Eric Woerth se positionne sur la retraite des fonctionnaires

Article publié le Lundi 19 Avril 2010 dans la rubrique : Actualités réforme 2010.

Vos réactions

p.caraux - Le 03/05/2010 à 18h38

voerth dit égalitée^pour les fonctionnaires elle est ou??? pour eux s'est 40 ans le privé 41 ans, elle est belle la justice en France

Luc - Le 03/05/2010 à 10h03

Personnellement j'ai débuté dans la Fonction Publique à 19 ans en catégorie C (sans diplôme). A 60 ans, en catégorie A+ après plusieurs concours réussis, j'aurai 40 ans de cotisation. Pourquoi devrais-je travailler plus ? Je pense que le système devait être basé sur un temps de cotisation minimum et non l'âge. Au moins tout le monde serait au même niveau. Que ceux qui ont eu la possibilité de faire des études travaillent plus en avant en âge ne me choque pas s'ils cotisent le même temps, c'est une question d'équité.

PLC2233 - Le 26/04/2010 à 11h17

Toujours : 2 poids /2 mesures Même avec cette "non prise en charge des primes"...Les salaires du PRIVE calculés sur "25 Années" ne font certainement pas le poids !

peti.robert - Le 24/04/2010 à 09h55

ya qa.. ya qa...voila des decennies que les gouvernements successifs tapent dans les caisses de la ss, que les grands patons ne paient plus leurs charges etc....alors plus de pouvoir d'achat et tout le monde se bouffe la gueule mais lepire c'est dans la poche des plus demunis qu'on pioche.Apres ça il faut voter et ça recommence.allons enfant de la patrie...ie....

brigitte.couvreux - Le 23/04/2010 à 22h35

bien sûr on doit tous faire des efforts mais on doit protéger toutes les professions défavorisées pour la retraite les commerçants les professions libérales les agriculteurs ect qui n'ont souvent que 600 euros de retraite après avoir cotisés toute leur vie....

frosanval - Le 23/04/2010 à 17h47

Houla! que cet article est court,et les termes choisis très délicats.qu'il est difficile de bouger sans craintes...des grèves

kb2005 - Le 22/04/2010 à 21h12

Qui va travailler plus longtemps: les fonctionnaires uniquement. Que le gouvernement commence déjà à faire travailler tout le monde 40ans. Les salaires et les avantages publics et privés à diplôme identique sont loin d'être égaux. Il est donc normal d'avoir des bases de calculs différentes. La discrimination des femmes qui ont trois enfants et plus dont on ne reconnait que le temps partiel dans les calculs etc.... Il y a tant d'injustices dans nos salaires et nos retraites de fonctionnaires!!! Que nos politiciens commencent à remettre en question leurs dépenses inutiles, leurs retraites, leurs avantages.......et surtout qu'ils arrêtent de faire croire que nous sommes des privilégiés!

implantal - Le 22/04/2010 à 20h12

MAIS DEMANDER S.V.PL AUX TRAIDERS DES CAISSES DE RETRAITES OU EST PASSE L'ARGENT QUE CES MESSIEURS ONT BOURSICOTES A WALT STREET OU AILLEURS , IL ME ME SEMBLE QUE DES SOMMES COLOSSALES ONT ´´ETE PERDUS SANS QUE CELA FASSE REAGIR QUI QUE CE SOIT, D'APRES LES SPECIALISTES PLUSIEURS DIZAINES DE MILLIARDS D'€ ......QUI VA PAYER ENCOR NOUS ...

mlefebvre612 - Le 22/04/2010 à 16h58

Nous avons le système de retraite, qui, sur le principe est très envié par de nombreux pays. Au nom de l'équité, amener l'ensemble des salariés, appartenant au secteur public ou dans le secteur privé, à respecter les mêmes règles face à la retraite me semble juste et permetrait dans le futur de ne plus avoir ce sentiment de frustation entre ces deux secteurs d'activité. Ce résonnement s'applique également pour les conditions pour obtenir sa retraite à taux plein c'est à dire que l'ensemble des français pourrait demander cette retraite lorsqu'il aurait cotisé un nombre de trimestre minimum défini pour tous. Il n'y aurait qu'un age limite fonction du métier exercé.

hannelore.molthan - Le 22/04/2010 à 15h55

Pourquoi ne pas établir un partage de temps pour les personnes à partir de 60 ans ? Afin de pouvoir prolonger le temps de travail, les sociétés et les institutions publiques devraient participer à cette réalisation. Les seniors peuvent continuer à travailler dans leur entreprise à partir de l'âge de la retraite au moins encore 3 ans à temps partiel; c.à.d. progressivement de 4/5ième à un mi-temps. Cette solution permettrait également de garder plus longtemps les seniors dans la vie active avec un réel allègement de leur charge de travail. L'état subviendrait pendant ces 3 ans seulement au complément de salaire. Je pense que cette idée merite d'être approfondi.

besancon650 - Le 22/04/2010 à 10h22

Début de réforme (2) -Le COR tente de nous alarmer avec des prévisions à 40 ans. Ne pourrait-il pas s'attacher plutôt à chiffrer le coût des retraites de nos politiciens décideurs (élus ou nommés). Certains régimes "spéciaux", dont les droits sont ouverts à l'âge de 50 ans et parfois avant pourraient également être chiffrés et réetudiés. Le régime des agents de la SNCF,(par exemple et pour débuter) souvent grèvistes et perturbateurs serait revu en premier lieu. Les situations auxquelles ils nous contraignent pour défendre les avantanges relatifs à la désuette "prime d'escarbille" sont-ils toujours légitimes ?

marcmorand - Le 22/04/2010 à 09h52

Bel exemple de langue de bois : cela ne veut strictement rien dire !

rose38100 - Le 22/04/2010 à 09h40

ça veux dire quoi la specificite des fonctionnaires il veux nous faire quoi encore ?

jean.galerne - Le 22/04/2010 à 04h28

Ce qui est évident, c'est une trop grande injustice entre les régimes public et privé. La "spécificité du fait d'être fonctionnaire", me fait sourire, car la sureté de l'emploi, le fait de ne pas être délocalisé,(comme on en voit tant en ce moment) l'age de départ,(qui permet à certains de faire une deuxième carrière de 10 ou 15 ans supplémentaires dans le privé tant pis pour l'emploi), le calcul de la retraite sur les 6 derniers mois de l'activité, (les mieux payés forcément, sans oublier les rallonges de complaisance) contre les 25 années du privé ? Pourquoi une telle différence?) etc .... j'en passe .... Ex et ce n'est pas le seul : La différence de statut d'un conducteur de TGV qui collectionne tous les avantages (mérités) des machinistes et conducteurs au temps de la vapeur, qu'ils aient entre autres conservés une "prime de charbon", c'est presqu'une injure à ces anciens, qui faisaient un métier très pénible, qui prenaient le service 2h avant le départ du train, pour chauffer la bête, manipulaient jusqu'à 5 T de charbon sur le parcours. Que ces gars-là partent à 50 ans, ce n'était que justice, mais qu'un conducteur de TGV continue de profiter de ces avantages, y compris "la prime de charbon !.." je vous laisse juge, si ce n'est pas de l'injustice, De toute façon il faudrait un livre, pour détailler cette injustice entre les deux systèmes. Ce n'est pas normal, et si cette spécificité d'être fonctionnaire correspond à une "caste privilégiée" alors il n'y a plus qu'à tirer un trait. Pourvu que ça dure .....

marine - Le 21/04/2010 à 21h46

mais quelle jalousie le privé envers les fonctionnaires, à l'heure actuelle c'est plutôt dans le privé que les gens partent avant 60 ans, ex... docker, clers de notaire, routiers, etc.....et les rmistes qui ne veulent pas travailler là le privé se tait car partir à 60 ans comme rmiste c'est fatigant, alors le privé balayait devant votre porte au lieu de vous en prendre aux fonctionnaires !!!!!!

