Les déficits attendus en 2020 déjà atteints

Article publié le Lundi 18 Janvier 2010 dans la rubrique : Actualités réforme 2010.

Vos réactions

- Le 20/04/2010 à 15h21

QUE DES FADAISES LA POILTIQUE EST DE NOIRCIR LE TABLEAU SI CELA EST VRAI DEFICIT 2020 DICTER EN 2007 DEJA ATTEINT EN 2010 CELA PROUVE QUE LA REFORME NE SET A RIEN CAR PREVOIR L AN 2040 ALORS QUI SONT INCAPABLES DE VOIR A PLUS DE 2 ANS????e la soi disant crise (organisée ) boursière a bel et bien servi aux riches de s'enrichir encore plus sur le dos des épargnants uniquemet en rachetant à très bas prix et revendant quelques temps plus tard avec des milliers de milliards d';€uros de bénéfice et sans etre taxer ???????alors les dindons de francais travailleurs en ont marre(encore hier reportage impots 15 millions redevables pour plus de 65 millions et si l'on tiens compte des familles celà prouve bien qu'à peine 40% et encore ne paye que des impots???et combien cotisent pour les autres que les retraites????et concernant le financement faites payer les délocalisateurs qui depuis les années fin 70/80 sévissent en toute impunité pôur destruction assive des emplois et sites ou produits et pièces délocalisées dans tous les domaines d'activités une taxe de 2 à 4%serait appliquée et verser aux caisses retraites chomage sécu ramènerait quelques dizaines voir centaines de milliards d'€uros et serait un semblant de pénalisation et juste retour des choses???

barret.claude - Le 26/03/2010 à 17h20

il est évident que les futurs retraités devront se constituer une partie de retraite par capitali sation,à condition que l'Etat ne grignote pas encore plus sur cette mane trop tentante pour combler les déficits.Si on décourage ceux qui épargent(30% serait l'idéal)alors là ça n'ira pas.Arrêtons de ponctionner encore ce complément que nous avons pû constituer.Ça suffit!!

biloute - Le 01/03/2010 à 12h23

pour répondre à lionel renault: ce n' est pas les départs des gens qui partent après 43 ans de cotis qui vident les caisses mais le non versement des taxes sur le tabac, l' alcool et les dettes de l' état et patrons qui n'y vont pas: un total de 22 mds/an donc plus de trou

lefevram - Le 03/02/2010 à 16h44

je travaille depuis 35 ans dans le domaine social avec des personnes handicapées, j'ai cotisé depuis l'âge de 16 ans et espère pouvoir prendre ma retraite à 60 ans, ayant de plus élevé 4 enfants, je suis déjà usée et ne souhaite pas continuer à travailler plus longtemps, je ne le pourrai pas, alors que faire si je dois aller jusqu'à 70ans, j'en mourrai c'est sûr.

db - Le 03/02/2010 à 10h56

Si l'on mettait tout le monde sur un pied d'égalité , il n'y aurait pas de déficit . Pour combler ce " TROU " des retraites tout le mondes devrais pouvoir partir à 55 ans .

sergepoitevineau - Le 24/01/2010 à 21h37

Allongement de la durée de vie de 7 ans en 50 ans, tant mieux ! Entrée plus tardive des jeunes dans la vie active, études obligent,.Natalité en berne, crise économique = plus de retraités, et moins de cotisants.Alors...nouvelle réforme des retraites au 2ème semestre 2010.Au menu retraite à 62 ans, cotisations plus élevées, et pensions de retraites rognée, hélas!

georges.willemin - Le 24/01/2010 à 08h41

pourquoi avoir garder aussi lontemps un système basé sur des actions sociales, certes nécessaires après la 2°Guerre MONDIALE, mais qui aurait pu à mon sens être étudier dans les ANN2ES 70, déjà à cette époque les indicateurs démographiques dénoncer une courbe alarmante dans les années 2000,les crises économiques conjonturelles des dernières années n'ont fait qu'aggraver le phénomène,au détriment des salariés. les actions sont tardives et mal adaptées,les mêmes salariés vont subir une fois de plus à l'aube de leurs retraites pourtant méritée dans d'effort

dominique.delbarba - Le 23/01/2010 à 10h36

moi je voudrai moccupé plus lomgtemp de ma fille andicapé ses dur avec le travail. avec un demi salaire la retraite a 60ans ses loin

