Première journée des consultations (suite)

Article publié le Mardi 13 Avril 2010 dans la rubrique : Actualités réforme 2010.

Vos réactions

pascal.maillet2 - Le 15/04/2010 à 06h41

Vous ne parlez pas de la position de la CFDT dans votre article ainsi que de celle de force ouvrière

castor - Le 14/04/2010 à 09h26

Tout le monde s'agite. Celà évoque les combats de coqs ou les adversaires gonflent plumes et muscles et on l'ergot et le bec menaçants. Le rapport sur les retraites doit être publié aujourd'hui et déjà on est assommé par la situation catastrophique qui justifie donc l'accélération de la démarche et l'urgence de légiférer. Nous avons pu juger de la longévité de la réforme précédente et de la fiabilité des prévisions des experts et des politiques. Pour rire, celà fait 50 ans que j'entends parler de la fin du pétrole et à ce qu'il me semble Total et CO trouvent en permanence de nouveaux gisements et réactive d'anciens soit disant épuisés. Pourquoi ,donc, dramatiser au lieu de discuter sereinement? Personne ne conteste la necessité de changer le système mais si l'ensemble des problèmes économiques n'est pas mis à plat ce sera un coup d'épée dans l'eau,une fois de plus. On nous bassine avec l'alongement de la vie...il est vrai que la mortalité infantile et le nombre croissant de personnes agées modifient la pyramide des âges mais doit-on pour autant oublier les jeunes, les jeunes adultes, les adultes qui n'arrivent pas à l'âge de la retraite, ainsi que tous ceux qui décèdent dans les 2 ans après leur départ. Il serait intéréssant d'avoir des chiffres. Travailler sur un dossier signifie avoir une vision générale de toutes les composantes afin de tirer la meilleure solution, tout en sachant que rien n'est jamais assuré ou définitif. Pourvu que nous n'assistions pas à un combat d'egos. Sarkozy veut sa réforme telle qu'il l'a conçue et les autres risquent surtout de vouloir chercher audience et pouvoir d'opposition. Pour conclure: seul l'avis des personnes concernées ne sera pas pris en compte et c'est malheureux car l'opinon dans ses avis divers propose souvent des solutions de sagesse. Il est vrai que nos politiques veulent faire notre bonheur malgré nous, car eux savent ce qui est bon pour nous.

Commentaires sur Première journée des consultations (suite)

Vous devez être identifié pour déposer des commentaires !
Si vous êtes déjà inscrit connectez-vous avec le formulaire en haut à droite.
Sinon cliquez ci-dessous :

S'inscrire


Retour à l'article : Première journée des consultations (suite)