monique. - Le 21/04/2010 à 19h36

l ya une grande injustice concernant les femmes qui ont eu des enfants entre la cotisation des fonctionnaires et celles qui cotisent dans le privé, cela crée un cumul de disparité et discrimination inacceptable; Perte de salaire énorme dans le privé, pourquoi ne pas avoir les mêmes calcul que les fonctionnaires. Alors qu'ils ont la sécurité de l'emploi. Cordialement Monique

besancon650 - Le 21/04/2010 à 19h08

Debut de réforme (1) Certains salariés du privé sont secrétaires, d'autres font les 3x8 où travaillent dans des conditions difficiles. Certains fonctionnaires sont dans des bureaux, d'autres sont sur la route, tous les jours et par tous les temps. Entretenir un conflit entre ces deux classes de travailleurs n'a aucun intèrêt. ( et l'on sait que le nivellement se fait souvent par le bas). Il est juste nécessaire de reconnaître la vraie pénibilité de chacun. Une bonification en trimestres "gratuits cotisés" est facile à mettre en place et pourrait satisfaire le plus grand monde. On s'attacherait alors à une durée de cotisation tous régimes confondus qui ouvrirait le droit à la retraite. La possibilité de poursuivre une activité rémunérée est envisageable. (le versement de la pension est alors suspendu) De plus, puisqu'on ne parle plus d'age minimal légal d'ouverture des droits, le problème se voit de ce fait réduit de moitié.( les cervelles de nos décideurs seront moins sollicitées)....

williamcogite - Le 21/04/2010 à 16h36

j'ai toujours travaillez depuis l'age de 15 ans j'ai racheter 8 trimestre d'apprentissage non validez a 58 ans j'aurai 172 trimestre validez et on me dit travail plus longtemps nom nom nom on est nombreux a partir sa veux dire on était nombreux a cotisé et a l'époque pas nombreux a touchez ou est passer l'argent ????????

aseg - Le 21/04/2010 à 13h24

- il est peu probable que la solution consiste à opposer systématiquement et constamment le secteur privé et le secteur public, ces deux secteurs étant nécessaires et indispensables au fonctionnement de notre pays - une des fonctions de nos représentants politiques consiste au délicat exercice de prospective - on peut prévoir dès la naissance d'un individu que X années plus tard (normalement) il sera à la retraite, ce n'est donc pas une surprise, nos dirigeants et décideurs ont 60 années pour la préparer - les difficultés rencontrées ne sont elles pas le reflet de l'incompétence de nos dirigeants ?

lehmann.patrice - Le 21/04/2010 à 13h17

woerth est déconnecté de la base comme tout nos gouvernants.ils viennent au pouvoir et s'augmentent leur paie.on augmente les taxes les impots mais tout va bien.maintenant ils attaquent nos retraites durement gagnées.ils n"ont qu"a s'enrichir un peut moins et penser a payer les gens,le peuple qui les nourri

saranthon - Le 21/04/2010 à 12h03

je lis beaucoup d'articles sur la retraite voir les autres Pays Européen. En effet, nous n'aurons pas le choix. Malheureusement pour la future génération et surtout les petits revenus. j'ai des craintes pour moi 57 ans et à ce jour 41 ans de cotisation je dois attendre 60 ans j'aurais 44 ans de travail. mais????? faudra -t'il que je travaille jusque 62 ans j'espère pas, j'en ai marre à ce jour, en plus j'ai fait un cancer il y a deux ans j'aspire à ne plus travailler.

marie.arvis - Le 21/04/2010 à 10h58

il ya une grande injustice concernant les femmes qui ont eu des enfants entre la cotisation des fonctionnaires et celles qui cotisent dans le privé, cela crée un cumul de disparité et discrimination inacceptable;

Huguesandre - Le 21/04/2010 à 10h55

Le jour ou les Ministres Français ,les députes français et européen, enfin! toutes cette clique qui profite de tout les avantages en nature,chauffeur,repas,loyer,eau,électricité,etc,etc tout ce qui n'est pas imposable. Alors la? mais seulement la un ministre peut remettre les pendules a l'heure en sachant que le fait d'enlever aux public ne donnera pas plus aux privée.Ne doivent-ils pas donner l'exemple.

mhnivesse - Le 21/04/2010 à 10h11

En France il faut le savoir il y a beaucoup d'argent. De l'argent dans les banques, de l'argent gagné par procuration. Alors pourquoi faudrait-il que nous payions en temps de travail sup. nous les petits alors que l'argent est là dans les coffres de gens parfois pas si méritants que l'on pense, des gens qui s'endorment à l'Assemblée, des gens riches de par leur classe sociale, leur héritage.. Que l' Etat prenne l'argent, il coule à flot, là où il se doit d' être prélevé surtout pas chez les petits fonctionnaires chez les petits ouvriers, les petits agriculteurs, les petites secrètaires, etc... PRENDRE L ARGENT CHEZ LES GENS QUI NE SAVENT PLUS COMMENT L UTILISER..

venus56 - Le 21/04/2010 à 09h59

va t'il vraiment le faire !!!!! Depuis le temps cette inégalité devrait avoir été annulée depuis trés trés longtemps et il faut arrêter de demander des efforts toujours aux mêmes! le privé paye trés cher le peu de différence de salaire, enfin s'il y en a vraiment !!! mais entre les syndicats et le gouvernement pas toujours courageux j'en doute !!

michele.morelli77 - Le 21/04/2010 à 09h11

Comme d'habitude on ne tient pas compte du fait que les fonctionnaires ont des primes qui ne sont pas incluses dans le calcul de la pension de retraite. Ce sera inéquitable et ils perdront près dde 20 % sur leur indemnité. Certaines filières doublent leur traitement de base avec les primes (technique par exemple ce qui est abberant mais c'est le statut qui veut ça). A mon avis avant de revoir les retraites des fonctionnaires, c'est le statut qu'il faudrait réformé.

th.foulon - Le 21/04/2010 à 09h03

Il serait trés important que Mr Woert aligne tout les régimes de retraite (surtout les fonctionnaires)avant de pénaliser uniquement le privé Alignement :1) age départ à la retraite 2) calcul de la pension, A lire ces propos,c'est pas gagné.Qu'est ce la spécificité d'etre fonctionnaire? Bonne journée

william.girin - Le 21/04/2010 à 08h09

je pense que certaine personne parle sans savoir je suis fonctionnaire mais mon salaire n a pas bouger depuis des annees et des avantages on a pas plus que dans le priver il faut savoir que certain fonctionnaire touche tous juste le smic alors arretons de polimiser et ouvrons d abord nos bouche pour ne plus etre pris pour des imbeciles avec tt le respect pour le priver mais certain ce gave sur nos compte nous n avons pas droit au chomages et j en passe sur ce bonne journee a tous

pp - Le 21/04/2010 à 08h09

pour moi les fonctionnaires sont des citoyens comme chaqu'un de nous, ils doivent pas avoir plus de privilèges que les autres, donc voir leur retraite identiques au autres français ou alors les français du privé doivent voir leur retraite identique à la fonction public c'est une question de justice nous travaillons tous pour le même la même France

r.recurt - Le 21/04/2010 à 07h30

S'il doit y avoir équité, il faut qu'elle soit à tous les niveaux un fonctionnaire, contrairement à ce que l'on pense lorsqu'il est en Catégorie C n'a pas un salaire si supérieur que cela à une personne du privé, par contre un fonctionnaire partant à la retraite ne bénéficie pour ses enfants que d'une année de bonification par enfant alors que dans le privé c'est deux par exemple et à ce niveau, il y a encore beaucoup de disparité car tous les fonctionnaires n'ont pas non plus des primes.

