Rapprochement des régimes privé et public

Article publié le Vendredi 05 Février 2010 dans la rubrique : Actualités réforme 2010.

Vos réactions

patrick - Le 06/04/2010 à 17h33

Liber T Egali T Fraterni T: stop aux privilégiés de la fonction publique,fonctionnaires de tous poils, politiciens, tous ont obtenu cela par abus de leur pouvoirs et gréves à répétitions, qui est otage ?, systématiquement.. le privé, ça suffit alignements, soit le privé s'aligne sur le public, ou alors alignement public sur le privé. Et puis, départ à 61 ans ou plus, c'est stupide, dans ce pays ou lorsqu'on a 45 ans révolu on est considéré comme inapte au travail, et on ne trouve plus de travail, mais cette régle ne s'applique pas au public, bien sur. En fait, tous facteurs confondus, c'est les travailleurs du public qui devraient partir à 65 ans, ils ont la garantie de l'emploi, eux !

pschenck - Le 23/03/2010 à 08h03

Comparaison retraites (le gros PIPO du gouv SARKO) Fonctionnaires Salariés du privé Âge légal de la retraite fonctionnaires 50 ans, 55 ans ou 60 ans pour les salariés pas avant 60 ans Base de calcul de la pension fonctionnaires 6 derniers mois de traitement - régime de base salariés: 25 meilleures années Possibilité d'une retraite anticipée pour les parents de 3 enfants fonctionnaires oui salariés non Distribution de « trimestres gratuits » (hors bonifications familiales) fonctionnaires Oui, bonifications pour les services hors Europe, pour les services Outre-mer, etc. salariés : non Réversion aucune condition d'âge pour les fonctionnaires aucune condition de ressources à partir de 55 ans salariés sous condition de ressources dans le régime de base Cotisations fonctionnaires 7,85 % du traitement de base et les salariés 10,55 % de l'ensemble de la rémunération Niveau des retraites fonctionnaires garanti oui, 75 % du dernier traitement pour une carrière complète salariés : non Résultat : alors qu'entre 2003 et 2010 le nombre de retraités de la fonction publique a augmenté de 23,8 % (+ 557 000 personnes), les dépenses retraite ont progressé, dans le même temps, de 52,1 % (+ 19,4 milliards d'euros). Plus du double ! Pour eux, pas de problème... Les cotisations n'augmentent jamais (7,85 %). C'est donc le contribuable qui rince. Non seulement, on nous rançonne pour préserver leurs privilèges mais ils ont décidé de nous pourrir la vie avec leurs grèves... une X de + Sarko et son gouvrernement nous fait croire à une "EGALITE" : PIPO!

ngassa_georgette - Le 15/02/2010 à 19h54

RSA

chantal.lasne - Le 15/02/2010 à 19h03

Il est compréhensible que des gens commençants à travailler à 25 ans ou plus ne puissent toucher une retraite à 60 ans. Mais qu'en est-il des salariés ayant commencé à travailler très tôt, arrivant à deux, trois ans de la retraite, à qui l'on va dire "il faut travailler plus longtemps". Et nous n'avons pas toujours eu les moyens -sans avoir fait d'études, les salaires ne sont jamais élevés- de placer assez d'argent pour ses "vieux jours". Quand vous avez commencé à travailler très jeune, vous avez peut-être le droit enfin de vous reposer après plus de 40 ans de cotisation. De plus que va-t-on faire des jeunes qui arrivent sur le marché, alors qu'il n'y a déjà pas de travail pour tout le monde ?

jcassany - Le 14/02/2010 à 12h26

Apres avoir cotise toutes les annuites sur le plafond securite sociale puisque cotisant Agirc et Arcco, il devrait etre normal de percevoir la retraite Securité Sociale à 100%! Quand sera-t-il dans le futur?

narno - Le 11/02/2010 à 18h04

égalité des régimes ? ok, mais à salaire égal avec l'ancienneté ! et un enfant compte pour deux ans dans le privé... et un an seulement dans le public...

dany258 - Le 11/02/2010 à 17h58

et pour ceux qui ont deja l'age de la retraite et qui sont obligés de continuer car ils leurs manques un an ou deux seront ils concernés par cette réforme merci de répondre

mauriceetmartine - Le 10/02/2010 à 16h48

si il y a une reforme des retraite pensez vous que les gens nés en 1952 pourront partir à 60 ans ou a quelle date la reforme sera appliquée

alain.levra - Le 10/02/2010 à 13h56

Egalité,oui,mais pourquoi ne pas prendre en compte les 6 derniers mois pour les employés du privé? Blague à part,c'est une bonne chose que tout le monde soit sur un pied d'égalité.Les différences de revenus à la retraite étant énormes d'un régime à l'autre.