cfmf - Le 22/01/2010 à 21h37

comme d habitude le gouvernement va légiferer dans la precipitation sans tenir compte de l avis des salariés qui sont trés mal regroupés pour le contrer.Quand se deçidera t on a définir les critéres d un metier pénible (j en connais trop qui finissent en fauteuil roulant pace que leurs articulations sont vraiment uséees mecaniquement pendant que d autres ,parce qu ils ont eut un metier moins physique profitent de 10 ou 20ans de vie supplementaire,les statstiques sont là pour le démontrer).A quand une retraite plus juste et plus fraternelle.Quel espoir pour nos syndicats qui ne représente plus grand chose!! FAYETTE.C

danieldenoix - Le 22/01/2010 à 17h26

Re Bonjour.Je suis étonné par le besoin de chacun d'évoquer sa situation propre.Ce n'est pas un des enseignements fondamentaux de notre République :FRATERNITE.La cupidité régit le monde :il y a des chomeurs qui cherchent du travail ,comme il y a des travailleurs quisouffrent d'allergie au travail .Penser aux femmes qui le soir découvrent une deuxième journée.Ou est l'équité ? Après ,ce sont hélas les marchés qui vont déterminer votre retraite...Rien n'est simple.Alors oui à une retraite plus juste avec ses limites:il n'est pas normal de percevoir plus à la retraite qu'une personne en exercice et qui exerce le même emploi...Si l'on discute des futures retraites ,il faudrait aussi revoir les revenus trop élevés de certains anciens.La FRATERNITE fonctionne dans les deux sens.

agnes.bury - Le 22/01/2010 à 15h49

54ans :35ans de travail 2 arrets maternité et un arret maladie en 2002 pour maladie grave soit 5 mois . .La retraite en 2016 après 42 ans de cotisation je pense la mériter.Faites travailler les RSA professionnels.

moquette - Le 22/01/2010 à 15h08

Je ne suis pas contre l'allongement de l'age de la retraite mais pour qui ? Personnellement j'ai 57 ans j'aurai 41 ans de cotisation début Avril + 3 enfants élevés. J'ai donc mon nombre de trimestres pour la retraite et je devrais encore travailler 3 ans et peut-être plus suivant la réforme...ne pensez vous pas que l'on devrait définir un nombre d'année et non pas un âge définit puisque de peu je manque le droit à la retraite pour longue carrière avant 60ans. Est-ce vraisment juste ? Je n'ai bénéficié d'aucun congé maternité rémunéré et j'ai repris quand mes enfants avaient 2 mois et demi. Est-ce que nos politiques sont vraiment réalistes avec un âge buttoir qui ne correspond à rien pour ma génération mais qui malheureusement ou heureusement.. nos enfants ont fait des études et ont démarré plsu tard leurs activité professionnelles et l'espérance de vie est parait-il accrue;; a voire, dans ma région, le nord-est, la plus part des ouvriers tombent malades dès leur retraite et n'en profite pazs : travail dure et conditions douteuse, climat, hygiène de vie et alimentation (pauvreté) alors j'aimerais qu'on se penche sur ces données avant de prendre des décisons d'autant que nos petits jeunes se retrouvent au chomage avant d'avoir commencer leur vie professionnelle et que nous les anciens, nous avons envie de les voir travailler et de souffler à notre tour.

caragram - Le 22/01/2010 à 14h25

bonjour j'ai démarré apprentie a l'age de 14 ans ,tisseuse de sommier métallique a cette époque on ne cotisé pas pour moi , je me suis mariée et j'ai élevé mes 3 enfant ,je me suis remise au travail comme Assistante Maternelle j'ai toujours gardé 3 ou 4 enfant, j'ai 63ans1/2 ,il faut que je travaille jus qu'a 65ans pour avoir une retraite ??? j'espère que le gouvernement prendra en compte les femmes comme moi qui non pas les trimestre nécessaire à une retraite adéquate , mais si le nombre de trimestre augmente ,je serais lourdement pénalisée. BON COURAGE LES JEUNES

demeulal - Le 22/01/2010 à 13h07

La devise très chére à notre Président: Travailler+ pour gagner+ Comment faire les entreprises ferment Mais.... travailler+ longtemps pour percevoir moins en retraite sera t-elle la 2 ème devise de nos cher gouvernant actuels et prochain.....? Pas d'argent pour nos caisses de retraites Beaucoup d'argent pour nos banques quidistribuent d'énormes benefices Il y a beaucoup de questions à se poser. Pauvre France que feras tu de nous?

