Un nouvel impôt pour financer les retraites ?

Article publié le Vendredi 09 Avril 2010 dans la rubrique : Actualités réforme 2010.

Vos réactions

vacancier - Le 14/05/2010 à 09h28

bonjour je voudrais savoir quel categori des francais privilegies a quelle niveau du montant que gagne un couple francais merci de votre reponse bonne journee

nmcordier - Le 20/04/2010 à 19h50

A condition que cet argent aille bien dans les caisses de retraite et non pas je ne sais ou comme d'autres impots et taxes

guy.michel0150 - Le 18/04/2010 à 19h59

l'impot trés facile mais c'est pénalisé le travailleur ou le retraité car lui aussi paie déja les taxes pour les chomeurs (proffestionnels)supprimons déja la connerie des 35heures payées 39 et les rtt ex: 24 jours pour les employes du conseil régional IDF et les autres il y aurait moins d'ETAT qu'en pensé vous?

joe - Le 16/04/2010 à 19h06

formidable, avec les 800 euros de retraite, enfin pas tous, c'est très bien, et il faut que les retraités donnent encore plus de leur peu de retraite et en plus de leur santé merci les malins allez les vieux au boulot!!!

etaillaumard - Le 16/04/2010 à 16h53

quels sont les francais privilégiés. ceux qui travaillent et essaient de mettre un peu de côté pour leurs vieux jours ou bien ceux qui spéculent en bourse et que l'on devrait taxer ?

didier.cassard - Le 14/04/2010 à 11h18

Avant de prélevé un impôt supplémentaire, il faudrait déjà égalisé l'âge de la retraite public/privé ce qui devrait rapporter un peu d'argent.......

gege74 - Le 14/04/2010 à 09h28

D'accord avec les précédents 2 remarques: 1° nous seront floué car pas soutenus par nos élus et délégues syndicaux: ceux-ci en retraite seront payés grassement par l'Ircantec sans commune mesure avec leurs cotisations symboliques. Ne pas compter sur la CFE-CGC non plus car elle préside aussi cette caisse qui fait main basse, en catimini, sur les excedents agirc et arrco,caisses demain en déficit! 2° ne pas compter non plus sur les partis PS, VERTS, UMP qui sont non démocratiques (coup fourré du traité de Lisbonne, 70% des décisions données à Bruxelles sans controle, Partis non représenté à l'assemblé, réforme d'election des représentants locaux accentuant ce bi-partisme. Conclusion: plus de 50% ne votent plus et déja 8% des retraités s'exilent à l'étranger pour améliorer leur train de vie.

fanfan270448 - Le 13/04/2010 à 22h52

QUI VA PAYE LES IMPOT JESPRE QUE C PAS NOUS RETRAITE CAR MOI AVEC 630E PAR MOI JE CROIE PAS Y ARRIVE CAR DITE MOI QUI A 197 TRISMETRES ET QUE LON ME PAYE SUR 16VUS DEMANDE POURQUOI JAI EU 7 ENFANTS QUAND JE VOIE QUI NON JAMAIS TRAVAIL ET QIL PLUS DITE MOI SE QIL FAUT FAIRE JE C QUE MOI JE VAIT CHERCHE DU TRAVAIL CAR JE NY ARRIVE PLUS QUE VOULE FAIRE AVEC SA DITE MOI LA SOLUTION JE NEN PEUT PLUS DE VIVRE COMME CA TOUTE MA VIE A ETE QUE MALHEUR ET CA CONTINUE MERCI LE GOUVERNEMENT JE NE FAIT DE POLITIQUE MERCI

salel - Le 13/04/2010 à 22h04

Décidemment Monsieur Sarkosy ne recule devant rien. Faire payer un impot aux riches, la bonne blague. Qui seront considérés comme riches, encore et encore les français qui travaillent comme des fous pour se forger un salaire convenable et pouvoir élever leurs enfants décemment? car bien sûr il ne sera pas question de toucher à la grande fortune de ceux qui héritent de leurs parents milliardaires ou encore de ceux qui amassent leur fortune en cumulant les mandats ou encore de ceux qui ont un salaire de ministre en ayant exercer leur mandat une poignée de mois? C'est quoi, cette nouvelle idée? nulle. Si les concertations partent dans ce sens, c'est toujours les mêmes qui vont trinquer. On commence à en avoir assez de ces mascarades. J'espère qu'une bonne grève générale indéfinie qui ferait peut-être réfléchir nos soi-disants gouverneurs est envisagée.

pioux.dominique - Le 13/04/2010 à 13h56

Tout dépend ce que l'on entend par "catégorie des français privilégiés", vu tout ce que l'on nous pond, il suffit d'avoir un travail et de gagner au moins le smic pour être considéré comme privilégié actuellement, aussi je crains le pire. Le gouvernement ne contrariera certainement pas ceux qui bénéficient de gros avantages, car ils sont hors catégorie ces beaux messieurs avec plein d'avantages qu'on ne remet pas en question, même s'ils baillent, dorment et s'ennuient au sénat pendant que la masse laborieuse trime. Dominique

g.touraine - Le 13/04/2010 à 11h50

Ce gouvernement est-il capable de faire des éconnomies sur son train de vie ? Nous on nous l'impose à chaque fois qu'il nous vide les poches !

claude.goron - Le 13/04/2010 à 11h35

c'est la solution la plus facile pour le gouvernement de M SARkOSY.mAIS nous avons assez, de se faire plumer,je suis en retraite, mais n'y arrive plus,de leur côté ,ils ne rencontrent pas sss difficultées; M Claude GORON. merci de me donner la parole.