alain.charbonnier2 - Le 21/04/2010 à 06h41

Encore une fois notre gouvernement se dégonfle et ne va certainement pas tenir ces promesses,ce sera toujours les ouvriers qui seront pénalisés,parlons pas de la pénébilité du travail .

gillesblachier - Le 21/04/2010 à 06h41

en 2003 . Il fallait quarante ans de service , puis 41, 42 etc ... et non plus 37,5. A moins d'avoir commencé à 20 ans -ce qui n'est guère possible pour la plupart des cadres A-(il faudrait avoir eu son bac à 14ans )impossible d'avoir une retraite pleine à 60 ans . Sauf que les fonctionnaires ont réagi en continuant quand ils le pouvaient ...J'ai 63 ans et comptais prendre ma retraite à 65 ....(plus tard ce n'est pas autorisé pour les enseignants )pour obtenir à peu près la même pension . Je ne suis pas le seul et comme il faut diminuer la charge des retraites on invente un autre truc .

papibiro - Le 20/04/2010 à 22h33

pourquoi ne pas aligner les régimes du privé sur ceux du public.il faut arrêter d'aligner par le bat.je suis artisan .j'ai 34 années de cotisations .il faut arrêter de taper sur les fonctionnaires . de l'argent il y en a .imposons les revenus financiers au même titre que le travail.il faut arrêter de remettre en cause les avancées sociales que nos parents ont gagné par leur lutte. messieurs ou mesdames qui critiqué les fonctionnaires ,et bien aller y ,si c'est vraiment des privilégies ,pourquoi étés vous dans le privé.votre attitude est celle d'égoïste qui sont jaloux des autres .je soutien les fonctionnaires et j'espère qu'avec leurs aides nous gagnerons contre ce gouvernement injuste ,qui privilégie les plus riches

jbouzat - Le 20/04/2010 à 22h22

pour que les nego.aboutissent il faut que les efforts soient demandes aux riches (retraites des ministres souvant cumuluées avec d'autres. Privilegié les traveaux les + penibles, Pas de retraites au dessous du SMIG

emilienne - Le 20/04/2010 à 22h18

Je travaille comme fonctionnaire depuis 1971 après avoir travaillé 4 ans dans le privé. (43 ans de cotisations)J'ai commencé à travailler à 16 ans dans le privé et à 20 ans dans la fonction publique hospitalière. Non les fonctionnaires ne partent pas tous à la retraite à 50 ou 55 ans, non les fonctionnaires de la fonction publique ne font pas grève à tout bout de champs (sauf RATP, SNCF) dans le milieu hospitalier nous sommes réquisitionnés. Il existe trois sortes de fonction publique (état, hospitalière, territoriale) et nous n'avons pas tous les mêmes avantages. Avec 43 ans de cotisation, je ne peux pas partir avant 60 ans, pas différent du privé. Regardons un peu du côté de tous ces politiques qui se sont bien lotis et qui veulent toujours en enlever un peu plus au peuple qui les fait vivre !

etigny - Le 20/04/2010 à 21h51

le vrai probleme est le financement qui ne peut plus être assuré uniquement par les cotisations des salariés. Que nos syndicats, seulement représentatifs de la minorité des salariés issus majoritairement de la fonction publique (où sont -ils dans le privé?), oeuvrent pour que l'assiette soit élargie au capital et transactions boursières (combien de millions sont échangés chaque jour ?), et ceci jusqu'au clash avec ce gouvernement inféodé au Medef.

sp compiegne - Le 20/04/2010 à 21h50

Bonjour je pense que si celui ci s'attaque au regime des fonctionnaires, il faudra egalement englober la retraite des militaires, et surtout la retraite des elus - affaire a suivre très sérieusement

lusurier-francois - Le 20/04/2010 à 21h44

il y a tellement de différence dans les secteurs des fonctionnaires qu'il serait déja plus intéressant que tous soient logés a la meme enseigne avant de se mettre en convergence avec le privé.

narno - Le 20/04/2010 à 21h29

équité et égalité ? pour nous, enseignants : Payés 10 mois sur 12 mais répartis sur 12 ! (--> on se paye nos vacances tant critiquées !) Pas de 13° mois ! Pas de RTT ! Pas de prime de rendement ! Pas de médecine du travail ! (eh oui !... faîtes ce que je dis, pas ce que je fais...)! Que celui qui veut prendre une classe (surtout de nos jours avec le manque réel d'éducation parentale) vienne essayer ! Allez, cessons là ces discordes et accordons nos violons pour réclamer la retraite à 60 ans calculée au plus sur les dix dernières années ! Bon courage à tous, du public ou du privé

dominique.moulier-dal-pont - Le 20/04/2010 à 21h21

Le systéme de retraite est victime de l'abus du passé.Ilfaudra limiter la retraite à un certain montant,3 smic maxi par exemple mais donner quelques avantages fiscaux aux cotisants qui feront preuve de solidarité active tout au long de leur cursus professionnel(exemple les sivav solidaires) à creuser.

any.rivollet - Le 20/04/2010 à 21h19

tout à fait d'accord avec le gouvernement et bien sûr, nous devons travailler plus. 60 est trop jeune pour s'arrêter de travailler !!!

lonesomecowboy - Le 20/04/2010 à 21h12

Je propose que l'on aligne tous les regimes de retraite sur celui de nos chers élus.Cela ferait peut etre taire les jaloux qui tapent sur les fonctionnaires par ignorance...

cturboss - Le 20/04/2010 à 21h04

A t'il prévu de faire converger le régime des députés et autres nantis de la république pour qui les larges privilèges devraient disparaitre.

cm.duret - Le 20/04/2010 à 20h47

Je pense qu'il est grand temps de régulariser le secteur privé ainsi que le secteur public . Pourquoi pas la retraite à 60 ans pour tout le monde en premier lieu . Il est quand même anormal que des fonctionnaires partent à 50 ans voir 55 ans . Qu'ont-ils fait de plus fatiguant dans leur carrière ? Il faut déja réaligner par le bas et progresser simultanément vers une retraite supérieure à 60 ans mais en douceur et uniformément en abolissant les privilèges malhonnetes .

christian.marandet - Le 20/04/2010 à 20h21

je suis lasse d'entendre les mèmes choses sur les fonctionnaires on ne parle pas de se qu'on ne connait pas mon mari est retraité du BTP, moi fonctionnaire je suis née en 1951 et je suis toujours au travail et ma retraite sera plus petite que la sienne qui est minuscule je n'ai jamais eu de treizieme mois et je n'aurai pas de retraite complementaire comme dans le privé et les enfants ne compte pas de la mème facon chez nous et la pénibilité du travail je la connais aussi, elle n'est pas reservé aux gens du BTP mon mari peu vous en parler puisque j'ai été reconnu travailleur handicapé pour m'etre bousillé le dos au travail

moniqueloze - Le 20/04/2010 à 19h59

bravo

jean-michel - Le 20/04/2010 à 19h24

25 années de cotisations pour faire une moyenne ou bien les 6 derniers mois il me reste 3 ans à faire avant la retraite et si je passais un concours?

loulou 2400 - Le 20/04/2010 à 19h19

il serait grand temps que nos politiques retournent à l'école de la vie,se posent, retrouvent leurs racines,alors peut être trouveront t'ils la solution. pourtant la solution est très simple à mon avis,les jeunes n'on pas de travail et les anciens 41 et même 43 ans de cotisation. raz le bol les ministres allez bosser sa changera!

daniel.weste - Le 20/04/2010 à 19h06

tout le monde né avec 1 tête, 2 bras et 2 jambes, donc pas de différence tout le monde au même régime.

