L'augmentation de la durée d'activité, «socle» de la réforme

Article publié le Lundi 17 Mai 2010 dans la rubrique : Actualités réforme 2010.

Vos réactions

andre.cathy.daniel - Le 25/05/2010 à 11h49

ommes nombreux dans ce cas. Bon courage à tous et merci d'avoir pris le temps de me lire. Cordialement. Cathy.

michel38140 - Le 23/05/2010 à 20h23

Beaucoup de ''on dit'' pour l'enseignant. alors que :Pas de vacances payées puisque l'enseignant est payé 9 mois , répartis sur 12 !!! Et si les enseigants se regoupaient pour attaquer le gouvernement pour : abus de pouvoir et rupture du contrat de travail ,modifications des clauses d'embauche ... Car au départ nous avions signé pour 37 annuités et demi...eh oui ! si l'ensemble des travailleurs décidaient ce type d'action peut-être obtiendrions nous un certain respect de la part des gouvernants. Réfléchissons tous ensemble,nos syndicats sont ramolis! bon courage

michelferment - Le 22/05/2010 à 10h39

Bonjour. Etant moi-même en retraite depuis 7 ans, je ne suis absolument pas d’accord avec ceux qui prêche le recule de l’âge de départ à plus de 60ans de façon systématique. Ayant commencé à travailler dès l’âge de 14 ans, j’ai quitté la vie active à 58 ans passé, il st donc facile de calculer mes annuités de versement. L’âge ne doit pas être l’élément principal dans les négociations pour pouvoir bénéficier d’une retraite pleine et entière, mais dans un but d’équité de tenir compte des années de versements. Une personne qui n’a pas eu un travail pénible, comme les travaux public, travail posté (4x8, 5x8 et le personnel médical, peuvent cotiser un peu plus, mais sans exagération. Il ne faut pas perdre de vue que tous ces jeunes qui ne travail pas ou voir jamais travaillés, comment ils feront pour avoir leurs temps de cotisations ? Devront-ils partir en retraite à 70 ou 75 ans pour atteindre leurs nombre d’année ? En conclusion je ne trouve pas inadmissible que l’on taxe les résultats d’une entreprise ou chaque salarié a contribué à la richesse de celle-ci, très souvent en remerciement on n’hésite pas à le jeter comme un kleenex quand cela arrange les actionnaires.

sandye.lepaul - Le 21/05/2010 à 12h42

quand allons nous remettre les chomeurs au boulot. cela personne n'en parle on pas la csg rds les déficits sont de plus en plus gros

marine - Le 20/05/2010 à 23h15

déjà faire travailler les enseignants plus longtemps car ils sont déjà privilégiés de travailler que 4 jours la semaine et d'avoir 6 mois de vacance dans l'année donc à cette allure ce sont eux qui vivent plus vieux !!!!!

secretariat2.st - Le 20/05/2010 à 15h47

a partir qe quelle année la prolongation de travailler après 60 ans sera prise en compte, je suis née en 1954, vais-je pouvoir partir à 60 ans?

michel38140 - Le 19/05/2010 à 19h05

Qui peut me redonner les modulités de retraite des députés, sénateurs ? bizarre tout de même que l'ensemble de cette profession (qu'ils soient de tous bords) taisent leur envie de participer à l'effort national.Là au moins ils ne se chamaillent pas... Et leur retraite se monte à combien ,après combien de trimestre de cotisation?

isabar13 - Le 18/05/2010 à 21h57

Pourquoi ne pas plafonner les retraites a un certain montant mini/maxi. Cadres et non cadres

Achille66 - Le 18/05/2010 à 17h11

Ne plus donner et accepterle cumul des postes, et les retraite à vie, pour les députés, ministres.... travailler plus OK, mais autant pour le privé que pour la fonction publique.

jm.gassmann - Le 18/05/2010 à 14h58

pourquoi les pays de la zone euro ne decident pas ensemble l age de depart a 67 (deja en vigueur dans plusieurs grands pays européens)?

annie.coupier - Le 18/05/2010 à 12h49

je suis d'accord qu'il faut travailler plus longtemps mais si on remettait les 40h de boulot on cotiserait plus.moi j'ai 55ans et depuis l'age de 14ans je suis au travail.j'avais des semaines de 45h et je n'en suis pas morte.par contre je ne veux pas travailler plus pour les autres.j'éspére prendre ma retraite a 58ans apres 43ans de cotisations.