michelle.couturier - Le 13/04/2010 à 11h04

Ne pas augmenter l'age de la retraite surtout lorsque l'on a 40 ANS DE TRAVAIL

alain.lombard779 - Le 13/04/2010 à 11h03

taxons donc les foot balleurs(on en parle jamais de ceux là)qui gagnent en 1 mois ce qu'il nous faut plusieurs vies de travail,ainsi que tous les autres sportifs ,artistes,etc (privilégiés)ainsi que les grosses fortunes et fils et filles a papa qui se permettent de dépenser sans compter pour des petits plaisirs d'une soirtée..

pascal.chambon - Le 13/04/2010 à 10h55

Re Encore une petite chose, avec le niveau d'études de nos parlementaires,je pense qu'il serait temps qu'ils se mettent au boulot, car voter une loi pour dire nous faisons un nouvel impot est a la portée de tous. Qu'ils nous provent qu'ils meritent salaire et leur retraite assuré a mediter.....

rose38100 - Le 13/04/2010 à 10h10

je ne suis pas certaine quun impot paye par les privelegies soit vote cest toujours les plus demunis qui payent cest encore un effet dannonce

pascal.chambon - Le 13/04/2010 à 09h49

Bonjour Tout a deja ete dit, reste qu'il faudrait que ceux qui pondent les lois montrent l'exemple.

nono0013 - Le 13/04/2010 à 09h42

bonjour pouvait vous me dire pourquoi les heur de nuit ne sont pas conter pour la retraite car nous prend bien les cotisation dessus moi perdu beaucoup vu que j ai travailles que la nuit

jlv17 - Le 13/04/2010 à 09h29

Reste à savoir où se situe la catégorie des privilégiés, souvent ça commence à 1000 euros !!!!

gpatricio25 - Le 13/04/2010 à 09h25

Deuxieme partie on trouve de l argent pour le monde a l exterieur mais pour la FRANCE il y en a pas que l on reduise aussi tout ces assiter qui pompe l argent a ne rien faire de l argent il y en a. FRANCAIS IL Y EN A RALE BOL REVEILLE TOI

fanie - Le 13/04/2010 à 09h12

Totalement d'accord avec certains commentaires : Taxer le luxe : les bateaux, les chevaux de courses, les résidences secondaires, les voyages, la haute couture, les voitures de luxe, les camping cars... etc... Enfin, tout ce qui correspond à un niveau de vie supérieur à un niveau décent. Parallèlement, uniformiser les retraites : UNE SEULE CATEGORIE : pas de régimes spéciaux, pas de public, pas de privé ! UNE SEULE CATEGORIE !!!! L'uniformisation serait payante et apaisante pour le futur climat social. Etre retraité avec une retraite basée sur le salaire moyen des 6 derniers mois ou le salaire moyen des 25 meilleurs années.... Je pense et je suis sûr que le résultat n'est pas comparable !!!

DB-CI - Le 13/04/2010 à 07h55

toujours de bonnes idées nos dirigeants mais ils n'ont jamais pensé à diminuer leur train de vie si onéreux pour le contribuable !

joel.bubin - Le 13/04/2010 à 03h57

Bonjour , pour l'instant , je ne me prononce pas car j'attends la suite des discutions . Quand je pense que certaines personnes n'ont jamais ou très peu travaillées et bénéficies de la gratuité de tous . Malheureusement tu travailles , et bien tu payes Alors que pouvons nous espérer ? Bon courage a tous .

Gblibre - Le 12/04/2010 à 22h54

C'est toujours la même solution taxer et retaxer Aucune discussion possible avec les syndicats de fonctionnaires. Je ne suis pas riche mais je comprends très bien qu'il aient envie de quitter un enfer fiscal pour d'autres lieux .Ils partent avec leurs richesses et les emplois de productions qu'ils délocalisent . Merci les énarques qui nous gouvernent L'argent gaspillé depuis des années dans la sphère publique ne pose aucun problème aux responsables politiques quel qu'ils soient.Les promesses de 2007 sont où ?

misou2002 - Le 12/04/2010 à 22h13

bonsoir et pour changer les impôts c est pour qui pour la catégorie des gens qui boss de la France du bas pour change heureusement que ce grand homme ne voulez pas augmente les impôts on vas droit dans le mur

KP29 - Le 12/04/2010 à 21h55

Ne pas oublier aussi de mettre tous les élus ;des mairies au sénat en passant par l'assemblée nationale puis aux conseils régionaux et départementaux ainsi que les préfets et conseillers du président de la république au même diapason concernant leur retraite, tous égaux au yeux de la république et là on gagnera des points vis à vis des salariés de tous bord sans avoir à augmenter les cotisations

rabc - Le 12/04/2010 à 21h46

Quelle est cette catégorie privilégiée? Encore la même qui cotise plein pot depuis 40 ans et qui va devoir continuer à travailler plus longtemps pour toucher une retraite plus faible? Celle qui paie des impots sur le premier centime qu'elle gagne depuis qu'elle a commencée à travailler il y a 40 ans? Celle qui aimerait comme beaucoup d'autres pouvoir prendre sa retraite pour permettre d'embaucher à sa place des jeunes diplomés actuellement au chomage car sans expériences? Celle qui aimerait profiter de sa retraite à 60 ans alors que des personnes du même âge mais prof ou instit sont déjà en retraite depuis 4, 5 ou 6 ans alors qu'ils ont commencés à travailler à 25 ans au lieu de 17. Si on considère que tous ceux qui nous gouvernent n'ont pas les pieds sur terre, c'est certainement çà la catégorie privilégiée.

