L'Agirc

La retraite par métier

L'Agirc

Une cotisation est prélevée sans générer de points : il s'agit de la cotisation Association pour la gestion du fonds de financement de l'Agirc et de l'Arrco (AGFF), assise sur les mêmes éléments de rémunération que les autres cotisations. Son taux se répartit comme suit :

 

 

Taux

Répartition du taux d'appel

Employeur
Salarié
Tranche A

2 %

1,20 %

0,80 %

Tranche B

2,2 %

1,30 %

0,90 %

 

Cette cotisation, initialement prévue par l'Accord Agirc-Arrco du 10 février 2001, et reconduite par l'Accord Agirc-Arrco du 13 novembre 2003, doit en principe cesser de s'appliquer le 31 décembre 2008.

Au-delà de cette date, elle devrait être directement intégrée dans le régime Agirc-Arrco.

 

Enfin, les cotisants Agirc doivent seuls une Contribution exceptionnelle et temporaire (CET), assise sur les tranches A, B et C. Son taux se répartit comme suit :

 

 

Taux

Répartition du taux d'appel

Employeur
Salarié

Tranches A, B et C

0,35 %
0,22 %
0,13 %

 

B. Les salariés à temps partiel

La formule de plafond réduit de cotisations dans le cadre du régime de base trouve également à s'appliquer dans le régime Arrco-Agirc.

Ainsi, les salariés pour lesquels ce mécanisme est utilisé pour le régime de base se le voient appliquer pour le régime complémentaire.

 


Cliquez ici pour estimer votre retraite