phdpegase52 - Le 18/05/2010 à 10h23

QUELLE INTELLIGENCE DE NOS GOUVERNANTS LA SOLUTION EST;;;;;;;;;;;;;TRAVAILLEZ PLUS LOMGTEMPS POUR PAYEZ PLUS MAIS RESERVES POUR L'INSTANT QU'A CEUX ( de manière arbitraire voir Discriminatoire??)QUI BOSSENT ET COTISENT UN MAXimum (déjà pénalisés en allongement pour ceux nés jusqu'en 1952 inclus) DE 164 TRIMESTRES A 172 TRIMESTRES EH OUI 41 A 43 ANS ET QUI ONT ET AVAIT UN DROIT JUSTE ET MERITE A 60 ANS et que l'on demandent à eux seuls de payer la facture et un tribut de temps supplémentaire??et qui se verrait infliger une double sanction (ceux nés à partir de 1953(Rappelons que l'age réel légal pour tous est bien de 65 ans sans justifications d'un nombre d'annuités de cotisations???ce qui bénéficient et avantagent la grande majorité des personnes travaillant pour des raisons diverses que quelques périodes dans leur brève carrière de travail alorsmettez vous un peu à la place de ceux nés à partir de 1953 et les générations après qui ont eu quasis un parcours (carrière pleine et quotas de trimestres??)qui leur permettait d'ici quelques années (d'accès de la retraite méritée à 60 ans voir plus tant que le quotas des trimestres n'est pas atteint??)entre 2015 et ....eh bien non pour vous encore 1/2/3/4ans ou 5 ans de plus (donc rajoutez à leur 164 ou 172 trimestres déjà accomplis)pour faire bénéficier au nom de la solidarité(vous et vous seul comme catégorie malgré que vous ayez travaillés et payés un max)la très grande majorité des mises à la retraite 65 ans(surtout (au meme taux que vous )car eux ne justifiant que???quelques périodes actives???)bref les b...et dindons sont ????????alors mobilisons nous si il y report celle ci doit etre équitable à tous niveaux report progressif de 1 à 3 voir 4 ans pour tous (levier devant bouger idem pour ceux de 60 à 65 ans et l'age legal de 65 ans pas de discriminations ou imposez un minimum de trimestres ?????(en tenant compte des cas travails intérims/partiels et conges du fait des périodes de maternités des femmes)et une solution parmi tant d'autres ou tout le monde contribuerait sans execptions serait de modifier les taux de TVA 19,6 à 20 % (dans tous les domaines et secteurs????)et d'augmenter le taux à 25 % pour les produits de gammes des produits (bien déquipements et communications au dessus d'un seuil(TV grand écrans plasmas LCD 3D haut de gamme Electro-menager ....Hi/fi et multimédias hauts de gammes + téléphonie mobile qui ressemble plus à des gadjets qu'à leur vocations principales 25 % idem pour les véhicules dèpassant 15 à 18 000 et 30% pour les véhicules atteignants les 27 000 € 33 à 35 % pour les très hautes gammes au dessus de 45 à 50 000 € ainsi que tous les produits hauts de gamme de luxe vetements de grandes marques et grands parfums et bijoux ???et surtout taxer tous ses nantis qui achètent ont des collections de peintures et d'oeuvres d'art en les achetant par centaines e milliers voir millions d'euros (faciles à tracer avec les assurances)

phdpegase52 - Le 18/05/2010 à 09h33

faux entièrement faux cette voir de réforme qui à priori n'est appliquée qu'à une catégorie de travailleurs et donc DISCRIMINATOIRE(ceux qui ont obtenus le droit à 60 ans après avoir accomplis une carrière pleine de 164 trimestres réels effectifs et retenus jusqu'à 172 trimestres????soit 41 ans minis à 43 ans pour ceux déjà pénalisés de manière arbitraire (seuls en leur imposant 4 trimestres complémentaires)suite réforme 2008 et concernant les personnes nés jusqu'en 1952 inclus)et donc à partir de ceux nésen 1953 se serait donc à ces seules catégories après 41 à 43 ans qu'on leur imposent encore une durée de 1 à 3 ans (et donc seuls à payer plus??)alors qu'à priori on ne toucherait pas dans l'immédiat??du levier del'age vraiment légal à ce jour est bien 65 ans(et ou se situent la très grande majorité du commencement de le retraite effective???car à 65 ans (actuel)pas de soucis retraites pour tous à taux plein et sans justifications de trimestres et de périodes actives(par contre ceux qui ont bossés comme des c....jusqu'à 60 ans et plus car actuellement tant quil n'y a pas le justificatif et compte de trimestres retenus vous travaillez et cotiser au delà de 60 ans jusqu'au nombre requis??)et bien Bravo vive la justice sociale et solidarité orientée???(plus e différences notables que vous ayez une carrière pleine ou pas et les plus ciblès dans la réforme pour l'instant et de manière arbitraire voir discriminatoire et ceuxqui bossent et cotisent un max??)alors moralité encouragement à travailler par alternances (les CDI se seras terminés car les entreprises auront interet à delocaliser ou virer leur personnel conservez un moyau et prendre des CDD alternés avec périodes chomages comme ca au mminimum 2 emplois par an pour le meme poste les aides et exomérations de charges pour les CDD de 6 mois et en plus les salariés ne travailleront plus qu'en partiel intérims ou autres???et de ce fait ne pourront atteindre artificiellement qu'à 65 ans et à un taux de 50% mais en rapport d'un calcul des périodes actives et les retraites se dégraderont encore plus car plus personne d'ici quelques années n'atteidront les plafonds?????vive l'Egalité et l'Equité à la Manière de Mrs Sarkozy et Fillon et tute sa cour de nantis (les seuls à s'etre augmentés en 2010 de plus de 10%)voir vos articles allons manifestons en masse le 27(car soyez sur en finalité meme ceux de 65 ans seront touchés )

Hubreine - Le 18/05/2010 à 08h56

Le monde à changé . On pouvait supporter le MEDEF avant la mondialisation . Maintenant qu'ils délocalisent uniquement pour l'argent ce ne sont plus des entreprisses citoyennes . Les emplois perdus en France sont des recettes perdus . Il faut les taxer. Ensuite les jeunes n'ont pas d'emploi car il n'y a plus de formation à l'entrée dans une entreprise car le MEDEF veut faire des économies . Il faut aussi résoudre ce problème car c'est un moyen qu'à trouver le MEDEF pour faire baisser les rénumérations et diminuer les avantages sociaux en provoquant le chomage des jeunes . Quand aux riches qui délocalisent leur fortune il faut les taxer . Ils oublient vite que c'est grace à la France et aux Français qu'ils ont réussi ( J Hallyday Alain Delon PDG de sociétés diverses ). Enfin il reste à régulariser et taxer la finance tous ces fonds spéculatifs qui n'apportent que du malheur mais la silence radio . Ils se permettent de jouer avec notre monnaie .Donc taxer les banques qui spéculent avec les fonds d'investissement . Enfin les politiques oublient vite les 1768 milliards d'euros de dette qu'ils ont cautionné même pas en investissement mais en train de vie d' état . Ils diminuent les fonctionnaires donc moins de rentrée . Par contre si il manque 100 millars pour les retraites ils ne peuvent pas les trouver . Nous ne sommes pas gouvernés on essaie de nous voler par tous les moyens . Attention citoyens retraités !!!