karagulmeza - Le 22/01/2010 à 09h23

faite travailler les chomeurs professionel et tout iras bien

mariehelene.lecanu - Le 22/01/2010 à 08h15

arretons de payer les faineant car cela il sont au chaud l hiver il sont aide de tous les cotes car mon mari avec 43 ans de cotisation en travailantl hiver par tous les temps 39 h la semaine pour des salaires de misere je pense que la retraite il l a bien merite si les faineant ete moins aide ils chercherait du boulot pour payer les retraites car la penibilite le gouvernement il s en fout

S;M33 - Le 22/01/2010 à 07h48

si l etat payer ses cotisation et ce qu elle doit a la secu on en serait pas la pourquoi auc un syndicat n en parle deces dettes la seule solution qu ils on trouver c est d augumenter les cotisations et maintenant debaisser les retraites

bentaiebsamy - Le 22/01/2010 à 00h13

c'est pas juste ,a de 60 ans on fatigué,toute ma vie depuis l 'age de 18ans j'ai travaillé samedi et dimanche, j ai même vue grandir mes enfants ...alors non non et non ...je dis stop

franmil.mail - Le 21/01/2010 à 21h56

bien sur ce commentaire est rellement juste que vous ne le publiez pas

franmil.mail - Le 21/01/2010 à 21h54

on nous raconte toujours des mensonges sur le soi-disant trou de la sécu alors que si l'état remboursait toutes ces dettes, il y aurait au contraire un excédent. Maintenant c'est 20 milliards aussi pour les retraites;de qui se moque t-on ? Il faut faire cotiser davantage le grand capital qui est le mal de notre société.

sylviane.cerneau - Le 21/01/2010 à 20h34

IL EST CERTAIN QUE DAVOIR PAYE LES RETRAITES DES AMERICAINS DANS LES ANNEES PASSEES A CREUSE SERIEUSEMENT LES CREDITS POUR LE FUTUR. BON COURAGE A TOUS LES FRANCAIS QUE CERTAINS CONTINUENT A BERNER COMME PAR LE PASSE! ! ! BON COURAGE A LA JEUNESSE FRANCAISE QUI HERITE DE CE FARDOT ECRASANT. A QUAND L ABOLITION DU MENSONGE PAR OMISSION DANS CE PAYS ! ! ! Mr.CERNEAU Serge

lionel.renaux - Le 21/01/2010 à 20h31

Ne serait-ce pas toutes ces autorisations de départs anticipés, avec accord employeur-employé au delà de l'âge de 55 ans qui puiseraient anormalement dans les caisses des cotisants à terme ? Ne pourrais-t'on pas demandé une contre-partie à ces privilégiés : transmettre leur savoir aux juniors pour mériter leur pension anticipée ?

jean-marc.lemaire503 - Le 21/01/2010 à 20h00

pourquoi allonger la retraite,pourquoi ne pas allonger les annees de cotisation.il faudrait voir aussi a mettre tout le monde sur le meme nombres d'annees pour le calcul de la retraite.les ouvriers qui sont beaucoup plus nombreux a cotiser ont des petites retraites car ils sont basés sur les 25 dernieres années ce n'est pas le cas de tout le monde,ils cotisent plus et gagnent moins? il est temps que cela change,il ne faut pas toujours taper sur les memes.ou sont les promesses du gouvernement travaller plus pour gagner plus, augmentation du smic de 0,5,nous sommes loin des 18 des ministres et des 300 du chef de l'etat,la crise n'est pas pour tout le monde.vivement 2012 en esperant ne pas partir dans les extremes pour qu'un gouvernement compare les salaires du haut et du bas, la misere s'instale de plus en plus en france.

