L'Arrco

La retraite par métier

L'Arrco

I. Les bénéficiaires

Toutes les personnes exerçant une activité salariée dans l'ensemble du secteur privé, quelle que soit leur catégorie professionnelle, sont obligatoirement affiliés à l'Arrco, à l'exception des salariés titulaires d'une entreprise relevant d'un régime spécial de retraite.

 

Cette affiliation a été légalement rendue obligatoire en 1972. En effet, la Loi n° 72-1223 du 29 décembre 1972 portant généralisation de la retraite complémentaire au profit des salariés et anciens salariés, publiée au JO le 30 décembre 1972 a généralisé l'affiliation obligatoire à l'une des institutions relevant de l'Arrco à toutes les catégories de salariés assujettis à titre obligatoire à l'assurance vieillesse du régime général de sécurité sociale ou des assurances sociales agricoles. Toutefois, au départ, les salariés obligatoirement affiliés à l'Association générale de retaite des cadres (Agirc), les Voyageurs représentants placiers (VRP), les travailleurs à domicile et les apprentis n'étaient pas obligatoirement affiliés à l'Arrco. Leur affiliation à l'Arrco a été rendue obligatoire par la suite.

 

L'activité salariée s'entend au sens de la législation de la sécurité sociale.

 

Enfin, l'affiliation est obligatoire lorsque l'activité salariée est exercée en France métropolitaine, mais également dans les conditions particulières dans les Départements d'Outre-mer (DOM), à Saint-Pierre-et-Miquelon, en Nouvelle-Calédonie et dans la principauté de Monaco.

 

Les salariés non-cadres ne relèvent que de l'Arrco, tandis que les salariés cadres relèvent de l'Arrco mais également de l'Agirc.

 


Cliquez ici pour estimer votre retraite