sissy01 - Le 18/05/2010 à 07h59

Liberté, EGALITE ???? Fraternité.... ESt-ce toujours la devise de notre pays ??? J'en doute chaque jour davantage, puisque il y aura toujours des différences entre le public et le privé. Je me demande qui peut bien trouver ça normal. Mais, oui, je sais, pour régner..........

amicalegerminoise2 - Le 18/05/2010 à 07h22

toujours les meme qui paye et l'emploi que devient t'il il faudrait donner un emploi aux jeunes et ramener les usine en france

herve - Le 18/05/2010 à 06h40

de toute façon privé ou fonctionnaire tout le monde devraient voir que nous somme tous des smicars:sauf les gros fonctionnaires et les gros du privé car un fonctionnaire de categorie C ne gagne pas plus que le smic et il n'y a pas de complementaire pour la retraite.

arlette.ravel - Le 18/05/2010 à 06h33

c et honteux et repugnant c est tjrs les riches qui s engraissent quand on nous montre certainent emmissions dans le monde des riches qui balancent le champagne se drogue ca repugne et degoute tel que la jet set et bien d autres il faudrait mettre un peux d ordre dans tout ca qui supporte la crise c est tjrs les memes basse retrate les riches sans foute ccompletement pkoi tjrs nous de toute facon riches ou pauvre on va tous au meme endroit et nous sommestous egaux quant nous sommes au cimetiere donc il faudrait l egalite pour tous je suis tres en colere vivement que les retraites fasse une montee a paris a l elysee pour defendre nos droit et je pense que quand le vase est trop plein il deborde et c est pour bientot

brigitte.couvreux - Le 18/05/2010 à 06h27

quant on est en bonne santé, travailler ne pose pas trop de problèmes sauf celui de trouver un travail correct bien rémunéré ,car avec 1000 euros comment s'offrir un loyer correct et se nourrir et payer toutes les taxes et les assurances qu'on nous impose. les personnes qui sont à trois de la retraite comme moi feront environ 43 ans de travail ayant commencé a 14 ans ... les autres qui ont fait des études finiront à 65 ans... mais personne n'en veut!!! quant aux jeunes on a ni travail ni retraite a leur offrir arrêtons de nous mentir!!!

miss tara - Le 18/05/2010 à 02h56

Depuis les années 1970, les gouvernements successifs ont été mis au courant des problèmes des paiements des retraites qui interviendraient juste après les retraités des derniers babyboomers. Que ce soit de droite ou de gauche, chacun à éluder le problème sachant pertinament que la réforme rendrait impopulaire celui qui prendrait le bébé. Les Syndicats quelqu'ils soient étaient également au courant mais là aussi motus et bouche cousue, il semble préférable de mentir aux Français et les brosser dans le sens du poil. Que chacun se projette une fois pour toute dans l'avenir sans prendre en compte l'intox qui jusqu'à présent on leur a infligé, et il comprendra alors que la retraite ne peut plus vivre sur le système actuel car si cela se poursuit, les retraités de maintenant toucheront leur retraite mais ceux de demain, ne toucheront rien. soyons pour une fois réaliste.

yves.perray - Le 18/05/2010 à 00h48

Taxer les hauts revenus c'est très bien, on aurait du le faire depuis longtemps, mais il faudrait aussi leur geler les salaires de temps en temps.Quand on voit ce que représente certains par rapport celui d'un ouvrier, le prix de la baguette est pourtant le même pour tout le monde.Et pourquoi certains cumulent-ils plusieurs retraites alors qu'à côté on voit des ouvriers qui ont cotisé plus de 40 ans pour toucher une misère.Une autre injustice dont personne ne parle jamais et qui aurait besoin d'être réformée, ce sont les augmentations au pourcentage, mais une fois de plus, çà toucherait les hauts revenus.

djack5757 - Le 17/05/2010 à 23h59

je pense qu'il faut faire le meme calcul pour les retraites du public et que celles du privé!! et arreter de puiser dans les caisses du privé pour financer celles du public .

djack5757 - Le 17/05/2010 à 23h54

je pense qu'il faut mettre tous les salariés au meme niveau pour le calcul des retraites car il y a une forte disparité entre le public et le privé!!et il y en a marre de puiser dans les caisses du privé pour payer la retraite du public.