crouzies - Le 21/01/2010 à 19h46

je ne crois pas au probleme de retraite mais plutot à son traitement pourquoi vouloir reculer l'age de la retraite ou tjs augmenter les cotisations. la solution ne serait-elle pas de decider d'une retraite plancher decente et de decider egalement d'une retraite palfond à 3000€ par exemple, et pour financer le tout de prelever une taxe de 2% sur toutes les transactions boursieres. le probleme serait largement regle et le service de retraite assuré pour de longues annees. de plus il faudrait demander aux gestionnaires des caisses de retraites de remettre de leur poche l'argent qu'ils ont perdu en bourse

hanse.michel - Le 21/01/2010 à 18h56

Bonjour,oui bien la retraitre il ne faut plus y penser.J'ai démarré apprenti maraicher à14 ansJ'ai 58ans faite le calcul,déjas 44 ans de travail mais 40ans de cautisation est c est pas de ma faute à cette époque on ne cotiser pas pour moi cela arrangé pas mal de personne.Mon travail à cette époque servé à toute la population! non!aprés tuotes ces années de labeur ou est la reconnaissance aucune bien sûr.

ablon.consultant - Le 21/01/2010 à 18h32

Alors que l'avenir des retraites des salariés du privé n'est pas du tout assuré (Cnav/Agirc-Arrco), l'Etat s'est engagé à "sécuriser" le régime des fonctionnaires contractuels et des élus (Ircantec). Savez-vous comment ? Je vous le donne en mille... En organisant un pillage en règle (un de plus...) de nos caisses complémentaires Agirc-Arrco au profit de l'Ircantec. Plusieurs milliards d'euros ! Voici, mot pour mot, l'engagement qu'a pris le ministre chargé de l'Industrie, Christian Estrosi, devant les parlementaires (Cf. Sénat, JO débat, séance du 8/11/2009, p. 9788) : "L'Agirc-Arrco versera à l'Ircantec une soulte dont le montant n'est pas encore déterminé. En l'occurrence, il est question de milliards d'euros et de projections démographiques à cinquante ans. Nous ne prenons pas une décision pour les six mois ou les cinq ans qui viennent ! Nous parlons d'une échéance de cinquante ans !" Non seulement le régime Ircantec des fonctionnaires et des élus locaux est deux fois meilleur que celui des salariés du privé (Agirc-Arrco) mais l'Etat, plutôt que de mettre fin à cette iniquité, organise le pillage de nos caisses de retraite, pourtant exsangues, pour garantir, coûte que coûte, les privilèges des fonctionnaires et des élus ! Le tout pendant un demi-siècle...

danieldenoix - Le 21/01/2010 à 17h53

Bonsoir.Il serait peut être judicieux de revoir le plafond des retraites et d'instaurer une retraite maximum:par exemple 1750€ net pour tous élus et syndicalistes compris .

mariechantal.groult - Le 21/01/2010 à 17h28

donner du travail a nos jeunes qui meurts de ne pas avoir de boulots.......

jp.lapique - Le 21/01/2010 à 16h03

J'aimerais qu'il soit fait un point sur le coût des différentes exonérations de charges dont profitent de nombreuses entreprises, ainsi que des dettes de l'état envers la sécurité sociale et le système de retraite. Quel serait le bilan si chacun payait ce qui est prévu dans les textes? Merci, salutations

berger-fremy.cl - Le 21/01/2010 à 15h09

Main basse sur nos retraites ! Alors que l'avenir des retraites des salariés du privé n'est pas du tout assuré (Cnav/Agirc-Arrco), l'Etat s'est engagé à "sécuriser" le régime des fonctionnaires contractuels et des élus (Ircantec). Savez-vous comment ? Je vous le donne en mille... En organisant un pillage en règle (un de plus...) de nos caisses complémentaires Agirc-Arrco au profit de l'Ircantec. Plusieurs milliards d'euros ! Voici, mot pour mot, l'engagement qu'a pris le ministre chargé de l'Industrie, Christian Estrosi, devant les parlementaires (Cf. Sénat, JO débat, séance du 8/11/2009, p. 9788) : "L'Agirc-Arrco versera à l'Ircantec une soulte dont le montant n'est pas encore déterminé. En l'occurrence, il est question de milliards d'euros et de projections démographiques à cinquante ans. Nous ne prenons pas une décision pour les six mois ou les cinq ans qui viennent ! Nous parlons d'une échéance de cinquante ans !" Non seulement le régime Ircantec des fonctionnaires et des élus locaux est deux fois meilleur que celui des salariés du privé (Agirc-Arrco) mais l'Etat, plutôt que de mettre fin à cette iniquité, organise le pillage de nos caisses de retraite, pourtant exsangues, pour garantir, coûte que coûte, les privilèges des fonctionnaires et des élus ! Le tout pendant un demi-siècle... Il y en a assez de tous ces privilèges ... que l'on remette tout à plat, une seule caisse de cotisation, même durée de travail, mêmes références pour le calcul des droits. Et nos ELUS qui devraient montrer l'exemple .... c'est toujours plus facile de donner avec l'argent des autres : où est l'équité de chaque travailleur FRANCAIS. Vine la République, à bas les inégalités