bernarduchemin - Le 20/04/2010 à 19h05

devant le travail il n'y a pas de spécificité, donc pas de spécificité devant la retraite. Même régime pour tous, égalité, égalité qu'ils disaient !!

mjcn - Le 20/04/2010 à 19h00

Mr et Mme du privé. Si vous êtes convaincus qu'"être" fonctionnaire est une situation privilégiée , pourquoi êtes vous dans le privé ! Il est tellement facile de critiquer et de généraliser sans savoir. Il y a des employés sérieux et consciencieux dans le privé comme chez les fonctionnaires. Il y a des avantages et des inconvénients dans le privé comme la fonction publique. Il y a des très petits salaires et des gros salaires dans le privé comme dans la fonction publique. Il y a des défavorisés et des privilégiés dans le privé comme dans la fonction publique. Il y a des petits fonctionnaires et des HAUTS fonctionnaires; Il y a des petites retraites et des grosses retraites dans le privé comme dans le public. Alors arrêtons ce discours qui divisent les français devant un société lamentable basée sur le profit que ce soit dans le privé comme dans le public au détriment des "petits"

martine.soulliaert - Le 20/04/2010 à 18h42

je pense qu'il faut revoir le mode de calcul entre le privé et le public, pourquoi 25 ans pour le privé et 6 mois pour le fonctionnaire avec une promotion 6 mois avant le départ à la retraite? même durée pour tous.

balnani - Le 20/04/2010 à 18h10

UNE INJUSTICE DE PLUS EN REGARD DES COTISATIONS PERCUES, DES BAS SALAIRES ,ET DE LA PENIBILITEE NON RECONNUE

piou - Le 20/04/2010 à 17h51

quelle spécificité du fait d'être fonctionnaire !!??

cgmarchal - Le 20/04/2010 à 17h43

Il ne faut pas qu'il oublie de revoir aussi le régime très très favorable des députés et senateurs qui sont loins de cotiser 40 ans et plus pour avoir une belle rente.... Je suis tout a fait d'accord pour qu'il y ait une réelle harmonisation des systèmes de retraite

jeanetboy - Le 20/04/2010 à 17h39

c est normal et j estime qu il devrai t y avoir un seul regime des retraites sauf pour ceux qui ont cotises en + mais voilà il y aura toujours des differences mais ça ne sera pas pareil vu que ce sont eu qui ont donne de leurs poches

Asgardr - Le 20/04/2010 à 17h36

Ce que souhaite monsieur WOERTH est "très bien" mais il serait encore plus équitable je pense que les ministres et autres élus de tout genre participent un peu plus aux efforts qu'ils demandent aux autres de faire. Je ne vois pourtant pas beaucoup d'efforts faits par tous nos dirigeant quels qu'ils soient. On nous demande de faire des économies, mais eux ne se privent pas de voyager aux frais du contribuable sans se soucier en plus des dégâts qu'ils font sur la nature..... Le cumuls des mandats, et donc des indemnités est un autre motif de colère pour ceux à qui on demande de "se serrer la ceinture".... Qui plus est, c'est toujours la même couche qui est touchée : la couche la plus pauvre ne paie rien.... MAIS la plus riche non plus.... Je m'arrête là car il y a tellement de choses à dire sur le mauvais fonctionnement de notre pauvre pays....

jeanmarie.lehoux - Le 20/04/2010 à 17h36

il serait bien de revoir les regimes de retraie de tous ces élus qui se graisse la patte; Pourquoi toujours rogne sur les fonctionnaire et pourquoi pas que le regime du prive se font avec celui des fonctionnaire une refonte des retraites oui mais pour que tout le monde parte avec une retraite décente.

standal - Le 20/04/2010 à 17h34

A chaque "négociation" c'est le même rituel. Un coup on tape sur le privé, le coup d'après se sont les fonctionnaires qui dégustent. Bien entendu, au nom de léquité et de la justice sociale. Le résultat ? Des pension de plus en plus basse. Car il faut bien se l'avouer, c'est le but principal de l'opération.

alfjaricot - Le 20/04/2010 à 17h25

en effet il serait normal que tout le monde cotise le même nombre d'années pour obtenir une retraite à taux plein. Pourquoi le travail des fonctionnaires, des députés et autres serait plus valorisé que celui du privé? Leur espérance de vie et leurs besoins sont les mêmes que les nôtre à ce que je sache.

genevieve.delepinau - Le 20/04/2010 à 17h25

il est plus que temps que les fonctionnaires s'alignent sur le privé !!!!

anyk - Le 20/04/2010 à 17h11

Rien ne change, tout se perpétue!! Qu'avons nous fait dans le privé pour: - ne pas avoir la sécurité de l'emploi - avoir le privilège de travailler plus (qui parle de 35heures!!!) - et prendre notre retraite bien plus tard que dans beaucoup d'administrations avec un calcul de référence généralement beaucoup moins avantageux notre péché doit être grand!!!!!

parisazzemou@yahoo.fr - Le 20/04/2010 à 16h59

ma question est la suivnte : Allocation de solidarité pour des gends aguées ( ASPA )est elle insaisissable ou non suite au teste de loi. MERCI

theil.a.j - Le 20/04/2010 à 16h49

Ce qui me révolte c’est la différence entre le privé et les fonctionnaires. Pour ces derniers retraites a la carte, une fois leurs années effectués a partir de 55 ans bien souvent plus tôt encore,sont'ils plus fatigués que dans le privé? Les grèves peuvent être ? En tout cas qu’ils viennent tous autant qu’ils sont faire un tour dans le bâtiment et la ils comprendrons. Un homme a 60ans il est usé râpé il lui reste quoi a attendre avec sa retraite de misère. Il faut absolument que les retraites soient planifiées sans aucunes différences dans la durées il n’y a pas deux sortes de Français et pas de raison que certains soient privilégiés. Liberté égalité fraternité il faut que se soit a l’ordre du jour une fois pour toute. Au moins dans ce domaine là..

sylviepassera - Le 20/04/2010 à 16h46

arretez de taper sur les fonctionnaires, il faut travailler en tant que tel pour savoir exactement ce qu'il en est je commence mes journées à 4 H 30 j'ai passé un examen professionnel pour augmenter mon salaire à l'age de 46 ans car nous sommes augmentés tous les 3 ans selon le grade et on nous dits privilegiés avec une retraite de 750 euros à l'age de 60 ans après plus de trente ans de fonctionnariat MERCI les privilèges !!!!! avant de critiquer il faut connaitre la réalité des choses....

alaincaillau - Le 20/04/2010 à 16h38

Il faut considérer que les fonctionnaires n'ont pas durant toute la première moitié de leur carrière un niveau de rémunération élevé. Les avantages du calcul des retraites tenaient compte de cette disparité de rémunération. Et que penser des indemnités attribuées aux élus, départementaux, régionaux et nationaux qui savent condamner ou critiquer le régime des fonctionnaires et qui refusent de s'appliquer une quelconque révision.

gdubois30 - Le 20/04/2010 à 16h06

il faut que les gens se renseigne avent de dire n'importe quoi je suis fonctionnaire et je crois que dans le prive 1 enfant compte 2 ans pour la retraite dans le public il compte pour 1 ans et cella est pareil pour le calcul de la retraite le prive inclus les primes la fonction publique non et j en passe je ne vois pas ou sont les avantages du public . alors il faut conparer ce qui est comparable .

sergetonolli - Le 20/04/2010 à 15h36

Aujourd'hui plus que jamais ,l'équité entre tous est devenue nécessaire.Mais je pense qu'une augmentation des cotisations est inévitable. Il est intéressant(comme le souligne un éminent économiste Christophe Ramaux) comment le medef instrumentalise le chomage comme instrument de disciplines contre le salariat. Aprés les catastrophes de ces dernières années les patrons continuentde vuloir donner des leçons, au non de des déficits publics dont ils sont responsables.Iln'est pas pensable ni envisageable de baisser le niveau des pensions,alors que les richesses seront deux fois plus plus grandes qu'aujourd'hui en 2050.Cette idée provient du MEDEF.L'organisation patronnale possède un discours de classe correspondant aux intéretsde 2% de la population.

