Les salariés usés devront «le prouver»

Article publié le Vendredi 04 Juin 2010 dans la rubrique : Actualités réforme 2010.

Vos réactions

kako - Le 06/07/2010 à 19h01

j ai commencer a travailler a 17 ans depuis 1970 je suis ne en 1953 puis-je partir a 58 ans a la retraite

kucharski.joseph - Le 05/07/2010 à 14h24

pourquoi ne pas patir en retraite a tot plein des que l'on n'a cotise ses 64 trimestres et que l'on est atteint d'une maladie proffessionnelle egale a 25% d'incapacite permanente et que l'on a commence sa carriere proffessionnelle a l'age de 16 ans dans le batiment (travaux peinibles)?

domarcadet - Le 17/06/2010 à 12h22

que d'injustices j'ai commence a 14 ans apprentit cuisinier 70H par semaine 6 jours semaine apres travaux public dans les travaux catenaire sncf toujours dehors pourquoi avec un travail plus penible que les cheminos je suis oblige de travailler 43 ans pour avoir une retraite a 58 ans le chemino 56 avec 40 ans de versement ou est la justice

lionel.rochat - Le 16/06/2010 à 22h00

je serais le gouvernement je suprimerais la retraite pour les gents qui travaillent dans le batiment usés veut peut etre dire handicapés a vie je pensé que l'esclavage avait été aboli?

justine - Le 16/06/2010 à 16h35

Une chose est certaine,on ne peut pas continuer comme çà. Ceci dit, je suis trés consternée de voir que les choses sont si difficiles à mettre en place. Personne ne veut que l'on touche à lui même, en terme d'emploi de cotisation d'annuité etc...comment faire alors! Il semble que les efforts demandés sur le temps vont encore grévé les petits. Esclaves nous sommes esclaves nous resterons? Aucune confiance en nos dirigeants, ni en ceux qui voudraient leur place.....Incapables d'être juste c'est vrai que pour cela il faudrait tout revoir .les femmes qui ont eu 3 enfants et travaillé 15 ans ne peuvent plus prendre leur retraite à 55 ans la plupart des employés devront prouvé leur incapacité comme si la fatigabilité était prouvable!!!pourtant elle existe.Alors que dire des régimes spéciaux qui n'ont rien à prouver et continueront à partir à 55 ans. Je vous tourne le dos pour toutes vos injustices.

mhnivesse - Le 15/06/2010 à 11h09

Pour ma part, je me trouve devant une situation délicate, en fait je n'aurai pas mes trimestres lorsque j'aurai 60 ans; par ailleurs j'ai des douleurs importantes et quotidiennes dans les os et suis obligée de suivre un traitement draconien afin de ne pas vivre un enfer. Que faire je ne pense pas arriver à travailler plus avant. Que faire si ce n'est toucher une misère ? en ayant ces douleurs.

paul.carbone - Le 14/06/2010 à 11h40

j'ai 52 ans, j'ai commencé à travailler à 16 ans, j'aurai mon nombre de trimestres avant 60 ans (58ans) pourrai-je partir et bénéficier de ma retraite à taux plein?

jeannine.ragazzo - Le 14/06/2010 à 10h14

mon mari travaille dans le bâtiment, cette année il aura 51 ans et si vous le voyez il ressemble à un homme de 70 ans, donc je pense que pour tous les métiers dans le batiment l retraite doit restée à 60 ans

KP29 - Le 12/06/2010 à 23h27

attention ; il ne faudra pas de faux témoignages comme ce fut ou c'est toujours le cas pour la justification des 40années de présence/cotisation. Seul l'employeur voir le médecin du travail devront apporter la justification recherchée

gersylremy - Le 09/06/2010 à 16h51

Quand ce gouvernement comprendra-til ? jamais, comment pouvez-vous prouver que vous êtres usés, c'est n'importe quoi, qui décidera que vous l'êtes, des experts mandatés qui auront fonction de prouver que vous pouvez encore faire quelques années, il ne faut pas accepter ceci c'est vraiment se fiche de la tête du monde. Moi, je suis déjà en retraite, et je plains ceux qui vont l'être si ils y arrivent.

felix-roland - Le 09/06/2010 à 16h48

Si Monsieur le Ministre Eric Woerth tient ses engagements pour la retraite des personnes ayant commencé une activité trés jeune, je le féliciterai pour cette mesure qu'il mettra et gardera en place car je ne comprendrais pas pourquoi nous travaillerions plus d'années que les autres.

gasoil13 - Le 09/06/2010 à 16h47

ce gouvernement a tout faux,au lieu de ce battre a cree des emploies pour nos enfants c est plus facil de taper sur les plus petit,les retaites ,les plus fatiguer,les plus demunie. les riches y faut pas toucher.

pascal.chambon - Le 09/06/2010 à 16h17

Bonjour Diviser pour mieux regner, voilà le but du gouvernement, c'est vieux commme le monde. Eux partent avec 2400 euros de retraite pour soi disant 7 ans de travail. Belle mentalité, le président des députés, a abaissé son salaire de 30% il lui reste 12000 euro/mois env, quel geste!!!!! Et ils rigolent de voir les privés et les salariés du public se manger le nez pour quelques acquis. Du positif Merci

michaud.jacky - Le 09/06/2010 à 12h29

monsieur le ministre le MOT USE et dans le dictionnaire Larousse et en français !vous haussée a demi mot revenir sur la phrase dit il y a quelle année (les vieux coute cher a la sécurité social une BALLE COUTE MOINS CHER) c'était encore un de droite! et pour vous USE vous en accepteriez cette phrase montre l'exemple et faite le geste en directe ou retire-vous !

roland.yolande - Le 09/06/2010 à 09h23

n'attendez pas que les gens soient moitiès mort pour leurs aquerrir la retraite faites la différence entre les employés sur le terrain et ceux qui pianottes sur l'ordi assis surle fauteuil toutela journée; tant qu"aux années 1952 comme moi-même j'espère m'arrèter en 2012

pp - Le 08/06/2010 à 19h43

Monsieur le ministre à raison, il faut qu’une personne du privé prouve quel est fatigué, la pauvre postière qui ferme 30 à 40 minute plus tôt elle elle fatigue, elle doit ce rendre à sont supermarché pour faire c’est coures, est lui il ferme quand le dernier client est parti, la caissière elle peut attendre de toute façon elle débauche pas à l’heure il faut quelle compte sa caisse Le cheminot qui fait 24 heures dans sa semaine c’est pareille il fatigue, idem pour EDF, de toute façon ce sont les gens du privé qui cotise pour leurs retraites. ça sufi un peut de considération pour vos ouvriers et ouvrières vos employés et employées ont payent les retraite des fonctionnaires il partent avec une meilleurs pension que le privés et plus tot, il faut pas les bousculer et nous on doit crevé au boulot. STOP MONSIEUR LE MINISTRE LA France NE VOUS ECOUTE PLUS il faut une egalité sur toute la reforme , égalité veux dire pareil pauvre france qui ce pert petit à petit depuis que ce gouverment esr en place

jtruchemotte - Le 08/06/2010 à 19h24

bonsoir, Pénibilité ok je veux bien mais lorsqu'on travaille dans le transport, pas au volant d'un camion ou sur le quai comme manutentionnaire, mais dans les bureaux ou nous avons la pression du matin au soir, (je travaille dans un service douane ou il faut être hyper consciencieux, attentif...)une déclaration douane mal établie et nous pouvons avoir des contentieux de la douane, des pénalités, d'ailleurs notre profession n'est pas assez reconnue, je peux vous garantir que nous sommes fatigués mais moralement et mentalement. j'ai 53 ans (1956) a quelle date pourrais-je prendre ma retraite? Déjà maintenant on nous dit ne plus être assez performant alors???

