Retraites : les avantages des mères en danger ?

Article publié le Mardi 09 Juin 2009 dans la rubrique : Actualités réforme 2010.

Vos réactions

annick.moutier - Le 22/02/2010 à 10h01

ET LES ANNES D ETUDES L UNIVERSITE AU LIEU DE LA MATERNITE DEVRAIENT ETRE AUSSI PRISES EN COMPTE ON A DES DIPLOMES PAS DE BOULOT ET NOUS SOMMES PAR RAPPORT AUX FAMILLES NOMBREUSES!!!! cet avantage devrait être degressif car quand même travailler et élever un enfant est totalement différent !! dans la journée les pauses à la maison sont nombreuses !! je le sais je l'ai fait et franchement il est évident que les familles nombreuses le sont souvent pas toujours non pour l'amour des enfants mais justement pour tous ces avantages (allocations familiales et ces mois "donnés" SANS AVOIR TRAVAILLE !! DE CE FAIT JE TOUCHERAI AUTANT QUE QQ QUI N A PRATIQUEMENT PAS TRAVAILLE MAIS A FAIT DES ENFANTS GENIAL DONC FAITES DES ENFANTS ET NE TRAVAILLEZ PAS MOI BAC + 5 PROFESSEUR REMPLACANT JE VAIS GAGNER .......586 EUROS DE RETRAITE POURQUOI NE COMPTE T ON PAS LES ANNES D ETUDES !!!!! BRAVO

tboisdin - Le 01/02/2010 à 12h22

mere de 3 enfants travaillant depuis plus de 20 ans dans la fonction publique, nous avons la possibilite de prendre notre retraite .cette avantage va -t-il disparaitre avec les nouvelles reformes de la retraite?

pravesh - Le 21/01/2010 à 13h58

J'ai arrêté de travailler pendant 14 ans afin de pouvoir élever mes enfants et je suis divorcée depuis plus de douze ans. Au final, je vais devoir travailler jusqu'à 65 ans ,minimum ,pour bénéficier d'une retraite misérable alors que mon ex mari, qui a fait carrière, est à la retaite depuis l'âge de 57 ans....est-ce là le droit des femmes? En accordant aux femmes qui ont interrompu leurs fonctions pour élever leurs enfants, une retraite décente à 60 ans, il y aurait des milliers d'emplois libérés et donc une importante économie liée à la masse salariale... Dommage que cette solution n'ait même pas été envisagée! Mais il est vrai que l'on préfère choisir dees solutions à court terme!

morandina - Le 16/09/2009 à 13h59

Je trouve ça merveilleux que les pères de famille qui ont eu 1 ou 3 enfants bénéficient les mêmes points de retraite par enfants que les mères,puisque eux ils se sont bien fait crever par le "boulot"! Ci c'est ça,c'est vraiment l'égalité,paternité,fraternité!Bravo je suis de votre avis. Merci de m'avoir lue.

marc.donnez - Le 16/09/2009 à 11h44

A lecture des réactions, je vois que beaucoup n'ont rien compris. La question n'est pas posée par le gouvernement ( responsable du temps qu'il fait,c'est connu !) mais d'une décision de justice qui n'est autre qu'une mise en musique de la jurisprudence de la Cour Européenne des Droits de l'Homme, visant à combattre les discriminations... On ne peut préserver des "acquis", avec la philosophie du "beurre et de l'argent du beurre"... Il faut donc adapter notre législation à cette réalité juridique européenne qui promeut l'égalité. Comment les mêmes, qui la réclament, peuvent ils s'en plaindre quant elle pose problème aux situations actuelles ? Bien à vous.

marc.donnez - Le 16/09/2009 à 11h35

Depuis des années, et pour encore longtemps, j'élève mes enfants. Pourquoi en tant qu'homme n'aurais-je pas droit de bénéficier de ce même avantage qu'une femme ? Quant à retenir la notion d'accouchement plutôt que d'éducation, c'est affligeant... Mettre un enfant au monde est une chose, l'élever et s'en occuper réellement est tout autre chose... Marc DONNEZ

marie - Le 04/09/2009 à 17h20

en deposant mon dossier retraite pour un depart souhaité au 01janvier 2010,j'apprends que les dossiers des departs 2010 sont bloqués en attente d'une reglementation pour la validation des trimestres"donnés" pour avoir élevé des enfants...je suis d'accord pour que la legislation évolue en fonction des modes de vie,mais du jour au lendemain sans info ni delai prévisible! comment fait-on pour prévenir son employeur?...

eric - Le 15/07/2009 à 18h55

il est inacceptable de remettre en cause ces avantages mon epouse qui a 61 ans faut qu elle attende d en avoir 65 pour pretendre a sa retraite car il lui 20 trimestres alors elle encore tout perdre

llps-dwp-secretaire1 - Le 15/07/2009 à 15h19

plus l'on avance dans soit disant le progrès plus on regresse.

tarmine62 - Le 15/07/2009 à 08h11

ce ne serai pas juste, pour mon compte j'ai eleve mes 4 filles, d'ailleur a cette epoque le gourvenement mitterant disait qu'il fallait faire des enfants et les elever. je ne l'ai pas fait pour eux mais pour moi, mais maintenant si on nous enleve nos droit ce serai " degueulasse" que vais je gagner en retraite si on nous suprime cette avantage si on peut dire

canniblan - Le 04/07/2009 à 22h38

nous regressons tous les jours où va notre pauvre FRANCE notre gouvernement actuel nous mène à la derrive j'ai élevé 3 enfants, je travaille depuis l'age de 16 ans, et j'en ai 55, je ne me suis jamais arrété, si ce n'est le temps de l'accouchement, si on nous enlève encore cet acquis, on travaillera bien au delà de 60 ans,cest de la dictature, mais a croire que les français sont satisfaits, voir les résultats des Europèennes!!!!!!!!!!!!!