claire - Le 12/04/2010 à 21h34

le problème est qu'en France on considère comme 'privilégiés' les couples percevant 2 salaires, les fonctionnaires,les cadres moyens,en résumé ceux qui ne dissimulent rien de leurs revenus et non les vrais privilégiés, hauts revenus bénéficiant de 'cadeaux' fiscaux, de conseils et d'astuces pour payer le moins possible d'impots

albatros68160 - Le 12/04/2010 à 21h26

qu'est-il advenu de l'argent de la vignette automobile qui était soit disant pour la retraite??? imposer qui ??? encore la classe moyenne ha ça non il faut de l'emploi, laisser travailler les jeunes si non ils n'auront pas de retraite ,déjà nous ayant commencé jeune , mais eux avec des petits boulots sous-payés et en cdd ils n'auront jamais assez d'annuités, moi j'aimerai profiter de ma retraite donc de faire travailler le tourisme par exemple, mais pas quand je serai grabataire!!!!

pattegauche - Le 12/04/2010 à 21h16

Privilégiés, vous plaisantez! que nenni, il ne faut pas rêver! les temps sont dures,et de plus en plus dures, mais c'est le privilège des pauvres!

jeanlouis.nodin - Le 12/04/2010 à 21h01

S'il est vrai qu'en matière de privilèges, la classe politique (toutes tendances confondues...) sait de qui elle cause !!! 1789 n'a jamais été qu'un coup d'esbrouffe, on prend les mêmes et on recommence : qui oserait dire qu'il en est autrement aujourd'hui ? Qui M. le Président cherche-t-il à protéger avec cette annonce voulue "people"... ?

jeanlouis.nodin - Le 12/04/2010 à 20h57

On avait déjà eu la vignette auto pour les vieux... Sarko n'invente rien, ce n'est qu'un vil(lepin) sar-kopiste, qui va nous proposer la contributon-senior !!! l'alignement par le bas pour 80% de cons-tribuables... Quand arrêtera-t-on de grenouiller dans la nullité en politique ? Quand verra-t-on de vraies idées nouvelles ???

madeleine15 - Le 12/04/2010 à 20h28

deja si on arretait le travail au black ca mettrait des sous dans les caisses et ne me dites pas que le travail au black c'est pas vrai j'en connais pas mal qui agissent ainsi . sinon apres avoir lutté contre le travail au noir pourquoi pas une augmentation des impots pour les plus privilevies a condition qu'il y ait des controles car combien triche pour ne pas payer d'impots!!!!!!!!!!!! mais je ne suis pas contre taxer les plus riches d'entre nous . il faudrait aussi peut etre taxer les produits venant des pays ou la main d'oeuvre est a bas prix car cela aussi empeche le travail en france et par ricochet les pensions

monique.desharbes - Le 12/04/2010 à 20h09

TROP C EST TROP TOUJOURS LES MEME POUR PAYER TROUVER DU TRAVAIL POUR LES JEUNES

alain.lombard779 - Le 12/04/2010 à 19h58

pourvu que ça soit vrai!!!

Bernard171951 - Le 12/04/2010 à 19h46

Bonjour L'idée semble bonne ! Semble car qu'appelle t-on "Français privilégiés" ? Est ce la même définition qu'avait à une époque faite la "gauche" avec un certain revenu par foyer? (3000 ou 4000 Euros ??) Donc idée et surtout définitions à surveiller !

lagarde - Le 12/04/2010 à 19h28

qu'elle est la catégorie privilégié, les ministres le président de la république les chefs d'entreprises les artistes car nous les ouvriers de classe moyenne on va encore trinquer comme d'habitude

daniele.seguillon - Le 12/04/2010 à 19h20

JE VOUDRAIS SAVOIR SI LE CALCUL DES IMPOTS EST DIFFERENT POUR LES RETRAITES. SI NON, EST-CE QUE CELA DOIT CHANGER DANS UN PROCHE AVENIR, SURTOUT EN FAVEUR DES RETRAITES D'UN MONTANT RELATIVEMENT BAS.

soise29 - Le 12/04/2010 à 19h15

Qu'il fasse payer les 20% de riches milliardaires, dont ces grosses entreprises qui ne paient jamais leur urssaf et qui ont des délais de plus de 10 ans. Les autres classes sociales en ont plus qu'assez dorénavant de se faire exploiter. Trop ! c'est trop !

jeanpitre33 - Le 12/04/2010 à 19h11

A partir de quels revenus est -on privilégié ?? Certainement comme d'habitude juste au dessus du Smic??? Je demande à voir! La pompe à fric ça suffit et pourtant je fais partie des gens modérés. La colère monte partout. Commencer par analyser les retraites des élus car on n'en parle pas mais qu'es ce qu'ils nous coûtent !

db - Le 12/04/2010 à 19h11

En france nous ne créons pas d'emplois alors il ne faut pas dire la retraite à 60 ans , il faut dire la retraite entre 55 et 60 ans en fonction du nombres de jeunes qui sortent de leurs étuduent . Un exmple en 2010 si il y a 20000 jeunes qui entrent sur le marche du travail , il faut compenser par 20000 retraites en partant des 60 ans vers les 55 ans . Autant de retraites que de jeunes au travail pour un bon équilibre et les jeunes vont cotisés et consommer donc relencer l'économie .Si un seul sindycat signe pour l'alongement de la durée de cotisation ou le retraite à plus de 60 ans c'est sur il sera radié à jamais de tous mes votes

barnabe6 - Le 12/04/2010 à 18h59

Comment ça, financer nos retraites ? Ne nous prélève-t-on pas déjà tous les mois, sur nos salaires, des cotisations retraites ? Il faut encore en rajouter ? Et qu'entend-on par "français privilégiés" ? certainement les pauvres c..s qui paient déjà quantités d'impôts, c'est-à-dire ceux qui sont dans la tranche moyenne et dont un maximum font partie (et qui sont endettés jusqu'au cou pour payer leur maison) !!!!! Y EN A MARRE....

elizabeth.garnier - Le 12/04/2010 à 18h53

quelle signification donne notre gouvernement à la "catégorie des français privilégiés" ? quel serait le montant de base pour une personne, un couple avec deux enfants, un couple n'ayant plus d'enfants à charge, un couple de retraités ?

martine.marcillet - Le 12/04/2010 à 18h53

faire payer ceux qui mette l"argent a l'etranger pour ne pas payer d'impots

joel.vonehr - Le 12/04/2010 à 18h52

Enfin une bonne idée , taxer les privilegiés , et ils sont si nombreux en France ! Parce que moi , 40 ans de travail , 1400 euros de salaire !!!!