stark.si69 - Le 08/06/2010 à 18h05

les syndicats commence a gonfler mon monde qu'ils arretent leur barratin,j'ai commencé a travaillé a 21 ans et je suis dans le batiment et j'estime que je peux partir a 60 ans ainsi que ceux qui travaillent les dans les commisariats ou militaires alors que d'autres qui soulevent des stylos peuvent partir a 63ans voir plus et vous les syndicats à quelle age partirez-vous 55 60 ou 63ans donnez votre age de départ

lorrain - Le 08/06/2010 à 16h52

les ministres ne risque pas d etre uses quand ils partiront en retraite,le pire c est qu ils risquent d avoir du diabete ou du colesterol

jacques.eve - Le 08/06/2010 à 16h10

pourrai je savoir se qu il appelle user phisiquement et en plus le prouver arreter de nous mener en bateau

tamelli.martine - Le 08/06/2010 à 15h40

Il est incontestable que lorsque vous avez trimbalé du ciment ou travaillé à l'extérieur toute votre vie vous êtes plus fatigué que ces messieurs ou dames qui nous gouvernent et qui, pour leur moindre déplacement font appel à un attirail de personnel. Quant à prouver que vous êtes malade, c'est d'autant plus difficile que vous avez du mal à payer une mutuelle pour subir une grande quantité de tests.

marie-clairemichel - Le 08/06/2010 à 14h19

Bonjour, Je suis née en 1951, j'ai commencé à travailler à 16ans, depuis 4 ans je subit des opérations lourdes, déjà 5 et je retourne le 18/6. Je suis bloquée par l'arthrose, le dos les pieds et algodystrophie aux mains, je me vois mal travailler jusqu'à 70 ans, je suis en invalidité depuis septembre 2009. Je soutiens la retraite à 60 ans pour tous même les fonctionnaires......

mmine - Le 08/06/2010 à 14h09

Envoyons les prendre notre place ces beaux penseurs, ce n'est pas méchant, c'est juste !!!

moussa.bendaif - Le 08/06/2010 à 13h44

j'ai comancer dans la plomberie en 1972 pour arreter en 2005 je me souie resicler dans le netoyage et le 23/01/2010j'ai ue un ifractus j'ai 56 ans j'ai une reconésance de travaileur andicapper par la cotorep depuis 2005

christian.dorange-pattoret - Le 08/06/2010 à 12h39

Bonjour, Je n'ai moi-même aucun problème particulier. Ancien officier à la retraite je suis satisfait de ma situation dans l'ensemble, mais je trouve scandaleux la démarche du ministre du travail qui consiste à demander aux futurs retraités de prouver la pénibilité de leur travail. C'est un manque de considération pour tous les gens qui triment pour le SMIC toute une vie ! Un peu de courage! On fait une commission (pour une fois utile) avec des médecins du travail des syndicalistes....et j'en passe on décide d'une liste exhaustives des gens qui sont dans le critère de pénibilité... Cordialement

maryvonneratier - Le 08/06/2010 à 07h27

J'ai commencé à travailler à 14ans, ai fait les factions(2X8) pendant environ 9ans,j'ai 40 années de cotisation,je prends une année sabbatique à partir du 1er juillet car je suis usée,dos épaule,à quelle age puis-je avoir ma retraite?

marc.portet - Le 08/06/2010 à 06h33

Le retour au moyen age s'accélère, à quand le droit de cuissage, la taxe et la gabelle nous les payons déjà. plein d'enthousiasme et de bonne humeur tous les matins, à 61 ans, debout à 6 heures, une petite heure de vélo pour respirer,et profiter de ce qui reste gratuit; les paysages ....,je fais 4 heures de gardiennage de nuit,pour arrondir les fins de mois. Les 450 euro d'ASS. ne me suffisent pas!et c'est pas à 59 ans, licencié économique que j'ai pu retrouver du travail dans ma branche,( cuisinier). Je peu vous dire que mon corps et ma tête sont las du travail.Soigné de 2 cancers de la vessie,rien ne permet en me regardant,d'estimer que je suis usé.Les pauvres entretiennent leur corps aussi, mais 12 à 15 heures de cuisine par jour, cela laisse des traces. Monsieur Woerth ,avez-vous tenu autre chose qu'un stylo dans votre vie d'intello.

simplet_77 - Le 08/06/2010 à 05h07

il faudrait que ces gens du gouvernement, commence à travailler eux même pour savoir ce que c'est la pénibilité

colombus99 - Le 08/06/2010 à 01h46

moi j'ai travaille comme infirmiere psychiatrique ds des pavillons d'entree et je peux dire que c'est dur physiquement et moralement avec le stress!

hasleybrd - Le 08/06/2010 à 00h09

comment juger de la pénibilité au travail il y as le stress causé par la hierarchie si vous avez une réponse merci de la faire connaitre

mariacontact - Le 08/06/2010 à 00h08

Monsieur le Ministre, Le terme "usé" signifie "détérioré par l'usage", affaibli. Quels sont donc les critère que vous choisirez pour déterminer cette détérioration par l'usage? comme vous le feriez pour votre véhicule? Qui élaborera ces critères? En effet, le mot "usé" en terme technique signifie " qui, après un usage domestique ou industriel, doit être évacué... Est ce l'état de votre esprit qui en est à ce point que vous puissiez confondre la magnifique humanité d'un homme avec une vulgaire machine matérielle pouvant être mise au rebuts?...La comparaison ne peut que s'arrêter là, M. Le Ministre, car, en effet, une machine ne pourrait pas vous prouver qu'elle est "usée" car elle ne pense pas! je vous recommanderai d'effectuer un assez long séjour en stage dans un bloc opératoire, et sans vous faire reconnaître. Vous en apprendriez long sur la nature humaine, ses souffrances et le respect que vous lui devez. C'est une honte en effet, de devoir prouver que l'être est "usé" donc prêt à rendre l'âme. réveillez-vous, M. le Ministre, vous êtes en état de risque vous-même, celui d'attraper une maladie qui se propage dans le gouvernement: l'idiotie morale! Avec mon respect due à votre position. MTL

hasleybrd - Le 08/06/2010 à 00h04

comment peut on juger de la pénébilité au travail il y as les heures passés du domicile au travail dans les transports en commun ,qui ne se privent pas des greves ,,,,

soise29 - Le 07/06/2010 à 23h29

D'autre part, la France, ce n'est pas l'Inde, l'Afrique ou la Chine. Tous ces gens n'ont pas de retraite mais ils fonctionnent sur la solidarité familiale qui a été cassée en Europe, et surtout ils ont des terres qu'ils peuvent cultiver pour se nourrir. En France les gens sont sans terre après s'être fait parquer dans les villes et sont donc dépendants d'une retraite. Qu'ils redonnent des terres aux gens qui sont usés par leur travail actuel. D'autre part, FO organise une mobilisation générale le 15 juin à Bastille et c'est le moment d dire un non direct.