j.sissoko - Le 27/06/2009 à 12h17

jacky de réformes en décrets de lois nos acquis s'amenuisent. nos anciens se sont battus farouchement et aujourd'hui leurs luttes ne représenteraient rien ? la discrimination hommes/femmes est une réalité particulièrement dans le monde du travail. nos pauvres fonctionnaires sont bien à plaindre eux qui benéficient davantages inexistants dans le privé. quelle reconnaissance pour les femmes qui ont enfanté pour la pérénité de la NATION ? ce projet est en parfaite contradiction avec la politique de la natalité. les femmes ne doivent être le bouc émissaire du déficit de la cnav. la majoration pour enfant est notre seul avantage : N'Y TOUCHEZ PAS ! il y a d'autres économies à faire messieurs les technocrates. abon entenderu salut ! FEMMES BATTONS NOUS POUR LE MAINTIEN DE CET ACQUIS DUREMENT GAGNE !

penault.elisabeth - Le 22/06/2009 à 23h23

c'est inadmissible de vouloir retirer cet avantage ce n' est pas le peu de femmes qui en bénéficie qui relèvera les finances de l'état aujourd'hui toutes les femmes ou presque font leur nombre d'annuité et celles qui bénéficient de ces années sont celles qui ont du s'arréter pour cause de santé d' un enfant ou parce qu'elles ont la possibilité de prendre un congé parental et dans ce cas ces mères pourront avoir les années manquantes qui leurs sont données pour avoir eu des enfants

m11c10 - Le 22/06/2009 à 17h09

bonjour pouquoi cette loi idiote nous nous donnont du mal a les elever a les mettre au monde a les soigner une vie correcte ont ce donne a font pour eux alord pouquoi nous suprimaient nos avantagent je suis seule est j'ai elever 3 enfants je travaille que depuis 15 ans je fais comment je travaille j'usqua 80ans merci de me donner une solution

roberval50 - Le 22/06/2009 à 15h37

Une femme qui met un enfant au monde assure le renouvellement de la société. Elle donne ce faisant, du travail au médecin qui soignera l'enfant à l'ensignant qui l'éduquera etc... Ces 8 trimestres ne devraient pas être un avantage acquis, mais la simple reconnaissance que la nation doit aux mères. Encourageons donc les femmes à ne plus faire d'enfants, qui va payer les avantages acquis de nos élus et de nos dirigeants, qui eux n'ont jamais été revus à la baisse ? Si l'Etat acceptait de mettre un peu d'ordre dans ses dépenses en faisant la chasse aux doublons et aux gaspillages insensés dénoncés par la cour des comptes chaque année, le problème ne se poserait même pas !

nicoleduranceau - Le 20/06/2009 à 08h49

A quand la réduction "effective" du train de vie de l'état ? On rogne toujours chez les mêmes. Y en a marre ! Le travail à temps plein d'une maman est un vrai travail pour ceux qui en douterait, cela mérite bien une compensation.

PAULENA - Le 19/06/2009 à 22h45

La suppression de ces majorations de durées d'assurances accordées aux femmes constituerait une grave erreur pour notre Gouvernement. N'y touchez pas car ces années sont largement méritées et non volées ! Ce projet est me semble-t-il porté par des HOMMES ... encore une fois. N'allez pas jusqu'au bout de votre démarche, vous le regretteriez ...

murielle28 - Le 19/06/2009 à 21h46

ce n'est pas normale de nous enlever nos aquis et je ne crois pas que en 2 ans nous pouvons elever nous enfants mon fils ainé a 26 ans alors vouyez la difference de temps je ne reclame que ce qui m'est du il serais normal de les donner aux hommes qui ont elever ou eleve seul leurs enfants

lucie221953 - Le 19/06/2009 à 21h04

eEt bien sur Merci Rachida d'avoir repri le travail sans prendre son congé de maternitée c'est pour ca que le droit des méres ne va plus etre reconnu...............

patetfran - Le 19/06/2009 à 14h49

à l'attention de mafrance13,vous les fontionnaires vous avez 75% lors de votre retraite alors que nous dans le privé nous avons que 50%.Et de plus c'est très rare d'avoir 1300eu de retraite,quelle chance pour la pauvre fontionnaire.Tout à fait normal que l'on conserve nos droits surtout quand on a arreté comme moi pour élever nos enfants.

jcr - Le 18/06/2009 à 16h11

bonjour, .... je suis d'accord avec la CGT... je ne vois pas pourquoi les droits des mères seraient remis en question.... je suis conjointe d'un commerçant.... je travaille depuis 35 ans avec mon mari tous les jours et je ne suis pas certaine de pouvoir faire valoir mes trimestres d'avant la loi conjoint collaborateur... pourtant j'ai toujours été présente au commerce....les lois sont vraiment pas bien ajustées aux situations..... et pourtant dans 5 ans il nous faudra bien vivre de notre maigre retraite.....

domgaudelet - Le 18/06/2009 à 00h12

pour les femmes qui n'ont pas pris plus que leur congé il semble que c'est un peu injuste car conjuguer travail et petit ce n'est pas facile et le travail de la femme peut être dur pour conjuguer les deux surtout lorsqu'on ne s'arrête jamais en maladie il faudrait voir ailleurs pour trouver de l'argent controler kes personnes qui travaillent sur un emploi et ongue maladie sur un autre et il y en a... pour ma part j'en connais donc il doit bien y en avoir des milliers!

Jesse - Le 17/06/2009 à 17h00

Bonne réaction du synd. CGT. J’espère que d’autres suivront… D’autant que la majoration concerne les femmes qui ont accouché en 1970. Le congé parental – lui – n’existe que depuis juillet 1977. C’est dire que durant 7 ans, les femmes qui ont dû ou choisi de s’arrêter après leur congé maternité, l’ont fait à leurs frais. (congés sans solde) De plus, le congé parental a surtout été saisi par les femmes (c’est encore vrai d’ailleurs….) et leur retour à l’emploi fut souvent très pénalisant sur leur carrière. J’espère vraiment que cette disposition ne passera pas. Ce serait une disposition – une fois de plus – très discriminatoire envers les femmes.

mafrance13 - Le 17/06/2009 à 15h56

de toute façon c'est pas normal que dans le Privé on donne 2 ans par enfant et pour les fonctionnaires on donne qu'un an !!!c'est injuste ...qu'ils commencent par donner la même chose à tout le monde !