jean-noel.thery0206 - Le 17/05/2010 à 23h40

j'aurais 57 ans au mois de decembre 2010, je travaille depuis 16ans , 1trimestre en1968 et 4 trimestre 1969 , j'ai31ans dans le transports routier , je veux savoir si je peux prendre ma retraite et le montant de celle la , je vous remercie d'anvace m thery

guyreich - Le 17/05/2010 à 23h32

42, voire 45 années de cotisation est largement suffisant pour arrêter de travailler.......de plus si on ne laisse pas les jeunes dans les emplois, la situation va devenir préoccupante dans les prochaines années

carote - Le 17/05/2010 à 23h24

ils faudrait peut etre remetre certain chomeur aux boulot avant de ralonger l'age de despart nns vivons plus longtemp certe mais si on ne peut pas en profiter a quoi bon .en france ce nest pas l'argent qui manque cest la redistribution moin dans les poches des politiques et fraudeur sociaux avec plus de controle serieux a chaque demandeur a lassistance ???????????????,

michel.cristine - Le 17/05/2010 à 22h39

Travailler plus, peut être, mais quelle limite nous fixons nous ? 65 ans me paraît déjà énorme si l'on tient compte de la pénibilité de certains métiers. Une juste paarticipation au prorata des revenus, toute classe confondue y compris politique, donnerait une certaine équité au système. Au possible rallongement de la limite d'âge, à l'égalité de participation, il conviendraait peut être de rajouter, une traque sans merci au travail parallèle, qui ne participe à aucune cotisation auprès des caisses. Enfin, ne pourrait on simplifier le dispositif retraite, avec un seul et même système pour tous, France d'en haut, ou France d'en bas.

michel38140 - Le 17/05/2010 à 21h29

Parlons des enseignants(fortement attaqués) : savez vous qu'en vertu d'un lointain décret de 1952 la paie de l'enseignant est calculée sur 9 mois répartie sur 12...qu'il cotise au chomage mais n'y a pas droit,que ses années obligatoires d'études bac + 5 doivent être rachetée à un taux exorbitant + de 30000€) pour espérer percevoir une retraite correcte...eh oui ,connaissez vous la paie d'un jeune enseignant en début de carrière 1400€ en région parisienne,qu'il commence l'enseignement aux alentours de 23 à 25 ans que dans ces conditions il lui sera impossible de percevoir une retraite à taux plein. Et parlons des dames: Qu'une enseignante qui accouche de jumeaux , L'EN ne lui décompte qu'une naissance pour la retraite... privilèges ? Peut-être verriez vous le prof d'un autre oeil si vous veniez passer quelques jours auprès de nos charmantes têtes blondes. Croyez moi côté nerf c'est délabrant! ( renseignez vous du côté des hopitaux psychiatriques pour faire une enquête sur la santé des enseignants de + de 70 ans et tenez moi au courant ) Merci et ne cherchez pas les privilèges où il n'y en a pas .Bon courage.

claudine.carre - Le 17/05/2010 à 21h06

Pourquoi les petits devraient-ils encore faire les frais de ce problème de retraite! Alors que les ministres et députés touchent des sommes faramineuses lorsqu'ils ne le sont plus! supprimont leur ses droits qui, n'ont pas lieu d'être lorsqu'ils ne sont plus au pouvoir. Nous ne devons pas touché l'âge de la retraite, quand je pense à nos parents et arrière grands parents qui se sont battus pour obtenir tous ces droits qui disparaissent comme neige au soleil et faute à qui? A tous les gouvernements qui n'ont pensé qu'à eux et pas su gérer la France. Quel gâchis!!!! Notre pays si riche, demain sera peut-être le pays le plus pauvre le pays et ou serez-vous Messieurs les politiques? Bien loin, car vous aurez préserver votre futur royalement.

sylviane59300 - Le 17/05/2010 à 20h59

c'est vraiment n'importe quoi... on nous fait travailler moins ( 35 h ) et maintenant on nous demande de travailler plus longtemps pour la retraite !!! le gouvernement sait-il ou il va ????,

winnipeg - Le 17/05/2010 à 20h02

Ma réaction est toujours la même. Il n'y a pas que la durée qui compte mais aussi la sécurité de l'emploi. Que voulez-vous faire lorsqu'à 60 ans vous vous retrouvez au chomage? s'il vous manque encore 3 à 4ans......où chercher du travail!! Qui va vous embaucher ??? Les fonctionnaires ont actuellement la possibilité de partir plus tôt alors qu'ils ont ce trésor : la sécurité de l'emploi(Ils ne l'apprécient même pas. Je suis très en colère de cette inégalité entre privés et fonctionnaires. 2 poids- 2 mesures . Pas normal ! Pour le principe je ne vois pas comment faire autrement!!!

christian.vangrevelynghe - Le 17/05/2010 à 19h48

l'age l'égal du départ à la retraite c'est quoi et à partir de quel année 2015 ou 2020 ???

charline.druart - Le 17/05/2010 à 19h47

Pourquoi vouloir reculer l'âge légal de départ en retraite ? Le nombre de trimestres à justifier pour un départ à taux plein va bien évidemment obliger les personnes a prolonger quand ils n'auront pas atteint ce nbre. Les personnes qui justifient déjà de plus de 40 ans de cotisations (41 ou 42 ans) à l'âge de 60 ans doivent tout naturellement pouvoir partir en retraite ! et pas devoir jouer les prolongations.

gil869 - Le 17/05/2010 à 19h18

honteux ,scandaleux,quand on voit ce que l'etat donne a la grece ,haiti,et tout l'argent détourné je plein de tout mon coeur les salariés qui demarrent dans la vie active ils ne connaitront jamais la retraite ils seront tous morts avant les pauvres !!!!!!!!!!!!!!