francine.gosset25 - Le 20/04/2010 à 15h31

Dommage qu'il n'y en ait aucun dans nos gouvernements qu'elle qu'il soit pour avoir le courage de prendre des décisions sur cette injustice qui perdure. Tous ces fonctionnaires qui coutent à la société extrèmement chers et qui sont trop souvent en grève. Les mots "justice et égalité" auront-ils un jour un vrai sens sur les régimes de retraite.

jeanpitre33 - Le 20/04/2010 à 15h30

En effet, les retraites des fonctionnaires doivent s'aligner sur celles du privé. D'autre part, il faut s'attaquer aux retraites des élus facilement gagnées au bout de 6 mois d'exercice (ça c'est scandaleux également). Ne pas se servir des caisses de retraite du privé pour renflouer les caisses du public. En fait il faut s'attaquer aux vrais problèmes.

poublancouste - Le 20/04/2010 à 15h27

justice pour la france et les francais. egalite des droit et des devoirs.respect de tous envers tous les autres. le respect et l egalite commence par le meme traitement des regles identiques pour toutes les retraites.assez des privileges pour les uns et les autres.(deputes senateurs fonctionnaire de tous poils sncf ratp etc etc. justice pour tous

e.sarhadian - Le 20/04/2010 à 14h51

Mais M et Mme les fonctionnaires, si votre régime de retraite est si désastreux et calamiteux que vous le prétendez, pourquoi ne pas avoir rejoints le secteur Privé?? Toujours en train de pleurnicher sans prendre d'initiatives pour s'extraire de leur condition.

d.baron - Le 20/04/2010 à 14h40

je suis titulaire en contrat à durée indéterminée et occupe un poste de fonctionnaire permanent mais depuis 10 ans je n'ai jamais été augmentée et je n'ai jamais pu négocier mon salaire comme le font les non fonctionnaires. Est-ce normal ?

alain.lombard779 - Le 20/04/2010 à 14h33

en effet il serait enfin grand temps que quelqu'un assume la refonte des retraites et réequilibre cette injustice vis a vis du privé(meme si celle ci datte depuis des dizaines d'années(j'ai travaillé moi meme pendant 7 ans dans le public et je sais de quioi je parle)je n'en suis pas sortit trop fatigué par rapport au 33 ans que j'ai effectué dans le privé.et les salaires sont maintenant largement a la hauteur.meme s'il ne faut pas mettre tout le monde dans le meme sac,il faut bien reconnaitre que les salariés du privé sont quand meme largement favorisés(je sais cela vas en faire bondir beaucoup,mais qu'ils assument...

tinou - Le 20/04/2010 à 14h32

On est rentré dans la fonction publique sous certaines conditions et je ne comprends pas que l'on veuille tout changer rapidement. Il faut laisser le temps aux plus anciens de pouvoir cotiser ou de s'adapter. Les nouveaux fonctionnaires feront en connaissance de cause

chantal.maure34 - Le 20/04/2010 à 14h30

Faire des efforts ?????? De quels fonctionnaires s'agit il ? Les petits ou nos ministres ?

nathalie.dumez - Le 20/04/2010 à 14h20

ceci est une bonne chose, ne serait-ce que pour respecter le principe d'egalité qui fait partie de la constitution française et de la declaration des droits de lhomme.

pioux.dominique - Le 20/04/2010 à 14h12

Je crois que tout le monde s'égare, on entre dans le jeu des politiques et des gouvernants en se tapant dessus privé et public, pendant ce temps là ils se frottent les mains et nous font avaler des couleuvres. Ce qu'il faut c'est se serrer les coudes, c'est nous la masse laborieuse avec petits salaires et petites retraites, personne ne parle des fonctionnaires dans les hôpitaux, personnel soignant, pompier etc, vous ne croyez pas qu'ils méritent une bonne retraite et pas à 65 ans. Ils doivent bien rigoler de nous à nous voir nous tirer dans les pattes. Unissons nos forces pour qu'ils arrêtent de nous prendre pour des billes, et à bas l'abolition des privilèges

yvescharron - Le 20/04/2010 à 14h10

Cela fait à présent 40 ans que l'on parle, discute, de ce probléme!! Pourquoi, les fonctionnaires qui bénéficient déja d'immense avantage au niveau de la stabilité de l'emploie, ne pourraient ils pas en contre partie faire un effort pour acepter d'étre égaux avec le privé sur les retraites???? Dépàart à 60 and et 161 trimestres de cotisation, retraite basée sur les 20 meilleures années, et toutes leur primes asujeties au prélévementx obligatoires SS, et retraites!!! Aprés ils auront les méme droits et les méme devoirs!!!Salutations

h.ok34 - Le 20/04/2010 à 14h02

La securité de l'emploi et un salaire de misère pour un diplome equivalent et un concours en prime. Si en plus une retraite minable..... Aux armes citoyens

marie-christine.peyrot - Le 20/04/2010 à 13h47

bonjour, le gouvernement devrait revoir toute les retraites,les militaires qui travaillent tout en touchant leur retraite, il est exacte que leur point est moins élevé que le nôtre. le temps de cotisation,la valeur du point, le nombre de mois etc..... nous devrions tous et toutes être égaux et même les mères de famille qui elles touchent une misère comme retraite.

mulo67 - Le 20/04/2010 à 13h40

L'on ne parle pas du tout des "longues carrières" qui faisaient l'objet de la loi Fillon 2003 revue en 2008. Qu'en adviendra-t-il des personnes ayant commencées à travailler à 14 ou 15 ans, qui attendent avec impatience l'heure de la retraite !

jolineoudosa012 - Le 20/04/2010 à 13h36

J'aimerai que l'on tienne compte aussi de la spécificité du privé : "un instituteur (et autres ....) BIEN AU CHAUD OU TOUJOURS EN GREVE JUSQU'A 50 ANS, et un maçon, par exemple, maniant la pelle et la pioche été comme hiver jusqu'à 60 ans .

dan.ver62 - Le 20/04/2010 à 13h34

Rien de bien intéressant dans les commentaires que j'ai pu lire. Chacunes et chacuns y vont de leur petites polémiques non constructives. Nos syndicalistes auront-ils le courage d'aller au clash avec le ministre, car à mon avis les dés sont pipés et le texte de loi est déjà rédigé. Bonjour chez vous

BS - Le 20/04/2010 à 13h31

Alors il faut aussi autoriser les fonctionnaires à travailler au-delà de 65 ans.

lesverts91 - Le 20/04/2010 à 13h29

Au début de ma vie active, j'avais le choix entre le privé et le public. J'ai pesé le pour et le contre, je me suis projeté dans l'avenir et ai privilégié un départ en retraite plus tôt et par conséquent un salaire moindre. Résultat des courses : l'on va tout modifier, je me sens spolié. Pour information, je suis en horaire décalé, je fais des heures sup comme des heures sup, et ces dernières ne me sont pas rémunérées. Régulièrement je travaille le week-end et les jours fériés, pour une trentaine d'euros en plus. Alors arrêtez un peu de taper sur les fonctionnaires. Mon épouse travaille dans le privé et il lui ait arrivé de travailler une fois le week-end, ( sur volontariat), par contre ce fut le jackpot au niveau du salaire. Il y a des avantages dans le privé que les fonctionnaires n'ont pas et vicé-versa. Pour ma part, je n'ai pas de Commité d'Entreprise mais je le savais au début de ma carrière. Si certains ne sont pas contents de leur départ en retraite, il fallait faire le choix d'être fonctionnaire. Si les fonctionnaires ne sont pas contents de leur salaire il fallait faire le choix inverse. J'ai réfléchi sur le long terme et ai privilégié un départ en retraite plus tôt que d'autres professions.

