La crise atteint l'Agirc-Arrco

Préparer sa retraite

La crise atteint l'Agirc-Arrco

Le 17 novembre, le quotidien économique La Tribune faisait état de pertes de 100 millions d'euros dans les réserves de l'Agirc. Le lendemain, le journal Les Échos révélait une perte de 1,1 milliard d'euros dans les réserves de l'Arrco.

 
Ces pertes sont dues à la crise financière qui touche les marchés financiers depuis plusieurs mois. L'Agirc et l'Arrco ont par la suite publié un communiqué, assurant que les pensions étaient garanties. Mais que c'est-il vraiment passé ? Coach Retraite vous propose un dossier complet pour bien comprendre.

Quelques repères
L'Agirc ou Association générale des institutions de retraite des cadres est un régime complémentaire par points qui a été institué depuis 1947 pour les cadres. En 2007, l'Agirc comptait 3,83 millions de cotisants et 2,28 millions de retraités.

La même année, l'Agirc a récolté près de 16,99 milliards d'euros de cotisations, versées par les employeurs, l'Unedic et l'Etat et elle a distribué près de 16,66 milliards d'euros d'allocations (pensions complémentaires).

L'Arrco, ou Association des régimes de retraite complémentaire, est un régime complémentaire par points qui a été créée par l'accord national interprofessionnel de retraite complémentaire du 8 décembre 1961 pour les salariés.

 


Cliquez ici pour estimer votre retraite