dupinj - Le 17/05/2010 à 18h51

A première vue, le privilège de partir plus tôt ( 55ans voir moins) pour le public et certaines professions reste bien acquit, le droit de travaillé plus longtemps (62 ans voir 63 peut-être plus) pour le privé, eux leur privilège sera de mourir au travail ou dans le meilleur des cas partir grabataire voir de mourir avant d’avoir reçu leur première mensualité. Mais que fais le gouvernement pour mettre les jeunes qui ne font rien, au boulot, n’est-ce pas eux, qui sont l’avenir du pays, sans parler de la productivité par rapport une personne de 55ans et plus, dont les performances diminuent et qui va au travail avec sa boite d’anti inflammatoire et autres dans son sac. Pour diminuer le chômage, j’ai toujours deux principales propositions, interdire le double emploies ou alors surtaxé l’employeur et l’employé, la deuxième pour un départ à la retraite une obligation de remplacé au poste peut-être avec des aides sous toutes formes et non le contraire depuis quelques années

KP29 - Le 17/05/2010 à 18h07

le gouvernement reculerait il devant les syndicats? car à priori pas de convergence entre les régimes du public et privés et on entend pas du tout la suppression des régimes spéciaux! si on fait une croix sur la réforme de tous ces régimes ce n'est pas la peine de faire une réforme des retraites.

gilles.guerin - Le 17/05/2010 à 17h59

il FAUT que tout les fonctionnaires d'état,les capitaliste,le MEDEF ET les grands fortunés que leur éléments de train-vie soient réduite puis qui contribuent a finaciers la retraite,a la dette nationale!!!

nanou.ramillon - Le 17/05/2010 à 17h03

pourquoi faire travailler les vieux jusqu'à 62, 63 ou plus alors que les jeunes sont au chômage ? les jeunes qui travaillent cotisent, consomment plus, et sont plus efficaces parce que plus résistants. En diminuant les allocations chômage on peut renflouer les caisses de retraite. Tandis que les absences et les arrêts de maladie inévitables des travailleurs âgés vont creuser le trou de la sécu. Et l'appauvrissement des retraités va faire baisser la consommation ! où sont les avantages ?

auda.louis - Le 17/05/2010 à 16h19

Toujours de belles paroles ! mais d'actes concrêts ! La seules choses à faire c'est de mêttre le calcul des retraites sur la même base pour tous ! Il faut tout armoniser,plus de 6 mois et de 25 ans ! et les retraites spéciales,commme celle des ministres et autres. ( là il n'y a ni six mois ni 25 ans,il suffit de passer qulque jours au ministère pour avoir la "retraite" et quelle retraite.....

alain_fontaine_rf - Le 17/05/2010 à 15h51

je ne suis pas contre un allongement de la durée du temps de travail si il se fait par étape selon l'année de naissance ; vu l'apport considérable de la science dans l'augmentation de l'espérance de durée de vie de chacun mais va t-on tenir de la différence des époques et des produits dits toxiques ou dangereux utilisés et permis au gré des gouvernements et des lois ; par exemple des colorants et additifs maintenant interdits ,des pesticides comme le DDT ou autres chlorés reconnus cancérigènes maintenant dont toute une génération a consommée ; va-t on tenir compte de cet aspect et également de l'incidence des diffèrences sur la morbidité des futurs retraités , qui s'ajoute à la pénibilité des métiers ? je suis moi même touché par un cancer depuis mes 51 ans et je suis toujours au travail ...j'ai la conviction d'avoir été la victime de tous ces pesticides et autres produits dioxinés présents depuis dans l'air l'eau et les aliments sans parler des produits radioactifs arrivés de tchernobyl ; le débat doit être ouvert et complet ; le cancer et autres maladies incidieuses ou invalidantes doivent être prisent en compte pour évaluer l'age légal de pouvoir prendre sa retraite et à taux plein . merci .

Papyboom - Le 17/05/2010 à 15h43

Encore une fois , les fonctionnaires vont être avantagés

besancon650 - Le 17/05/2010 à 15h38

On doit prendre en compte la durée de cotisation et non plus l'âge minimal légal d'ouverture des droits. Ce sont juste les privilèges et les avantages dont benéficient certains régimes spéciaux ( élus, nommés, hauts et très hauts fonctionnaires)qu'il conviendrait de revoir ( à la baisse). La mise en oeuvre d'un système récompensant équitablement la pénibilité de certains métiers est facile. (trop facile peut-être)

MAX - Le 17/05/2010 à 15h00

Bojour, J'entends bien que la réforme proposée par le gouvernement envisage de taxer les hauts revenus et les revenus du capital , mais que va représenter cette part dans le financement du déficit retraite? N'est-ce pas pour mieux faire passer l'idée qu'il faudra travailler plus longtemps que cette mesure est lancée. Histoire de faire croire que tout le monde sera touchée par la réforme?

aj.simonnet - Le 17/05/2010 à 14h58

moi aussi ma retraite est prevue le 1er juillet 2011 44 ans de cotisations 59 ans? bien sûr il va falloir faire des efforts pour préserver nos retraites, en ce qui me concerne C'EST FAIT

braco_59 - Le 17/05/2010 à 14h51

Concernant la « [poursuite de] la convergence » entre le public et le privé, l'idée d'un alignement des périodes de référence dans le calcul des retraites semble être exclue des engagements. TOUJOURS LES MEMES A L EFFORT

chantal.lar - Le 17/05/2010 à 14h45

bonjour a tous moi je vai avoir 56 ans et il me manque des cotisations pour finir a 60 ans mais physiquement et moralement je nen peut plus je travaille depuis 1970 et jai plusieurs probleme de santé je sui sourde a 60 pour cent jai une hernie discal de asthme et subit plusieurs operation jai elever 6 enfants en travaillan alors quoi je vai travailler plus pour terminer dans une caisse en pin ma retraite servira a remplir les caisses en chéne ceux des riches pour payer leur folie mare mare de la vie une cuillere de merde ont en mange tous les jours chantal