MARIE - Le 12/04/2010 à 18h48

ENCORE ET ENCORE TOUJOURS AVOIR A PAYER . ETRE PRIVILEGIE CA VEUX DIRE QUOI ? TOUJOURS LES MEMES QUI PAYENT . NOUS SOMMES VRAIMENT DES VACHES A LAIT. IL Y EN A MARE DE TOUJURS PAYER.

castor - Le 12/04/2010 à 18h47

Raison garder et éviter les clichés. Riches, pauvres; classes moyennes...Le vrai sujet c'est avoir de quoi vivre dignement.Les écarts de salaires ne respecte plus l'échelle de la grille des salaires et donc les retraites aussi. Ne pas oublier non plus la spéculation financiére, boursière et sur les biens stratégiques (energies, alimentations,matières premières... ).Tous ces mécanismes contribuent à fragiliser l'économie.Les délocalisations d'entreprises natonales ou sous contrôle de l'Etat détruisent le tissu industriel et ne paient aucune taxes ni impôts pour ce qui est produit en roumanie,ou ailleurs.Les vehicules communs à Peugeot, Citroën et Toyota (type C1...)ainsi que les futurs véhicles electriques, que rapportent-ils et que rapporteront -ils à l'Etat, à la population en terme de taxes et d'emploi. La seule chose dont je suis sûr c'est que la collectivité financera les aides à l'achat.Le payeur se paiera sa remise...il fallait y penser et contribuera à conserver l'emploi en dehors des frontières.Reflechissons que grâce à la prime à la casse la collectivité nationale à payer les voitures de ceux qui avaient les moyens de le faire.Quand dans les commentaires je lis les montants des retraites de certains je suis sûr qu'ils ont conservé leur vieux vehicule, de toute façon avec de tels revenus aucune banque n'aurait prété.Ce qui me révolte c'est le nombre de véhicules en excellent état qui auraient pu faire le bonheur de certains être obligatoirement mis à la casse. La fin du gaspillage tout azimut contribuerait à la réduction des déficits et à un amelioration du désequilibre budgétaire

nawouelle - Le 12/04/2010 à 18h41

ET LA suppression de la 1/2 part pour les divorcés et veufs et veuves, n est ce pas un impôt supplémentaire pour le petites retraites?? personne n en parle sur ce site!!!!

telloc - Le 12/04/2010 à 18h33

toujours les memes qui vont payer ! et si l'Etat montrait l'exemple en révisant les avantages donnés à un membre du Gouvernement partant à la retraite (quel que soit la durée de son passage au Gouvernement)... et si l'Etat payait SES cotisations vis-à-vis de certains organismes (sécurité sociale, chomage, etc...) certainement que nous n'en serions pas à ce stade !

onsefoudenous - Le 12/04/2010 à 18h25

Je n'ai pas fait l'ENA, mais il me semble qu'avant de créer un nouvel impôt il serait souhaitable de créer des emplois afin de remplir les caisses, mon mari et moi avons cotisé 42 ans et largement cotisé puisque cadres supérieurs pour obtenir une retraite bien inférieure à nos revenus. Je pense que tout le monde devrait participer peu ou prou suivant ses revenus trop de français ne paient rien. Les hommes politiques eux aussi devraient payer des impôts au même titre que les autres, leur retraite devrait être calculée sur les mêmes bases que les autres. Vue la situation il faut absolument revoir les régimes spéciaux et mettre tout le monde au même régime. Savez vous que sur les factures EDF vous payez un pourcentage pour les retraites des employés???? Ne pourrait-on pas taxer tous les produits importés étant donné que nous ne fabriquons plus compte tenu du coût du travail. Quand plus personne n'aura de boulot et que plus personne ne cotisera pour remplir les caisses où prendrons-nous l'argent ? C'est sûr il faudrait des gens capables de se poser les bonnes questions pour trouver les bonnes solutions...........

dumas.rene11 - Le 12/04/2010 à 18h20

LA CREATION D UNE RETRAITE EQUIVALENTE A UNE MAISON / PAR UNE COOPE HLM/ORGANISME FINANCEMENT SUR 45 ANS A 65 ANS LE PRIX DE VENTE OU UNE RENTE CAPITAL + RENTE LE RESULTAT VA MULTIPLIER PAR 3 LA RETRAITE ! et cela résoudra le problème des Constructions deficitaires chaque année

dumas.rene11 - Le 12/04/2010 à 18h16

REGROUPER TOUS LES IMPOTS EN DEUX DIRECTS POUR LE PAIEMENT DE LA DETTE NATIONALE DIRECTS POUR LES REVENUS ANNUELS INDIRECTS TOUT LES FRANCAIS IMPOSES AU MOINS SUR UN MINIMUM AVEC IMPOT PROGRESSIF POUR LES IMPOTS DIRECTS POUR LES IMPOTS INDIRECTS UN TAUX DE TVA + 5 % POUR LES RETRAITES ET LA SECURITE SOCIALE

christiandoublot - Le 12/04/2010 à 18h13

que l'etat rembourse déja ce qu'il doit au différent organimes,secu 11 milliard,caisse de retraite 8 milliard qu'il fasse pauer les grosse entreprise comme bouigue qui doit je ne sait combien de millions a la secu et j'en passe et on vera apres .

