Les départs anticipés en retraite voués à disparaître ?

Article publié le Lundi 07 Avril 2008 dans la rubrique : Actualités réforme 2010.

Vos réactions

daniel.sommer - Le 17/05/2009 à 20h15

ne croyez vous pas qu'un chomeur coute beaucoup plus cher qu'un retraité? 600 000 retraités qui partent avec la moitié de leur salaire remplacés par des chomeurs qui coutent tres cher aux cotribuables et la différence soit versée à la caisse des retraite diminuerait le trou de la caisse des retraites

mc-lejeune - Le 08/11/2008 à 22h09

la retraite anticipee chez les femmes fonctionnaires ayant eu au moins 3 enfants va t' elle être supprimée?

claudine.carre - Le 03/11/2008 à 18h30

J"ai toujours travaillé en usine, fais les 4x10, 3x8 pour me retrouver avec un accident du travail et un licenciement à 50 ans passée! je suis fatiguée ai de l'arthrose une cheville fichue. Alors sincèrement la retraite, oui, je la demande car après toutes ces années passées en usine je pense que c"est bien mérité etj"ai surtout envie d'en profiter un peu ainsi que de voir grandir ma petite fille donc oui, pour nous, qui avons eu un travail dur et sommes usés, la retraite anticipée!

karagulmeza - Le 21/07/2008 à 16h42

faire des enfants ces bien mais il faudrait qu'il travail car on s'acharne sur les seniors pour les faire travailler et les jeunes ont leurs dit rien quand la france auras plus de seniors qui va faire le boulot car en ce moment ces les vieux au travail et les jeunes a la maison merci monsieur le president

DessolinGuy - Le 15/07/2008 à 18h34

41 ans puis 42 etc...et pourquoi pas la retraite à 70 ans.La vraie réforme serait de donner du boulot à nos jeunes mais les hommes politiques qui nous gouvernent actuellement en sont incapables.C'est pas grave on vous donne rendez-vous aux prochaines éléctions............

Robert.Gorza - Le 27/05/2008 à 19h59

Carrières longues, handicap, licenciement économique, préretraites pénibilité, amiante... Malgré les directives du gouvernement depuis la loi Fillon de 2003 qui a supprimé des dispositifs de préretraites, il reste encore des possibilités de retraite anticipée dans certains cas précis. Quelles sont les cas précis pour les possibilités de retraite anticipé ( longues carrières )

lulu35 - Le 26/05/2008 à 18h25

TRES TRES simple rien ne ser de courrir il faut partir a point. oh pardon il faut commencer a travailler tard pour finir plus tard (avant de mourir ) notre gouvernement est une vrais girouette. On change d'idée comme de chemise. Pas de pot je suis nèe le 05/05/1952 la lois s'arrette le 01/12/1952 mais maheuresement les personnes qui font les lois n'ont pas commencé a travaillé a 14 ans et élevé 3 enfants (BRAVO)

lilypo - Le 26/05/2008 à 13h31

Laissons partir en prés retraite les personnes qui ont commencé à travailler avant l'age de 16 ans Donnons la place aux jeunes qui ont bien du mal a trouver du travail afin de se construire une vie familiale et professionnelle

oxana88@hotmail.fr - Le 19/05/2008 à 14h48

Pierre, vous allez être comme mon mari à 59Ans avec une ASS à 442€/mois en étant en DRE comme vous .il faudra revoir votre façon de vivre car avec une inflation grandissante vous n'aurez aucune alternative que celle d'attendre votre retraite pour ne plus être considéré comme un pauvre... nos dirigeants devraient réfléchir au cas par cas et ne pas mettre tout le monde dans le meme sac. bon courage à vous cordialement

poiret.pierre - Le 29/04/2008 à 07h32

je suis au chomage suite a un licenciement accident de travail et je ne retrouve pas de travail mon chomage se termine en mai 2010 là j'aurai 57 ans et demi et je suis dispensée de recherche d'emploie.Que vais-je percevoir en allocation jusqu'à ma retraite si l'on supprime l'AER en janvier 2009

bentz.marcel - Le 28/04/2008 à 17h26

Pourquoi cotiser plus longtemps alors que ma retraite sera calculée sur 161 trimestres j'ai déja cotisé 177 trimestres à quoi servent les autres? dans 9 mois j'aurai ma retraite je ne toucherai pas un cent de plus, et j'ai 38 années de travaille en service continu maintenant j'en profite depuis 2 ans en préretraite j'éspere que le gouvernement ne va pas la supprimée.

martine - Le 28/04/2008 à 11h22

j'ai commencé à travailler à 14 ans, j'en ai aujourd'hui 52. Quelle bonheur pour moi si je pouvais prendre ma retraite à 56 ans soit après 42 ans de cotisations 168 trimestres, le temps de profiter de mes petits enfants. j'espère que cette mesure ne sera pas supprimée pour les longues carrières.

nicnic - Le 21/04/2008 à 12h01

un RMI touche plus que les assédics et l'ass; son salaire n'est pas imposable, il ne paye pas de redevance ni impots locaux. il touche en plus pour enfant et épouse. moi je touche 500€ avec 36 ans de cotisations et je suis à la recherche d'un emploi le calcul du gouvernement est mal fait car une personne qui commencera à travailler à 26 ans ou plus je la vois mal partir à 70 ans alors là bonjour pour les jeunes qui suivent ils n'auront jamais de travail car les seniors de cette époque seront toujours là.