jean-claude.bernard - Le 17/06/2009 à 15h41

Je trouve cela honteux car ce droit est un acquis et une reconnaissance à l'égard des femmes qui ont données naissance, on ne peut pas parler d'égalité entre hommes et femmes sur ce sujet,et le pire dans tout cela c'est que c'est une femme du gouvernement qui a prposé cela!!!!

miiel32 - Le 17/06/2009 à 13h38

Encore de la descrimination!!!!! On a toujours parlé de l'égalité entre les hommes et les femmes mais l'aplication n'a jamais été faite. Les femmes sont toujours moins payées que les hommes et maintenant l'avantage des 2 ans pour le calcul de la retraite va lui est enlevé. Il faut que ça pète et que l'on descende dans la rue comme l'on fait nos parents et grand parents. Tous les avantages acquis sont petit à petit , supprimés. Si ça continu on va vivre comme au moyen âge et crevé la bouche ouverte car nous n'aurons plus rien à bouffer... PAUVRE FRANCE !!!!!

clregent - Le 17/06/2009 à 13h37

je vais avoir 56 ans cette année et j'ai eu trois enfants mais je suis au chômage depuis 6 ans quelques heures semaines ne suffiront peut être pas pour mes trimestres il est normal que cet avantage reste aux femmes et de le donner aux pères qui ont élevés seuls leurs enfants

rivalais2212 - Le 16/06/2009 à 16h34

le gouvernement devra penser à faire travailler les femmes en sortant directement de la salle d'accouchement, et donner à toute une nurse, et une femme de ménage comme à son ministre de la justice !il y aurai moins de chomage mais surement moins d'enfants pour payer les retraites futures!!! c'est une honte de remettre en cause ce que les femmmes ont eu tant de mal à gagner . une sage femme en colère

alina51 - Le 16/06/2009 à 15h49

c'est tout simplement "scandaleux".comment peut on accorder le même droit aux pères,alors que nous les femmes ont a porté ses enfants pendant 9 mois ,remis notre carrière entre parenthèse pour les élever car la plupart des pères ne sont pas capables de les prendre en charge!!!et pourtant la discrimination homme femme existe toujours car je suis moi même une preuve vivante.

mlaignel - Le 16/06/2009 à 11h51

je suis concernée et tout à fait d'accord! j'ai elevé quatre enfants et suis divorcée maintenant! retraite ?

diameve - Le 16/06/2009 à 10h27

Scandaleux et méprisant pour les femmes...et après tout cela il faudrait que nous continuiions à faire des enfants !!! ont ils pensé aux veuves, aux divorcées avec déjà mille difficultés pour s'en sortir !non on en rajoute ! Femmes réveillez vous battez vous nous valons plus que cela!

dmetayer - Le 16/06/2009 à 09h26

J'ai 52 ans et je suis maman de 4 enfants. Dans toute ma carrière il ne m'a jamais été possible d'accéder au même niveau de revenu qu'un homme tout en faisant le même travail; alors si en plus il faut nous retirer un des seul avantage exclusivement "féminin" QUE NOUS RESTE T IL ????????? AIDONS NOUS MOTIVONS NOUS ET REFUSONS QUE CELA ARRIVE

odette.colombo - Le 16/06/2009 à 09h01

les lois sont bien faites par les hommes et pour les hommes, je trouve cela inégal et injuste

clementhelene6446 - Le 16/06/2009 à 07h12

il es important pour toute les femmes qui es se droit ,et non les pere car comme dans mon cas et comme tant d'autre femme les marie ne se preocupe pas des enfants s'est la femme qui fait tout et s'est quand meme la femme qui les mes au monde on as nous les femme le role d'etre deformé et en douleur .

ulane - Le 16/06/2009 à 05h19

travailler de plus en plus vieux d'accord s'il y a du travaille pour tout le monde faites deja travailler tout les chomeurs de moins de 50 ans et apres faites travailler les seniors qui on des emplois penibles et les femmes qui font 2 journées dans une une fois rentré elle s'occupe encore de la maison et des enfants.

mariacontact - Le 16/06/2009 à 01h59

Lamentable!!! Mais que se passe-til dans le cerveau de nos dirigeants??? Ils copient les USA avec 30 ans de retard alors que le constat américain est fort négatif et que M Le Président OBAMA va dans le sens de la couverture retraite à la Française. Quand les décideurs français cesseront-ils d'être à la traîne de l'Amérique??? Quand la devançeront-ils pour faire mieux ??? Quand se tourneront-ils vers les pays d'Europe qui fonctionnent au niveau social et économique ( Norvège, etc) ??? Quand se tourneront-ils vers la qualité de vie? Serait-ils rétrogrades???

louisette.mounier - Le 15/06/2009 à 23h59

Je suis tout a fait d'accord pour préserver le droit des femmes et qu'il soit associer à l'accouchement et à la maternité, sauf si ces mêmes femmes n'ont pas élevées elles mêmes leurs enfants, mais que c'est le père ou un foyer pour enfants ou une famille d'accueil, je précise que je suis une femme (3 enfants)

corlayghislaine - Le 15/06/2009 à 22h04

nous voulons préserver nos droits,il serait unjuste de donner les droits aux hommes chacun à sa place se n'est pas l'homme qui porte l'enfant et qui accouche ;

vlussac - Le 15/06/2009 à 21h49

je trouve cela anormal car nous perdons deja de l'argent dans le sens que lors des conges maternites on percoit des indemnites journalieres et ces sommes ne sont pas pris en compte pour notre retraite seul les trimestres sont valides

jp33lateste - Le 15/06/2009 à 20h13

LE GOUVERNEMENT EST DE PLUS EN PLUS A COTE DE SES POMPES IL VOUDRAIS FAIRE TRAVAILLER LES VIEUX PLUS LONGTEMPS POUR QUE NOS JEUNE RESTE ENCORE PLUS LONGTEMPS AU CHOMAGE.......

