L'avenir financier de l'Agirc-Arrco s'assombrit

Mardi 03 Février 2009 - Actualités réforme 2010

L'avenir financier de l'Agirc-Arrco s'assombrit

Il y a une semaine, les partenaires sociaux ont ouvert la négociation de l'accord Agirc-Arrco. Ils ont pris connaissances de nouvelles projections dégradées de ces régimes.

 

C'est mardi 27 janvier que s'est ouverte la négociation de l'accord Agirc-Arrco. Lors de cette première journée, les partenaires sociaux (patronat et syndicats) ont pris connaissance de nouvelles projections sur les comptes de ces régimes à l'horizon 2020. Ces projections s'avèrent nettement plus dégradé que ce qui était prévu en novembre 2008.

 

Ainsi dès 2009, le régime Agirc devrait connaître un déficit (c'est à dire la différence entre les cotisations perçues et les pensions versées) de 600 à 700 millions d'euros alors que les dernières projections (réalisées en 2007) tablaient sur un équilibre. Quant à l'Arrco, si les projections 2007 avaient prédit un excédent de 1,9 milliard d'euros, les nouvelles projections révèlent que le régime devrait être tout juste à l'équilibre (solde proche de zéro).

 

Ces projections tablent pour des déficits dans les deux régimes à l'horizon 2020 : - 2,5 milliards pour l'Agirc et – 5,1 milliards pour l'Arrco.

Envoyer cet article à un ami

Vos réactions

6 commentaires - Voir les commentaires

Vous devez être identifié pour déposer des commentaires !
Si vous êtes déjà inscrit connectez-vous avec le formulaire en haut de page.
Sinon cliquez ici : INSCRIPTION