Agirc-Arrco : le Medef veut la retraite à 61 ans, pas les syndicats

Article publié le Vendredi 13 Mars 2009 dans la rubrique : Actualités réforme 2010.

Vos réactions

jean-pierre.deroland - Le 03/02/2010 à 15h58

je suis moi meme de votre avis j'estime que 40 ans de cotisation et de labeur surtout pénible est suffisant .

imorzynski.sylviane - Le 24/03/2009 à 08h35

complètement inadmissible, après des années de durs labeurs dans les usines,mon mari est complètement fatigué,non à la retraite à 61 ans sous prétexte que cela arangerait certaines personnes ,y'en a ras le bol de payer pour les autres,cela suffit,c'est un trop plein ,ne pas étendre le malaise ainsi car le gouvernement sauterait sur l'occasion pour nous tirez dessus une nouvelle fois encore. Mon mari à 58 ans et bientot au chomage alors non à la retraite à 61 ans

puce - Le 23/03/2009 à 12h03

je juge cette décision comme inadmissible, les retraites de la sécu étant déjà très basses, les malheureux 22% de retraite complémentaire que les retraités percvront qu'à 61 ans, seraient un manque très important dans leur pouvoir d'achat. Comment ferons-nous pour "survivre" avec si peu, alors qu'en travaillant nous n'y arrivons déjà pas? Il faudrait augmenter les retraites, en général Les retraités sont des futurs "pauvres", et alors, là commencera vraiment une vraie crise pour eux???

cathy - Le 17/03/2009 à 17h20

je suis tout à fait d'accord avec RABC, il faut réorganiser l'âge de départ en retraite afin qu'il soit plus égalitaire pour tout le monde.... la pression qui nous est mise continuellement, quelque soit notre travail et notre poste, devient aussi difficile à supporter à partir d'un certain âge qu'un travail dit pénible. Une solution : Faire adopter un texte qui autoriserait à passer en retraite progressivement TOUS LES SALARIES qui le désirent à partir de 55 ans par exemple. Une femme qui désire reprendre son travail après un congé maternité a plusieurs possibilités !!! ce qui est normal. Pour le départ en retraite on devrait pouvoir faire le même choix et quelque soit son regime privé ou public car c'est le privé qui COMPLETE les retraite des TOUS LES DIFFERENTS REGIMES EXISTANTS.

yvetteetgerard - Le 17/03/2009 à 16h33

inadmissible le depart a la retraite doit rester a 60 ans ainsi que le versement des retraites complementaires nous avons etait leser avec le calcul sur la moyenne des 25 dernieres et a ce jour je n'entends personne en parler alors que cela represente une perte de revenue importante pour les retraites alors cela suffit !!! et je passe sur le regroupement des caisses de retraite qui a donne en final une valeur du point moyenne !!!

lilypo - Le 17/03/2009 à 15h41

pourquoi reculer l'age de la retraite alors que de nombreuses personnes ayant cotiser tellement d'années sans pouvoir en bénéficier pour cause de décés De plus si le conjoint survivant se pacse , tout est fait pour que celui-ci ne bénéfice pas des années de cotisation du conjoint décédé. Ceci est un bénéfice gratuite pour toutes ces caisse qui se pleigne sans arret.Que ces caisses arrete de nous prendre pour des ignorants Lilypo

RR38 - Le 17/03/2009 à 15h22

Pour un cadre avoir commencé à travailler à 20 ans voir 19 ans (lorsque cela va passer à 41 annuités) est très rare Donc partir à 60 ans devient impossible pour un cadre. Pourquoi ne pas "désolidariser" la retraite complémentaire des cadres de l'ARRCO Ainsi les non-cadres pourront partir à 60 ans et les cadres à 61 ans La retraite à 60 ans pour un cadre n'est plus qu'une douce utopie des années 80

eveline.barbeau - Le 16/03/2009 à 19h37

Je ne suis pas du tout d'accord pour le versement de la complémentaire à 61 ans. Ce qui veut dire que pendant une année on va "crever de faim"? Super comme remerciements pour un travail de toute une vie. C'est vraiment DESOLANT de voir ce désastre.

biloute - Le 16/03/2009 à 19h22

le regime de base sera de toute façon à 61 ans en 2012 du fait d' un trimestre de plus par an à partir de 2009 soit 164 trimestes divisés par 4 égal 41 ans . Alors pour reconduire l' AGFF et voir l' intègrer il faut signer !!!

friederech.laetitia - Le 16/03/2009 à 18h56

LAMENTABLE CES MESSIEURS DU PATRONNAT . un patronnat aussi reactionnaire Y A T'IL dans le monde UN PAREIL

rabc - Le 16/03/2009 à 18h20

Comment peut on nous demander de travailler jusqu'à 61 ans. Née en 1953 c'est une tranche d'age qui a toujours travaillée depuis la sortie de l'école et c'est encore à partir de notre année de naissance que les modifications d'accès à la retraite vont intervenir. j'ai commencée a travailler à 17 ans, à 60 ans j'aurai 43 ans de cotisations et élevée 2 enfants, n'est - ce pas suffisant pour pouvoir se reposer, certains de mes conscrits surement plus fatigués, puisqu'ils faisaient partie de l'éducation Nationale sont en retraite depuis l'âge de 50 ans. Ou est le malaise, qui cotise pour les autres? quand on parle de retraite par répartition on se demande ou elle est?

lagarde - Le 16/03/2009 à 15h59

il me semble que lorsque on a travaillé 40 ans dans des métiers pénibles 60 ans la retraite est un âge correct

jp.valta - Le 16/03/2009 à 12h24

la retaite devair etre a 55 ans pour donnee la place aux jeunes

Valériane - Le 16/03/2009 à 12h05

60 ans pour tout le monde, de plus on lit qu'il y a de l'argent en réserve, alors pas question pour 61 ans. Les retraites pour les années qui viennent vont baisser pour le privé, 25 meilleurs années de cotisations...... ça va pas être folichon, ces futurs retraités n'iront pas faire travailler les organismes de tourisme ils n'en auront plus les moyens.

j.ferreira - Le 16/03/2009 à 11h40

Je ne suis pas d'accord pour les 61 ans Mon désir est de partir à 60 ans, je pense avoir assez travailler. Et je pense aussi que le départ en retraite soit identique pour tout le monde.

Commentaires sur Agirc-Arrco : le Medef veut la retraite à 61 ans, pas les syndicats

Vous devez être identifié pour déposer des commentaires !
Si vous êtes déjà inscrit connectez-vous avec le formulaire en haut à droite.
Sinon cliquez ci-dessous :

S'inscrire


Retour à l'article : Agirc-Arrco : le Medef veut la retraite à 61 ans, pas les syndicats