Les députés négligent les retraites du privé

Article publié le Mercredi 04 Février 2009 dans la rubrique : Actualités réforme 2010.

Vos réactions

christianvoinson - Le 20/04/2010 à 22h25

Nous voulons nous aussi,une retraite comme les fonctionnaires; EUX:retraite comptable, sur les six derniers mois travaillés... Nous dans le privé: 25 meilleures années , d'ou une baisse de salaire de 60 %....... HONTEUX, revoir le système Messieurs.

rene.decroix - Le 24/02/2009 à 12h12

Nous n'intéressons plus les députés et sénateurs, nous ne sommes plus productifs, mais pourtant on vote et cela pourrait jouer sur leurs intérêts. si j'étais député je proposerai la suppression de la csg/rds pour tous les retraités ce qui ferait une augmentation d'environ 7,50%. lorqu'on a cotisé pendant 44 ans,on a donné assez !!!!

Valériane - Le 09/02/2009 à 19h28

Ces messieurs les députés et sénateurs ne connaîtront pas les fins de mois difficiles des futurs retraités qui ne pourront plus être acteurs de la consommation, ils seront dans une situation si précaire et lementable dans les prochaines années avec leur retraite minable. Où est l'équité entre le privé et le public ? Qu'enfin le gouvernement se penche sur le cas des retraites du privé qui vont trinquer avec les mesures du Sieur RAFFARIN si je ne me trompe.

martine.brot - Le 09/02/2009 à 12h57

arrivé à la retraite on n'intéresse plus personne les parlementaires préfèrent faire des joutes orales avec l'opposition, histoire de remuer le camps , ce qui les intéresse c'est les questions qui auront aujjourd'hui ou demain, une contrepartie, directe ou indirecte pour eux vous pensez bien les vieux, cela coutent et ne rapportent plus rien

ravel - Le 09/02/2009 à 11h46

Il conviendrait aussi de traiter le cas des multi-pensionnés : en effet, alors qu'on incite les fonctionnaires à aller dans le privé, on ne parle jamais des conséquences nocives sur le montant cumulé des retraites qu'ils percevront des différents régimes auxquels ils ont cotisé. Pensions de retraite en effet proportionnelles dans chaque régime à la durée du temps passé

Commentaires sur Les députés négligent les retraites du privé

Vous devez être identifié pour déposer des commentaires !
Si vous êtes déjà inscrit connectez-vous avec le formulaire en haut à droite.
Sinon cliquez ci-dessous :

S'inscrire


Retour à l'article : Les députés négligent les retraites du privé