Marco81 - Le 21/04/2008 à 07h50

Laissons la place aux jeunes. Il est évident que pour le gouvernement il est préférable de laisser les jeunes sans emploi car très peu indemnisés éventuellemnt le RMI plutôt que les seniors qui coûtent "chers" aux ASSEDIC le calcul est vite fait.

franc - Le 19/04/2008 à 16h14

Quelle injustice, tout le monde sait que dans les prochaines années plus personne ne pourra bénéficier de la retraite anticipée puisque l'âge légale de l'école a été relevé de 14 à 16 ans. Si tout le monde cotisait et travaillait 168 trimestres les caisses de retraite ne seraient pas déficitaires, mais exédentaires. Ce ne sont pratiquement que des ouvriers qui ont commençés à travailler avant l'âge de seize ans et leur espérance de vie est inférieur de sept ans à la moyenne des autres catégories de "travailleurs".

jpf - Le 17/04/2008 à 10h33

Pour reprendre certains thèmes cités je crois qu'il faut mettre plus de souplesse dans le dispositif de départ en retraite et/ou poursuite des séniors. Pour les personnes: Leur laisser le choix dés le quota d'années atteint à ce jour 40 ans sans conditions d'âge de début de carrière ni d'âge de 60 ans requis. De pouvoir suivant les aspirations, les désirs, les besoins de chacun soit de faire valoir son droit à départ soit poursuivre une activité en bénéficiant de la surcôte. Ce schéma éviterait à mon sens le schéma polémique tout en satisfaisant toutes les parties. Pour les entreprises: Ne pas bloquer les séniors ni les démotiver dans la fin de carrières et les laisser finir leur carrière normalement.

r.leridon - Le 15/04/2008 à 11h56

Nous sommes dans un régime de retraite par répartition. Conséquence, seul le nombre de trimestres cotisés devrait être pris en considération pour déterminer le moment de départ à la retraite des salariés.

cturboss - Le 14/04/2008 à 20h44

S'agit'il ici des retraites anticipées pour longue carrière ? Si c'est le cas, je devrais cotiser 45 ans pour au bout du compte ne rien avoir en plus. Pourquoi alors la surcote ne commencerait depuis les 40 ans de versement ?

PAT 35 - Le 14/04/2008 à 18h07

A 60 ans j'aurai 45 années de cotisations pourquoi pas une sur côte jusque là. Cela inciterai peut être à poursuivre le travail

jlouis51 - Le 14/04/2008 à 12h24

JLR le 14 avril. à 55 ans j'ai déja 41 ans de cotisations, à 60 ans j'en aurai donc 45... de qui ce moque t'on ? qui a voté pour ce gouvernement ? formez les jeunes!! taxez le travail et les dividendes des fortunes de ce pays, encaissez des droits à l'entrée des marchandises qui concurencent notre production européenne, il y a des choses à faire.

SILVYH - Le 14/04/2008 à 11h46

laissons la place aux jeunes

jehelary - Le 09/04/2008 à 21h55

C'est malheuresement la régression de notre espérence de vie qui est programmée, car les personnes qui voteront cette loi vivront beaucoup plus longtemps que les travailleurs.

jehelary - Le 09/04/2008 à 21h49

Plutôt que d'enchaîner au travail des personnes fatiguées (les cadences de travail qu'on nous impose sont infernales ... pour nous inciter à partir), qui seront plus malades,et ainsi coûteront plus cher à la collectivité, ne vaudrait-il mieux pas favoriser le travail des jeunes !!! ???

jehelary - Le 09/04/2008 à 21h43

Les seniors qui perdent leur emploi retrouvent très difficilement un travail, et quand il en retrouve un, celui ci est très mal rémunéré.Nous savons que notre future retraite sera calculée sur les 25 dernières années travaillées.Même si vous avez cotisé toute votre vie au maximum, seules ces 25 années seront prisent en compte pour ce calcul final qui déterminera le montant de notre retraite.Vous vous retrouvez avec une retraite emputée alors que vous avez énormément cotisé.Est-ce normal!!!???

muller68 - Le 09/04/2008 à 16h53

Je suis tout à fait d'accord avec Dominique. Il est reconnu par toutes les instances médicales que Les personnes se levant très tôt le matin dans une phase de sommeil importante pour un bon équilibre, travaillant de nuit, portant des charges lourdes etc. ont une espérance de vie bien plus courte que celle d'autres travailleurs. Ne serait-il pas juste qu'elles puissent bénéficier d'un peu "d'avance" ? Ce serait moindre des choses !

dominique.seigneur382 - Le 07/04/2008 à 18h00

je désapprouve cette mesure qui sera prise c'est encore les gens qui ont des pénibilités dans le travail qui vont payer de leur santé donc les petits et comme il faut faire comme les autres les séniors qui doivent travailler plus que prévu alors allons y au casse pipe !!!!!!!!!!!!

Commentaires sur Les départs anticipés en retraite voués à disparaître ?

Vous devez être identifié pour déposer des commentaires !
Si vous êtes déjà inscrit connectez-vous avec le formulaire en haut à droite.
Sinon cliquez ci-dessous :

S'inscrire


Retour à l'article : Les départs anticipés en retraite voués à disparaître ?