mopty.guy - Le 10/02/2010 à 11h57

maintenant on le voie tout les syndicats son manipulés par le patronat plus rien ne bouge et nous on subit

ppatrickgarcia - Le 10/02/2010 à 11h24

Je suis pour , meme retraite pour tous , car il est inadmissible que l'on se serve des retraites du privé pour alimenter celle du public Il y aura surement plus de jeunes qui vont réfléchir avant de vouloir intégrer à 80% le public et délaisser le privé

danieldenoix - Le 09/02/2010 à 19h14

Bonsoir à tous.Je suis effaré par beaucoup de vos propos.Opposer les êtres humains est la marque d'une gouvernance des plus maléfiques.Le don fait aux banquiers de plus de 30 Milliards d'euros ,qui n'est sans doute pas le dernier devrait quand même vous faire réfléchir...Mais ce n'est pas le cas.Alors , je propose une réforme qui devrait satisfaire tout le monde :supprimer les retraites ou les retraités.Voir :SOLEIL VERT.

docyqua - Le 09/02/2010 à 18h24

pourquoi faire travailler les vieux a partir de (55ans) sachant qu'il n'y a pas assez de places pour les jeunes.

Bernard171951 - Le 09/02/2010 à 17h44

Bonjour Pourquoi pas une même caisse de retraite pour tous à conditions d'avoir les mêmes contraintes et règles , pour privé et public. Quand on apprends qu'un employé de la RATP va partir à 51 ans , loin d'avoir 40 ans de cotisations et que récemment le gouvernement a transféré de l'argent des caisses privé pour alimenter les caisses publics!, on ne peut que dire OUI .Mais les fonctionnaires tiennent à leurs avantages même si ils ne sont plus justifiés!!N'oublions pas que les différents et précédents goiuvernements (gauche comme droite) n'àont jamais osé faire une vraie réforme. Je suis pour TOUT LE MONDE DANS LES MEMES REGLES (en faisant très attention aux métiers pénibles! travaux publics extérieurs et peut être aussi les enseignants !! et oui pas physiquement mais phsycologiquement usant!! et ils ne sont pas les seuls; ceux qui ne peuvent plus s'adapter aux "méthodes modernes" . SUJET TRES COMPLEXE!!!!

martineperrinel - Le 09/02/2010 à 17h36

en remontant de 25 ans pour calculer ma retraite,on prend des annees ,ou j'ai du travailler moins avec 4 enfants;et un enfant en traitement pour un cancer.pourquoi penaliser les meres de famille qui essaient de concilier ,education et travail;dans le sport on ne demande pas les memes performances dans la vie ,on devrait ne pas taper sur les méres courage.mes 40 trimesres me donnent 10%,qui snt reprises par 70%de cotisation.j'ai 32 ans d'hopital,et 5ans d'usine,merçi bien la droite,...

Ggrt - Le 09/02/2010 à 15h04

Bonjour à la lecture des quelques commentaires il est nécessaire de creuser la problématique et de preciser certaines choseS.Je commence par dire que je suis fonctionnaire tres prochainement en retraite (dans queques mois) Je constate qu'opposer fonction publique et privé permettra au gouvernement de faire passer des pillules améres ( au final pour tous les salariés)de préciser que le fonctionnaire cotise 1% de plus pour sa retraite que dans le privé (dans le socle commun le privé va hériter de cet avantage aussi hic...!!) - Que les déficits ne sont pas dus aux salariés du public ou privés mais de la gestion socialiste des années 80 en faisant partir les sidérurgistes (essentiellement, mais d autres catégories aussi)en plan dit F.N.E. pour les salaries de 50 ans et plus avec un salaire de 80% (mieux qu un régime de retraite d un agent de la fonction publique) et avec une retraite à 50 ans sans etre fonctionnaire assorti d une interdiction de retraivailler pour conserver cet avantage (là l'état s 'est substitué aux entreprises alors que le patronnat à seulement indemniser les primes de licenciement - alors oui ces salariés en retraite à 50 ans sont tjrs en vie et continuent à etre indemnisés. Superbe cadeau de l état sauveur du privé au profit des patrons -vous me direz parfois se sont les mêmes. Alors bon finalement c est pas perdu pour tout le monde. La reforme ne fera plaisir à personne car elle n est mérité par personne - seulement due à l incompétence des politiciens depuis + de 30 ans qui ont contribué à piller les caisses de retraite au profit de la paix sociale - Il fallait bien qu un jour ca casse grace à l incurie de nos élus de tous poils - Merci

martine - Le 09/02/2010 à 12h42

Il serait tout à fait logique que les retraites du secteur public se calquent sur celles du privé. Pourquoi faudrait-il que dans le privé la retraite soit calculée sur les 6 derniers mois seulement alors que pour le privé sur les 25 meilleurs années.Et nos militaires qu'en dire....