Alain MOMO - Le 17/05/2010 à 14h40

Dans certains pays de l'Europe, Angleterre, les ministres ont baissé leurs salaires de 5 ans, est ce que nos ministres, sénateurs et députés vont faire la même chose, vont-ils contribuer à cette fameuse contribution sur la totalité de leur salaire,ne serait-il pas souhaitable que ces Messieurs soient payés uniquement lorsqu'ils sont présent dans l'hémicycle, car je regarde souvent les débats, les votes pour les lois s'il y a 15 députés c'est déjà beaucoup. Je sais ce n'est pas tout a fait le sujet mais l'un englobe l'autre. Travailler plus pour gagner plus. Ce n'est pas le cas pour tous

sergepoitevineau - Le 17/05/2010 à 14h22

Pourquoi la poursuite de la convergence des périodes de référence entre le public et le privé serait-elle exclue.

gdulart - Le 17/05/2010 à 14h22

Quand les Francais vont comprendre que le reste du monde inclus les USA (ce n'est pas forcement le mieux )travaillent plus longtemps ... Vous avez deja beaucoup la vache a lait c'est fini.Et le beurre et l'argent du beurre ?cela fait trop. Par etre trop egoiste vos enfants et petits enfants devront recommencer l'histoire .adieux les 5 ou 6 semaines de vacances...etc..

apsabel - Le 17/05/2010 à 14h09

que se passerait-il,si dans quelques années avec , la differance d'age de depart à la retraite des fonctionnaires par rapport au privé?à savoir que pour le moment elle est de 5ans! si pour le secteur privé l'age de départ à la retraite legal passe à 63ans ,cette inegalité sera de 8ans!!!!question!!!!!

daunard - Le 17/05/2010 à 14h01

pourquoi ne pas taxer tous les deputes senateur et ministre allez chercher l argent ou il se trouvent tous simplement

bibi - Le 17/05/2010 à 14h00

ne serait -il pas juste de mettre par exemple une surcote pour les persones ayant leurs trimestres bien avant 60 ans ,et qui sont obligés d'attendre 60 ans pour prendre leur retraite? ou alors pourquoi ne peut on pas partir à taux plein quand les trimestres sont là, sans attendre 60 ans ou plus? on finit par faire travailler toujours plus ceux qui ont déjà travaillé toute leur vie!!!!!!!!

michel38140 - Le 17/05/2010 à 13h51

Nos dirigeants ,députés ,militaires ,policiers nous montrent-ils, comme le font les portugais, le bon exemple en demandant une baisse de leur retraite.Lutter contre les Privilèges dit le gouvernement français ,mais rappelez nous ,les retraites des députés ,ministres, faites nous une étude particulière sur ces ouvriers de l'état,par rapport au simple fonctionnaire...ou à l'ouvrier métallurgiste .Le tout noir sur blanc ,pourquoi n'attaquons nous pas ces privilèges outranciers et pourquoi le gouvernement ne montre t-il psa l'exemple.? merci et courage à tous

amr_54 - Le 17/05/2010 à 13h45

J'ai 56 ans, je suis au chômage depuis le 15 janvier 2010. Je gardais des enfants au domicile des parents et j'ai eu un licenciement abusif... Si je dois continuer à travailler encore 9 ans je ne sais pas comment je vais pouvoir faire, alors qu'à mon âge je ne retrouve pas de travail payé convenablement et un peu plus que 15 h par semaine... Je suis vraiment outrée de la manière que l'on traite les personnes maintenant. Il serait tout de même plus normal que ce soit les hauts salaires qui puissent mettre la main à la poche que les petits salaires. Pauvre FRANCE !!! J'ai du mal à me sentir Française ....

maryse.degemard - Le 17/05/2010 à 13h24

Bonjour, C'est de pire en pire, je suis dans la catégorie C et à la retraite je vais gagner une misère. Mais la haute hautorité n'a aucune conscience on croit être sur une autre planète,à venir il y aura des manifs,et ca c'est du conscient en attendant.

ebredow - Le 17/05/2010 à 13h14

Avant de traiter la réforme des retraites, il faudra mettre à niveau dont certains de nos compatriotes en bénéficient (SNCF EDF,enseignement ....)arrêtons de distribuer de l'argent à tort et à travers à l'intérieur et à l'extérieur du pays.Donnons à toutes les femmes et pas seulement aux femmes fonctionnaires, la retraite au bout de quinze ans de travail si elle l'a désire la retraite lorsqu'elle ont trois enfants et la retraite à tous en fonction des années travaillées, cela reduirait le chômage

michel.munuera - Le 17/05/2010 à 13h11

J'attends les textes définitifs pour juger mais je regrette beaucoup que l'on laisse une telle disparité entre public et privé ; faut il encopre de nouvelles taxes pour financer les retraites du public ?

stephan.zondlowski - Le 17/05/2010 à 13h07

ma priorite est que les fonctionnaires cessent d'etre des priviligies.il faut les aligner avec le prive.moyenne de 25 annees de travail etc..etc..

mamouframboise - Le 17/05/2010 à 13h00

Je pars à la retraite en 2011. serais-je concernée par le recul de départ à la retraite ? je travaille depuis l'âge de 17 ans !!

