L'Arrco

La retraite par métier

L'Arrco

IV. La pension de retraite complémentaire

 

A. Les conditions d'ouverture des droits

 

a. L'âge d'ouverture des droits

L'âge minimum pour ouvrir les droits à retraite complémentaire est 55 ans.

Néanmoins, il est en principe nécessaire d'avoir atteint l'âge de 65 ans pour ouvrir ses droits à retraite complémentaire au taux plein.

 

L'Accord Agirc-Arrco du 13 novembre 2003 prévoit toutefois une extension des dispositifs de départ anticipé pour carrières longues ou pour les salariés lourdement handicapés.

Ainsi, lorsqu'un salarié remplit les conditions d'un de ces dispositifs et qu'il en bénéficie effectivement au titre de la retraite de base, il peut obtenir la liquidation de sa pension de retraite complémentaire sans abattement avant 60 ans.

Cet accord a une date de validité qui s'étend jusqu'au 31 décembre 2008.

 

Dans le cas contraire il est fait application d'un coefficient d'anticipation. Lorsque le participant demande la liquidation de se retraite complémentaire entre 55 et 60 ans, le coefficient d'anticipation est appliqué au nombre de points acquis dans les proportions suivantes, en fonction de l'âge auquel le participant fait liquider sa retraite complémentaire :

 

Âge

Coefficient d'anticipation

55 ans

0,43

55 ans + 1 trimestre

0,4475

55 ans + 2 trimestres

0,4650

55 ans + 3 trimestres

0,4825

56 ans

0,50

56 ans + 1 trimestre

0,5175

56 ans + 2 trimestres

0,5350

56 ans + 3 trimestres

0,5525

57 ans

0,57

57 ans + 1 trimestre

0,5875

57 ans + 2 trimestres

0,6050

57 ans + 3 trimestres

0,6225

58 ans

0,64

58 ans + 1 trimestre

0,6575

58 ans + 2 trimestres

0,6750

58 ans + 3 trimestres

0,6925

59 ans

0,71

59 ans + 1 trimestre

0,7275

59 ans + 2 trimestres

0,7450

59 ans + 3 trimestres

0,7625

 


Cliquez ici pour estimer votre retraite