L'allocation personnalisée d'autonomie (APA)

Etre à la retraite

L'allocation personnalisée d'autonomie (APA)

 
La deuxième condition est liée à l'âge. En effet, l'APA est accordée aux personnes ayant atteint l'âge de 60 ans.
 
Enfin, la troisième condition concerne le manque ou la perte d'autonomie à proprement parler. Ainsi, les personnes concernées doivent être dans l'incapacité d'accomplir certains actes de la vie quotidienne.
Le degré du manque ou de la perte d'autonomie minimal est évalué par référence à une grille nationale.
Aux termes de cette grille nationale, les personnes sont classées dans 6 « groupes iso-ressources », dans les conditions suivantes :
 
Groupes iso-ressources (GIR)
Profils
GIR I
Personnes confinées au lit ou au fauteuil et dont les fonctions intellectuelles sont gravement altérées, qui nécessitent une présence indispensable et continue d'intervenants.
GIR II
- Personnes confinées au lit ou au fauteuil, dont les fonctions intellectuelles ne sont pas totalement altérées et qui nécessitent une prise en charge pour la plupart des activités de la vie courante,
- personnes dont les facultés mentales sont altérées mais qui ont conservé leurs capacités de se déplacer (souvent dénommés les « déments ambulants »).
GIR III
Personnes âgées ayant conservé leurs fonctions intellectuelles, partiellement leur capacité à se déplacer mais qui nécessitent plusieurs fois par jour des aides pour leur autonomie corporelle. De plus, la majorité d'entre elles n'assurent pas seules l'hygiène de l'élimination tant anale qu'urinaire.
GIR IV
- Personnes qui n'assument pas seules leur transfert, mais qui, une fois levées, peuvent se déplacer à l'intérieur du logement. Elles doivent parfois être aidées pour la toilette et l'habillage. La grande majorité d'entre elles s'alimentent seules,
- personnes qui n'ont pas de problèmes pour se déplacer mais qu'il faut aider pour les activités corporelles ainsi que les repas.
GIR V
Personnes qui assurent seules leurs déplacements à l'intérieur de leur logement, s'alimentent et s'habillent seules. Elles nécessitent une aide ponctuelle pour la toilette, la préparation des repas et le ménage.
GIR VI
Toutes les personnes n'ayant pas perdu leur autonomie pour les actes de la vie courante.
 
Les personnes classées dans les groupes GIR I à GIR IV présentent le degré de manque ou de perte d'autonomie suffisant pour pouvoir prétendre à l'APA.
 
Le montant des ressources n'est pas une condition de l'obtention de l'APA. Il a toutefois une incidence dans le calcul du montant alloué.
 


Cliquez ici pour estimer votre retraite