marguet.a - Le 07/06/2010 à 23h24

départ en retraite anticipéé pour les personnes handicapés ayant un taux d'handicap de 80%, reconnut par la MDPH, avoir travaillé au moins 120 trimestres et inscrit à la MDPH depuis au moins 20 ans

soise29 - Le 07/06/2010 à 23h21

Les gens du public devront aussi "prouver" ! Le problème de fond est que la société est gouvernée par des gens très louches qui pètent dans la soie, ne travaillent que pour les multinationales étrangères, en menant ouvertement une politique esclavagiste et en divisant les gens pour régner car il veut certainement se proclamer Roi de France le féodaliste qui a commencé son mandat en triplant son salaire. Tant que tout le monde ne stoppe pas la machine ils continueront à faire travailler les vieux et à empêcher les jeunes de travailler tout en narguant les gens avec des fortunes virtuelles gagnées par la spéculation. Et je ne suis pas de gauche. Mais il y a un moment où il faut défendre les droits des générations qui nous suivent. Avant 1939, les gens n'ont rien vu, cette fois, le piège est assez visible pour être vu.

chinette - Le 07/06/2010 à 22h40

je suis une femme de 56 ans et travaille en horaire decale 4X8 si c'est pas penible je ne sais pas ce que veut dire penible je suis egalement use, forcement a cet age

lusurier-francois - Le 07/06/2010 à 22h38

et eux leur pénibilitée se situe ou pour pouvoir prétendre a une retraite a vie pour un seul mandat effectué??????????? Les conceilleurs ne sont pas les payeurs.

rochemartine - Le 07/06/2010 à 21h48

Il ne faut pas comparer une personne toujours avec les memes horaires et un postier qui ne mange , se couche se lève jamais à la meme heure c'est prouvé que l'organisme en prend un coup ,on en a parlé de mettre ces personnes en retraite plus tot ,mon mari ça fait 37 ans qui fais les équipes ,il n'en peu plus ,c'est à cet age là 56 ans que la santé se degrade ça fais un moment qu'il n'arrive plus à dormir surtout quand il est de matin ,le reveil sonne à 3h20,j'estime que ces personnes là on largement faient leur temps et qu'ils devraient avoir leur retraite à 55 ans ,on parle de repusser les retraites et les jeunes ,quand est ce qu'ils vont travailler ,il y a des vrais chomeurs mais aussi des professionnels ,et quand on a nos années de cotisation et pas l'age on ne peu pas avoir notre retraite bien meritée complète ,alors arreter de repousser nos retraite,ceux qui veulent continuer ,qu'ils continuent c'est qu'ils ne sont pas fatigues ,et pas un travail fatiguant .....

jp33lateste - Le 07/06/2010 à 21h25

certain metier devrais obligatoirement partir avant a la retraite comme les boulanger,patissier,cuisiniers,routier,macon et autres metier qui travaille dur ET DE NUIT!!!!

zen_woman - Le 07/06/2010 à 21h19

je trouve que les gouvernements de droite ont toujours défavorisé les salariés.... pourquoi est-ce qu'au gouvernement personne ne parle de réduire les avantages des députés des ministres ou encore du président qui s'octroie le droit d'augmenter son salaire de 166% avant même d'avoir fait les preuves d'un travail efficace ???? pourquoi lui faut-il une douche a bruxelles qu'il n'utilisera même pas ou un avion avec autant de luxe comme un jakousi ou un four a pizza de plusieurs centaines de milliers d'euros??? regardez le programme de la gauche par contre..... faut-il être maso à ce point pour voter encore à droite ????????????

joce - Le 07/06/2010 à 20h29

le stress au travail est une pénibilité!!!!

jo-nic - Le 07/06/2010 à 20h07

travailler dans un service d orthopédie à 60 ans, on y travaillera avec une canne pour marcher et en se tenant le dos pour se pencher sur un patient pour une prise de sang!!

phil delan - Le 07/06/2010 à 20h06

c'est incroyable de lire des propos comme ceux-ci ! et l'usure psychologique il faut y penser quant on commence à travailler à 16 ANS (j'en ai 55) on aspire à une autre vie car en ce qui me concerne j'en ai marre de bosser ( je fais 500000 kms x an ) et le mot est faible et que l'on ne s'étonne pas quant il y a des gens qui pètent les plombs. Cela dit je compatis avec les métiers pénibles car physiquement il y a de l'usure ET PUIS PLACE AUX JEUNES LUTTONS ENSEMBLES

nathalie - Le 07/06/2010 à 19h47

Et les femmes dans tous ça? elle reste a la maison pour garder les enfants afin d éviter de payer une nounou .... et de profiter de leurs enfants que vont être leurs retraite. et celle qui travail elle vont au travail, s occupe de la maison des enfants .....et pour la plupart leurs retraite va être ridicule.quand est ce que l ont reconnaitra que le travail d une femme a la maison doit être récompensé ,

choumy971 - Le 07/06/2010 à 19h24

je partage effectivement l'avis des soignants, j'en fais bien entendu partie. j'ai débuté ma carrière depuis maintenant 32 ans de nuit et ayant à ce jour cinquante ans.3 enfants je ne vois pas comment tenir encore 15ans. il y a le facteur de sa propre santé, la saturation du métier, le cycle inversé du sommeil qu'il faut en priorité prendre en compte. Autrement il ne faut pas perdre de vu que la Retraite est faite pour se reposer de toutes ses années de travail et non pas pour DCD des son départ

liline0402 - Le 07/06/2010 à 19h20

J'ai 57 ans, avec 41 années de cotisation + 2 ans pour un enfant soit 172 trimestres, je suis employée de maison avec 6 employeurs différents. J'ai commencé à travailler à 16 ans, vu le changement de la loi qui obligeait la scolaritée jusque 16 ans. J'ai eu le malheur de connaitre quelques périodes de chomâge pas très longues, et quelques arrêts maladies (le plus long le temps de ma grossesse). Je suis épuisée de travailler et de courir d'un employeur à l'autre sans compter les problèmes de santé que l'on peut avoir à cet âge sans pour cela avoir de maladie très grave. J'estime qu'après toutes ces années de travail une retraite est bien méritée sans attendre les 60 ans alors, quand on parle de prolonger encore quelques années "ASSEZ ON A DONNE" laissons un peu travailler nos jeunes et pensons à eux à quel âge seront ils en retraite ?75 ans!!!!! Bien entendu les politiciens peuvent encore travailler à 70 ans voir plus, la pénibilité du travail est très différente voyage, repas d'affaire etc on peut tenir le coup longtemps......

