L'Agirc

La retraite par métier

L'Agirc

Les Caisses de retraite Agirc attribuent gratuitement des points de retraite à leurs assurés dans les cas où dans les cas où ils reçoivent les prestations suivantes :

- allocation d'aide au retour à l'emploi

- allocations uniques dégressives

- allocations de formation reclassement

- allocations de formation de fin de stage

- allocations "chômeurs âgés"

- allocations spécifiques de reclassement versées en application de la convention du 18 janvier 2006 relative à la convention de reclassement personnalisé

- garantie de ressources

- allocations spéciales du Fonds National de l'Emploi

- allocations de solidarité spécifique

- préretraite progressive

- allocations spécifiques de conversion

- allocation équivalent retraite

- allocation de transtion professionnelle

- allocation de remplacement pour l'emploi

En principe les points sont attribués uniquement sur la tranche B, mais il est possible de verser des cotisations pour acquérir des points sur la tranche C.

Le chômage partiel peut également donner lieu à attribution gratuite de points, en complément des droits acquis par cotisation au titre de l'activité exercée, pour les heures dépassant 60 heure de chômage partiel dans l'année civile.

 

L'Agirc procède à une attribution gratuite de points pour les périodes d'incapacité de travail d'une durée supérieure à 60 jours consécutifs occasionnés par une maternité, une maladie ou un accident, interrompant une période d'emploi relevant du régime Arrco-Agirc, ou une période validable au titre des accords Arrco-Agirc, ou une période de chômage non validable si celle-ci a été indemnisée par l'assurance chômage, ou un stage de formation professionnelle s'il fait suite à une activité salariée ou une période de chômage indemnisée validable, à condition de prouver la perception du régime de Sécurité Sociale d'une pension d'invalidité d'au moins 66 % ou des indemnités journalières de maladie, ou d'être titulaire d'une rente d'accident du travail ou de maladie professionnelle correspondant à un taux d'incapacité d'au moins 66 %, ou d'être titulaire d'une pension de guerre correspondant à un taux d'incapacité d'au moins 66 %.

Le nombre de points est calculé à partir de la moyenne journalière des droits acquis au titre de l'année civile précédant l'interruption de travail.

Les points attribués au titre de l'arrêt de travail, ajoutés à ceux cotisés ou inscrits à un autre titre au cours de la même année, sont plafonnés au montant de droits de l'année civile précédant l'interruption de travail.

 

Il est également possible sous certaines conditions de procéder à des rachat de points, dans le cadre du dispositif du versement pour la retraite applicable dans le régime de base, mais uniquement au titre des trimestres d'études supérieures, et non au titre des années incomplètes. Ainsi, il est possible de racheter 70 points par année d'étude, pour 3 années au maximum.

 


Cliquez ici pour estimer votre retraite