L'allongement de la durée de cotisations à 41 ans : que dit vraiment la loi Fillon ?

Article publié le Mardi 01 Avril 2008 dans la rubrique : Actualités réforme 2010.

Vos réactions

chantalfevrier - Le 08/09/2008 à 14h34

je trouve inadmissible pour les persones ayant travaillé depuis l'âge de 15 ans l'annulation du départ anticipé. Qu'on nous laisse le choix de partir avant ou rester

patrickterre - Le 29/08/2008 à 01h41

j'ai demandé le rachat de 3trimestres en novembre 2007 refusé bien sur sarko vient de rajouter des trimestes je vais attendre fin 2008 la nouvelle loi

cfan79 - Le 08/07/2008 à 05h36

votre actualite de suivi de l allongement des cotisations a 164 trimestres est un peu viellot qu en est il des carrieres longues qu en est il du calendrier de la reforme

renee.monmirel - Le 05/05/2008 à 14h22

j'ai moi aussi mes 161 trimestres je suis née en 1949 et j'ai élevé 4 enfants ! j'ai commencé à travailler 2 mois avant mes 17 ans il y a bientôt 42 ans ! Alors que ce passe t-il ? où passe nos cotisations supplémentaires ? pour payer les indemnités collosales de nos élus ? c'est à être dégoûtée d'être citoyenne ? où sont passées l' égalité et la fraternité de notre pauvre république ? c'est dans cet état d'esprit que nous avons été élevé et travailler pour la France. Et maintenant c'est encore à nous, nés juste après la guerre, que le gouvernement demande de faire des efforts ! j'ai l'impression que nous marchons sur la tête ! allons enfants de la patrie relevés la tête et vous gouvernements soyez fraternels au lieu de dilapider l'argent en voyage répetés, en augmentant vos salaires démesurément au nom de la mondialisation et surtout pour vos ambitions personnelles... vous usez les forces vives de la France. C'est à vous de donner l'exemple.... etc ...

hfmorales - Le 29/04/2008 à 17h25

je suis né le 22/11/1952, j'ai demandé la liquidation de ma retraite au 1/12/2008, puisque j'aurais cotisé et validé 168 trimestres, or la MSA me répond que le 4ème trismestre 2008 ne peut être validé car il doit etre échu!!!! et donc elle ne peut me valider que 167 trimestres, alors que mes salaires de 2008 auront largement validé et cotisé les 4 trimestres, je trouve qu'il y a de la mauvaise foi dans nos administrations,et je m'élève contre cette injustice car je suis demandeur d'emploi et à mon âge aucune entreprise ne veut m'embaucher . est-ce que nos ministres et syndicats vont se pencher sur des situations comme les miennes?

xavier.denivet - Le 23/04/2008 à 17h48

celui qui a cotisé et travaillé pendant 40 ans doit pouvoir etre en retraite quelque-soit son age

guenard.annick - Le 14/04/2008 à 11h46

pour le travail des seniors il faudrait que les employeurs ne vous considèrent pas comme trop vieux car entre 50>55 ans on vous dit vieux et on évite de vous confier des tâches parce que l'on préfère des jeunes mais les seniors ont les connaissances et pourraient apprendre aux jeunes mais on se voile la face c'est dommage et c'est pour cela que les gens ne veulent pas prolonger leur carrière

tony - Le 08/04/2008 à 22h34

Né en 1955 entré en aprentissage à l'age de 14 en travaillant depuis en usine en production, je suis aujourd'hui fatigué de voir autan d'injustice par nos gouvernants qui s'octroient des augmentations de salaire a 70% et plus alors que des millions de Français n'arrivent pas à joindre les deux bouts. Nos élus feraient bien de baisser leur salaire et leur niveaux de vie je suis sur que nous réduiront éfficacement certains déficits. Qu'ils pensent a donner du travail aux jeunes avant de tuer les vieux aux travail, on m'a toujours dit de regarder devant pour avancer (les jeunes avenir de la france) et non derrière ( les séniors )

scaf_44 - Le 08/04/2008 à 17h25

bonjour né en 1951 - j'ai mon nombre de trimestes MAIS il y a un MAIS pour pouvoir prétendre au départ en retraite - j'ai commencé a travaillé dans le batiment en octobre 1967. Sachant qu'il faut 5 trimestes avant mes dix sept ans - il m'en manque donc 2 pour pouvoir partir - il faudra encore attendre !!! sachant que j'arrive en fin de carrière - les seniors ont n'en veut plus dans les grosses sociétés - pourquoi etre né en 1951 !!!

pierrot.fifty - Le 08/04/2008 à 15h14

bonjour né en 1954 j aurais 168 trimestres fin decembre 2012 commencé en juillet 1971 a moins de 17 ans je n aurais pas validé 5 trimestres avant l année civile de mes 17 mais que 4 adieu de partir a 59 ans s il faut allez a 60 ans donc juillet 2014 il me faudrais + 6 trimestres donc 174 pourquoi etre né en 1954 et ne pas faire que 168 trimestres voir 2 de plus !!!!