larbi.veronique - Le 07/06/2010 à 19h16

comment prouve notre metier penible impossible car soit on et chomeur et malade avant 65ans

dlanvier - Le 07/06/2010 à 19h06

avoir commencé un peu plus tot,c'est avoir commencé a quel age?? si je prends mon cas(bien que je n'aime parler de moi)j'ai commencé a travailler le 17 10 1967en tant qu'apprenti peintre,je vais avoir 57 ans en aout et la cram m'a fait savoir que c'est mon année de naissance qui compte, soit 1953.Je suis a ce jour magasinier cariste dans l'agriculture,un metier ou il faut porter des sacs d'engrais de 50 kg afin de faire des preparation pour les agriculteurs,servir des particuliers a qui il faut parfois servir de 200 a 400 kg d'engrais de tt genres.Est_ce penible ou non ce travail?? comment prevoient_ils de decerner un travail penible de leur fauteuil.C'EST TOUT

arthur_cicirello - Le 07/06/2010 à 18h50

bonjour. jais commencer en 1976 dans la mecanique automobile puis dans les poids lourds(8ans)pour finir dans le vitrage automobile.depuis cette datte j ais toujour cotiser sauf de (2 mois de chomages)je suis diabetique depuis 2000.pourrais tont savoir si ce metier et considerais comme penible.merci de votre reponce ...cordialement

kastelb - Le 07/06/2010 à 18h45

la retraite pour tous c'est beau parleurs qui sont au gouvernement,c'est a 99 ans qu 'ils devraient la prendre ;car la pénibilité la plus grande pour eux c'est de savoir combien ils vont pouvoir nous escroquer pour s'en mettre plein les poche.La preuve la solidarité pour les retraites c'est pour les autres mais pas pour eux. Je rappel que un député pour 5 année au parlement a le """droit""" a 1550 euro de retraite par mois( droit qu'ils se sont octroyé eux même).

beguet - Le 07/06/2010 à 18h42

y en à mare et eux il parte quand se n'et pas les crayonts qui les ont usés! et les travailleur handicaper à oui 80% LES AUTRES N'ONT RIEN allons messieurs les ministres vous nous prenet pour des cons ou sommes nous abrutis au point de plier l'échine etfaire le doront! à croire que ce sont eux les plus usé par le travail!

comete13 - Le 07/06/2010 à 18h37

quand on a commencé à travailler en tant que pré-apprenti à l'age de 14 ans , est t' on considéré comme travailleur usé?

claudeduchesne59 - Le 07/06/2010 à 18h36

Bonjour, Il est important de reconnaitre la pénibilité de certaines professions. Il est injuste d'attendre que la personne prouve par des arrêts maladie la pénibilité de son travail. si d'aucuns, sont fragiles et s'arrêtent facilement, d'autres ne s'écoutent jamais et font le maximum pour tenir le coup, quitte à ce que leur santé soit profondément touchée une fois arrivés à la retraite. il y a des métiers très durs, et tout le monde en a plus ou moins connaissance: les maçons, les charpentiers-couvreurs et bon nombre des métiers du bâtiment, les agents hospitaliers, les employés des métiers de bouche, entre autres, des métiers où l'on doit avoir la forme physique et psychique, car le stress est là en permanence. moi-même je travaille depuis 34 ans en tant qu'aide-soignante, et j'avoue que je commence à être fatiguée, car comme beaucoup de femme de ma génération, j'ai 52 ans, j'ai dû également élever mes 3 filles. Il faut une reconnaissance des professions difficiles.

jackyk28 - Le 07/06/2010 à 18h30

J'ai 54 ans,j'ai commencé à travailler à 16 ans et malheureusement je suis au chomage et en fin de droit (en ASS)comme bien des gens de mon age. Alors quand on me dit qu'il faudra travailler plus longtemps losque l'on ne trouve pas de travail,ça me fait sourire . Il faudrait déjà commencer par nous trouver des emplois au lieu de nous laisser tomber dans la précarité alors que l'on a presque 40 ans de travail derière nous ou faire un dispositif spécial pour les gens qui sont dans ce genre de situation

chanrobert - Le 07/06/2010 à 18h25

Le travail physique est pénible mais pas que celui ci, je travaille dans le médico-social, le fait d'entendre toute l'année la misère humaine, la détresse, voire les suicides, je peux vous dire que le travail est aussi pénible pas physiquement, quoique, le stress se répercute aussi sur le physique: mal de dos , prblème cardiaque etc..

rosarodrigues - Le 07/06/2010 à 18h24

Mon mari à 48 ans, un accident il y a 15 ans des lombaires abîmée et des côtes cassées.Cette année cela fait 3 mois d'arrêt et 2 infiltration peut être même l'opération en vue comment travailler jusquà 60 ans??Alors 65 ans autant l'achever tout de suite. Faites travaileer les RMistes au bout d'un an d'aide comme pour les chômeurs en fait de droit et couper leurs les aides vous verrer le pays se relèvera peut-être.Donnons la retraite entière à ceux qui sont usés d'avoir cotissé pour nos ainés et laissez la possibilité aux personnes ayant des postes pénible de profités de leurs maisons familles et économie sinon autant tout claquer et se faire assister à notre tour,c'est le systèmes et beaucoup en profite agréablement sur le dos des travailleurs.Ce n'est pas ma politique mais certains la manie très bien et cela est deroutant.......

michele.hamon23 - Le 07/06/2010 à 18h23

Il paraît que la lutte des classes c'est fini et qu'il faut moderniser la société française!

stephane.baleige - Le 07/06/2010 à 18h15

les patrons vont gardes des personnes jusqu a 63 ans qui ne seront plus du tout motives et ne pourrons pas embaucher des jeunes qui commencerons donc a travailler encore plus tard qu aujourd hui puisqu il faudrat qu ils attendent que les anciens laissent la place au jeunes ridicule absurde et anti productivitee

gerard_arcueil - Le 07/06/2010 à 18h00

pouvez-vous me dire si les gardien d'immeuble son dans les corps de métier a partir plutot

vieuxauchomage - Le 07/06/2010 à 17h50

c'est très habile de pousser les travailleurs à se déclarer usé, sous entendu ausi les travailleurs privés d'emploi et d'indemnisation du chômage depuis que quinquas et qui de ces fait ne pourront jamais toucher de retraite vivable.... Ainsi, pour préserver ou privilégier les retraites des nantis de quelque 40 années de travail cotisé, le système broie nombre de quinquas dans un chômage durablement survenu; il les sacrifie à l'anéantissement provoqué.