DJ54 - Le 09/02/2010 à 12h20

Bonjour Je suis sous statut privé et je travaille pour une administration. Lorsque l'on évoque des pourcentages 50% pour le privé ou 75% pour le public, encore faut-il savoir à quoi cela se rapporte. Dans le privé c'est l'ensemble du salaire ayant servi à côtisation qui est pris en compte. Dans la fonction public, c'est le salaire dit "de base" qui est pris en compte et dans bien des cas cela ne rerésente pas plus que les 50% du privé. Il est bien dommage sur des données que l'on ne maîtrisent pas. Il est toutefois bien évident que le calcul préconisé par Nos Chers, très chers - je parle de leurs revenus - n'est pas fait pour améliorer la condition des "gens d'en bas". Courage

christian.marandet - Le 09/02/2010 à 11h59

je suis fonctionnaire je travail à la poste comme facteur je compte faire quinze ans et prendre ma retraite j ai travaillé 20 ans dans le privé je ne me sent pas privilégié je suis dehors sur mon vélo été comme hiver pas d'intempéries pas de treiziéme mois et un salaire de 1290 €, ne vous trompez pa de cible

ydujeux - Le 09/02/2010 à 09h38

Un peu de bon sens ,pour quelle raison vouloir tout faire en meme temps ,ne serait t'il pas plus judicieux de donner du travail à nos jeunes pour se lancer dans la vie et ensuite,seulement s'occuper des retraites si l'offre d'emploi devient supérieure àla demande. De plus une réforme en pleine période de grise,avec des références complétement fausses.

marc.benne - Le 09/02/2010 à 09h28

le gouvernement devrait donner une reponse pour les longues carrieres et le travail de penabilite merci de votre reponse

aury.bernard - Le 09/02/2010 à 08h54

je suis tout àfait d'accort pour une reforme des retraites.je pense que le rapprochement du prive public est inevitable et fonde.en plus il est anormal qu'on prenne les meilleures 25 annees alors que le public ,est base sur les 6 derniers mois.en plus beaucoup d'employeurs en profitent pour augmenter les payes lors de ces 6 derniers mois.

alain.figuet - Le 09/02/2010 à 08h40

il est normal que l'égalité se fasse. ce n'est pas logique que les fonctionnaires est ces nombreux privilèges.

jacques.cardelin - Le 09/02/2010 à 07h50

Liberté ,égalité, fraternité. Il y a des mots qui ne sont plus utilisé, faut il changer la devise: Par liberté,inégalité,chacun pour soit.

papyjeff - Le 09/02/2010 à 01h58

En france il y a 2 sortes de retraite: la sécu et les complémentaires. La sécu permet de partir à 60ANS si l'on a ses trimestres, en revanche les complémentaires( contrats d'assurances) diminuent votre retraite de 25% , en effet l'age pris en compte est 65ans( AGE LEGAL DE LA RETRAITE)

sakomartine - Le 09/02/2010 à 01h03

Cela me fait peur,car je suis fonctionnaire dans la territoriale,normalement dans 3 ans je suis à la retraite.J'ai fait une carrière longue ,je travaille depuis 14 ans et demi,j'ai commencé dans le privé .Depuis 1989 je suis dans la fonction publique je vais avoir 57 ans et j'ai peur de ne pas pouvoir toucher ma retraite à 60 ans.Surtout si on aligne le privé avec le publique.J'aimerai en savoir plus.Je ne suis pas pour travailler jusqu'à 65 ans.merci.

J-L - Le 08/02/2010 à 23h33

Ayant commencer a travailler a l'usine en 1970,j'ai cette année 40 ans de versement A 56 ans je suis usé et il va falloir encore bosser plus Nous sommes une génération de "sacrifier" Chérèque dit" qu'un allongement de la durée de cotisations pénaliserait les personnes qui ont commencé à cotiser tôt Mais il s'en fout,qu'il échange sa paye avec la mienne!!!!

evelyne.leipp - Le 08/02/2010 à 22h34

penibilite pour femmes travaillant en usine par equipe

baudeau.guy - Le 08/02/2010 à 22h17

les retraites de touts les ministres, sénateurs ,députés et autres vont elles être prises en compte,cela serait logique

lucie221953 - Le 08/02/2010 à 22h02

Tout le monde a la même enseigne ça ressemble a quoi ses 2 poids et 2 mesures et la retraite de misère des agriculteurs qui travaillent 7 jours sur 7 et qui font des semaines de 70H et plus vous y avez pensé ????

clast-one - Le 08/02/2010 à 20h59

Il est évident qu'il faut créer un socle commun. Je dirais même plus, revoyons aussi, les avantages que les gens de la gendarmerie et autres corps de l'état ont par rapport au privé. Voyons ceux aussi qui touchent des retraites extraordinaires de par les fonctions privilégiées qu'ils ont occupé et faisons que tous ces gens viennent en aides à la majorité des retraités qui n'ont presque rien pour vivre au quotidien

pirate92 - Le 08/02/2010 à 20h36

Bonjour Un député au bout d'un seul mandat de 5 ans touche autant q'une profession libérale qui a cotisé 40 ans . Moralité 5ans = 40 ans donc la retraite d'un député est 8 fois plus rentable que celle dune profession libérale QUANT AUX SOI-DISANTE DOUBLE COTISATION IL NE FAUT PAS OUBLIER QUE LES DEPUTES N'ONT PAS OUBLIE (ils étaient tous d'accord ce jour là) DE SE DONNER UNE TELLE AUGMENTATION QUE CES PRELEVEMENTS SUPPLEMENTAIRES SONT PASSES COMPLETEMENT INAPERCUS ( il leur est même resté pas mal de fric pour arroser ça) NE LES OUBLIONT PAS LORS DES PROCHAINES ELECTIONS VOTEZ BIEN ET JUSTE contre VOS DEPUTES

mjcn - Le 08/02/2010 à 20h19

Ramener le calcul aux 25 meilleures années comme dans le privé reviendrait à baisser de 30 % la pension de 90 % des fonctionnaires . Un vrai acte de lâcheté de la part de l'employeur "Etat" qui a profité du dévouement de ses employés sans contre partie ni reconnaissance .

