Le casse-tête de la retraite des fonctionnaires

Article publié le Jeudi 20 Mai 2010 dans la rubrique : Actualités réforme 2010.

Vos réactions

rene.primel - Le 26/05/2010 à 10h46

Ce qui n'est pas noté dans cet article, c'est la période de référence pour le calcul de la retraite. Cette période correspond aux 6 derniers mois de travail, période durant laquelle pour beaucoup de fonctionnaires le salaire est porté à un niveau tel que la retraite correspond au salaire de fin de carrière avant les 6 derniers mois. Si on doit aligner le privé sur le public, j'applaudis pour ceux qui pourraient profiter de cet avantage.

monsieur.papounet - Le 25/05/2010 à 23h02

augmenter le nombre de trimestre de fonctionnaire n'apportera rien puisqu'ils ont un caisse a part la CNRACL qui n'est pas deficitaire et qui a deja servi a renflouer la CNAV. C 'est juste pour faire plaisir au gens du privé. Comme çà en melangeant les caisses la CNRACL sera aussi deficitaire et le gouvernement aura un autre probleme de retraite a régler. PFFFFF les nuls

miplachez - Le 25/05/2010 à 17h56

Qu'en est-il du régime de retraite des parlementaires qui n'ont pas besoin des 40 années de cotisations ??

tinou - Le 25/05/2010 à 17h53

Je pense que les fonctionnaires vers 1953,1956 ne devraient pas être concernés. Ils sont rentrés sous certaines conditions. Il faudrait revoir les retraites pour les nouveaux qui auront le temps de s'y préparer.

bernarduchemin - Le 25/05/2010 à 14h37

De nombreuses différences entre public et privé n'ont plus leiu d'être. il faut les abolir avant toute chose. Ce sont des inégalités et c'est totalement anormal. Départ après 15 ans mais on rigole ! il faut me laisser tout ce monde là au boulot, et le boulot c'est bon pour la santé !

patrick.mazin - Le 25/05/2010 à 13h41

je souhaite attirer l attention que si cest pour partir + tard en retraite et laisser ses enfants a la maison c est le pire scenario,c est helas ce qui se passe que l on nous fasse pas croire que reculer l age de depart ne va helas en rien resoudre la situation.cela est un pretexte pour faire comme nos voisins europeens,attention la bombe peut exploser bientot,la rue peut tres bien se faire entendre..............

marc.chalvet - Le 25/05/2010 à 13h06

je suis en retraite du prive prochainement et peux vous assurer que le calcul a ete fait sur la moyenne du salaire de base des 26 dernieres annees de plus j'ai passe 15 ans de ma vie a l'etranger les primes ou heures supplementaires n'ont pas ete prises en compte.

roger.janet993 - Le 25/05/2010 à 13h00

De mon temps la retraite des hommes etait a 65 a et ces des femmes a 60a ?on trouvait cela banal, alors ?

ouroux - Le 25/05/2010 à 12h52

Je ne vois pas où est le problème. Tout le monde sur un même pied d'égalité. Les fonctionnaires: ils voudraient le beurre, l'argent du beurre et la fermière et ne rien faire. Il faudrait déjà les mettre au travail comme dans le privé

jeanetboy - Le 25/05/2010 à 12h06

il faudrait en france que les retraites soient toutes au même tarifs où que les personnes qui ont pu pendant leurs activitees mettre des assurances pour augmenter leur retraites ,et que cet argent soit imposable ,et puis il faut bien aider les gens qui n ont pas de travail ,mais pas d'assistanat pendant des annéés et là je crois que la france ne serai pas dans le rouge!!!!!

daniel.weste - Le 25/05/2010 à 11h19

Pourquoi y aurait'il un problème. A ce que je sache, chaque femme et chaque homme né avec 2 bras, 2 jambes et 1 tête, alors pourquoi plusieurs régimes....... Même durée de cotisation, même mode de calcul de retraite et les choses seront en ordre. Je ne vois vraiment pas où est la question. Je pensais que l'abolition des privilèges faisait partie de l'histoire.

Commentaires sur Le casse-tête de la retraite des fonctionnaires

Vous devez être identifié pour déposer des commentaires !
Si vous êtes déjà inscrit connectez-vous avec le formulaire en haut à droite.
Sinon cliquez ci-dessous :

S'inscrire


Retour à l'article : Le casse-tête de la retraite des fonctionnaires