denis-pierre.gascon - Le 21/01/2010 à 14h32

Encore une fois les retraites sont sur la célette,si l'argent versé depuis des années avait servi à alimenter la caisse de retraite on en serait pas là, mais la gestion ainsi que l'utilisation des sommes versées aussi bien par le patronat que par les ouvriers avait servi au versement des retraites tout serai clean, mais voila cet argent comme celui de la vignette a servi à autre chose renflouer la caisse des cadres des agriculteurs des professions libérales des députés et autres ministres somme faramineuse, ceci explique cela le DEFICIT de la caisse des retraites.

lili_dugny_93 - Le 21/01/2010 à 14h20

et bien deja que les retraites sont très maigres ... impossible de vivre avec 800 euro par mois... Alors en + si l age est augmenté! c est le bouquet ... on profitera pour acheter nos tombes et encore !!!

paul.page - Le 21/01/2010 à 13h22

S'il est vrai que ce déficit s'est creusé en partie à cause des mauvais choix de placement, très hasardeux,tels que "Madoff", ce serait plus transparent de le dire pour au moins en connaître l'impact et apprécier les responsabilités des gestionnaires qui n'auraient jamais dû spéculer de la sorte. Et si ce n'est pas le cas, alors autant apporter les arguments probants.

jean-claude.merlini - Le 21/01/2010 à 13h14

Il ne manque pas d'argent pour les banques, les bonus, les avoirs fiscaux, les boucliers du même noms. Ils faut que les têtes roulent dans la sciure pour qu'elles cessent d'appartenir des êtres égoïtes et immondes. Un seul mot d'ordre "délocaliser" non pour des offres de produits moins chers, mais pour des profits immédiats, toutes ces site productions seront également abandonnés dès qu'un pays offrira mieux. De l'argent qui part régulièrement en fumée pour des spéculations égoïtes, un gouvernement et un chef de l'état qui travaillent à la solde de ces capteurs de pouvoir d'achat des gens qui travaillent toute leur vie pour finir dans la misère. J'ai honte d'être français, patrie dont ces gourvernants n'oublient pas de rapeller la devise liberté (pour eux) égalité (pour ceux qui favorisent) fraternité (toujours pour les mêmes) et la misère pour les autres (c'était pas inscrit, tant pis).

jacky.georgescu - Le 21/01/2010 à 12h26

je pense que si tout l'argent que les organismes et l'état doivent à la caisse de retraite seraient verser , nous n'aurions pas de probléme en ce moment, j'ai travailler 45 ans et je percois 700 euros par mois , supprimer les retraites abusdu gouvernement de ces ministres

pwrpwr - Le 21/01/2010 à 12h15

j'aurai 60ans en 2012 et j'aurai 41 ans de cotisation (donc de travail)et j'espère que l'état ne punira pas les personnes de mon style qui ont travaillés dans le bâtiment et travaux publics(moi j'en ai fait 25 ans) et qui travaillaient 50 à 55 heure la semaine.

ftheault - Le 21/01/2010 à 12h14

J'espère que le gouvernement prendra en compte les femmes comme moi qui n'ont pas acquis les trimestres nécessaires à une retraite adéquate. A l'heure actuelle j'ai 58 ans et je vais devoir travailler jusqu'à 65 ans pour une retraite modeste mais si le nombre de trimestres augmente, je serai lourdement pénalisée.

princesseice - Le 21/01/2010 à 12h09

Si les salaires nets étaient plus attractifs pour les jeunes ils iraient travailler au lieu d'aller travailler au black ou dealer de la drogue et çà ferait des cotisations en plus pour les retraites. De plus une partie de la TVA sur les produits pétroliers pourraient être reversés aux caises de retraites, compte tenu que les produits pétroliers ont beaucoup fluctuer à la hausse durant ces dernières années. L'état pourrait aussi, au lieu d'acheter des voitures des fonctions pour un grand nombre de fonctionnaires plus payer un chauffuer qui bien que payé à temps complet n'est jamais occupé toute la journée si ce n'est à accompagnée les femmes de ministres pour le shopping,adopter la voiture partagée, ce qui ferait des économies sur l'achat, l'asurance et l'entretien des voitures.