castor - Le 12/04/2010 à 18h09

comme d'habitude des annonces: occuper l'espace médiatique.Rappel des promesses: - pas d'augmentation d'impôts mais les taxes ont évoluées - on ne revient pas sur le non remplacement des fonctionnaires mais on embauche des milliers de profs et de fonctionnaires précaires - Gandrange sera sauvé, on a vu le résultat. Les engagements de Sarkozy n'ont aucune valeur. Effet d'annonce pour durer mais les sondages montre l'echec de cette politique. Le problème c'est que, en dehors de vouloir sauver leur peau nos politiques n'ont rien à proposer. Si les cumuls bien rémunerés, les retraites chapeaux colossales étaient mieux controlés et taxées, si les politiques réduisaient leurs salaires et indemnités,si le train de vie du gouvernement et du chef de l'Etat étaient raisonnables y aurait-il besoin de recourir en permanence à l'augmentation des impôts et des taxes? Est-il raisonnable de cumuler ISF et bouclier fiscal ( dont on a vu les limites )et d'inventer un impôt supplémentaire qui n'est que le paravent du refus de Sarkozy de supprimer le bouclier fiscal.De toute manière, augmenter impôts et taxes diminue la masse disponible pour achats et investissements, diminue donc les rentrées fiscales et aussi fragilise les entreprises qui vendent moins , n'embauchent pas ou débauchent...c'est le cercle infernal du chien qui se mord la queue. Assez de bricolage, il faut tout remettre à plat.Mais alors bonjour la levée de bouclier.

Gigi - Le 12/04/2010 à 17h55

J'espère que se sera les Gros Salaires qui vont payer?Nous petits sommes déjà écrasés. Gigi

bernard.dupin - Le 12/04/2010 à 17h47

Nouvelle proposition : Quant une entreprise type PME dégage 2 à 5% de bénéfice elle s'estime heureuse (Valeur ajoutée par la sueur !) Par contre dans les actes dits de commerce il courant de voir : - pour un produit acheté le deuxième à moitié prix - pour un produit acheté le deuxième gratuit Faut-il en déduire que les marges commerciales se situes entre 25 et 50% ?? Conclusion : il vaux mieux être marchand que producteur. Comme les politiques ne feront pas baisser les prix, une participation prélevée sur ces marges serait possible.

chantal.maure34 - Le 12/04/2010 à 17h29

Hausse des impots pour les "priviligiés", quels sont ils vraiment ? ceux qui paient ou ceux qui dissimulent ?

gisele.battistella - Le 12/04/2010 à 17h26

normal de taxer les privilégiés pour payer les retraites ! c'etait "la devise de robin des bois" il y a tant de gens qui SURVIVENT avec de ci petites retraites !.....

georges.roijean - Le 12/04/2010 à 17h10

arretons d'assister les gens et gardons l'argent pour nos retraites pensons a ceux qui travaillent toute leur vie

alain.auvachey - Le 12/04/2010 à 16h39

qui sont ces privilégiés. En effet il serait judicieux de prendre comme revenu annuel un montant à partir de 150 000 € et taxé par pallier.

Valériane - Le 12/04/2010 à 16h17

La médecine fait des progrès, mais combien autour de nous n'atteignent pas l'âge de 60 ans, pourtant ils étaient jeunes mais sont morts. Encore une fois, vivre plus longtemps pour ma part je n'y crois pas et avec quels moyens pour vivre dignement en retraite, il faudrait qu'on prenne cette pensée en considération, alors que certains ne savent pas comment dépenser leurs sous tellement ils en ont et d'autres qui se savent pas comment faire pour s'en sortir car pas assez de leur retraite, le gaz qui a pris 9,7% au 1.04 c'est une honte. L'argent pour les retraites faudrait le trouver sur les riches possédant plusieurs résidences secondaires même à l'étranger, bateau de luxe etc.... Un impôt sur les produits qu'on nous ramène d'importation parce qu'on a fermé nos usines et fabriqué des chômeurs, sur les machines qui remplacent l'humain, les idées ne manquent pas. Et puis les cumulards, les grands patrons qui touchent de grosses sommes quand ils quittent l'entreprise qui représentent combien d'années de salaires d'un pauvre ouvrier ? ceux-là peuvent mettre la main à la poche.

fifrelinesse - Le 12/04/2010 à 15h49

Il vaudrait peut-être mieux installer de nouvelles entreprises pour que les gens aient du boulot plutôt que de créer un nouvel impôt. Beaucoup trop d'entreprises ferment leurs portes donc il y a moins d'argent pour les retraites comme pour la sécurité social mais l'impôt n'y changera rien.S'il n'y a plus d'emploi, pas de revenu donc pas de paiement d'impôt.

jeanine.aubert11 - Le 12/04/2010 à 15h46

il faut avoir quel revenu mensuel, pour faire partie des privilegés?

yolandefly - Le 12/04/2010 à 15h37

nomal de taxer les (priviliégiés)

rene91070 - Le 12/04/2010 à 14h45

encore un impot qui j espere ne va pas nous retomber dessus je crois que l on est pas mal sollicite bientot on ne va travailler que pour l etat

lili_dugny_93 - Le 12/04/2010 à 14h16

ou va t on trouver l argent ??? plus de travail - des salaires trop bas - des impots deja ultra lourds mais ou va t on ???

ced_77 - Le 12/04/2010 à 14h15

Hummm...méfiance ! Venant du p'tit roitelet, défenseur acharné des intérêts des riches et des puissances d'argent, cela ne peut être qu'une entourloupe, un effet d'annonce pour mieux endormir les gens. Ce type ne défend pas les intérêts des travailleurs, ça se saurait !

lili_dugny_93 - Le 12/04/2010 à 14h15

ben voyons au point ou nous en sommes !!! on ns avait promis un baisse des impots - non seulement ils n ont pas diminué mais augmentés de + de 100 euro sur taxes foncières et immobilières les impots sont deja trop lourds a supporter doit t on se priver de manger pour pouvoir tout payer ??? en tout cas je suis dégoutée et je n irais + voter.

guy.malatray - Le 12/04/2010 à 14h11

Cet impot ne pourra encore une fois qu'être payé par les classes moyennes, puisuqe les amis du président sont protégés par le bouclier et les retraites chapeaux !!!!!!!