salem7847 - Le 07/06/2010 à 17h43

je suis maçon à 63ans je travail avec 1000E de retraite on va pas loin je suis très usé je ne ferai pas des vieus os

mlefebvre612 - Le 07/06/2010 à 16h55

l'Etat des personnes usées physiquement ou psychiquement, devrait être pris en compte pour l'âge légal de départ à la retraite car cela devrait correspondre à des personnes qui ne seraient plus aptes à travailler en face de l'attente de leur entreprises. Cet état devrait être validé par la structure médicale.

danielle.puysalinet - Le 07/06/2010 à 16h51

bonjour tout le monde il n' y en a pas our longtemps pour qu'on en revienne a la politique de cocotier vous savez, on fait monter le papy ou la mamy au cocotier, on secoue,,,, s'il s'accroche , bravo, un an de boulot encore s' il tombe,,, bé le pauvre a l'équarrissage

st-etienne-giselain - Le 07/06/2010 à 16h40

moi qui a des problemes avec mon diabette a quoij.ai le droit ?

cecile.amoretti - Le 07/06/2010 à 16h36

Pour les personnes nées en 1947 et qui poursuivent jusqu'à 65 ans leur activité, est-ce-que la surcôte est maintenue dans les mêmes conditions?

marithe - Le 07/06/2010 à 16h30

avoir elevé 3enfants ?? c'est pas de la pénibilité ?

ninasay - Le 07/06/2010 à 15h53

je voudrai sincèrement qu'ils viennent prendre la place d'une infirmière ou d'une aide soignante ou tous autres métiers pénibles et difficiles ne serait ce que pendant une semaine .... ils comprendraient pourquoi on est pas prêt à renoncer et à partir encore plus tard à la retraite ...

antoinette.lepinaux - Le 07/06/2010 à 15h34

infirmiere liberale j'essaie de continuer tous les jours mes tournees en attendant ma retraite ds _8 ans a 65ans! avec arthrose de la hanche et mal de dos et sciatique! exemple:qd je suis seule au domicile d'une patiente atteinte de sclerose en plaques et que je dois faire son pansement d'escarres au sacrum je dois me débrouiller pour la pousser et la mettre sur le cote afin d'acceder au derriere! qui peut venir constater les conditions difficiles? merci au syndicat de reconnaitre que certains corps de metier doivent cesser plus tot leur travail ou alors nous reclasser!

cmengin - Le 07/06/2010 à 15h21

ces gens la eux ne seront pas use par le travail et en plus il ne sont ma au smic. pour avoir droit a sa retraite on ne va tout de meme pa sdemander un mot au toubib comme quoi on est uses.42 ans de batiment ,une protaise au genoux,une ernie discale cela parle de ma sante.

birgittlouv - Le 07/06/2010 à 14h56

Bonjour! Comment prouver que l'on est usé par le travail? Faudra -t-i avoir 1 maladie en rapport direct avec son travail!? Autant dire que travail pénible(debout,à la chaine, de nuit,charges lourdes ,etc.. etc.. vont avoir du mal à se classifier comme étant des "maladies" au sens médical,même si il y a des conséquences médicales+ ou- indirectes.... Pourquoi alors,ne pas se fier au médecin du travail qui connait le votre (contraintes physiques,pénibilités,etc..)

gm.fraudin - Le 07/06/2010 à 14h46

mon mari vient de deceder d un cancer il avait 57 ans il ne profiteras pas de sa retraite je suis contre le report de l age de la retraite faites travaillerles jeunes a la place

brigitte.bouilland - Le 07/06/2010 à 14h33

Bonjour, j'ai 53 ans , 142 trimestres à ce jour de cotisations, j'attends l'age de ma retraite avec impatience,à 60 ans j'en aurai 172, j'ai trois enfants de 31,27et 21 ans , les 2 ainés ont commencé à travailler à 20 ans, n'ayant pas voulu faire de longues études , 2 ans après le bac, ils ont de la chance ils n'ont pas connu le chômage à ce jour, mais automatiquement la retraite à 60 ans il ne la connaitrons pas,ma fille de 21 ans terminera ses études à 25 ans si tout va bien, l'age de la retraite pour eux est déjà reculé, nos enfants rentrent de plus en plus tard dans la vie active,et nous qui avons commencé à 16 ns , on nous demande de travaillé jusqu'à 65 voir 67 ans, c'est vrai que faute d'avoir notre retraite avant , ce sont les caisses de la cpam qui nous indemniserons car nous serons usé avant, tant physiquement que moralement.Nos jeunes n'ont déjà pas de travail et ils sont l'avenir, nous notre carrière est derrière nous, laissons leur la place, Oui, pour une réforme de la retraite , mais une réforme juste et bien réfléchi, pas baclée en quelques mois par nos dirigeants qui concertent mais n'écoute pas , la tête dans le guidon pour gagner le mandat de celui qui aura fait le plus de réformez dans son quinquenat

didiergarcia1 - Le 07/06/2010 à 14h26

Je travaille la nuit, avec rarement la possibilité deme "poser"...A 48 ans, je commence à avoir des problèmes physiques ( cardiaque, douleurs articulaires) et une efficacité moindre au travail.Si je veux mes annuités, je devrai aller jusqu'à 68 ans.Dans quel état? Le choix sera donc:partir avant ( si possible!)avec une retraite minable, multiplier les arrêtsmaladie, ou aller au bout et être "détruit" pour ma retraite!

marc_7822 - Le 07/06/2010 à 14h25

Bonjour , comment faire pour les cuisinier et serveur qui travail debout devant des Fourneaux a la chaleur et dans les chambre froide et en salle a etres debout pendant des heures entiere, a quel moment la retraite pour nous ?? car a 60 ans on et dans ce metier bien USEE merci

marie-louise.peron - Le 07/06/2010 à 14h10

Bonjour c'est le monde à l'envers. La charge de la preuve de la maladie professionnelle ou de l'A T serait aussi à la charge de la victime ?

olol - Le 07/06/2010 à 13h58

mon mari et moi-même travaillons depuis nos 16 ans. mon mari est au chômage à 56ans et demi le Pôle emploi lui demande de trouver des employeurs lui même est usé par le travail effectué quant il était jeune. Moi-même je suis traitée pour une leucémie par un traitement lourd je suis épuisée j'ai 55ans Nous ne souhaitons pas travailler plus longtemps mais toucher notre retraite pleine ce qui est notre acquis. Nous devrions cotiser chacun pour soi.

veroleonard33 - Le 07/06/2010 à 13h53

Remettons en cause les régimes spéciaux du secteur public pour une égalité entre salariés ! est-il normal qu'un agent EDF ou un de la poste ou un de la SNCF ou encore tous ceux des collectivités territoriales partent sans avoir cotisé autant que dans le privé ??? INJUSTICE et nos chers députés !!!

cwiklinski.rene - Le 07/06/2010 à 13h40

j'espère qu'on ne trouvera pas dans le listing des retraites pour pénibilité nos "chers politiciens" présents ou futurs : pour l'instant je constate qu'ils veulent sauvegarder leurs avantages et essayer d'en gagner d'autres. à eux de prouver le contraire ! (cf E.Woerth au sujet de la pénibilité)

premier1 - Le 07/06/2010 à 13h40

Quelle HONTE ces déclarations de la part de gens qui passent leur vie le cul assis sur une chaise, prennent des jets privés, ont du personnel pour les servir, et mangent tous les jours au resto... C'est sûr qu'eux ils ne seront pas usés par leur "métier"....... Nous retournons à l'époque de l'esclavage : si tu as toutes les chances de casser ta pipe dans quelques temps, alors, peut être, on t'affranchira!!!!!!! Honte à vous messieurs les politiques qui vivaient grassement sur notre dos!!!!!!!!!