elianed - Le 15/06/2009 à 20h06

Ok avec la CGT ; mais je pense que vouloir en donner plus aux hommes est juste un camouflage pour pouvoir supprimer des années supplémentaires aux femmes

robert.dufour - Le 15/06/2009 à 19h59

la volonté de détruire les dispositifs sociaux continue de plus en+, dans notre pays de - en - de moyens pour vivre,travailler, profiter de sa retraite avec son épouse apres avoir elevé ses 5 enfants et assurer leur avenir bref merci à nos politiques aux multiples revenus qui n'ont vraiment rien à faire des citoyens d'en bas!!!

noljesceleva - Le 15/06/2009 à 19h40

il est inadmissible de vouloir toucher a nos avantages, les enfants nous les avons élevés, des fois ne travaillant pas pendant une a deux années, et nos retraites sont de ce fait plus basses que les hommes. Que l'état cherche ailleurs, par exemple dans leurs frais de déplacements et autres, on donne assez d'impôts. Alors ne touchez pas a nos retraites s'il vous plait.

fernandezmariejose - Le 15/06/2009 à 18h59

je suis scandaliser, moi même qui a elever mes enfants. comme beaucoup de femme dans mon ça nous aurons même pas le minimum pour vivre.

Seignec6 - Le 15/06/2009 à 18h39

Je trouve anormal et immoral qu'un homme marié soit à égalité que les femmes pour cette majoration qui nous revient de droit. C'est tout de même nous, les femmes qui nous occupons le plus de nos enfants et qui souffrons pour les mettre au monde. J'ai un mari à la retraite qui n'a jamais rien fait pour ses 6 enfants et qui aurait les même droits que moi, pour ma part, c'est impensable. seuls les hommes dont la femme est décédée pourraient à la rigueur avoir ce droit.

giraud-evelyne - Le 15/06/2009 à 18h35

Le fait d'élever ses enfants est pour moi un choix,et ne doit pas pénaliser les femmes qui ont choisis cette solution qui permet en outre de donner des valeurs à ses derniers. les mamans à la maison, apporte une meilleur éducation, ainsi qu'une présnce dont les enfants avant l'âge de la scolarité ont besoin. Bien entendu quand se choix est possible. Il ne doit pas remettre en cause le calcul de la future retraite. j'ai élevé 3 enfants et repris une activité professionnelle depuis,et je suis très contente de se choix car j'ai inculqué des valeurs moral à mes enfants qui m'en remercies maintenant.

ledbri - Le 15/06/2009 à 18h30

c'est scandaleux de restreinte à nouveau le droit des femmes d'autant plus que les retraites des femmes en comparaison avec celles des hommes sont tout à fait inégales encore une grossière inégalité de la part du gouvernement - Merci Monsieur Le Président

c.laforest - Le 15/06/2009 à 17h53

il est inadmissible de tout supprimer, d'autres part il est normal que lorsque le père éléve ses enfants qu'il puisse bénéficier de ces mêmes droits.Peut être qu'il faut faire une réforme, raccourcir ce droit de 24 mois le mettre à 18 mois serait plus judicieux que de remettre tout en question.

rdagnet - Le 15/06/2009 à 17h50

Je crois que la CGT manque de réflexion sur ce coup la. Les divorces sont de plus en plus nombreux, les pères qui élèves leurs enfants doivent avoir les mêmes droits que les mères. D'autant plus qu'un couple qui a des enfants cela représente un coût, alors que se soit la mère ou le père qui bénéficie de ce coût, quelle différence pour la société ? En quoi gérer l'éducation de ses enfants, est t-elle différente pour un père que pour une mère ??????

claudine.carre - Le 15/06/2009 à 17h50

Décidemment,le gouvernement veut tout nous prendre! Il faut voir à quelle vitesse, nos droits sociaux s'envolent et je m'aperçois que nous sommes sous une dictature de plus en plus. Quand est-ce que les Français vont ouvrir les yeux et réagir!

rita5312 - Le 15/06/2009 à 17h49

le gouvernement actuel sait utiliser la marche arrière. on se laisse véhiculer, on n'a pas le choix.

lyly59240 - Le 15/06/2009 à 17h43

c'est inadmissible de remettre cet acquis en cause...mais où allons-nous !

g.troussel - Le 15/06/2009 à 17h38

Petit a petit les avantages sociaux, acquis de haute lute, sont supprimés! C'est quoi ces econnomie sur le dos des salariés?que coute les 44 voitures de fonction de madame Michele Aliot Marie?

patrick girou 40 - Le 15/06/2009 à 16h59

le gouvernement cherche un moyen de se sortir du déficit de la retraite. il pourrait déjà regarder dans sa cour avec le nombre sur élevé de politiciens et de haut cadres qui pourrait aisément contribuer a une hausse de leur cotisations . mais il est vrai qu'il est plus facile de ponctionner la masse populaire que les riches car les pauvres sont plus nombreux ;et que forcement ça rapporte plus.

jocelyne.poissenot - Le 15/06/2009 à 16h52

Bonjour, je vois que de plus en plus nos droits se réduisent. Nous avons été 33 ans dans le commerce, et je peux vous dire que ma retraite sera très mince (conjoint collaborateur) Les trimestres pour enfants me permettront de gagner 2ans, et je serais très mal si on me les enlevait. Alors arrêtons de nous grignoter le peu d'avantages acquis. Merci Cordialement Jocelyne

reyterrin - Le 15/06/2009 à 16h39

Porter un enfant pendant neuf mois, le metre au monde pas toujours dans le bonheur, l'allaiter, l'éduquer, le protéger, et surtout l'aimer. Amener un enfant à devenir adulte, certes le père peut y contribuer, mais combien de fois au contraire, il se repose sur la femme, et c'est elle et elle seule qui porte le poids de cette vie. Je ne pense pas que ce soit un "avantage" mais seulement une reconnaissance. Quand la gent masculine voudra bien se contenter du salaire de la femme, de sa charge professionnelle, familiale et sociale, alors là peut-être qu'on pourra commencer à penser que certains hommes pourraient prétendre à quelques "avantages" !!

bd2849400 - Le 15/06/2009 à 16h37

Il fallait bien se douter que le comportement de Rachida Dati porterai préjudice aux femmes, toutes les femmes n'ont pas les moyens d'avoir une nurse et plus .....