KP29 - Le 12/04/2010 à 14h08

Oui ce serait une solution , mais le plus important c'est de mettre à plat tous les régimes ;public, privés et surtout les dits spéciaux afin de trouver un équilibre pour tous les français et en prenant compte des années de cotisation: 40 minimum pour tous, référence de cotisation sur 10 ans pour tous,la pénibilité de travail selon sa tâche effective et non selon la branche auquelle on appartient. En tenant compte de tout cela il n'y aura certainement plus matière à augmenter les cotisations , voire plutot même augmenter les petites retraites.Sinon pas utile de discuter de retraite si tous le monde campe sur ses positions .Il faut que le gouvernement ne cède à aucun moment sur l'égalité des français.

sergelesoeur - Le 12/04/2010 à 13h58

Un prélèvement, mais sur quelle catégorie? A partir de quelle somme imposable? A part ceux qui touche le SMIG, tous les autres vont payer. C'est la politique Sarkozy.

mlefebvre612 - Le 12/04/2010 à 13h57

Les solutions pour répondre au financement des retraites, devront passer en autre, par la recherche de ressources supplémentaires.Par contre il est nécessaire que ce nouveau prélévement n'impacte pas la productivité des PME et le pouvoir d'achat des foyers à revenu modeste.

corneli - Le 12/04/2010 à 13h53

faut voire ce que veut dire français privilegiees moi je touche 603 e de retraite 217 trimestres avec mes 5 enfants mon mari gagne environ 2000 par mois donc ont fait parti des français moyen et apres toutes les charges que l'ont payes au mois il reste pas enormes nos voitures ont 17 ans et 11 ans et ont peut pas en acheter une autre alors j'espere que ce nouvel l impot ne vas pas encore penaliser les français moyen ont est pas riche ni pauvre mais c penible quand meme

lrossi - Le 12/04/2010 à 13h51

Je suis d'accord. Mais il ne faut pas reculer l'age du départ en retraite qui à 60 ans.

landes.mn - Le 12/04/2010 à 13h51

Cela pourrait-être une bonne idée SI et seulement SI cet impôt ne retombe pas, une fois de plus, sur les classes moyennes...

deadhangen - Le 12/04/2010 à 13h43

en espérant que la categorie de la population commence par les membres du gouvernement

jmortillaro - Le 12/04/2010 à 13h36

PUBLIC PRIVE MEME RETRAITE Minimum SMIG et Maximum 500Euros

dominique.niggel - Le 12/04/2010 à 13h31

bien

francois.lopez0212 - Le 12/04/2010 à 13h23

qui sont les français privilegies?

jyperina1 - Le 12/04/2010 à 13h15

Bonjour, c'est peut-être une bonne idée, pourquoi pas. Il serait sans doute bien aussi de chercher du côté de ceux qui bénéficient d'une retraite privilégiée, cotisant peu de temps avant de prendre une retraite de bonne heure à taux plein; avec en prime, par exemple, des voyages gratuits ou l'électricité à bon compte... Le régime général finance ces privilèges au détriment des retraités qui ont eux travaillé dur et longtemps. Cordialement

gerard.baffert01 - Le 12/04/2010 à 13h10

J'espère au moins qu'il pense à lui et à ses petits copains lorsqu'il parle de français priviligiés.

liliane.bourlitio - Le 12/04/2010 à 12h59

JE SUIS OUTREE? JE VIENS DE FAIRE CALCULER MA RETRAITE ? J AI 58 ANS ET EN 2012 JE VAIS TOUCHER 655 EUROS DE RETRAITE. J AI TRAVAILLER TOUTE MA VIE DEPUIS L AGE DE 14 ANS ? JUSQU A 16H PAR JOUR ? J AI CE JOUR 203 TRIMESTRES.JE COMPTE SUR LA REFORME POUR ADAPTER CES CALCULS POUR QU ILS SOIENT PLUS EQUITABLE ENVERS LE PRIVE ET LE PUBLIQUE. JE TRAVAILLAIS DANS LE COMMERCE ET SURTOUT LA RESTAURATION.

jlfadl - Le 12/04/2010 à 12h54

financer la retraite par un impot n'est pas logique au moment ou la répartition est un mécanisme de solidarité entre les générations ne vaudrait il pas mieux moduler les cotisations retraite en fonction des revenus les plus riches cotisant relativement plus que les plus pauvres ces cotisations étant prélevées sur l'ensemble des revenus je trouve tout à fait anormal que l'on supprime des emplois, donc que l'on réduise la base des cotisation, en remplacant les salariés par des machines, payage des autoroutes, guichet automatiques des banques plate formes téléphoniques automatiques qui rendent la vie impossible car impersonelles etc... là on ne parle plus de délocalsation puisque les services sont rendus en france il faudrait soumettre tout ces automates destructeurs d'emplois à cotisation retraite il faudrait donc en plus soumettre à cotisation tout ces au

gilbert.saksik - Le 12/04/2010 à 12h53

Trop d'impôts tue l'impôt !!! Sur quelle catégorie vont ils encore taper ?

