L'allocation équivalent retraite pourrait être rétablie

Mercredi 25 Mars 2009 - Actualités réforme 2010

L'allocation équivalent retraite pourrait être rétablie

Supprimé depuis le 1er janvier, ce dispositif permettait aux chômeurs seniors de bénéficier de cette allocation en attendant de toucher leur retraite, sans avoir à chercher un emploi.

 

Alors que l'an dernier, lors du rendez-vous 2008 sur les retraites, le gouvernement avait décidé de supprimer progressivement l'allocation équivalent retraite (AER) à partir du 1er janvier 2009, il serait aujourd'hui possible qu'il revienne sur sa décision. Cette allocation était versée aux chômeurs seniors proches de l'âge de la retraite dans le cadre du dispositif de dispense de recherche d'emploi. Ainsi, ces chômeurs âgés étaient dispensés de rechercher un emploi et touchaient cette allocation jusqu'à la perception de leur « vraie » pension de retraite.

 

Mais il semblerait que le gouvernement soit entrain de revenir sur sa décision, selon le journal Les Échos. En effet, lors du sommet social du 18 février dernier, le secrétaire général de FO, Jean-Claude Mailly été revenu sur la suppression de l'AER et avait réclamé son rétablissement avec le lancement d'une pétition. Il justifiait la nécessité de ce rétablissement afin de ne pas trop pénaliser une population déjà durement touchée par la crise actuelle.

 

Ainsi, le gouvernement ne serait pas resté sourd à l'appel du syndicat, puisque selon un article paru lundi 24 mars dans Les Échos : « Conscient du risque de voir les intéressés venir gonfler les statistiques du revenu minimum d'insertion [...], le gouvernement devrait, selon nos informations, prolonger d'au moins une année supplémentaire l'allocation équivalent retraite », indique le journal.

Envoyer cet article à un ami

Vos réactions

12 commentaires - Voir les commentaires

Vous devez être identifié pour déposer des commentaires !
Si vous êtes déjà inscrit connectez-vous avec le formulaire en haut de page.
Sinon cliquez ici : INSCRIPTION