henri.dubois6 - Le 20/04/2010 à 13h23

au regard de "liberte ,egalite ,fraternite",les retraites doivent etre le reflet de ces mots forts.

wasselin.jocelyne - Le 20/04/2010 à 13h22

Bonjour 33 ans de fonction publique territoriale en médiathèque au contact du public avec des horaires larges: je n'ai pas limpression dêtre privilégiée au niveau du salaire : 2000 eur avec 800 eur de primes!!! et retraite calculée cette année de mes 55 ans 1450 eur si je travaille jusque 63 ans et demie!! je précise que j'ai choisi mon métier et la fonction publique!!!l

courtyphilippe - Le 20/04/2010 à 13h19

Pourquoi cette différence entre le privé et le public, il y a un énorme manque à gagner de notre ciasse de retraite de base, il serait anormal de toujours faire payer l'addition au privé, commençons déjà par égaliser ces deux régimes. Et attendons avant de rallonger l'âge de départ en retraite, bon nombre d'entreprises préfèreraient se débarrasser des anciens et faire place aux jeunes riches en nouvelles technologies...PLACE AUX JEUNES

claude.jacobi - Le 20/04/2010 à 13h16

Mr le ministre faite en sorte que les politiques aient une retraite alignée sur les notres et non abusivement élevée par rapport à l'ensemble de la population qui supporte à chaque fois les erreurs de nos élus .

piclou - Le 20/04/2010 à 13h13

Le régime des fonctionnaires tient compte à la fois du faible niveau des traitements compensés par des primes ( 20%) qui ne sont pas prises en compte dans le calcul des retraites. M WOERTH le sait trés bien mais à voir comment ont été traités les fonctionnaires des finances quand ce M. était au budget, il n'y a rien à attendre de bon de ce personnage. A vouloir plus d'équité et de solidarité, les élus de tous poils , ministres compris devraient également revoir leurs privilèges et train de vie financés par nos impôts.

garoste.daniel - Le 20/04/2010 à 13h08

je serais éventuellement d'accord pour que nous les fonctionnaires territoriaux soient alignés sur les autres fonctions publiques et le régime général à la condition que soit pris en compte pour le calcul de notre retraite de misère les primes por lesquelles nous payons des impots depuis des années et qui ne sont pas prises en compte dans le calcul de la retraite , pour ma part j'ai 800 euros de prime par mois !!!!!!!!!!

dauphine03 - Le 20/04/2010 à 13h05

arrêter de taper sur les fonctionnaire,les salaire ne sont pas les même que dans le prive ,en plus le prive 2 ans par enfant , fonctionnaire 1 an,pas de mutuel pour compléter,avant de critiquer il faut se renseigner .je part bientôt a la retraite si le calcul se fait sur les 25 années je serais obliger d'aller a la soupe populaire ,il y a n'a assez de gens malheureux pour encore en mettre d'autre .

claude.laye - Le 20/04/2010 à 13h04

Fonctionnaires ou pas le montant des retraites, comme celui des salaires devraient être basés, pour l'ensemble, et dans les mêmes proportions sur l'indexation du coût de la vie. Abolition des syndicats maîtres chanteur et des politiciens manipulateurs (J'ai fait mon cours au Canada)

mavie - Le 20/04/2010 à 13h00

ENLEVER LES PRIVILEGES DU PRIVE (les grosses entreprises évidemment) : - 1 an de bonifications enfant au lieu de 2 (comme pour les fonctionnaires) - pas de 13ème ou 14ème mois (comme pour les fonctionnaires) - tickets restaurants, comité d'entreprise , cantine (rarement chez les fonctionnaires) - indemnité de départ à la retraite (n'existe pas pour les fonctionnaires) - versement d'une retraite calculée sur les 6 derniers mois mais sans les primes et 13ème et 14ème mois - pas d'entretien d'embauche mais un concours (2 à 3 postes pour 1000 candidats) - pas d'avancement au mérite mais seulement sur concours ou par le plus grand des hasards "au choix" par des gens qui ne te connaissent même pas (pas avant 20 à 30 ans quand même) - mais sécurité de l'emploi pour tous bien sûr, je plaisante, que chacun garde ses avantages, sinon on n'en finirait plus de calculer les privilèges qui font les spécificités de chacune des entreprises.

snakeboy21 - Le 20/04/2010 à 12h46

avantages du fonctionnaire il paye ses timbres,pas de 13eme mois,mutuelle obligatoire à la poste 170 euros par mois,cotise pour le chomage mais n'y a pas droit,sécurité de l'emploi à condition d'aller où ils vous envoient,travaille tous les jours samedi dimanche jours fériés (noël jour de l'an dans les centres de tri)voilà quelques privilèges!

uachalulu - Le 20/04/2010 à 12h45

il devrait reformer leur retraite avant de s'occuper ceux des autres

le.diagonfrancoise - Le 20/04/2010 à 12h39

Nivellement par le bas, comme d'habitude ! N'ont rien d'autre à proposer ces guignols ? Il est vrai qu'on ne peut pas payer tout le monde, les labos pharmaceutiques, les banques et les fonctionnaires...

bernard.bonnamour226 - Le 20/04/2010 à 12h38

IL EST NORMAL DE METTRE TOUT LE MONDE SUR UN PIED D'EGALITE

jmvermeire - Le 20/04/2010 à 12h36

baepapha je te repond moi j ai commencer a 14ans en 1966 jai fait 5ans en 2x8 26ans en nuit - 11ans en 3x8 actuellement je touche 940euros a la cram et 420euros en complementaire.et on me dit que je doit pas me plaindre. et je nai jamais toucher le chomage

ph.masset - Le 20/04/2010 à 12h26

Pourquoi faiblir Mr Woerth ,ils ont la garantie de l'emploi , de nombreuses primes et ils font greves en plus a cela des retraites protegées et je ne parle pas des hauts fonctionnaires ou la c'est plus que scandaleux Ils va falloir choisir entre un regime totalitaire ou liberal , pourquoi il n'y aurai que le privé qui servirai de vache a lait !!!!

mariechristinearnaud - Le 20/04/2010 à 12h23

arrêtons d'essayer de trouver des solutions achetons le livre le SENAT et noue découvrirons le scandale. La solution est trouvee diminuons les ressources non justifiées de ses hauts parlementaires qui ne respectent pas le travail fournie par les pauvres salariés qui doivent travailler tout une vie si ce n'est plus pour gagner trois sous et le respect du droit de vivre un peu mieux

christiane.paul2 - Le 20/04/2010 à 12h21

tout le monde devrait etre égal à la retraite que ce soit le privé et les fonctionnaires et on devrait prendre le plus avantageux au cas par cas et qu'un départ entraine une embauche ce qui serait normal. mais on aurait beaucoup de choses à dire

Gblibre - Le 20/04/2010 à 12h15

Spécificité d'être fonctionnaire = je travail moins d'heures, je gagne plus , je pars avec une retraite bien meilleurs , indexées sur les salaires de la fonction publique je crois , autre avantage ( référence 6 dernier de salaires , 25 ans pour les salirés du privé) dans bon nombre de cas je même partir à 50 ans et repartir travailler ailleurs. Merci Monsieur Woerth Les gens du privé attendent avec impatience d'avoir ces avantages . En plus les fonctionnaires cotisent à un taux moindre que ceux du privé. égalité , solidarité

anatole - Le 20/04/2010 à 12h11

il me semble que les premières retraites à "corriger" sont bien celles de nos CHERS ELUS qui nous demandent des efforts alors que eux cumulent, s' octroient des augmentations annuelles à 2 chiffres. Montrez-nous l' exemple !