menhir02 - Le 12/04/2010 à 12h52

qui est actuellement les priviliégiés????? pour le gouvernement dans mon entourage je n en connais pas !!!!!!! 5 enfants 4 chomeurs merci le gouvernement qui eux sont priviliegies qui doivent payer LA CRISE A BON DOS

baepapha - Le 12/04/2010 à 12h52

moi je dirais de demander une participation au cmu meme minime ainsi que ceux qui touchent

bernadette.pogorzelski - Le 12/04/2010 à 12h45

sera en retraite en fin d'année sachant que les revenus vont diminués mais les factures augmentent toujours:impots,gaz,etc....

adriano.dds - Le 12/04/2010 à 12h43

Je trouve normal que soit le plus riche qui paye pour les retraités, mais il y a bien d’autres solutions. En effets, les contraventions automobiles seraient plus compressibles si les bénéficiaires étaient les retraités, l’argent des taxes de cigarettes etc. … pouvait également servir pour le même effet, la robotique devait aussi avoir des impôts pour payer également aux retraités. Ainsi les retraités ayant plus des moyens pouvaient faire tourner mieux le commerce et éliminer d’avantage le chômage, donc plus de monde pour payer les retraites etc. … J’ai donné que des petits exemples, mais je trouve qu’il y a bien d’autres immenses solutions mais bref, mon intention n’est pas de rallonger la liste.

tinou - Le 12/04/2010 à 12h42

Ce serait une bonne mesure. Au lieu aussi d'opposer public et privé, il vaudrait mieux voir les différences de retraites en grands et petits salariés et entre catégorie A et C. les C ont une retraite parfois misérable

andrielle - Le 12/04/2010 à 12h39

comme toujours, ce sont encore les contribuables qui vont payer.

hubdim - Le 12/04/2010 à 12h37

Encore un prélèvement supplémentaire,sur les plus gros revenus....???? Combien celà rapportera t'il,celà suffirat t'il..? Je pense qu'il faudra agir sur tous les paramètres. A mon avis ,1500 euros net par mois et par personne ne sont pas de trop....à ce jour. En tout cas pas moins...et ne pas pénalisé les gens qui ont connus dans leur vie des incidents de parcours ...la plus part du temps indépendant de leur volonté.(maladie,chomage,etc...) Il y a les retraites complémentaires aux différents taux.....4..8..16 % Peut etre avertir les gens des qu'il commence à travailler quelles sommes y mettre pour garantir une bonne retraite....capitalisée..obligatoire pour tous... Contenir l'inflation.....la hausse des prix... Peut déconnecté la retaite du salaire...et l'état verserait le complément par rapport à un minimum. Voilà quelques idées.....peut etre... Bon bref ce ne sera pas pour demain ,nous continuerons à etre des vaches à lait. Garantie de l'etat dans tous les cas ,oui pour tous ceux qui jouent le jeux .

michele.morelli77 - Le 12/04/2010 à 12h05

Eh ben pour une fois qu'ils prennent une décision intelligente, je demande à voir ça m'étonnerai que les gens qui payent déjà le plus d'impôts ne se rebiffent pas ? Enfin on verra bien, en attendant c'est la seule façon pour moi de financer effectivement les retraites actuellement.

gilles.guerin - Le 12/04/2010 à 12h03

il faut préléver sur les grands patrons et grosses fortunes pas sur les petites et moyennes classes sociales aillont des revenus trop bat par rapport au coup de la vie!!!

d.simonet22 - Le 12/04/2010 à 12h00

C' est qui les français privilégiés ?? ceux qui ont bossé toute leur vie ou bossent encore ( les moyens ! quoi ) ou les richards qui ne velent rien déboursé !!!!!!!!!!!!!!! Quel pays !!! çà devient lamentable ! il faut une révolution....

catherine.saque - Le 12/04/2010 à 11h57

Mon soucis et de savoir qui considère-t-on comme Français privilégié? Je redoute le pire?

bernard.dupin - Le 12/04/2010 à 11h47

Simple proposition : Deux entreprises : La première réalise 10 M€ avec 50 employés en se conformant aux charges sociales, donc supportant toutes les charges. La deuxième réalise aussi 10M€ avec uniquement 4 commerciaux,la fabrication étant hors CEE.Elle échape aux charges sociales dont les cotisations retraite. Une imposition à l'entrée des produits manufacturés en zone CEE serait légitime en comparaison avec l'autre entreprise et conforterait les cotisations nécessaires. Double avantage, éviter les délocalisations.

guy.tarall - Le 12/04/2010 à 11h46

va t-il s'attaquer à ses copains ? pour une fois ! faut-il être convaincu ?

carelli.andre - Le 12/04/2010 à 11h37

et comment payent ils les impots des députés sénateurs etc... français révéillez vous tous ces gens qui vous représentent pensent a leur ventre en premier

carelli.andre - Le 12/04/2010 à 11h35

voici la façon dont sarkosy tiens ses promesses de diminuer les impots des français. de qui se moquent on.

jlkaso - Le 12/04/2010 à 11h33

Pourquoi parlez-vous d'une tranche de " français privilégiés " cela ressemble à de la discrimination pour les français qui travaillent plus que d'autres et de ce fait, gagnent plus.Votre propos est pour le moins partisan.

barret.claude - Le 12/04/2010 à 11h30

Il est normal de demander un peu plus aux personne privilégiées,mais encore faudrait-il savoir ce qu'on entend par là:je suppose qu'il pourait s'agir des grox patrimoines où des grosses retraites,mais qu'on ne touche pas encore aux classes"moyennes" déjà trop ponctionnées, ni aux petits patrimoines où successions.