beppe57 - Le 08/02/2010 à 19h49

Pour la retraite de base 120 trimestres cotisés jusqu'à 55 ans. Cette retraite de base serait la même pour tout le monde du plus petit salarié au cadre sup. Ceux qui n'auraient pas atteints 120 trimestres à 55 ans pourront cotiser ces trimestres au-delà de 55 ans jusqu'à les atteindre. D'autre part ceux qui auraient atteints les 120 trimestres avant 55 ans se verrait attribuer un bonus equivalent à 1 trimestre par année. C-à-d debut à 20ans,les 120 trimestre sont atteints à 50 ans donc sa retraite de base sera de 125 trimestres ce systême ferait quetoute les cotisations au-delà des 120trimstres alimenteraient la caisse de retraite. Pour ce qui est des complémentaires,le système actuel basé sur le salaire total est qui donne une accumulation de points ayant une valeur X Cette façon de faire permettrait d'assurer une retraite de base d'environ 1100 Euros nets

friederech.laetitia - Le 08/02/2010 à 19h34

qu'ils se disent la vérite travailler ou mourir comme sa plus rien à payer et ses messieurs du 4 quarante pourront en profiter d'avantage n'est pas!!!!

zaalidia - Le 08/02/2010 à 19h29

Bonjour, Mon problème j aurai cotisé 12ans1/2 à mes 60ans je suis en bonne sante et aimerai faire au moins 15ans est-il possible et faut-il être syndiquée??? Mercie de votre réponse.

saliba.pierrot - Le 08/02/2010 à 19h25

Je suis fonctionnaire et je vais percevoir 800 € pour ma retraite !!!!!!! SUPER!!!!!! La moitié de mon salaire....Il me reste encore à bosser 3 ans. Je passe des concours tous les ans pour pouvoir gagner un peu + , mais je crois (j'en suis sûre) que les concours sont pipés d'avance... Si je travaille jusqu'à 65 ans, je n'aurai pas + ...... Je me désespère et voilà que les grands de ce monde qui ne compte pas EUX à la fin du mois veulent tout changer... Putain de vie

balavoine.christiane - Le 08/02/2010 à 19h24

bonjour ayant travaillé très jeune (14ans) mes employeurs à cette époque ne nous declaraient pas à la caisse de retraite certains cotisaient partir de 21 ans donc cela represente 8ans de non cotisé si nous pouvions avoir un plus cela serait tres bien pour toutes ces personnes car cela nous fait une grosse perte sur notre retraite cordialement

pallancheclaude - Le 08/02/2010 à 19h16

il serait normal que tous le monde est la retraite a 40ans de cotisations et le même barème de calcule et non les 6 derniers mois trot facile pour améliorée la pension de retraite

hemmermrb - Le 08/02/2010 à 19h02

cela fait plus de 40ans qu'on connessais pour le papy boum on aurais put gentiment mettre (CRDS ou CSG)par exemple pour la caisse de retraite et bien nom on attend le dernier moment.Faison pareil pour le pole nord attendont qu'il soit fondu puis on ferrat alors quelques chose!!!!!!

chantal.lasne - Le 08/02/2010 à 18h52

Que fait-on pour les personnes ayant commencé à travailler très jeunes, souvent avant 18 ans, et qui aspirent à pouvoir partir à 60 ans ou avant, après souvent plus de 40 annuités de cotisation. Laissons la place aux jeunes.

annie72.g - Le 08/02/2010 à 18h45

il faut penser aux personnes qui ont commencer a 14 ans qui puisse partir plutot et surtout les femmes qui ont toujours une activité tout elevant les enfants commence avoir une fatigue sérieuse puise partir avant 60ans face partir de la pénilité

degomme - Le 08/02/2010 à 18h45

demandez à sauvegarde retraitece qu'il en pense.

douine.suzanne - Le 08/02/2010 à 18h38

Je trouve normale que tous les salariés, aussi bien du domaine privé que public,aient la même réglementation en ce qui concerne les retraites.

catouc - Le 08/02/2010 à 18h19

je trouve tout à fait logique que les retraites du secteur public se calquent sur celles du privé. Pourquoi faudrait-il que dans le privé la retraite soit calculée sur les 6 derniers mois seulement alors que pour le privé sur les 25 meilleurs années.

jloucar - Le 08/02/2010 à 18h09

A mon avis, cela ne sera concevable, que si la fonction publique, y compris l'éducation nationale, la recherche... ait un emplois du temps et une productivité, avec des obigations de résultats, pour l'instant, la fonction publique rémunère des salaires bien trops élevés, à des gens peu rentables.

