41 ans : la Cgt veut « faire reculer » le gouvernement

Mardi 13 Mai 2008 - Actualités réforme 2010

41 ans : la Cgt veut « faire reculer » le gouvernement

Dans un entretien au journal Le Monde publié aujourd'hui, Bernard Thibault secrétaire général de la CGT estime pouvoir encore « faire reculer le gouvernement » sur le passage aux 41 ans.

 

Malgré les déclarations des membres du gouvernement ces derniers mois sur l'inéluctabilité de l'allongement à 41 ans de cotisations, le secrétaire général de la CGT Bernard Thibault estime que les syndicats sont encore en mesure de l'éviter. « Nous avons la prétention de faire reculer le gouvernement », a-t-il affirmé expliquant plus loin pourquoi son syndicat s'opposait à cette mesure :

 

« Avec cet allongement, l'âge légal du droit au départ à 60 ans devient virtuel, de plus en plus de salariés seront condamnés à rester en activité parce qu'ils n'auront pas une retraite à taux plein et les ressources pour vivre décemment ».

 

Dans cette interview, le syndicaliste dénonce également l'absence de dialogue du gouvernement : « dialoguer cela signifie qu'on intègre avant de décider ce qui se dit de l'autre côté de la table » et insiste sur l'importance de la journée du 22 mai où 10 syndicats appellent à la mobilisation.

 

Enfin concernant les mesures prises sur l'emploi des seniors, M Thibault ne se fait pas d'illusion. « Je ne vois pas ce qui permettrait de considérer que le comportement des entreprises va changer comme par miracle, sauf à s'en remettre aux déclarations de bonnes intentions qu'on entend depuis des années ».

Envoyer cet article à un ami

Vos réactions

2 commentaires - Voir les commentaires

Vous devez être identifié pour déposer des commentaires !
Si vous êtes déjà inscrit connectez-vous avec le formulaire en haut de page.
Sinon cliquez ici : INSCRIPTION