ANAR - Le 07/06/2010 à 13h40

btp production de nuit 2 ans en 3x8 20 ans horaires décales dans transport routier 6 ans aide familial pas d'horaires pas de jours fériés pas de vacances . Commence à 16 ans si je finis l'année 2010 =168 trimestres et 57 ans. Dernier entretien CRAM trop jeune pour partir. Qui va décider de l'etat physique?. Le plus simple serai le medcin traitant ou chirurgien. Mais certes pas un medecin secu qui ne sait pas ce qu"est la silicose dans un bassin minier donc un rejeté de la médecine. Et si Michelin voulait être tranparent toutes les saletés que nous ouvriers caoutchoutiers avons pus hinaler.

charlotroseline66 - Le 07/06/2010 à 13h32

Monsieur Woerth conserve le dispositif des "carrieres longues". Cela veut_il dire que les salaries prenant leur retraite avant l'heure, risqueraient d'avoir des surprises pour le calcul du montant de celle_ci et que l'allocation differentielle fonctionnera encore plus qu'à l'heure actuelle (diminution de la pension de retraite initialement prévue quant aux trimestres manquants). Si cela est le cas, la pauvrete va continuer à s'instaurer dans notre pays et beaucoups de gens ne connaissant pas ce dernier calcul vont en faire partie.

philippe.pugeault - Le 07/06/2010 à 13h16

Bonjour, je ne veux pas polélimiquer mais simplement dire que j'ai 62 ans je travaille toujours depuis l'age de 16 ans. J'ai fais 10 ans d'usine avec travail en équipe et je suis dans la fonction commerciale depuis 34 ans. Tout cela pour rassurer les inquiets: j'ai eu une vie de famille normale, travailler ne rends pas malade ( sauf pour certaines professions je l'admets)j'ai une vie agréable et pour moi travailler c'est VIVRE et je n'ai toujours pas l'intention de m'arreter.

evelyne - Le 07/06/2010 à 13h12

le gouvernement se fout de notre gueule,je suis ambulanciére et c'est faux que ns vivons plus longtemps.je travaille depuis l'age de 16 ans,j'ais eu 2 enfants que j'ai élevé seule,mon fils ainé a été gravement malade,pas de soutient du pére,mon ainé à 30 ans aujourd'hui et ne travaille pas,moi je me tues au boulot et vous trouvez normal de travailler encore plus longtemps

paule - Le 07/06/2010 à 13h01

mr woerth comment prouver qu'un salarié est usé quel sont les criteres fixés par les enarques un salarié usé est il un salarié grabataire , handicapé au titre de la coterep il y a eu les elucubrations antoine le chanteur aujourd'hui il y a les elucubrations de mr woerth pour antoine on pouvait en rire mais pour mr woerth c'est vraiment navrant quel manque de respect pour tous les travailleurs sans eux mr woerth pas de voiture pas de maison pas electricité pas avion de train de nourriture le neant pensez y mr woerth

bo.yves.dsp - Le 07/06/2010 à 12h57

Façon implicite pour le ministre et son supérieur de dire que les français vivent trop vieux et que cela ne leur convient pas ????

francois-xavier.belda - Le 07/06/2010 à 12h57

Lamentables les ministres en ce moment. Ils nous usent et les médias qui répercutent leurs sotises également. Lorsque l'on atteint 40 années de versemnt et seulement là, on part à la retraite pleine. Il est certain que tous les profiteurs raleraient si le gouvernement de quelque bord soit-il appliquait ce principe. Heureusement les politiques non pas de C......., ce qui laisse pas mal de champ libre à tous les petits copains profiteurs.

michelle.montuelle - Le 07/06/2010 à 12h55

c'est honteux il faut laisser la place aux jeunes il y aurait mois de chomage

martine.hory - Le 07/06/2010 à 12h51

je trove ça lamentable.laissez nous partir a la retraite si déja on a tou se kil faut.moi jai 58 ans je fait employer d immeuble a mie temp avec une hernie discale +une discopathie lombaire?? et il faut le prouver !!kel honte .les jeunes n'on ka allez bosser au lieu de trainer dans la rue.que tou leur doive tomber du ciel !!.mais ou on va la .lamentable!!!

maggda200 - Le 07/06/2010 à 12h44

Pour les personnes comme moi qui vivent toujours dans la peur du lendemain qu'est il prévu ??????? Je perçois l'AAH étant reconnue ne pouvant me procurer un emploi à 50%. Je vais faire 55 ans et je suis atteinte d'une maladie orpheline. Quand une retraite et combien ????????

j.commarieu - Le 07/06/2010 à 12h38

pourquoi ne pas donner la possibilité aux femmes qui ont mené de front,leur vie de famille, leur carrière professionnelle pendant 40 ans tout en élevant trois enfants ou plus, de partir plus tôt que les autres, ne sont elles pas usées ?

cocobilou - Le 07/06/2010 à 12h33

et pour les handicapés la retraite à quel age?

zezette - Le 07/06/2010 à 12h33

lorsqu'un jeune commence à travailler à 16 ans comme apprenti et que son patron n'a pas suffisamment cotiser, pour l'employé doit-il racheter ses trimestres d'apprentissage, ce n'est quand même pas de sa faute si l'emploeur s'est lavé les mains.Pourtant de 16 ans au déppart à la retraite à 58 ans il y a quand même 42 années de travail

evelyne.laval - Le 07/06/2010 à 12h20

Bonne nouvelle quant à cette réforme, j'ai 57 ans et je souffre du dos depuis 4ans,je ne peux pas dire que j'ai un métier dit de pénibilité mais assise devant un ordi tous les jours et ai fait bien plus que mes heures règlementaires..sont du ressort "usés physiquement" (une dépression nerveuse en janvier 2010) du à un changement de poste, normal, j'étais trop vieille pour continuer à être l'assistante d'un nouveau Président élu en octobre 2008 (je fus assistante de 2 présidents pendant plus de 20 ans). On ne savait que faire de moi alors j'ai atterri sur poste à lourd stress... qui me fatigue encore plus. Mon employeur n'a pas cherché un poste dit de fin de carrière..je suis donc aujourd'hui en mi temps thérapeutique... Bien cordialemenent

christian.eydalene - Le 07/06/2010 à 12h10

Bonjour Pourquoi ne pas prendre en compte le total de cotisations: exemple une personne ayant débuté à 17 ANS plus 41 ans de cotisations peu s'arreter à 58 ANS cela me parait juste/

miiel32 - Le 07/06/2010 à 12h07

Le gouvernement prône pour la mort à petit feu des Français : Crever au boulot tel est leur devise . De cette façon pas besoin de verser la retraite puisque qu'on moura avant...... Déjà il nous raquete en augmentation toutes les taxes et en rajoutant de nouveaux impôts. Travailler plus, gagner moins......... Nos grand parents doivent se retourner dans leurs tombe....Ils se sont battus pour avoir les avantages que nous avons. Nous sommes entrain de faire un grand bond en arrière..... Au lieu de progresser , nous régressons !!!!!!!!! VIVE LA FRANCE !!!!!!!!!!!!