DB-CI - Le 20/04/2010 à 12h08

j'ai lu tous les commentaires ( pour ou contre) : beaucoup de personnes avancent des réflexions dans l'ignorance totale en la matière. Je pense qu'il est important de s'informer en premier lieu -

prof - Le 20/04/2010 à 12h08

Pourquoi "taper" toujours sur les fonctionnaires ?? et si l'on alignait tous les retraites sur les 6 derniers mois de salaire pour tous ? Pourquoi ne pas embaucher un demandeur d'emploi et le placer avec un futur retraité de façon à le former et le rendre autonome et productif au plus vite ???

baepapha - Le 20/04/2010 à 12h06

j'hallucine J'aimerais bien un comparatif de retraite pour une meme duree entre le prive et le publique qui se lance pour la demo........... merci

abysses031 - Le 20/04/2010 à 12h06

Etant fonctionnaire à la retraire je pense que Eric Woerth à tout à fait raison de vouloir aligner les retraites des fonctionnaires avec ceux du privé. Nous sommes tous des FRANCAIS A PART ENTIERE

Valériane - Le 20/04/2010 à 12h05

Il serait grand temps qu'on se penche sur les différences en matière de retraite pour le privé et les fonctionnaires. Revoir également les retraites des cumulards et enfin pas une retraite inférieure à 1000 euros pour celle ou celui qui a cotisé pendant la durée légale, c'est inadmissible de voir une différence entre une retraite de 500 euros environ et ceux qui ont beaucoup, beaucoup plus pour vivre car en retraite vous devez payer tout ce qui augmentent en particulier le chauffage, l'électricité et la vie qui devient de plus en plus chère, oui les fonctionnaires doivent faire des efforts et tous ceux qui ont des retraites cumulées pour atteindre le pompon , hommes politiques en premier !

amy.marthe - Le 20/04/2010 à 12h04

se serait normale que l'on se basse sur le meme calcule pour le public et le prives s'et a dire le compte sur 25 annees pour tous car lorsque l'on a passe 40 ans sur chaines en usine nous m'erritons autent d'argent en retraite pour pouvoir profité un peu

philmartine - Le 20/04/2010 à 12h04

Est-il vraiment normal d'avoir ce genre de problème dans une Société qui proclame haut et fort LIBERTE EGALITE FRATERNITE ? La moindre des choses serait que tous travailleurs soient contraint aux mêmes nombres d'années de travaille pour bénéficier de la retraite. Il est incompréhensible que se sujet soient toujours d'actualiré.

tigre781 - Le 20/04/2010 à 12h03

De toutes les façons l'Etat ne va pas s'automutiler et les mesures prises ne se feront qu'à la marge et c'est le secteur privé qui va être détruit et après il sera trop tard. Pour le privé l'avenir se présente sous la forme de petits boulots , la mort du CDI, et des retraites en peau de chagrin. Encore un peu plus et c'est tout le système qui implosera

jlouis86554 - Le 20/04/2010 à 12h03

Moi je travaille depuis l'âge de 14 ans j'ai débuté dans la mécanique générale avec des heures à ne pas en finir,ensuite je suis allé en usine, je travaille dans une fonderie automobile de nuit depuis 25 ans,j'ai à l'heure actuelle 56 ans et j'en ai marre !!!!!!!!

onsefoudenous - Le 20/04/2010 à 11h58

bravo Mr le Ministre bien sûr qu'il faut que tout le monde ait les mêmes conditions de départ à la retraite, oubliez les spécificités et ayez le courage d'avancer demain il sera trop tard

herve.ballanger - Le 20/04/2010 à 11h57

il y a fonctionnaire et fonctionnaire je parle surtout de ceux qui sont assis sur leurs c... il ne doivent pas êtres trop fatigués a la fin de leurs carrières!!!!

jphfamily - Le 20/04/2010 à 11h57

Et la retraite des sénateurs et députés serait elle aussi à revoir

robert 33120 - Le 20/04/2010 à 11h56

Arrêtez de taper sur le dos des fonctionnaires. Je vais prendre ma retraite à 65 ans pour 49 annuités de cotisations dont 25 ans de privé.Je pense avoir donné.celui qui trouve que nous ne travaillons pas assez n'a qu'à venir voir chez moi après il pourra juger et s'il est jaloux il n'a qu'à passer les concours d'admission.(pour moi 45 postes pour 2000 candidats avec un salaire inférieur au SMIC, obligé de compenser par une prime.). Depuis nous somme passés en 5ans de 37ans 1/2 à 40 ans de cotisations sans que le problème des retraites se soit arrangé. Croyez-vous que rallonger le temps de cotisation va résoudre quelque chose? non cela va reporter le problème.Que le gouvernement donne du travail à tout le monde d'où fini les aides à ne rien faire et alors plus de problèmes.

gh - Le 20/04/2010 à 11h56

Toujours n'importe quoi ! IL Y A L'ARGENT DEANS LES CAISSES !!!! C'est un faux problème médiatisé !!!!

Bernard - Le 20/04/2010 à 11h56

Des concours à réussir, des mutations au quatre coins du territoire (avec ts les inconvénients que celà génère...), une vie de famille malmenée par les déménagements successifs, des progressions de carrière minables ( toute une vie au même niveau !), des traitements au raz des pâquerettes, l'impossibilité de faire autre chose en même temps pour améliorer le quotidien, . . . toute une vie au service du pays et de sa population ne doit être considéré "qu'avec des efforts à faire" pour revenir au même plan que ceux qui n'ont RIEN subit de tout celà ??? MONSIEUR LE MINISTRE, UN PEU DE SERIEUX ET PLUS D'HONNETE ! ! ! ! Tandis que vous profitez des avantages de votre poste, ceux qui vous ont mis là, ESSAIENT DE SURVIVRE AVEC FORT PEU !

louna56 - Le 20/04/2010 à 11h54

La spécificité du public est que les salaires sont nettement inférieurs au privé... Monsieur WOERTH et élus politiques seront-ils prendre en compte cela ? Ils devraient montrer l'exemple et commencer par revoir leurs privilèges... mais là, ils feront les sourds et muets...

NANCY - Le 20/04/2010 à 11h53

Comme nous le savons tous, c'est le PRIVE qui paie les retraites des fonctionnaires, alors Monsieur Le MINISTRE, pourquoi un fonctionnaire part à la retraite à 55 ans (SNCF, EDG/ GDF/ ETC.... qui assis dans un fauteuil derrière un bureau a beaucoup beaucoup moins de pénibilité qu'un MACON ou autres fonctions similaires. deux poids deux mesures. Mon mari était VRP sur 14 départements de la FRANCE, après une activité de 43 années, a cotisé 45 ans, dont il a pris sa pré retraite à 58 ans avec une pré retraite de 257 euros mensuel pendant deux ans? quelle honte, alors qu'il avait cotisé pour 2 millions de francs à la sécurité sociale, sa retraite à 60 ans était de 1500 euros CPAM et complémtaires malgré ces salaires de 9 / 10 000 euros il y a quelques années. Alors il est temps que le GOUVERNEMENT s'active au bon fonctionnement des fonctionnaires, quand on voit dans toutes les ADMINISTRATIONS le surplus de personnels pour un poste, nous sommes le pays le plus linfatique au niveau des fonctionnaires, ils devraient être (comme dans le PRIVE) fixe SMIC + à la commision, et croyez moi il s'activerait beaucoup plus. Monsieur Le Ministre, il est temps de réformé les retraitespour les FONCTIONNAIRES. Meilleures salutations.

auda.louis - Le 20/04/2010 à 11h53

Quellest cette spécificité d'être fonctionnaire ? Le fait d'être sur d'avoir un emploi à vie ? d'être favorisé par le calcul (six mois au lieu de vingt cinq ans) pris en compte ?) D'avoir les renflouements des déficits de leur régime par les retraites du privé ? C'est ce la,avec tout le reste,la spécificité d'être fonctionnaire ? d'être,en général,pus confortablement assis devant un bureau au lieu d'être comme les ouvriers du BTP menacé par les intempéries,travailler au sec et en général au chaud (saul les intervenants du gaz et de l'EDF) c'est cela que vous appelez "la spécificité" d'être fonctionnaire ? Merci,mais c'est là une spécificité dont je me contenterais ! Moi,j'appelle ce la de l'injustice ! ils sont protégés à outrance pendant les grèves,soutenus par des syndicats sans vergogne et irresponsables,qui ne font qu'aumenter le chômage ! Alors merci ! revoyez votre jugement Monsieur le ministre ! Spécifité d'être fonctionnaire ?