marc.benne - Le 17/05/2010 à 12h41

des personnes comme les gents du medef qui n'ont jamais travaillées de leurs vie peuvent voir cela sous cet angle maintenant faitent les venirent travaillées dans une usine 8 heures par jour pour 1200e ont verra s'il accepte la retraite a 65 ans ou plus cela est honteux de voir ses personnes qui depense des fortunes pour avoir la belle vie alors que d'autres creve la faim et dorme dehors je vous remercie a l'avance de me lire et de me repondre

pierre831 - Le 17/05/2010 à 12h40

Et toujours rien sur la reconduction éventuellement modifiée de l'accord AGFF

christian_dumas - Le 17/05/2010 à 12h26

Un sujet de réflexion: Peut être ne suis je pas le seul parmi les retraités vivant à l'étranger à tenter par la présente, d'essayer de sauver quelques sous de ce qui va nous rester de notre retraite ...au lieu de les donner aux banques - dont on sait qu'elles savent bien se servir toutes seules. En outre du fait que nous cotisons déjà en France....comme si nous y vivions - nous payons en plus à la CFE. Je pense, que le souci permanent qui doit être celui du Président de la CFE est de servir les "Français de l'Etranger" puisqu'il est également leur Sénateur. Alors comment expliquer que la CFE aie pu commettre l'erreur de prendre unilatéralement la décision de ne plus percevoir les cotisations trimestrielles auprès des Caisses de retraites complémentaires - mais de nous, les retraités- et ce où que nous résidions - et que nous n'ayions ou pas de compte bancaire en France, et ce à partir du second trimestre 2010. La justification de cette décision se trouverait dans l'augmentation du pourcentage exigé - passant de 3,5 à 4 -voire 4,5% du montant globale des retraites, ( 8% pour les travailleurs indépendants) . En outre...et pour faire "bon poids" un minimum - fixé à à 195 Euros par trimestre est dû par les adhérents de la CFE pensionnés . Décret 2010-153 du 17 Février 2010 Un rapide calcul démontre qu' ils passent ainsi des 3% précédemment prélevés par la CFE, à 9%, (plus les frais de paiements)...pour ceux qui touchent le moins... S'ils étaient "travailleur indépendant" ou "personne sans activité professionnelle" - et non "retraités", ils n'auraient d'après ce décret, à cotiser seulement à 8%. En dehors des cotisations de l' assurance maladie qui sont prélevées à la source sur leurs retraites, en France: A - Sur la retraite de la Sécurité sociale 3,20% B - Sur les retraites complementaires 3% La Sécurité sociale a des difficultés et tout le monde doit se serrer la ceinture... Je n'en disconviens pas ! Mais pourquoi obliger ces retraités vivant à l' étranger à payer des frais bancaires, à des risques d' oubli, et/ou à des pertes de courrier; quand il serait si simple de laisser les Caisses de retraites complémentaires continuer d'assurer ces paiements ?

philippe.belard - Le 17/05/2010 à 12h21

il serait juste de tenir compte de la duree de cotisation mais aussi de l'age auquel le salarie a commence en maintenant bien sur un minimum legal de cotisations mais sans tenir compte d'un age minimum et penser aux salaries qui ont commences jeunes pour ma part je suis ne en 1956 et travaille depuis fevrier 72 donc j'aurai 42 annes de cotisations en 2014!

DEBGAT22 - Le 17/05/2010 à 12h17

la position du gouvernement est idiologique et ce calque sur le medef. Toucher au prolongment de l'activité revient de fait à diminuer les pensions. Pourquoi s'en prendre aux petits fonctionaires? Etles retraites des députés, sénateurs, des ministres etles hauts fonctionnaires état sont-elles intouchables? La commission enropénne dit et n'applique pas ces propres régles à ces fonctionnaires concernant les retraites, 15 ANS d'ancienneté permet de toucher taux maxi, des pensions de 5000 € à 10000€ .Chercher l'erreur?

georges.roijean - Le 17/05/2010 à 12h13

il est grand temps d'alignerles periodes de reference entre prives et fonctionnaires tant que cela ne se fera pas les inegalites continueront avant d'effectuer d'autres mesuresil faut voter celle la c'est de loin la plus importante pour continuer une reforme qui j'en suis sur sera suivi par les français car tout le monde partira du meme pied

lurob28 - Le 17/05/2010 à 12h05

Il est tout à fait regrettable que le document d'orientation de la réforme de la retraite impose l'utilisation d'un seul paramètre pour la réforme, à savoir la durée de cotisation. Sachant que les jeunes travaillent de plus en plus tard et que les séniors partent de plus en plus tôt en raison des caractéristiques du marché du travail, il s'agit en réalité d'imposer un appauvrissement des futurs retraités qui dépendront du seul mécanisme de la répartition. Seuls ceux qui auront pu préparer financièrement et individuellement leur retraite échapperont à une chute importante de leur niveau de vie.

lajoiecoubard - Le 17/05/2010 à 12h03

ce n'est pas très clair tout cela ; et à partir de quelle année, ils ont l'intention de faire leur réforme , si vous avez la réponse (approximative) pouvez vous la mettre en ligne. j'ai ^hâte de voir la réaction des "grosses richesses" car si on touche à leur soussous!!!! ils ne vont pas être contents du tout!! c'est toujours à nous de payer, PAS JUSTE, il faut que tout le monde fasse des efforts; à bientôt

marcel - Le 17/05/2010 à 11h57

Jài deja une date fixe pour le 01.04.2011 pour le depart mais je doit faire la demande 4 mois avant. y aura tìl un changement pour moi? salutations Marcel Thomas Perez