dcloarec - Le 21/01/2010 à 12h02

partir plus tard en cotisant plus et plus longtemps, pour toucher moins... la pilule ne va pas forcément passer. le medef, mis à part les dirigeants veut-il des salariés de 65 voir 70 ans en activité?. les fonds de pensions avec le montant des salaires et la crise financière sont-ils la solution ?. il va falloir peut-être mieux répartir les richesses crées...un nouveau concept?.

lagarde - Le 21/01/2010 à 11h55

que l'on envoie donc travailler tout ceux qui sont au chomage depuis des années et qui refuse tout emploi qu'on leur propose, ils ne veulent pas le lever tot et ne veulent pas gagner le smic , mais comment fait-on, qu'on nous laisse donc partir à la retraite et mettre les chomeurs au labeur

ph.denies - Le 21/01/2010 à 11h35

Il faut arreter avec l' age de la retraite Il faudrait faire un reférendum our que tout le monde sit au même nombre de trimestre Faire une loi pour que tout le monde puisse prendre sa retraite apres 44 ans de cotsations Nos parents et Grands parents ont decides pour nous la retraite et eux commencait à travailler à 12 et 14 ans et devais prendre la retraite à 65 ans nous somme loin du compte Pour les Travaux pénible prevoir des acquisitions de trimestre en plus Pour ceux qui suivent les etudes "preoir de racheter des trimestres d'ecole jusqu' au Bac" Pourquoi faire simple quand nous avons de gens qui nous bernet à faire plus compliqué

biloute - Le 21/01/2010 à 11h22

bouclier fiscal, salaires indescents de nos dirigeants et patrons , versements pour la sécu détournés depuis des années voilà ce qui a plombé les comptes......sans parler des milliards donnés aux banques et qui continuent à distribuer des stocks options et autres primes aux coutiers Ce n' est pas aux salariés de payer l' addition!! Démerder-vous !! prenez aux riches et arrêtez de décentraliser nos entreprises!! Taxer les réimportations de ces entreprises non-citoyennes!!

serge.engasser - Le 21/01/2010 à 11h14

si on diminuait les depenses du gouvernement on aurait des sous mais eu il le depense dans le luxe les grosse bouffe les deplacement inaproprier quel dommage pour les jeunes a venir

d.simonet22 - Le 21/01/2010 à 11h07

Je voudrais faire un complément à mon commentaire de ce jour : et si on veut continuer à nous culpabiliser de partir à la retraite, le gouvernement n' a qu'à s'adresser à tous "ses" fonctionnaires qui continuent à bénéficier eux de départs largement anticipés 55 ans voir 50 pour certains ( ONU - SENATEURS etc.... ) et puis Nicolas le Grand n' a qu'à donner l' exemple en baissant son salaire impérial !!!!! quand je vous dis que la révolution arrive.....

Valériane - Le 21/01/2010 à 10h53

A votre avis qui a creusé le déficit des retraites ? Certains régimes (agricole et d'autres) puisent dans les régimes des salariés du privé à qui ont va demander de faire encore des efforts. Arrêtons tout ça, et prendre l'argent là où il se trouve. Certains propriétaires terriens ont des biens que les employés ou ouvriers n'ont pas. Alors une justice doit être réparée pour demander à ceux qui n'ont pas payés leurs cotisations en temps et heure de prendre un peu surleur CAPITAL. C'est connu ces pauvres paysans ont le soutien de M. SARKOZY.

MAX - Le 21/01/2010 à 10h50

Bonjour, Il faut sauvegarder notre systéme par répartition qui permet de payer les retraites avec de l'argent frais provenant des cotisations des actifs. Avec ce systéme pas de crainte, la valeur de l'argent est garantie, ce qui n'est pas le cas d'un systéme par capitalisation ou l'argent est placé en bourse.Quant a la nécessité de prolonger l'activité au delà de 60 ans, cette solution ne semble pas vraiment cohérente avec les difficultés présentes (chomage des jeunes, sous emploi des seniors...)Ne serait-il pas préférable de trouver d'autres sources de financement complémentaires? Mieux harmoniser le systéme de retraite, taxer les bénéfices boursiers, imposer ceux qui gagnent outageusement bien leur vie....Pour qu'une société vive, le principe de l'équité doit être une valeur fondamentale.