francoise.dumas - Le 08/02/2010 à 18h07

Nous n'y sommes encore pas, malheureusement. Quel montant de retraite entre un fonctionnaire en activité et un fonctionnaire en retraite ? Et entre montant de retraite d'un salarivé privé et son salaire antérieur ? Le commentaire au public serait déjà intéressant car sans commune mesure. Quant à la durée de cotisations, elle reste sans commentaires entre les deux régimes. LE GOUVERNEMENT A DONC UN DOSSIER SENSIBLE A TRAITER, notamment avec l'arrivée du "baby boom" dans les rangs de retraités, dont je fais partie.

ribeiroyol - Le 08/02/2010 à 17h57

BONJOUR JE SUIS D ACCORD POUR QUE LES FONCTIONNAIRES PARTENT COMME LE PRIVE A 60 ANS CAR C EST NORMAL J AURAI 169 TRIMESTRES A 60 ANS C EST A DIRE DANS 1 ANS AVRIL 2011 J ESPERE PRENDRE MA RETRAITE A 60 ANS. CORDIALEMENT YOLANDE RIBEIRO

danieldenoix - Le 08/02/2010 à 17h47

Bonsoir.C'est une très bonne proposition:ex ,pour une infirmière à la retraite avec 35 ans de service ,elle devrait avoir droit aux restaurants du coeur: moins de 600€ de pension...C'est bizarre que seule la CFDT soit opposée à cette réforme .J'ai cru comprendre que tous les syndicats de salarié y sont opposés , sauf la CFDT...

nadine.encadence - Le 08/02/2010 à 17h47

les salariés qui ont des tâches diversifiées tant physiques et/ou intellectuelles partent déjà au delà de 60 ans (chirurgiens, professeurs, ingénieurs) souvent ils dérivent vers des tâches de gestionnaires ou formateurs. Toutes les professions n'ont pas cette possibilités et même si nous vivons plus vieux notre énergie diminue avec l'âge.

philippe.bruley - Le 08/02/2010 à 17h41

Bonjour: le problème de l'alimentation de nos futures retraites est clair et s'impose à tous:il m'apparait que l'alignement de leur montant sur un régime unique, plus égalitaire, s'impose tout autant. Jeune retraité militaire, je travaille depuis 15 ans dans le privé et, sans vouloir opposer privé et fonctionnaire, je pense que l'argument de ces derniers sur leur faible revenu, qui justifiait une retraite plus importante, est devenu obsolète: ils cumulent maintenant sécurité de l'emploi et retraite plus élevée. Alors , il est vrai que lorsque certaines catégories se plaignent parce que leur retraites sera effective apres 55 ans ou 60 ans, celà me parait trés égoiste et complétement " à coté de la plaque". Cordialement

les3duval - Le 08/02/2010 à 17h40

Il est évident que l'age de la retraite soit modifier, mais il faut tenir compte du travail de pénibilité ainsi que des personnes dont le régimes a déjà changé au cours des 40 années. Pour le décompte de la retraite, les 10 meilleures années étaient pris en compte alors que maintenant ce sont les 25 meilleures années. Qui comme moi, j'ai cotisé 161 trimestres auquel s'ajoute 16 trimestres pour mes enfants, j'ai 58 ans je suis licenciée chomage en fin de droit depuis 1 an, il faut attendre 60 ans pour prétendre toucher la retraite.

sergepoitevineau - Le 08/02/2010 à 17h23

La crise, l'augmentation de la durée de vie,la dénatalité imposent une révision des systèmes de retraite.L'effort citoyen doit être équitable.La remise à plat doit concerner tous les régimes,la compensation interrégimes,ainsi que le poids des pensions du secteur public sur le Budget de l'Etat.Solidarité, égalité, fraternité.

arcole - Le 08/02/2010 à 17h12

il est parfaitement anormal que le calcul des retraites des fonctionnaires soit basé sur leur salaire des 6 derniers mois!!! Pour la justice sociale il serait temps d'abolir tous ces privilèges corporatistes; Déjà ils ont la sécurité de l'emploi, ce qui est ENORME en comparaison du privé. A quand l'égalité des droits pour la retraite?

040568 - Le 08/02/2010 à 16h49

normal l'alignement

gnoun2017 - Le 08/02/2010 à 16h37

Je ne vois pas ce qui choque ce "Charette". L'équité aurait voulu depuis de nombreuses années que le régimes du privé et du public soient identiques. Pourquoi devrions nous avoir une pension calculée sur les 25 meilleures années (à hauteur de 50%) alors que les fainéant du public ont une pension calculé sur 75% de leur dernier indice des 6 dernies mois ? De qui se moque t-on !!! Dommage que je n'ai pas l'age pour partir en retraite, car j'aurais entamé une procédure devant la Cour Européenne pour discrimination sur le traitement lié à la retraite !