gerard.le-douaron - Le 12/04/2010 à 11h29

bonjour à quoi d'autre auriez vous pensé ? soit disant baise des impôts sur le revenus..mais augmentations significatives des impôts locaux et fonciers. sans oublier la soit disante baisse des impôts sur le revenu. tant que ce sera l'argent qui commande.... tout le monde est dans le même état ; toujours plus de riches, toujours plus de pauvre et tout les états continuent à profiter de l'argent du contribuable en "parades" "déplacements" et autres profits personnels sans oublier les pauvres patrons du cac 40... réels dirigeants de tous les états confondus sans oublier encore les profiteurs de la misère qui organisent la famine, la précarité de l'emploi chacun dans son pays sachant que nous n'en somme pas les derniers nous en france.

serge.masson - Le 12/04/2010 à 11h26

Voila une solution qui me semble des plus équitables.Si en plus certaines entreprise s'acqitaient totalement des leurs charges salarialescela serait encore mieux. De plus dans les régimes dits spéciaux il me semble que nos députés et sénateurs se taillent la part du lion. Tout cumulé nous arriverions peut-être à une ébauche de solution.

dominiquebrault - Le 12/04/2010 à 11h24

oui car ils peuve participer comme tous le monde

MAX - Le 12/04/2010 à 11h23

Bonjour, On nous parle de l'espérance de vie qui augmente... Outre que cette tendance va fléchir, je pense que vivre plus longtemps est le résultat du progrés médical, d'une meilleur hygiéne de vie...Je ne vois pas pourquoi ce progés ne profiterait pas aux futures retraités. L'idée d'en prendre à ceux qui en ont beaucoup me semble être une mesure d'équité.

claudine.pellegrino - Le 12/04/2010 à 11h21

Les salariés qui payent des impots et qui ont du mal a boucler les fins de mois, sont-ils aussi dans la catégorie de population..des français privilégiés? Ras le bol!!!!

jean-marc.gentil - Le 12/04/2010 à 11h20

si le prélèvement frappe du coté des fossoyeurs de l'emploi, je dit oui ! Ce n'est pas du fait des salariés qu'il "manque" de cotisants aux caisses de retraites !!!

Une AS - Le 12/04/2010 à 11h20

Oui un impot sur les bateaux de plaisance, sur les appartements loués à partir du 3éme possédé , sur chaque voyage d'agrément , sur les résidences secondaires à partir de la seconde, sur les retraites à partir de 2500 euros mensuels par personne, sur les voitures de luxe, sur les avions et helicoptéres des particuliers , sur les bijoux au delà de 3000 euros, sur les vétements de collections ,sur les profits des divers placements au delà de 5000 euros par an ect... moi je vous trouve de l'argent partout!!! mais voilà c'est pas là qu'il faut en trouver , c'est chez ceux qui n'ont que le juste nécessaire afin de ne pas les laisser s'enrichir , ni eux ni leurs enfants!!! car il faut que ce soit toujours la même classe qui puisse à chaque génération continuer la dynastie de la richesse!!!

jjph50100 - Le 12/04/2010 à 11h17

pas sur les retraites au moins deja dur de payer tous on vas jamais en vacances mis cimena pas de restaurant alors ceux qui travail on aussi beaucoup de mal pour y arriver faut travailler a 2

thege2003 - Le 12/04/2010 à 11h15

A partir de quel revenu est- on considéré comme "privilégié "? s'agit -il de reconsidérer le bouclier fiscal? ou encore imposer une fois de plus les couches dites moyennes qui se paupérisent ?

flamberge - Le 12/04/2010 à 11h14

moi j'ai déjà travaillé et cotisé 49 ans. Je ne veux pas payer un impôt pour financer les retraites. J'estime que j'ai assez travaillé pour payer ma retraite et je ne prends d'ailleurs toujours pas ma retraite. Alors avant de demander un effort supplémentaire à certaisn, il faudrait peut-être que certains fassent un effort.

degomme - Le 12/04/2010 à 11h12

Bonjour Quelque soit les gouvernements en place chacun de ceux ci n'a fait que creer de nouveaux prelevements ou impots,mais cette fois c'est le top du top.Je pense que les records sont battus, heureusement,il y a les abattements et les niches fiscales pour les milliardaires

dalric - Le 12/04/2010 à 11h10

on se sert de machines qui remplacent les hommes pourquoi ne pas taxer a hauteur de dix pour cent le rendement mecanise qui lui nous coute et en definitive rapporte pas grand chose aux caisses familialle

potin.nicole - Le 12/04/2010 à 11h09

Qui qualifie-t-on de Français privilégiés ?

dany803.muller - Le 12/04/2010 à 11h07

etant donner qu'il n'y a que a peine 55% des francais qui paie des impots ceci dit que c'est toujours les mêmes les taxés merci

anne.pamato - Le 12/04/2010 à 11h07

Que faut-il entendre par "français privilégiés" ? j'espère qu'il ne s'agit pas de la classe moyenne mais des français hautement rémunérés (pdg, cadres, imposés ISF...) cordialement Anne Pamato

gh - Le 12/04/2010 à 11h07

Encore les contribuables moyens vont "casquer", c'est en tout point scandaleux ! Alors qu'il y a les SOUS dans les caisses, il ne faut pas prendre les individus pour des imbéciles, ils savent raisonner, eux aussi !!

Commentaires sur Un nouvel impôt pour financer les retraites ?

Vous devez être identifié pour déposer des commentaires !
Si vous êtes déjà inscrit connectez-vous avec le formulaire en haut à droite.
Sinon cliquez ci-dessous :

S'inscrire


Retour à l'article : Un nouvel impôt pour financer les retraites ?