pvr - Le 15/06/2009 à 16h25

on est en plein délire, égelement avec l' annonce de l' énventuelle recul de l' age de la retraite ! avant de feire toute nouvelle réforme ,on ferait mieux de s' attaacher à résoudre le vrai problème c' est à du)ire de faire en sorte que ous les français partent enfin à 60 ans ! ceci accompagné du réforme du financement, les papyboom dont je ferait bientot parti,, aurrait dus pyaer uen surcotisation par soladirité envers les plus jeunes, on en a les moyens.

fastagat - Le 15/06/2009 à 16h25

avec la réforme des retraites les femmes ont déjà perdu des avantages et les syndicats n'ont pas beaucoup défendu leurs droits,alors je ne crois pas qu'aujourd'hui cela puisse être différent.les femmes seront toujours les victimes des réformes de retraite...

rmrachwal - Le 15/06/2009 à 16h23

Cette décision serait une aberration. Une mère de famille qui occupe un emploi hors du foyer "assure une double journée" dans la majorité des cas même si le conjoint participe en partie. Il faut aussi considérer que dans une entreprise privée la femme ne bénéficie pas des avantages accordés dans l'administration ou la fonction publique en cas de maladie des enfants. Je suis une mère de famille qui arrive au terme de son parcours et j'ai besoin de cet "petit avantage" pour me permettre d'atteindre le nombre de trimestres pour valider une "maigre" retraite.

agnes.bury - Le 15/06/2009 à 16h18

Beaucoup de femmes actuellement doivent travailler et sont seules pour élever leurs enfants .J'estime que ce droit doit rester pour les femmes.

gersylremy - Le 15/06/2009 à 16h16

mais où va-ton aller comme cela ? Je pense que l'on désire supprimer tout bonnement la retraite ! ou nous serons comme les vieux japonais obligés de faire des casses pour vivre !

ellenamare - Le 15/06/2009 à 16h14

décidement,ils ne savent plus quoi inventer ces chers gouvernants pour nous faire "chier" en parlant poliement, excuser du mot mais je n'en voie pas d'autres une mère de 3 enfants qui a conssacré 15 ans de sa vie pour les éduquer, en bon français, et qui a mis ensuite 9 ans pour ne retrouver qu'un emploi à temps partiel de femme de ménage

nikita - Le 15/06/2009 à 16h05

jusqu'ou ira t on dans ces mauvais calculs prétendus favoriser les économies de bout de chandelle, les fuites d'argent sont elles nichées dans les années accordées aux femmes, après le plafonnement de la demi part supplémentaire réduite à peau de chagrin, il faut maintenant mégoter sur les deux années par enfant dont elles ne bénéficient de toute façon qu'à 60 ans révolus, quelle mesquinerie. Le chômage galopant réduit d'autant toutes les cotisations destinées à cet effet et autres remboursement (sec soc, retraites, travail , n'arrive t on pas au bout d'un système

gidan2 - Le 15/06/2009 à 15h57

Les avantages seront ils supprimés pour les mères futures ou pour toutes celles qui ont déjà en vue de prendre bientôt leur retraite? ce serait injuste d'en arriver au point de léser celles qui ont trimé toute une vie ... Merci de préciser que celles qui sont proches de prendre leur retraite doivent en bénéficier de tous ces avantages... meilleures considérations. Danielle

dewil.marieclaude - Le 15/06/2009 à 15h42

Je suis contre la remise en cause de cet avantage. En effet les mères qui ont déjà de petites retraites et à qui il manquera des trimestres cela permettra d' en gagner et puis est ce vraiment par là que le "trou" de la caisse de retraite se creuse ?

puce - Le 15/06/2009 à 15h23

Je trouve que tout ce qui a été acquis devrait le rester. Ce n'est quand meme pas à cause des 8 trimestres supplémentaires accordés aux mères ayant élévé au moins 1 enfant qui fait le trou "de la sécu, et celui de la caiise des retraites", Allez plutot voir tout cet argent distribué à la "va j'te pousse" à n'importe qui, et je sais ce que je dis, C'est une discrimination que de réduire encore et encore les malheureuses pensions des futurs retraités.

eurl.jouan - Le 15/06/2009 à 15h13

Il faut garder aux mères ce qui leur a été instauré. Je suis maman de 3 enfants, je les ai élevé comme j'ai pu et cela, j'estime, mérite un salaire ou une compenssation pourquoi pas au niveau de la retraite. Oui, il faut maintenir cet acquit.

claude.perron.ir - Le 15/06/2009 à 15h07

j'estime que la retraite pour les femmes qui ont élevés leurs enfants les avantages acquis doivent être maintenus .S'il faut trouver de l'argent dèja revoir tous les régimes spéciaux et également les salaires de ces messieurs qui nous gouvernent ,pas toujours sur le dos des petites gens. SOLUTIONS FACILES ???

simon - Le 15/06/2009 à 15h00

INADMISIBLE !!! Je suis née en 1956, ai toujours travaillée et élevée 2 enfants. Donc aucun loisir car pas facile à cette époque où les pères n'étaient guère présents. J'estime que l'on a pas le droit de nous retirer cet acquis car en fin de carrière nous sommes "usées" En parallèle, il est complètement absurde d'accorder ce droit aux pères pour 2 raisons : en principe ils n'arrêtent pas de travailler (donc ne perdrent aucun droit)et il faut penser au déficit de la branche vieillesse

gruissansacaro - Le 15/06/2009 à 14h50

nous perdons tous nos acpuits sociaux et il y en a marre !!! en ce qui me concerne pour avoir élever mes trois enfants il faudrait que je travaille certainement jusqu'à 67 ans pour avoir une retraite décente, mais je travaille de nuit auprès de personne âgée et vu la pénibilité de travail mon statut sera résidente la journée et employée la nuit cela fait sourire, mais on en a plein le dos des réformes à la noix

boubou2807 - Le 15/06/2009 à 14h45

Les femmes sont déjà moins payées par les employeurs à cause du fait qu'elles sont susceptibles d'avoir un jour des congés de maternité ... A diplômes et capacités égales ils préfèrent employer un homme. Alors ! ... Nous, les femmes, on doit toujours être les "dindes de la farce" ??? ... et même de plus en plus ! Y'a vraiment que sur la feuille d'impôts que la parité H/F existe, en fait ! Ma de quoi se plaint-on, on nous a donné le droit de vote, il y a quelques décennies .... pas de regrets ?? Et puis, au fait .... la pilule contraceptive masculine existe depuis quelques années ... Si un homme la prend qu'il se fasse connaître ... et je demande illico à mon député de proposer qu'on lui donne une médaille ! Faut arrêter, çà suffit maintenant ! Si on nous sucre les bonifications pour enfants, en plus ... MERDE ALORS ! C'est qu'on aurait vraiment des dirigeants qui n'ont aucune figure. On a déjà des paies plus basses que les hommes et des retraites en rapport ... IL FAUT ARRETER LA LE MASSACRE DE LA FEMME !