dherfra - Le 07/06/2010 à 12h06

je suis plutôt j'étais accueillante familiale d'une part en secteur d'urgence (PJJ) puis éducative il y a un an il a fallu m'opérer d'une athrodèse rachidienne, à l'heure actuelle la S.S. me demande de reprendre mon emploi tout en sachant que je ne peux conduire pendant 30 minutes, tenir assise pas plus de 3/4 d'heure, interdiction de ne rien tirer ou soulever. La medecine du travail me déclare inapte au travail, mon patron (Fondation d'Auteuil) parle de me licencier (aucun poste à me pourvoir). Alors je vais me retrouver soi disant avec une partie COROREP et chômage avec l'obligation de retrouver un emploi, je veux bien trouver un poste adaptée mais je suis âgée de 55 ans qui voudra de moi? dans un tel état et pourtan je travaille depuis l'âge de 16 ans quel est mon avenir ?en retrait à quel âge?EXPLIQUEZ MOI COMMENT TENIR UN EMPLOI AVEC DE TELLES DIFFICULTES?

monteiro.pascal - Le 07/06/2010 à 12h03

merci la retraite vive les métiers d'avenires R - A - S

bloch.martine - Le 07/06/2010 à 12h01

Nous savons tous que les consignes auprès des medecins-conseil de la sécurité sociale sont de ne plus attribuer d'invaliditées aux personnes qui pourtant sont "usées" par les travaux, par les cadences, par les horraires de plus en plus souvent décalés. Une fois de plus ce gouvernement anti-social et inhumain se moque des travailleurs. La médecine du travail est privatisée(contrairement aux ordonances de 45),financée par le MEDEF, donc aux ordres des payeurs,contrairement à toute déontologie médicale. Le médecin conseil m'a refusée l'invaliditée contrairement au médecin-expert de la mutuelle santée complémentaire de chez AXA, sociétée à but lucratif. Alors, les notions de pénibilitées, d'usure et même de carriere longue sont des manières élégantes de traiter les salariés de pauvres c...,il ne nous reste plus qu'à nous casser.

bloch.martine - Le 07/06/2010 à 12h01

Nous savons tous que les consignes auprès des medecins-conseil de la sécurité sociale sont de ne plus attribuer d'invaliditées aux personnes qui pourtant sont "usées" par les travaux, par les cadences, par les horraires de plus en plus souvent décalés. Une fois de plus ce gouvernement anti-social et inhumain se moque des travailleurs. La médecine du travail est privatisée(contrairement aux ordonances de 45),financée par le MEDEF, donc aux ordres des payeurs,contrairement à toute déontologie médicale. Le médecin conseil m'a refusée l'invaliditée contrairement au médecin-expert de la mutuelle santée complémentaire de chez AXA, sociétée à but lucratif. Alors, les notions de pénibilitées, d'usure et même de carriere longue sont des manières élégantes de traiter les salariés de pauvres c...,il ne nous reste plus qu'à nous casser.

CHONCHON - Le 07/06/2010 à 12h00

arretez de pénaliser les travailleurs!! vous voulez récupérer de l'argent alors faites le nécessaires pour faire travailler tous les chomeurs !qui profitent de la société sur tous points de vue.prestations+maisons etc....c'est à eux de cotiser pour les autres !on les encouragent dans la fénéantise!!!au travail tous ces gens!!!

jp.lapique - Le 07/06/2010 à 11h58

Quelle morgue, quel mépris de la part du gouvernement envers ceux qui cumulent à 60 ans 41, 42 voire 43 ans et plus de cotisations! Si nos dirigeants avaient la moindre notion d'un véritable travail physique de longue durée, et un soupçon d'esprit de justice, le bon sens leur indiquerait qu'il faut mantenir la retraite à 60 ans tout en augmentant progressivement le nombre de trimestres nécessaires jusqu'à 180 trimestes dans les années 2020. Une telle position obtiendrait l'approbation d'une majorité de français et de syndicats, mais ce gouvernement ne pratique que la brutalité et je doute qu'il saisisse cette opportunité. Dommage...

stansuhail - Le 07/06/2010 à 11h53

A mon avis , il faut taxer les entraineurs , joueurs de football, basket ball , rugby et les joueurs le plus payés au monde .Le patronat de Casino aussi doit contribuer a partager leurs profit.

philippe.muller - Le 07/06/2010 à 11h53

je suis chauffeur routier international depuis 36 ans,j'ai actuellement 58 ans,et je peux vous dire que mon corps à beaucoup souffert, beaucoup plus que celui d'un conducteur sncf(j'en connais et ils sont d'accord avec moi)dont je n'ai ni le salaire ,ni les enormes avantages,alors je demande à ceux qui decident pour nous,et qui n'ont jamais travaillé durement physiquement,de montrer un peu plus de respect à ceux qui ont souffert durant toute leur vie proffessionnelle et de les obliger à prouver leurs droit à une retraite bien meritee à 60 ans,et de s'attaquer à tous les régimes spéciaux qui puisent dans la caisse du régime général pour payer les retraites de tous ces nantis

Anne - Le 07/06/2010 à 11h52

Il faut donc attendre d'être malade pour que la pénibilité soit prise en compte!!! Je travaille dans l'insertion professionnelle des travailleurs handicapés. La plupart ont travaillé dans des secteurs professionnels qui les ont usés. Très peu de maladies professionnelles sont reconnues.Ces personnes se retrouvent sur la touche, avec d'énormes difficultés à retrouver un emploi du fait de leur niveau souvent bas de qualification, de leur âge (pour le plupart plus de 50 ans)et de leurs contraintes physiques (port de charges interdit, postures, station debout etc). Alors on fait quoi?????? Surtout en sachant que du côté des jeunes, les difficultés de retrouver un emploi sont aussi décourageantes... Mr Woerth devrait sortir de son bureau et venir dans ceux des travailleurs sociaux pour mesurer l'ampleur de la catastrophe sociale qui se prépare et le nombre grandissant des oubliés, des laissés pour compte...

bernard.braux - Le 07/06/2010 à 11h50

je suis endicapé j etais chaufeur routier la medecine du travail ne veut plus et je ne peut plus conduire des poid lourd je suis donc au chomage j aurai 60 ans a la fin de l année et je n ai pas tous les trimesteet je suis en fin de droit au assedic que faire

pampoude - Le 07/06/2010 à 11h48

Ou allons nous là !!! il faut arréter de travailler à l'age de 60 ans !de toute façon les patrons ne nous veulent plus au-delà !!nous sommes trop agés pour eux !quand des personnes vont à l'ANPE on sait vous dire mais vous etes trop vieux pour du travail !!!il faut se rendre à l'evidence !!et forcer les jeunes qui veulent gagner de l'argent sans rien faire,à travailler c'est à leur tour de cotiser pour les autres!!!un jour une personne m'a dit que je travaillais pour elle alors pourquoi je travaillerais je gagne autant que à l'usine voilà leur raisonnement.alors il serait temps de faire des lois de ce coté !!!ne croyez-vous pas ?pour ceux qui profitent de tous ces droits !!