elike007 - Le 08/02/2010 à 16h25

il faut ocmente les retraite et ne plus rien toucher

claude.f - Le 08/02/2010 à 16h19

est ce que sera pris en compte la pénibilité du travail et contreinte des horaires de travail personnelement horaires en 3x8 depuis 28 ans pas bon pour l'equilibre!!

anatole - Le 08/02/2010 à 15h56

Nos chers fonctionnaires (hauts placés et bien nantis) devraient d'abord balayer devant leur porte : qui a beaucoup d'avantages ? qui s'est le plus augmenté (salaires et nombre de personnes? ...); et ce sont eux qui veulent nous donner des leçons !? De qui se moquent-on ?

mafrance13 - Le 08/02/2010 à 15h53

putain alors je vais me casser vite avant la réforme ! je bosse depuis Mai 68 et j'ai actuellement 61ans dans 3mois, je continuais pour avoir une surcôte et de ce fait une meilleure retraite,mais c'est même plus la peine..je vais bosser plus pour gagner moins !! j'ai mes anuités et l'âge..alors oui je pars cette année...sarko va mettre tout le monde sur la paille, en particulier les petits...comme d'hab.

stephane.truc - Le 08/02/2010 à 15h20

J'ai fait récemment une simulation rapprochement Privé - Public : voici ce que ça donne je suis parti sur la base de mon salaire actuel acquis par progression à peu près constante comme c'est le cas dans la Fonction publique : soit 3 000€ par mois premier calcul : départ dans 5 ans à 65 ans avec toutes les annuités exigées aujourd'hui : résultat : 1 100€ par mois! sans complémentaire ; de toutes manières je ne sais pas ce qu'il aurait fallu faire pour mettre de côté 1 000€ supplémentaires pour ne pas aller chercher un ticket à la soupe populaire ou me déclarer personne à ressources limitées ; quel doit être le sort des travailleurs au SMIC ou à petits salaires et dans la Fonction publique il y en a beaucoup de petits salaires! et on nous demande de consommer plus! il faut donc qu'on nous explique! Je suppose que dans la plupart des sociétés à statut privé, il doit exister un système mixte sinon autant finir je ne sais où..... STRUC

difabbri - Le 08/02/2010 à 15h17

on veux bien travaille 42ans a condition que les retraites soient egales pour tous le monde c est a dire prendre les dix meilleurs annees comme c etait avant que monsieur balladur change je travaille depuis l age de 16 ans si j additionne 42 ans je serai en retraite dans 8 ans je veux bien alle jusqu a 60ans mais pas a n importe prix

tinou - Le 08/02/2010 à 15h10

on s'est engagé dans la fonction publique sous certaines conditions. Il n'y a pas à les changer. Il faut faire progressivement les choses pour ceux qui entrent et qui choisissent en connaissance de cause. Je suis écoeurée

lefevram - Le 08/02/2010 à 14h53

et qu'en sera t'il pour les établissements semi-privés?

jf75 - Le 08/02/2010 à 14h37

enfin un peu d'égalité dans les retraites entre fonctionnaires et privé, il serait temps ! evidemment pour faire plaisir a ses adhérents mr chereque est contre..

roland.perbet291 - Le 08/02/2010 à 14h17

je demande a pouvoir partir a la rtraite des que lon a acquis ses annes de cotisations meme avant 60 ans surtout quant on a travaille a partir de 17 ans toujours dans le batiment metier tres difficile.il me semble que monsieurs les deputes de toutes tendances politiques devraient mieux considerer

miiel32 - Le 08/02/2010 à 14h09

Un socle commun pour tout le monde OK Régime de base fonctionnant sur les même règles de base ok Alors pourquoi la retraite serait calculée sur les six dernières années et pas comme le privé sur les 25 ???? Si l'allongement du temps travaillé n'est pas non plus le même que le privé, c'est encotre DEUX socles qu'il y aura et non le même... Les deux régimes logés à la même enseigne ou alors ça ne sert à rien.!!!!!!!!!!!!!!!!!

nadgallot - Le 08/02/2010 à 13h44

cotisations pour les fontionaires en plus mais pas pour le secteur prive

nadgallot - Le 08/02/2010 à 13h42

il faut que les fontionnaires cotise comme le prive car c est toujours les plus petit qui trinque ce n est pas normale on leurs donne toujours ce qu il veuleset le petit ouvrierest toujours en bas nous essayons de survivre avec les petites retraite et les plus gros salaire peuvent vivre que d injustice en france il faut que cela change

pampoude - Le 08/02/2010 à 13h22

J'espere que Martine Aubry va tenir compte des pénibilités pour les ouvriers qui ont portés des charges depuis leur plus jeune age;car nous sommes usés et nous ne pouvons pas continuer jusqu'à 62ans et meme 65 ans .tous les fonctionnaires qui se plaignent je les enverrais bien volontiers en usine sur chaines.