chantal.volpi - Le 15/06/2009 à 14h32

Nous les femmes avons déjà des salaires moins élevé que les hommes, et on veut encore nous baissés un plus pour nos enfts, j'ai élevé 5 enfts j'ai continué à travailler à ce jour en retraite depuis le 1er mars j'ai 61€ pour avoir élevé les enfts ce n'ai pas 61€ qui fait le déficit des caisses de retraite, mettons nos jeunes au travail ils le désirent d'ailleurs.

lavergne.cathy - Le 15/06/2009 à 14h12

A vouloir tout changer, nous retournons dans le passé, vous savez, l'époque ou nos anciens se sont battus pour obtenir ce qu'ils veulent nous retiter. Etre mère de famille même en travaillant, ce n'est pas une mince affaire, c'est un double emploi. Pour les papas, sauf ceux qui élèvent seul leur progéniture, je n'en connais pas qui se lèvent la nuit ou qui lavent les vêtements, et dieu sait qu'il y en a, bref il faut rester raisonnables, s'il y a un trou de 900 millions d'euros, on n'a pas à en faire les frais, que chacun assume

christophepondaven - Le 15/06/2009 à 14h07

Quelle honte pourquoi l'égalité des sexes ne devraient être qu'à l'avantage des femmes? Quelle honte pourquoi les femmens ne payent pas plus alors qu'elles vivent en moyenne plus longtemps, là personne même pas la CGT fait appel à la justice sociale

jean-luc.jonfal - Le 15/06/2009 à 14h07

je suis au foyer .j'ai élevée 4 enfants. 1)09.04.1976.2)06.03.1977. 3)24.07.1981 et 11.11.1996.vous calculez ;j'ai pas beaucoup cotisé. j'avais 16 ans quand je suis tombée enceinte.j'ai fait du ménage et j'étais assistance maternelle 2ans.bref je fais quoi et au chômage depuis 2 ans fin de droit.que faire pour des femmes comme moi.avant la famille passée avant maintenant;femme au foyer veut plus rien dire.ou va la France.

Valériane - Le 15/06/2009 à 13h59

Il faut effectivement garder cet avantage pour les mères qui ont accouché d'un ou plusieurs enfants. Les pères ne doivent pas prétendre à cet avantage qui est réservé à la maman donnant naissance . Si une chose doit être modifiée, c'est le congé paternité mis en place il y a quelques années seulement, là personne n'a trouvé à redire sur le trou de la sécu, alors ne faisons pas d'économie sur le dos des femmes qui ont une loudre charge, travailler, accoucher, élever, éduquer les enfants et les tâches domestiques que ces messieurs n'ont pas tous assimilées.

lrossi - Le 15/06/2009 à 13h51

Il faut arréter toutes ces changements sur les retraites. Nos parents ont réussis à optenir tous ça pour eux et ensuite pour nous. Je fait partie des SENIORS qui ont commencées à 16anset je ne désire pas travailler plus pour gagner plus. Je pense ne pas être la seule dans ce cas. Je suis entourées de SENIORS et nous sommes tous d'accord. Nous travaillons tous dans le privé. Laisser aux femmes qui ont eu des enfants les deux ans jusqu'à présents acquis.

pioux.dominique - Le 15/06/2009 à 13h34

Qu'on arrête de rogner les avantages acquis, quand notre génération a commencé à travailler, le contrat était de 37 ans 1/2 pour obtenir la retraite à taux plein et il y avait les majorations enfants, maintenant on parle des les supprimer et il faut travailler 40 et jusqu'à 43 ans pour les longues carrières sans majoration et plus cela avance moins on respecte le contrat passé il y a 40 ans j'ai peur aussi pour les majorations accordées pour ceux qui ont élevés au moins 3 enfants. Les syndicats ont raison de se mobiliser pour ces acquis essentiels. Quand vont ils arrêter cette dégringolade des avantages acquis durement. Dominique

viviane.villalard - Le 15/06/2009 à 13h30

l'idéal serait que la mère au foyer ait un vrai statut, comme un salarié...lorsqu'elle consacre son temps à élever ses enfants, elle fait faire des économies à la nation (pas besoin de crèche, d'aide financière pour payer les nounous...) et surtout elle donne des enfants qui deviendront des pourvoyeurs de retraite par leur travail ensuite...bref, reconnaitre un droit à la retraite, ce n'est que simple justice.

gmvailland - Le 15/06/2009 à 13h15

des inégalités hommes-femmes en ce qui concerne les salaires existent. Je ne trouve pas normal qu'on supprime l'avantage donné aux femmes ayant élevé un ou plusieurs enfants, alors qu'on encourage la natalité

francois.17 - Le 15/06/2009 à 13h09

la réforme des retraites a totalement négligée un aspect fondamental du système par répartition: ce sont les enfants qui financent les retraites: donc les pères ET les mères de famille, dont le niveau de vie en activité est inférieur de 30 à 40 % à celui des actifs sans enfants devraient légitimement avoir un avantage financier, une fois à la retraite, ce qui ne compenserait que très partiellement l'effort financier que constitue l'éducation de 2 ou 3 enfants (en moyenne 10000€ par an et par enfant soit 700000 € pour 3 enfants.