robertlallement.bigmat-lemoine - Le 08/04/2008 à 10h09

De qui se moque t-on ? A l'heure ou l'on demande des sacrifices importants aux Français , relatifs à notre cher régime de retraites, nos députés bénéficient d'un régime tout à fait scandaleux et ce, depuis à peine 1 an. En effet,Jean Louis Debré,avant de quitter son perchoir,a fait voter à l'unanimité et dans le silence le plus complet une loi pour que désormais , un député non réélu, touche pendant 60 mois au lieu de 6 mois son indemnité mensuelle nette qui est d'environ 5200 euros net...soit prés de 7000 euros brut . Chaque député non réélu coute donc aux Français 420 000 euros !!!! Que nos hommes politiques commencent par donner l'exemple au lieu de nous enseigner la vie ...

cl.clem - Le 08/04/2008 à 09h07

Voici ce qui me choque . Les pubs à la télé e à la radio, journaux. Ici on montre toujours un retraité ,soit il est ingenieur, patron, attaché de direction, enfin, des gens qui n'on pas passé leur vie en usine devant une machine. Je pense que nos politiques ne vivent pas dans le même monde. Je leur propose de venir faire un stage en usine pendant 41 ans.

poiret.pierre - Le 08/04/2008 à 08h25

j'aurai 56 ans en novembre 2008, j'ai ete licenciee en avril 2007 pour inaptitude à mon poste de travail mon patron n'a pas pu me reclasser à un autre poste

luchevallier - Le 07/04/2008 à 23h21

travailler plus longtemps sera aléatoire pour les plus de 60 ans. L'âge des os comptent également énormément et à 60 ans, quand on a travaillé toute sa vie, et que l'on souffre chaque jour dès le lever, car les articulations vieillissent comme le reste qui va en pâtir ? La sécurité sociale. Va t-on nous demander d'aller travailler, nous les ouvriers, avec des cannes ou en fauteuil roulant pour combler les déficits ?

andre1031957 - Le 07/04/2008 à 20h26

dans 5 ans j aurais 168 trimestre et 57 ans dois je encore aller conduire une semie pour le plaisir de l etat a revoir vos compte

Luc.joveneau - Le 07/04/2008 à 18h20

Bonjour, que l'on commence à mettre des jeunes au travail au lieu de penser a ceux qui on commencé tôt et qui sont "fatigués et cassés par le travail.j'ai bientôt 55 ans et je fais un travail pénible. et je ne suis sûrelment pas le seul.

australia - Le 07/04/2008 à 18h18

stanislas je constate plusieur choses sur la retraite,plus on poussera les séniors a bosser,que feront nos jeunes ? j'ai trois fils ( trois chomeurs !! ) moi j'ai 58 ans et je vais la prendre ma retaite , car je fais parti de la génération ou il fallait bosser tres jeune a 14 ans, venant d'une famille de 5 enfants , a l'époque s'etait l'ainé qui devais seconder le paternel, et aujourd'hui,on préfaire laisser les jeunes sans emploi et les indemnisers ce sont des jeunes retraité sans futur,sans ambition , vous ne croyer pas que cela devrais etre revue!!! ne croyez vous pas , si tous les jeunes d'aujourd'hui aurait un travail cela relancerai l'économie de la france ,qui est en train de battre de l'aile . tous ces jeunes ayant un pouvoir d'achat , pourraient investir dans beaucoups de chose telle que l'achat d'une maison et d'autre. et avoir un avenir devant eux réel. mais cela je croie est de l'utopie

firo52 - Le 07/04/2008 à 17h42

l'allongement à 41 ans est une vraie absurdité , dans le sens ou une majorité de personnes âgées (au moins 60 ans)ne désirent plus travailler et que dans le même temps des jeunes désirant travailler sont au chômage. A l'état de trouver la solution économique pour contenter tout le monde. La santé morale d'un pays ne doit pas se jouer aussi simplement que par une décision autoritaire d'un gouvernement non touché par ses mesures puisqu'une année de cotisation d'un parlementaire vaut deux années d'un citoyen lambda. OK pour faire des efforts mais qu'ils nous montrent l'exemple .

claude.breuilh - Le 07/04/2008 à 16h56

domy. bonjour , c'est toujours ceux qui font des travaux pénibles qui sont pénalisés comme les aides soignantes en maison de retraite ......

mcbeltrami - Le 07/04/2008 à 15h33

Cristian BELTRAMI. Bonjour, aujourd'hui on ne parle plus des carrières longues je suis né le 15 Décembre 1952 et je FETERAIS mes 168 trimestres cotisés validés fin 2008, qu'est-ce que vous allez faire des gens comme moi, resté au travail jusqu'à 60 ans et partir avec 46 ans de cotisations et 184 trimestres, que le Ministre du travail règle déja le mois de Décembre 1952 avant de parler de faire faire 41 ans dés le 01/01/2009.