chantal.fettuciari06 - Le 08/02/2010 à 13h14

Je pensais partir en retraite fin 2011 au lieu de fin 2010 dans un secteur où il y a déjà pénurie de personnel, je suis infirmière en hopital public, toutes ces rumeurs font que je partirai fin 2010 quitte à aller bosser dans le privé comme la loi nous y autorise plutot que de prendre le risque de voir ma miserable retraite diminuer encore

jp.lapique - Le 08/02/2010 à 13h00

Alors que l'avenir des retraites des salariés du privé n'est pas du tout assuré (Cnav/Agirc-Arrco), l'Etat s'est engagé à "sécuriser" le régime des fonctionnaires contractuels et des élus (Ircantec) . Voici, mot pour mot, l'engagement qu'a pris le ministre chargé de l'Industrie, Christian Estrosi, devant les parlementaires (Cf. Sénat, JO débat, séance du 8/11/2009, p. 9788) :"L'Agirc-Arrco versera à l'Ircantec une soulte dont le montant n'est pas encore déterminé. En l'occurrence, il est question de milliards d'euros et de projections démographiques à cinquante ans. Nous ne prenons pas une décision pour les six mois ou les cinq ans qui viennent ! Nous parlons d'une échéance de cinquante ans !" (source: Sauvegarde Retraites) Il serait intéressant que vous approfondissiez ces propos et les risques qu'ils impliquent. salutations

biloute - Le 08/02/2010 à 12h52

si le gouvernement veut rapprocher le public du privé : pas question de maintenir les 6 mois de la dernière année ; Ce sera pour tout le monde pareil ou rien .De plus il faudra qu' il verse les mêmes sommes contenues dans les caisses du privé et payer le retard . Pas question de piller à nouveau les caisses du privé!!! Que le gouvernement taxe les banques, fond de pension et autres et qu' il retire le bouclier fiscal des riches !!!

venus56 - Le 08/02/2010 à 12h12

il serait temps que tous soient sous le même régime de retraite ! sans vouloir taper sur les fonctionnaires (!) il faut savoir qu'ils partent avec la moyenne des 6 derniers mois de salaire contre les 25 dernières meilleures années dans le privé, et ils ne cotisent pas autant que le privé ! Alors il est temp, compte-tenu des difficultés d'aligner tout le monde au même calcul

hosanna - Le 08/02/2010 à 12h10

Enfin, il serait temps!

reup75 - Le 08/02/2010 à 12h08

j'ai bien peur qu'une fois encore, ce soit les salariés du privé qui paient pour le public comme c'est le cas actuellement. Quand est-il du scandale des régimes spéciaux qui n'ont pas été réglés, et qui bien pire ont été renforcé par les reculades à répétition du gouvernement, contrairement aux promesses. L'état de nuisance des syndicats de fonctionnaires a encore de beaux jours devant lui.

orlkika - Le 08/02/2010 à 12h01

Normal, 1 peu de justice!!!! pourquoi la retraite du privé est calculé sur les 25 meilleures années et 50% du salaire brut??? Fonctionnaires : calcul sur les 6 derniers mois et 75% du salaire brut???

joel.leroux67 - Le 08/02/2010 à 11h47

Oui tous les régimes à la même enseigne,y compris nos Politiques et tous les fonctionnaires d'Etat, mettre en place une taxe spéciale sur tous les salaires de l'ensemble de nos Politiques et des Patrons des grands groupes,y compris les sports et à toutes les résidences secondaires et lieux cultes, que l'on cesse de taper sur les petits salaires, et pour finir que l'on gêle les prix et cotisations pendant 5 ans c'est la première priorité.

ellenamare - Le 08/02/2010 à 11h45

espérons que les syndicats ne lacheront pas du leste et qu'ils seront vigilant sur la durée de cotisation, car en ayant commençé jeune,à 14 ans un apprentissage de maçon, j'aimerai bien partir à la retraite quand j'aurai mes 40 ans de versements même si je n'ai pas 60 ans encore

marceline.jauffrion - Le 08/02/2010 à 11h44

ben! voyons soyons fous,et l'usure des pauvres gens ils y pensent? ou ils veulent les achever? c'est un bon moyen de bénéfice!!!!!!!!

jdyc - Le 08/02/2010 à 11h40

Je confirme ce que j'écrivais déjà le 01/02, à savoir UNIFORMISATION des régimes de retraite entre le Public et le Privé, i.e. 41 à 43 ans de cotisation, calcul de la retraite sur les 20 ou 25 meilleures années comme actuellement, maintenir l'âge légal de départ à 60ans et penser à un calcul proportionnel pour ceux qui veulent partir à 60ans mais qui n'ont pas la totalité de leurs trimestres...et bien entendu, libre choix à ceux qui désirent travailler + longtemps... Une réflexion DEVRAIT être faite EGALEMENT sur le régime des retraites de nos "chers" POLITICIENS qui non seulement sont largement défrayés de leurs "frais" mais qui touchent en général une retraite + que proportionnelle à leur véritable activité....Merci d'y songer.( cela ferait remonter l'estime des Français vis à vis de leurs élus...!!!!).

mmchc - Le 08/02/2010 à 11h40

je trouve que l'alignement des retraites public/privé est une bonne chose la retraite du privé est calculée sur les 20 meilleures années (!)celle du public sur les 6 derniers mois(les plus gros)c'est une injustice flagrante.ou est l'égalité ???