une interressée - Le 15/06/2009 à 13h09

Cette proposition est incorrecte, il y a des économies à trouver ailleurs .Ce changement va pénaliser les familles aux faibles ressources .

dlepiouf - Le 15/06/2009 à 12h57

Une fois encore il y a discrimation des femmes qui se verraient annuler des années ! et ces messieurs qui totalisent leur année de service militaire pourquoi ne pas leur enlever et les faire travailler une année supplémentaire en compensation de celle non travaillée ! Il faudrait arrêter de pénaliser les femmes !!

germinaperiac - Le 15/06/2009 à 12h49

je pense qu'il serait aussi important de voir les mères qui ont élevé seules leurs enfants, sans pensions alimentaires et qui devaient se débrouiller pour les faire garder, ce qui n'a pas été facile. j'ai moi-même travaillé de nuit pendant plus de 30 ans seule avec trois enfants à élever. de plus dans la fonction publique certaines administrations accordent une année par enfants au lieu de deux. Je pense qu'il y a beaucoup d'injustice à corriger. Merci de nous donner la parole mais les choses vont elles changer???

crouzies - Le 15/06/2009 à 12h43

si cela se fait, le taux de natalité et le renouvellement des générations va en prendre un sacré coup encore des têtes bien pensantes qui ne voit que par % et ne prennent pas en compte les consequences de leurs actes

filippi1949 - Le 15/06/2009 à 12h38

en effet, nous les femmes qui avons fait et élevé nos enfants, n'avons pu travailler le temps voulu pour avoir droit à la retraite complète, il est donc normal de bénéficier de ces trimestres cotisés, il serait bon de maintenir cela

mf.kremer - Le 15/06/2009 à 12h28

Je suis outrée!!! mère de 4 enfants dont le dernier a 16 ans,(vive la France!) je crois avoir ....au moins, (car les avantages ne sont pas nombreux) acquis le droit d'avoir mes 2 ans par enfant. C'est honteux de vouloir spolier ainsi les mères de famille qui sont obligées de s'arrêter pour élever leurs enfants. Si ce projet est mis en place, les femmes ne voudront plus faire d'enfants, elles en auront 1 mais pas plus. Et qui payera les retraites ensuite. Victimes d'une politique où les hommes sont rois!!!! Si ce projet est proche d'être appliqué, prévenez moi, j'organiserai des manifestations dans tout le pays, comme nous en avions organisé pour l'avortement. Vous verrez alors ce que sont des femmes EN COLERE!!!! M.F.KREMER

michelferment - Le 15/06/2009 à 12h28

Je suis tout à fait en phase avec la CGT, cette mesure ne ferait que qu’agrandir les inégalités entre les hommes et les femmes. De plus si cette mesure était appliquée, ce serait l’esprit de famille qui en prendrait un coup. Il y a déjà dans ce pays bien des femmes qui n’ont pas d’enfants par crainte pour leur carrière ou de perdre leur emploie. Nous devrions avoir plus de reconnaissance et remercier ces femmes qui osent préférer élever leurs enfants, avec tout ce que cela implique, ne les pénalisons pas encore en plus.

lemaire-jp - Le 15/06/2009 à 12h27

c'est un scandale une honte , un manque de respect pour les femmes le but est de nous faire mourrir au travail pour ne plus payer

jacquotte - Le 15/06/2009 à 12h24

Encore une mesure pour marcher à reculons dans nos droits et particulièrement ceux de la femme...

061417r - Le 15/06/2009 à 12h22

encore un fois ,c'est le commun des mortels qui va régler. mais pourquoi nos dirigeants ne réduisent t'ils pas leurs train de vie,(réceptions, véhicules de fonction ,avantages énormes sur leur retraites dont un cumul inadmissible,vous partez avec 1500 euro de retraite et encore mais ces messieurs peuvent cumuler, et lorsque votre conjoint décède vous n'êtes pas sur d'avoir une réversion,mais le conjoint d'un politique profite lui!!! a nos frais voilà une réforme qu'il devrait être faite trés rapidement et encore une parmi tant d'autres mais ils pensent plus à leurs personnes, surtout ne touchons pas à nos privilèges mais servons nous.

jjbayle - Le 15/06/2009 à 12h20

je ne comprend pas, porter un enfant,le maitre au monde et l'elever et un travail a pars entiere

revault - Le 15/06/2009 à 12h19

Inadmissible - désastreux - incohérent - les inégalités s'aggravent de jour en jour, si ce projet n'est pas abandonné par le gouvernement, une grande majorité de personnes se mobiliseront contre - faisant partie des futurs retraités je peux le dire je descendrai dans la rue - Quand on a plus rien a perdre ou si peu .. la mobilisation violente deviendra une soupape de ras le bol. Attention car les femmes aujourd'hui sont particulièrement touchées par le chomage, les très faibles retraites, les boulots mal payés, et très souvent seules en tant que chef de famille monoparental a essayer d'élever au mieux les enfants, et en plus il est question de les pénaliser !!! ATTENTION CELA VA PETER

christiane.gouwy - Le 15/06/2009 à 12h19

Les femmes sont déjà payées moins que les hommes. J'ai élevé seule trois enfants en travaillant, ayant un ex-mari qui a renié ses propres enfants. J'ai donc assumé seule le role de mêre, de père et de salariée. Et maintenant, le seul avantage qui m'était accordé d'avoir quelques trimestres d'accorder me serait enlevé.Je trouve cela scandaleux. Pour un gouvernement qui veut faire dans le social il ferait mieux d'écouter la classe moyenne qui pren de pleinfouet toutes ces réformes.

