Un bug informatique coûte 300 millions d'euros à l'Assurance vieillesse

Mercredi 13 Mai 2009 - Actualités réforme 2010

Un bug informatique coûte 300 millions d'euros à l'Assurance vieillesse

Le journal Les Échos a révélé dans un article publié hier, que suite à une erreur informatique, l'Assurance Vieillesse a perdu environ 300 millions d'euros.

 

Lorsqu'un salarié se retrouve au chômage et qu'il perçoit une allocation, la CNAV (caisse nationale d'assurance vieillesse) comptabilise un trimestre validé pour chaque période de chômage indemnisée de 50 jours. Ce trimestre est ainsi pris en compte pour le calcul de la durée d'assurance dans le régime de retraite de base.

A partir de l'année 1984, ce calcul a été automatisé par la CNAV. Or, il se trouve, comme l'a révélé le journal Les Échos dans un article paru mardi 12 mai, que dès le départ « des paramètres erronés ont été inclus dans le programme informatique  [...]. Cela a abouti à partir de 1984 à compter un trimestre dès le premier jour d'indemnisation chômage au lieu du 50e, 2 trimestres dès le 51 jour d'indemnisation chômage au lieu du 100e, 3 trimestres dès le 101e jour d'indemnisation chômage au lieu du 150e et un an dès le 151e jour d'indemnisation chômage au lieu du 200e », explique le journal.

 

Plus d'un million de salariés concernés

Le journal Les Échos a part ailleurs précisé aujourd'hui que la Cnav confirmait cette erreur informatique et que celle-ci avait conduit à une surestimation du nombre de trimestres validés pour la retraite lors des périodes de chômage pour de nombreux assurés. En réalité, selon les estimations du journal, cette erreur informatique concernerait plus d'un million de salariés bénéficiant ainsi de trimestres gratuits et aurait déjà coûté pas moins de 300 millions d'euros à l'Assurance vieillesse.

Cette dernière a assuré que les retraités ayant été concernés par l'erreur ne seraient pas inquiétés. En revanche, tous les assurés nés après le 1er janvier 1955 vont voir leur compte rectifié après avoir été contactés directement par l'Assurance vieillesse.

 

Envoyer cet article à un ami

Vos réactions

22 commentaires - Voir les commentaires

Vous devez être identifié pour déposer des commentaires !
Si vous êtes déjà inscrit connectez-vous avec le formulaire en haut de page.
Sinon cliquez ici : INSCRIPTION