1000rx - Le 07/06/2010 à 11h46

comment des gens qui n'ont jamais" travaillé de leur vie " peuvent ils évaluer ou parler du monde du travail,100 % de nos décideurs sont issus de grandes écoles ou de l'éna,et ne font que des calculs ou des sondages,et les syndicalistes ont oubliés depuis longtemps ce qu'est travailler!

martineperrinel - Le 07/06/2010 à 11h44

g 60 ans depuis sept 2009,je suis en retraite j'ai tres mal au dos,aide soignante 32 ans;j'ai eu 5 enfants...la voiture c penible,le menage aussi....ceux qui font des lois sur le depart à la retraite plus tard :il faudrait leur faire porter des charges ,monter sur des echaffaudages,travailler à la chaine,enfermes ,payes au smic;cela ressemble aux travaux forçe!je pense qu'ils veulent qu'on meure apres avoir cotisé un max..c la logique des egoistes et des castre indouiste.esperons qu'ils expient leurs crimes si il y a une justine divine.c facile avec ce qu'ils gagnent de prendre des vacances tous les ans au soleil;ils prennent l'avion pour traverser la france et nous disent d'aller à velo...je les plaint car devant la maladie grave ils essayeront de monnayer encore.....

auda.louis - Le 07/06/2010 à 11h36

Cela me parait tout à fait normal ! il y a vraiment des états de santé qui peuvent nécessiter un arêt,mais pas tous ! il est normal de faire valoir un état déficient ! mais pour ceux qui sont "normaux",il ,"est aussi normal de continuer quand on en a les moyens et la possibillité (quand on a un emploi),il y a malheusement des gens qui n'ont pas d'emploi ! alors ? C'est là que ça devient difficile ! Continuer quand on a "rien",ça n'est pas possible,tous ces cas devraient être étudiés et une solution proposée par ceux qui ont ces dosiers en charge ! C'est simplement mon avis !

donato.colella - Le 07/06/2010 à 11h33

bonjour jai 55 ans je travaille depuis l age de 16 ans dans le metier de l agriculture < coperative agricole > travail penible et tres dure jaurai la retraite bien meritee a quelle age jai deja subit 2 hernies discales

nelag - Le 07/06/2010 à 11h28

Ils devront le prouver... Auprès de qui ?

lydie - Le 07/06/2010 à 11h25

On a l'impression que les salariés sont des otages.Avec des salaires comprimés et des retraites encore pires.

bpfc61 - Le 07/06/2010 à 11h23

déjà il faut que nos ministres choisisse une de leur retraite mai pas les cumuler comme il font car moi j ai fait plusieurs métiers et j aurai une seule retraite pas plusieurs et mettre 40 ans de cotisation comme ca vis a vis de l'ages que l'on a commencer a travailler on partiras mai il faut pense pour les étudiants a partir de 20 ans que 2 années de étude conterai pour 1 année de cotisation car il ne faut pas les pénalisés car il ne faut pas que des manuel ils faut des génies

michel4x4 - Le 07/06/2010 à 11h20

bonjour .demandez a un couvreur de monter sur une echelle de 18ml. a partir de 63ans.merçi (ou sur un echafaudage.)

pascalcolle - Le 07/06/2010 à 11h19

demander reclassementpour les personnes 50 pour cent et pas les maitre a la porte.

didino - Le 07/06/2010 à 11h18

jai commencer a 17 ans j ai 57 j aifait 25 ans de 3x huits je suis usee non assistance a personne en danger

Alain AP - Le 07/06/2010 à 11h18

La logique individuelle et médicalisée de la pénibilité est une sage décision. En effet, en parlant à tous les gens de son entourage, chacun pense avoir une activité pénible, stressante etc... Si l'on n'est pas attentif, tout le monde partirait encore plus tôt que maintenant à la retraite. Il faut tout de même reconnaître, que dans les métiers à grande pénibilité, la durée de vie s'allonge aussi dans ces secteurs.

michel.viniel - Le 07/06/2010 à 11h11

J'ai des buletains avant mes 16 ans des operations (artodezes) je suis de 1950 ont me refuse la retraite arret de travail pour endicap de 40% non imputable a mon dernier travail je ne crois plus a vos beaux discours

micha007 - Le 07/06/2010 à 11h11

on me donne le salaire de mm parisot je travail jusqu'a 70 ans.les usines parisot de meubles sont en chine maintenant.

claire - Le 07/06/2010 à 11h09

on suppose que faire reconnaître la pénibilité selon les critères du ministère se révèlera un "parcours du combattant" avec une paperasse et des démarches dissuasives qui décourageront plus d'un travailleur. ce gouvernement sait si bien faire... Sinon pourquoi refuse-t-il une mesure globale facilement applicable,sans "embûches"...

francois-noel - Le 07/06/2010 à 11h08

il faudrait nous expliquer pourquoi maintenir les vieux alors que les jeunes ne trouvent pas de travail que ce soit la caisse de retraite ou la caisse pole emploi au final c est l etat qui paie alors il faudrait arreter de nous prendrent pour des c.....

reneconrad - Le 07/06/2010 à 11h06

il nous prend pour des imbeciles il ferait mieux de faire travailler ceux qui devrait etre une chance pour la france

lyonel - Le 07/06/2010 à 11h03

Bonjour, Les entreprises cotisent pour la retraite. J'ai entendu dire que l'état ne cotisait pas pour les fonctionnaires. Vrai ou faux?

pioux.dominique - Le 04/06/2010 à 13h53

Ca c'est un comble, les salariés du privé doivent prouver qu'ils sont malades ou fatigués pour pouvoir partir plus tôt en retraites, alors que pour les régimes spéciaux (type SNCF) cela va de soit automatiquement et sans preuves ils partent, alors que les trains ne sont plus à charbon depuis belle lurette, ma parole ils font tout pour dresser le privé et le public l'un contre l'autre, et pendant ce temps là ils font ce qu'ils veulent, c'est vraiment petit.

Commentaires sur Les salariés usés devront «le prouver»

Vous devez être identifié pour déposer des commentaires !
Si vous êtes déjà inscrit connectez-vous avec le formulaire en haut à droite.
Sinon cliquez ci-dessous :

S'inscrire


Retour à l'article : Les salariés usés devront «le prouver»