cdesinety - Le 15/06/2009 à 12h08

Ce n'est pas avec des idées comme la suppression des trimestres accordées aux femmes ayant eu ou ayant élevé des enfants que vous maintiendrez le taux de natalité en France. D'autre part, associer cet avantage à l'accouchement et non plus à l'éducation provoquera systématiquement un énorme problème dans le cas des familles recomposées. J'imagine bien une femme sans enfant, conjointe d'un homme divorcé avec trois enfants, refuser de participer à l'éducation des enfants ! pourquoi d'un coté la CAF reconnait comme enfant à charge les enfants habitants dans le foyer et la caisse de retraite retiendrait une autre définition. Arrêtons de compliquer les choses, il me parait au contraire nécessaire de les simplifier pour que l'administration des sujets coute moins cher mais que le travail réalisé (en l'occurrence l'éducation des enfants) soit pris en considération. Pour ma part, cadre d'entreprise avec 3 enfants, je vous garantis que pendant plus de 15 ans j'ai eu deux jobs qui en plus ont permis de financer une partie des retraites des générations précédentes. Merci

sandrin.boyer - Le 15/06/2009 à 12h05

les femmes qui accouchent et allaitene pour leur enfant ne peuvent pas travailler pendant la grossesse et l'accouchement et allaitement , je pense pas que les hommes accouchett et de ce fait ils ont donc pas besoin de repos! respect des femmes et de leur grossesse enfin de mener a therme leur maternite tranquille et le suivi maternelle important pour leurs bebes!! c'est ignoble de pa comprendre cela!!!

christianepontal - Le 15/06/2009 à 11h56

si cette loi passée ce serait un scandade , en plus de la perte du pouvoir d' achat qu' est ce qu' ils veulent encore , la plus part des gens d' arrivent plus à manger correctement , c' est tout simplement honteux

dominique41100 - Le 15/06/2009 à 11h52

je ne trouve pas normale que l'on nous touche à nos avantages de mères. Nous n'avons déjà pas grand chose contre les hommes et nous élevons nos enfants ce qui fait une perte de salaire et pour la retraite nous ne sommes pas indemnisées pareils nous perdons quande noius ne travaillons pas. La retrraite n'est pas la même que lorsqu'une personne travaille, il y a une grande différence. Quand une prsonne a plusieurs enfants il est préférable de rester à la maison que de faire garder les enfants car cela coûte chers et cela n'est pas rentable pour nous. Je suis pour que nos avantages ne changent pas.

corinne.azzouz - Le 15/06/2009 à 11h52

Bonjour, Préserver cet acquis : Oui! le défendre en le liant à l'accouchement et la maternité ne mettra -t-il pas en cause le droit pour les mères ayant adopté un enfant (pas d'accouchement) ou ayant recueilli un enfant au foyer ( pas d'accouchement ni de maternité. Par ailleurs je pense que l'égalité Homme/Femmes ne peut être transgressé en droit social : il se peut que des pères soit plus présents auprès de leurs enfants que des mères par choix ou par contrainte juridique comme la garde de l'enfant y compris pour la garde alternée.Il me semble alors que cet acquis leur revient autant-à part égale- pour la garde alternée ou totalement pour la garde. Enfin ne doit -on pas se poser aussi la question des veufs? Là c'est encore plus affirmé car à l'heure actuelle l'idée de partage n'existe pas.Il a perte de droits pour la famille. Je serai donc plus de l'avis suivant : - Maintien de l'acquis au bénéfice le la femme - aménagement possible de manière contractuelle entre les parents qui souhaitent transférés leurs droit vers le père. - saisine du tribunal des affaires sociales pour les litiges - étendre le droit pour l'adoption ou le recueillement de tout enfant sans condition d'âge ou de durée d'éducation (actuellement obligation d'avoir élevé un enfant pendant au moins 9 ans avant l'âge de 16 ou 18ans(je ne sais plus très bien). Car un enfant qui fait des études au delà de cette limite d'âge est encore à charge. Cela compte sur le plan fiscal : alignement des avantages et uniformisation des acquis. Merci et bonne journée

helene.rumer - Le 15/06/2009 à 11h51

Bonjour, il est incontestable que le congé parental remporte un vrai succès, car il correspond en fait à un besoin bien réel : s'occuper de ses enfants dans les premières années de leurs vies, est-ce un luxe? Tous les pédiatres vous diront que non. Pour la société, c'est autre chose. Pour les mères, c'est aussi un effort, car pas de rémunération, pas de cotisation pendant cette période... quant à la prise en compte, c'est au moment de la prise en retraite que l'on fera les comptes c'est à dire dans de nombresues années puisque ce congé a été institué il y a quelques années seulement. Toujours est-il que si cette reconnaissance des droits est supprimée voire amoindrie, les femmes seront une fois de plus pénalisées...

mafrance13 - Le 15/06/2009 à 11h51

Je suis fonctionnaire, j'ai élevé seule mon fils et j'ai 60 ans ( mais je ne peux pas prendre ma retraite cette année bien que j'ai travaillé déja 41ans, mais ayant dû travailler à temps partiel pour m'occuper de mon fils les mercredis, j'ai une décôte de 9 trimestres à rattraper) donc obligée de continuer jusqu'en 2011 pour avoir une retraite d'environ 1300E ! mon fils ne me donne droit qu'à une année alors que dans le secteur privé ils ont droit à 2ans, c'est pas juste. Pourquoi eux ils ont une année de plus que nous ??? qu'ils commencent alors à donner à tout le monde 1 an par enfant et non plus 2 cela arrangera déja les choses et cette injustice.

monique.crepeau - Le 15/06/2009 à 11h44

je suis tout a fait d'accord pour cette nouvelle car c'est tres facile de faire un enfant et bien plus dur de l'elever donc le droit doit revenir a celui qui l'eleve qu'il soit le pere ou le beau-pere eventuellement bien sur suivant le nombre d'années qu'il est present au foyer donc au proprata et si le couple reste uni qu'ils choisissent entre eux qui en profite comme ils peuvent choisir maintenant le congé pour naissance a partir du 2eme enfant.

lepicard.joel - Le 15/06/2009 à 11h37

il est anormal de vouloir retirer les deux ans pour les femmes qui ont cessés de travailler pour élever leurs enfants mais il est normal de l'accorder aux hommes qui ont élevés seuls leurs enfants

Commentaires sur Retraites : les avantages des mères en danger ?

Vous devez être identifié pour déposer des commentaires !
Si vous êtes déjà inscrit connectez-vous avec le formulaire en haut à droite.
Sinon cliquez ci-dessous :

S'inscrire


Retour à l'article : Retraites : les avantages des mères en danger ?