durandjnl - Le 07/04/2008 à 13h55

Nous sommes nombreux à admettre que l'allongement de la durée de vie change la donne, mais il faut tenir compte de l'âge tardif du début de travail d'un grand nombre de jeunes (après 20 ans) alors que notre génération, arrivant à la retraite, avions déjà quelques années de cotisations effectuées, à 20 ans! De plus, la majorité des français partent aux alentours de 58 ans (normal pour ceux ayant commencé entre 14 et 18 ans). C'est le nombre de trimestres cotisés qui devrait compter (37 ans1/2 par exemple pour tous) ; de plus, le calcul des revenus devrait être plus équitable pour tous !

philipperty - Le 07/04/2008 à 11h44

bonjour, j'ai 56ans totalise 158 trimestres à la S/S je travaille dans la métallurgie à la chaîne de NUIT depuis 25ans! le corps médical reconnaît ses nuisances je cumule deux travaux pénibles partir à la retraite dessuite ne serait que justice! philippe

perrusset95.didier - Le 03/04/2008 à 08h23

De toutes les manières vu l'augmentation de l'espérance de vie notamment, plus d'autres paramètres, il est logique d'envisager de travailler plus longtemps ou de cotiser plus. Pour ma part, je suis favorable à une bonne dose de capitalisation individuelle pour que chaque français se prenne en charge si possible avec des avantages fiscaux. On ne peut plus rester sur les paramètres actuels sinon le déficit des régimes complémentaires sera de quelques 60 milliards dans quelques années. La valeur des points de retraite est systématiquement inférieure à l'inflation alors que le prix auquel on achète un point de retraite progresse bien plus vite que la même inflation ! Dommage que le PERP issu de la loi Fillon de 2003, ouvert à tous, soit un produit si contraignant. Reste la bourse, l'immobilier et l'assurance-vie...heureusement. Quand je pense que tout ceci est connu depuis les années 70 je suis attéré qu'on ai attendu la réforme Balladur de 1993 pour commencer à bouger, à petites doses insufisantes. En résumé : que chacun se constitue sa propre retraite complémentaire est indispensable et inévitable. Il suffit de cotiser soi même 100 euros par mois dès 30 ou 35 ans pour être à peu près tranquille à 60 ou 65 ans. plus on attend et plus ca coute du à une durée de capitalisation plus réduite.

ange521962 - Le 02/04/2008 à 21h44

A toujours vouloir créer des lois pour creer un fossé social. et de travailler JUSQU'A 60 ANS ET + . bonjour les problèmes de maladies et oui!! c'est la sécurité sociale qui en payra les frais!!!

palio13 - Le 02/04/2008 à 14h57

beaucoup depersonne comme un chauffeur livreur avec les reins FRACASSES se mettrons en maladie, car ils ne pourrons aller plus loin que 58 ans et c'est la sécurité social qui en fera les frais.... pensez - y

caty4142 - Le 01/04/2008 à 21h09

j'ai 164 trimestres^a ce jour et 58 ans combien de trimestres je dois leur faire de cadeau. Et quand je pourrai partir si la loi fillon ,longue carriere s'arrete le 30/11/08 en sachant qu'en debut de carriere j'ai cotise 45 h par semaine l'etat et tres gourmand et en + de cela ont va etre payer sur les 25 meillieurs annees te les fonctionnaires sur les 6 derniers mois il y aurait des choses a revoir de + pres

jpf - Le 01/04/2008 à 11h41

Les personnes n'ayant pas 60ans mais totalisant + de 160 trimestres entre 2008 et 2012 pourront-elles bénéficier d'un départ anticipé? Le processus carrières longues de 168 trimestres validés à échéance du 01/12/08 sera t-il reconduit?

danielamselem - Le 01/04/2008 à 11h17

encore une loi pour créer un fossé social, et qui profitera encore a qui???? surement pas aux principaux interresses ceux méme qui devront partir aprés 41 ans de versements......"y en aura t il beaucoup"?????? Mon fils qui a fait des études d'ingénieur et qui a commencé sa vie active à 30 ans, ne voudra certainement travaillé jusqu'à 71 ans.......bofffff je pense que tout cela est foutaise, il y a d'autres réformes à mener ailleurs, l'argent du cac 40 existe, il est bien là, mais il ne faut surtout pas y toucher.........

Commentaires sur L'allongement de la durée de cotisations à 41 ans : que dit vraiment la loi Fillon ?

Vous devez être identifié pour déposer des commentaires !
Si vous êtes déjà inscrit connectez-vous avec le formulaire en haut à droite.
Sinon cliquez ci-dessous :

S'inscrire


Retour à l'article : L'allongement de la durée de cotisations à 41 ans : que dit vraiment la loi Fillon ?