Marie - Le 08/02/2010 à 11h38

Trouvez le juste milieu ? Disons, les meilleures dix années pour tout le monde, par exemple .... C'est mon idée ...

michele.morelli77 - Le 08/02/2010 à 11h35

Je trouve ça scandaleux. On ne tient pas compte des salariés qui ont les deux régimes et qui perdent des deux côtés n'ayant pas suffisamment d'annuités. Il faut également dire que les fonctionnaires ne cotisent que sur leur salaire de base et que les cadres n'ont pas de complémentaires différentes des catégories C.

ghesquiere.andre - Le 08/02/2010 à 11h34

Modifier le régime des retraites des fonctionnaires pour l'aligner sur celui des régimes privés revient à modifier le statut de la fonction publique. Les gouvernants doivent dans ce cas prendre en considération les avantages mais aussi les inconvénients du régime fonction publique : ainsi il faut savoir que dans le régime fonction publique, aucune cotisation n'était jusqu'à il y a peu de temps payé sur les primes, donc pas de retraite. il faut également tenir compte du niveau très bas des salaires des débuts de carrières. Les décideurs oublient souvent ces considérations dans leur processus de réflexion sur les réformes à engager. Le choix de l'option pour la fonction publique est un engagement pour la défense de l'intérêt général ; Il serait bon que nos décideurs ne sacrifient pas sur l'hôtel des économies immédiates l'esprit de l'intérêt général qui animent encore un peu nombre de fonctionnaires, mais pour combien de temps ? au regard du comportements des décideurs!

edomnifer - Le 08/02/2010 à 11h33

il faut que les fonctionnaires soient aux meme titres que le privè .....les 25 dernieres annèes et non les six derniers mois...pour le montant de la retraite les salaires sont maintenant egales aux privè

tigre781 - Le 08/02/2010 à 11h31

Un dossier explosif qui va opposer public et privé. La solution envisagée par le gouvernement tend à promouvoir la retraite des miséreux. Un scandale pour la france et probablement les ingrédients pour la prochaine révolution. Les français commencent à avoir faim et ne croient plus à tous les mensonges des politiques. La situation va exploser.

anelmadbihan - Le 08/02/2010 à 11h30

Pourquoi toujours taper sur les fonctionnaires ils sont sous payés par rapport aux privés Notre retraite est basé sur les 6 derniers mois car il faut c'est le temps qu'il faut pour prendre en compte un échelon si non il est perdu Le salaire d’un petit fonctionnaire = le smig

schuwer - Le 08/02/2010 à 11h29

Rien que de très normal non?? Pourquoi y aurait-il des français plus égaux que d'autres?? dixit Coluche Bienvenue au club des baisés de la retraite amis du public. Cordialement

KP29 - Le 08/02/2010 à 11h26

il faut y aller tout de suite sans attendre , tous au même régime sans aucune exception c'est comme cela que l'on pourrait garder la retraite par répartition et que ceux qui ne veulent rentrés dans le rang, il seront pénalisés d'office avec des abattements conséquents Vive l'Egalité de tous

annickbarrault - Le 08/02/2010 à 11h25

Bonjour, Quelles sont les idées pour améliorer la retraite des professions libérales ?

jm.lilette.roussel - Le 08/02/2010 à 11h24

tout comme pour le privé ,le gouvernement participera donc à la retraite complémentaire que les fonctionnaires pourraient alors se constituer... Rentrer dans la fonction publique cela suppose un choix ,dans les études (sans être payé pour déjà être présent..),dans la façon de servir;IL FAUDRA D'ABORD VOIR COTE POLITIQUES SI NOUS N'AVONS PAS TROP DE MINISTRES ,DE DEPUTES ,DE SENATEURS ,ET D'EMPLOYES A L'ELYSE....ALORS ON PURGE?

bahi - Le 08/02/2010 à 11h22

Le gouvernement n'a qu'à nous faire travailler jusqu'à 65 ans et ne pas changer la base de la retraite calculée sur les derniers 6 mois. Le salaire d'un fonctionnaire catégorie C ne dépasse pas les 1500 € en fin de carrière.

comete13 - Le 08/02/2010 à 11h18

le gouvernement commence sérieusement à nous gonfler il n'a qu'a prendre mois de sous pour son confort personnel!!!!!!!!!!!!!!!!

jeanpierre.tougeron - Le 08/02/2010 à 11h14

tout a fait normal,je ne vois pas pourquoi certains partent avec 6 derniers mois de salaires le plus souvent gonfles , et les ouvriers au smic partent avec des retraites minables sur 25 ans. les sindicats n ont qu a demander le contraire.

Commentaires sur Rapprochement des régimes privé et public

Vous devez être identifié pour déposer des commentaires !
Si vous êtes déjà inscrit connectez-vous avec le formulaire en haut à droite.
Sinon cliquez ci-dessous :

S'inscrire


Retour à l'article : Rapprochement des régimes privé et public