Gorjy - Le 17/05/2010 à 11h42

Je ne vois pas pourquoi il y a une différence entre la retraite des fonctionnaires et celle du privé ? Nous travaillons tous les uns pour les autres et le fait d'être fonctionnaire ne justifie pas un départ et un calcul différent.

venus56 - Le 17/05/2010 à 11h34

Quand va t'on enfin comprendre qu'il faut mettre tout le monde "privé et public" sur le même calcul, c'est à dire : durée, cotisations, et mode de calcul de la retraite. si ce gouvernement n'en n'a pas le courage, il faudra le faire de toutes façons et si ce n'est pas aujourd'hui ce sera dans la douleur dans quelques années ;les syndicats ne sont pas honnêtes de ne pas le reconnaitre !!! tout cela va encore créer des disparités insuportables !!

mlefebvre612 - Le 17/05/2010 à 11h32

Pour garder notre système de retraite actuel, nous n'avons que 2 leviers. Augmenter les rentrées d'argent et diminuer les sorties d'argent pour les pensions. 1) Augmenter les rentrées d'argent: - Rechecher de nouvelles sources sans impacter le pouvoir d'achat des français (c'est ce que je comprend avec les propositions faites vis à vis des hauts revenus) - Réduite le nombre de retraités supplémentaires chaque année en travaillant plus. Sur ce point, l'augementation du nombre de trimestres cotisés parait plus juste que de repousser l'age actuel de 60 ans si l'on a tous ses trimestres. Pour ceux qui ont rachetés des trimestres, il n'y aurait pas de frustration. 2) Diminuer les sorties d'argent pour les pensions . - Réaliser des prélevements sur les pensions actuels (cela aurait un impact sur le pouvoir d'achat des retraités et dont sur la vie economique de notre pays, solution à éviter) - Idem (1), réduire le nombre de français qui partent à la retraite chaque année. - Appliquer une réduction significative de la pension en fonction du nombre de trimestres cotisés manquant au moment du départ à la retraite

bernard.magne - Le 17/05/2010 à 11h23

Licencié "économique" en 2006 à 53 ans d'une multinationale après 25 ans d'ancienneté dont 19 d'encadrement (comme 5 autres directeurs régionaux également "remerciés...), j'ai créé mon agence commerciale.Aujourd'hui, je suis en difficulté financière, et à 57 ans cherche un poste de simple commercial salarié. Aucune réponse à mes candidatures.En tant qu'indépendant, je n'ai pas droit au chômage...Si je suis obligé d'arrêter mon agence, comment vais-je faire pour travailler jusqu'à....61..62 ans..+ ? je suis très inquiet....

mkurtyka - Le 17/05/2010 à 11h23

bonjour suite a la nouvelle reforme la loi fillon entre en ligne de compte.. oui ou non toujours 172 trimestres pour 2012 merci de votre reponse

eric.nazar - Le 17/05/2010 à 11h19

A quand ma retraite J'ai commencé à l'age de 16ans et 8mois.

sevenmick93 - Le 17/05/2010 à 11h17

que va t il se passer pour les cas me concernant j ai 54 ans et je travaille depuis l age de 16 ans en ce qui concerne la jeunesse de maintenant vu leur entrée sur le marché du travail qui est de plus en plus tardive ils ne seront pas en retraite avant leur 65 ans ils cotiseront plus longtemps mais ils auront cotisés plus tard enfin si faut en arriver la

jpansault - Le 17/05/2010 à 11h16

Comment le Medef peut-il considérer que « les mesures d'âge et de durée de cotisation sont absolument nécessaires » alors que beaucoup d'entreprises ne souhaitent plus employer des salariés avec une trop importante ancienneté (souvent > à 20 ans) et préfèrent embaucher des juniors plutôt que des séniors (> à 50 ans)

leroch.christ - Le 17/05/2010 à 11h16

l age du depart doit etre le meme pour tout le monde normal de taxé les grosse retaite eh il y en a plus que ce que l on pense donc bonne rentee dans les caisses

NANCY - Le 17/05/2010 à 11h13

Pourquoi ne pas aligner les retraites entre le PUBLIC et PRIVE sur la même base, car nous PRIVE, nous payons pour les fonctionnaires qui s'arrêtent à 50 voir 55 ans, ce qui n'est pas normal, encore une fois deux poids deux mesures, Monsieur SARKOZY ou est la légalité ? enfin comment voulez vous que nous soyons de votre avis, vous n'êtes pas objectif dans vos décisions. salutations FM

michel.brichory - Le 17/05/2010 à 11h12

bonjour, Avant de taxer les petits revenus il faut que le gouvernement supprime les 5% d'allocations familiales versées à tous les ministres ( 1170 euro mensuel )alors que pour nous c'est refusé car nous dépassons le plafond,mais c'est vrai que pour nos dirigeants gagner 20000 à 30000 euro par mois c'est peu par rapport à nous.

tinou - Le 17/05/2010 à 11h09

les fonctionnaires de catégorie C auront de toutes petites retraites : on va leur en demander de plus en plus vu la baisse des effectifs. Je pense qu'il faudrait diminuer les retraites des hauts fonctionnaires et des catégories A et certains B. Mais pas des C qui iront sinon pour certains à la soupe populaire !!....

Commentaires sur L'augmentation de la durée d'activité, «socle» de la réforme

Vous devez être identifié pour déposer des commentaires !
Si vous êtes déjà inscrit connectez-vous avec le formulaire en haut à droite.
Sinon cliquez ci-dessous :

S'inscrire


Retour à l'article : L'augmentation de la durée d'activité, «socle» de la réforme