dominique.niggel - Le 21/01/2010 à 10h39

la retraite a notre époque difficile doit être calculer sur le nombre d’années travailler la pénibilité du travail les ressources des futurs retraites (maison appartement avec rapport agent placée en banque avec rapport tout le monde a droit a vivre sa retraite dans de bonnes conditions, surtout les gens, qui ne peuvent avoir de réserve suite a un petit salaire est ne me faites pas croire que s’il avait travaillée plus a l'école il aurait eu une meilleure place, car vous le savez bien suivant votre milieu votre vie est facile ou misérable il faut être solidaire, car les gens qui ne pourront pas vivre iront chez vous prendre se qu'ils n'ont pas

didier.lis - Le 21/01/2010 à 10h29

j'aurais 60 ans 10le 28 juin 2010 avec 172 trimestre de cotisasion je pourrais partir oui ou non aves les modifications qui arrivent ??

vicky.david2 - Le 21/01/2010 à 10h29

61 puis 62 puis ..., je pense très rapidement à 69 ans. Vous rendez-vous compte, imaginez un maçon ou tout autre ouvrier continuait son travail jusqu'à cet âge avancé (même 62 ans). Il périra forcément rapidement (donc pas de retraite) : le calcul est vite fait

vicky.david2 - Le 21/01/2010 à 10h26

d'ici quelques années, avec les progrès de la médecine, les gens vivront très bientôt et très facilement jusqu'à 120 ans : il n'y aura plus de retraite dans moins d'une vingtaine d'années

didier.vard - Le 21/01/2010 à 10h24

le deficie de la caisse de retraite sur les période de chomage que les ouvriers font il n'y a pas de cotisation patronal et salairial tout bénéfice pour les patronts et qui touche les aide du gouvernement.

dominique.ripp - Le 21/01/2010 à 10h23

en suisse la retraite des hommes est déjà a 65ans et les femmes a 62 ans . On doigt déjà faire 42 ans de cotissations et quoi encore. bientôt il faudras bosser jusquau décét .

vicky.david2 - Le 21/01/2010 à 10h22

La retraite, ça doit être comme une forme de caisse d'épargne, chacun récolterait à l'âge qu'il souhaite ce qu'il a épargné (ou cotisé obligatoirement) augmenté des intérêts légaux. Il peut décider de récupérer ce qu'il veut, à lui de gérer son propre argent. Travailler pour payer les pensions d'autrui sans savoir si lui même aura quelque chose au bout est un système injuste qui finira par exploser très vite d'autant plus que les fonctionnaires ont plus d'avantages que le privé et les ministres, anciens ministres, ..., n'en parlons pas. C'est absurde.

d.simonet22 - Le 21/01/2010 à 10h17

C' est pas croyable ils cherchent par tous les moyens à nous culpabiliser de partir en retraite mais on a bossé m.... on a cotisé pendant 43 ans ou plus, le baby boom d' accord on est beaucoup à partir mais ils n' avaient qu' à prévoir avant les grosses têtes pensantes ! et puis il y en a du fric pour distribuer aux patrons etc.. mais quand il s' agit de la populasse y a plus rien pour les retraites ou la sécu !! on va tous devenir comunistes !!! on va à la révolution ! c' est ce qu' ils veulent de toute façon ces merd... du gouvernement !

doubs - Le 21/01/2010 à 10h17

bonjour, je ne comprends pas bien les reclarations de mme aubry les conquetes sociales de la gauche sont mises a mal par les memes personnes qui 30 ans avant les ont mise en applications je pense que martine aubry devrait penser a un financement global pour les retraites plutot que faire des declarations intempestives qui pour moi n'ont pas raisons d'etre sinon pour un but electif.

flamberge - Le 21/01/2010 à 10h08

Moi je veux bien travailler jusqu'à 70 ans si ça peut aider à payer les retraites à tout le monde. On devfrait laisser le libre choix à ceux qui veulent partir tôt mais aussi à ceux qui veulent travailler plus lon gtemps pour améliorer l'ordinaire.

Commentaires sur Les déficits attendus en 2020 déjà atteints

Vous devez être identifié pour déposer des commentaires !
Si vous êtes déjà inscrit connectez-vous avec le formulaire en haut à droite.
Sinon cliquez ci-dessous :

S'inscrire


Retour à l'article : Les déficits attendus en 2020 déjà atteints