Une AS - Le 20/04/2010 à 11h48

Beaucoup de personnes ne savent pas ce que veux dire être fonctionnaire, c'est d'abord la garantie que tous, privés comme fonctionnaire ,aient des droits egaux dans la vie de tous les jours . Le jour ou les fonctionnaires disparaitront , la vie de beaucoup de gens deviendra un enfer , mais celà , peu de personne ne s'en rendent compte actuellement et aprés!!! il sera trop tard!

e.sarhadian - Le 20/04/2010 à 11h46

LIBERTE EGALITE FRATERNITE

PMN - Le 20/04/2010 à 11h46

Il ne faut pas être ministre pour se rendre à l'évidence. Quant à la spécificité des fonctionnaires, il faudrait leur accorder leur indépendance et les laisser vivre de leur travail. Une salade de formulaires le matin, un gratin de Cerfa le midi, une soupe au PV le soir. A ce régime, le problème sera vite réglé.

serge.adolphe - Le 20/04/2010 à 11h44

a tout les detracteurs envers la fonction publique,(je ne suis pas fonctionnaire).Au lieu de vous bouffer la rate,de dire eux ont plus d'avantages que nous,NON?NON?et NON.L'union fait la force,alors tous ensemble montrons a ce gouvernement qu'il y a d'autres solutions a prendre que d'augmenter la duree de cotisation a 41 ans pour 2012!!!Prenons l'argent la ou il est en abondance,une porche suffit chez un riche,pourquoi deux ou voir trois,nous sommes loin des:1/3,1/3,1/3,ce que nous a promit notre president,comptez pas sur lui pour faire pression et surtout ponction sur ses amis du cac 40,bonne journee a toutes et a tous

marielblanc - Le 20/04/2010 à 11h42

Fonctionnaire (France télécom) mon mari a 41 ans d'ancienneté et de cotisation mais doit attendre d'avoir 60 ans (02/2012) pour faire valoir ses droits!!!!! Est-ce normal ?????

ssmir1a - Le 20/04/2010 à 11h37

bonjour juste une question,pourquoi aucun syndicaliste ,presque aucun média n'a borde le problème de la retraite très avantageuse des députés et sénateurs,sujet tabou apparemment

michel.viniel - Le 20/04/2010 à 11h34

supprimer l'age de la retraite pour tout le monde plus de probleme et payer les gens par annees cotisees depart au chois des ouvriers simplification pour tout le monde "trop simple pour nos dirigants"

hamid - Le 20/04/2010 à 11h33

Pour repondre à monsieur le gendarme: Les plonqués comme il dit c'est plutot lui. La bonne planque c'est le gendarme qui n'a aucun souci pour son emploi. Que les fonctionnaires fassent un effort, ce n'est que justice.

jderoode - Le 20/04/2010 à 11h33

Apparemment il faut tenir compte de la spécificité des fonctionnaires, mais on ne veut pas tenir compte de la spécificité des gens du privé que l'on oblige à cotiser pendant 43 ans sous prétexte qu'il n'ont pas 60ans pour partir en retraite. ou est l'égalité????

jean-francois.calvet0037 - Le 20/04/2010 à 11h32

la difference de regime entre les fonctionnaires et le secteur prive est scandaleux.Que l'on m'explique ce qu'est la specificité d'etre fonctionnaire.On devrait en plus parler des retraites des elus politiques et de celles des fonctionnaires europeens

jean-luc.noel - Le 20/04/2010 à 11h30

cela me semble la moindre des choses, il est inadmissible qu'ils soient privilégiés et qu'il y est des régimes de faveur.

villafovette - Le 20/04/2010 à 11h29

il me semble juste que les efforts soient partagés

barret.claude - Le 20/04/2010 à 11h27

Pourquoi avons nous fait carrière dans la fonc- tion publique(gendarmerie pour moi,ç'est pas de tout repos!!)si c'est pour voir des"planqués" avoir les mm avantages.il fallait y aller,alors ne pleurnichez pas maintenant(8déménagements. 5 changements de régions, etc..)Non j'estime qu'on a bien mérité ce petit avantage.Salut.

m.vilmin - Le 20/04/2010 à 11h22

mr woerth a raison. il faut d'abord aligner tout le monde sur les mêmes bases, et ensuite négocier, si c'est possible.

paulo - Le 20/04/2010 à 11h20

il existe Mr le ministre dans la fonction publique des fonctionaires qui ont travaillé au debut de leur carriere dans le privé,et on commencé a l'age de 14-15-16-17 ans,n'ont-il pas le droit au meme avantages que leur collegues de partir plus tot ?

LIBELULLE - Le 20/04/2010 à 11h19

Alors là je suis totalement d'accord avec le ministre. J'ai malheureusement travaillé 14 ANS ET DEMI à NORMAL SUP en CDD (oui l'état se permet ce que l'on interdit aux entreprise privées !!!!(ma fin de carrière)de 50 ans 1/2 à 64 ans 1/2, la différence de mon salaire entre une fonctionnaire ayant le même niveau que moi était entre 500 ET 600 € en plus par mois. Il est donc absolument indispensable que l'on prenne pour les fonctionnaires les 15 ou 20 meilleures années et non pas les 6 DERNIERS MOIS COMME C'EST ENCORE LE CAS !!!!! et de régulariser les personnels employés en CDD.

adeliamarion - Le 20/04/2010 à 11h18

la retraite des fonctionnaires quand on voit le travail fournit on se demande a quoi ils servent.essayer de les appeler et vous verrez ils n'aiment pas étre e trop déranger dans leur travail

arlette.ravel - Le 20/04/2010 à 11h17

ils sont fonctionnaires et se plaignent encore que devrait dire les personnes qui touche 470euros pour vivre

p.congretel - Le 20/04/2010 à 11h14

Il faut nous expliquer qu'est ce que la spécificité d'être fonctionnaire, existe t-il une spécificité liée au secteur privé? Il est temps que l'on mette tout le monde au même niveau et qu'on abolisse ces privilèges liés à la fonction publique, il n'y a pas de raison pour qu'il y ait 2 poids et 2 mesures . A bon entendeur!!!!!

hbachelet59 - Le 20/04/2010 à 11h13

tous le monde sur le meme pied d égalité privé public et régime spéciaux et le gouvernement

securite58 - Le 20/04/2010 à 11h12

il serai temps que les fonctionnaires fasses des efforts, depuis que les gens du privé en font pour eux cela serai un juste retour de solidarité,mais beaucoup ne savent peut être pas ce que cela veux dire!

Commentaires sur Eric Woerth se positionne sur la retraite des fonctionnaires

Vous devez être identifié pour déposer des commentaires !
Si vous êtes déjà inscrit connectez-vous avec le formulaire en haut à droite.
Sinon cliquez ci-dessous :

S'inscrire


Retour à l'article : Eric Woerth se positionne sur la retraite des fonctionnaires