Les syndicats menacent d'une vaste mobilisation

Article publié le Vendredi 12 Février 2010 dans la rubrique : Actualités réforme 2010.

Vos réactions

afonsop - Le 12/04/2010 à 14h27

que le gouvernement fasse des économies sur les gros salaires de tous ces messieurs de la haute, et qu'on laisse partir les gens a 60 ans !!!!! après avoir travaillé déjà 36 ans je pense que la retraite à 60 ans est bien meritée!

josiane.strasser - Le 06/04/2010 à 11h27

nous meritons bien la retraite a 60 ans quand nous avons travaillé pendant 40 ans et avons des objectifs a realiser qui ne st pas conformes a la réalité

michel.mercier743 - Le 23/02/2010 à 19h22

Je ne comprends pas pourquoi on veut faire travailler plus longtemps les seniors, les jeunes ne demandent qu'à travailler et ne trouvent pas d'embauche, lorsque l'on a travailler pendant près de 42 ans, on mérite un peu de repos et laissons la place aux jeunes. Ce qu'il faudrait c'est que les remplaçants soit rémunérés de la même façon que les séniors, et de cette façon, les revenus des caisses de retraite ne seraient pas en déficit. Mais dans la plupart des entreprises, les départs en retraite ne sont pas remplacés et en particulier dans les administrations, que l'Etat donne l'exemple, et oblige les entreprises, à qui l'on fait de plus en plus de cadeaux (taxe professionnelle, exonération de charges etc...), à embaucher lors d'un départ en retraite. J'ai 57 ans, cela fait 39 ans que je travaille, et je suis très démoralisée de voir ce qui se passe et me fait beaucoup de soucis pour l'avenir de nos enfants et petits enfants. Hélène

gasoil13 - Le 22/02/2010 à 10h34

il faut pas toucher a la retraite a 60ans,j ai 55 ans,j ai commence a travailler a 15ans,que des metiers penible,j ai une incapacite de 10%.nous avons asser d enrichir les riches et d appauvrir les pauvres et les plus faibles.que va ton toucher a la retraite perssonne le sais

michelle.couturier - Le 19/02/2010 à 16h08

NE PAS AUGMENTER L'AGE DES DEPARTS EN RETRAITE

patrick.gaullier170 - Le 19/02/2010 à 08h51

j'ai déjà fait un commentaire rapide,j'en rajoute un bien entendu que je vais participer à la manif, chers amis lisez GERMINAL rien n'a changé.Si vous me lisez chers retraités de plus de 70 ans surtout ne prenez pas d'asurance vie aprés cet age car vos héritiers seront taxés, ma tante adorée disparue en 2007 c'est bien fait avoir ma petite cousine que j'adorais est disparue a 48 ans, tata a changé sur les conseils de bnp paribas ses placements assurance vie pour mon frére et moi et bien l'état a pris 55 % de son assurance vie, elle et mon oncle ont bossés toute leur vie pour qui? taxés meme dans le trou, pour qui cet argent pour des allés retour en avion pour sarko et sa clique de profiteurs, en ce moment beaucoup de mes amis meurent a 57 ans pas la bourgeoisie elle se soigne..... atttention aux assurances vie donnez a vos enfants de votre vivant.

KP29 - Le 18/02/2010 à 18h44

les syndicats sont une fois de plus des irresponsables car ils ne veulent point admettre les déficits des caisses de retraite et ne veulent surtout pas admettre que tous les français soient sur le même pied ,ils ne font pas d'efforts pour raisonner ou éduquer leurs "fidèles" , savent ils au moins de quoi il s'agit ?ou ne connaissent ils seulement que les mots grève et mobilisation...

db - Le 18/02/2010 à 14h42

INJUSTE . Quelques exemples .Pourquoi les conducteurs des trains sont en retraites à 50 ans sur la base des 6 derniers mois? alors que leure caisse est défécitaire sutout qu'a ce jour il ne doit plus avoir beaucoup de machine à charbon. Les avantes à la SNCF dont toute la famille en profite . A l'EDF pourquoi ne payent ils pas l'électricitée ? ON NOUS DIT . Travailler plus pour gagnier plus , ceci n'est pas possible car après 35 h ont doit récupérer les heures ,pour la majoritée des travailleur qui sont au smig c'est la misère avec 1000€ par mois . Il n'y a qu'une génération qui travail , celle des 30 à 45 ans, alors au lieu de dire quil faut reculer l'age de la retraite et faire pression sur les plus de 55 ans pour qu'ils acceptent nimporte quel travail pour faire baisser le nombre des demandeurs d'emplois et devenir des smicards et des travailleurs pauvre , Il serait plus judicieux de faire travailler les jeunes la génération des 20 à 30 ans qui débutes dans la vie , cette génération pourrait batir un pavillon , une famille , consommer , et faire repartir l'économie . POUR UNE VRAIE JUSTICE . Toutes personnes aussi bien dans la SNCF , l'EDF , l'EDUCATION , et AUTRE ayant travailler et cotisér 40 année devrait pouvoir partir à la ratraite quand ils le souhaitent

lydiep61 - Le 18/02/2010 à 02h52

Certes, la situation des retraites à venir est inquiétante, mais au lieu de ralonger l'âge , je pense qu'il serait plus judicieux de faire en sorte que nos jeunes qui arrivent sur le marché est un travail, cela permettrai d'augmenter le nombre de cotisants et la retraite par répartition serait bien moins menacée que ce que l'on nous annonce aujourd'hui. On est dans un pays libre et de ce fait on doit laisser libre choix à un retraité de décider s'il continu ou s'il choisi d'arrêter ( bien évidemment à condition qu'il est de quoi vivre )- on ce demande à quoi pense nos technocrates? l'avenir n'est il pas dans nos jeunes.

cfmf - Le 17/02/2010 à 22h26

QU ' EST CE QUE LES SYNDICATS ATTENDAIENT POUR PRENDRE LES DEVANTS , on savait trés bien que les caisses de retraite etaient vides depuis pas mal de temps.Pour une fois ils se seraient conduit avec responsabilité.Un fois de plus on ira encore dans le mur et çe sont les salariés du privé qui en feront les frais.A propos de la pénibilité du travail il me semble que les mieux plaçés pour en juger ce seraient les médeçins du travail a condition de leur redonner les pouvoirs qu ils n ont plus .CFMF.

michelserge.neuf - Le 17/02/2010 à 16h13

Que fait-on des cotisations de ceux qui "partent" avant 60 ans, et ils sont nombreux. Si l'âge de la mort des jeunes enfants à reculé, combien parmi les cotisants meurt après avoir cotisés des dizaines d'années). Pourquoi ne pas taxer les importation pour les retraites et la sécu. Les ventes des automobiles (grace aux primes d'état prisent sur nos impots)ont augmentées, mais hélas concernent une majorité de véhicules fabriqués à l'étranger(même les pseudos françaises) combien d'entreprises "oublient"de verser leur cote part. Que ceux qui veulent arrêter à 60 ans puissent le faire sans malus.

josecailloux - Le 17/02/2010 à 13h25

Bonjour à tous, Si le gouvernement reversait aux organismes concernés ce qu'il leur doit ( Sécu, caisse de retraite et autres )aucune de ces caisses seraient en déficit, mais en exédent comme l'a signalé la cour des comptes il ya très peu de temps. Politiciens = Mafieux.

jderoode - Le 17/02/2010 à 12h43

J'ai 58ANS cette année et je totaliserai 42 ans de cotisation validées, pourquoi m'obliger à aller encore plus loin? à ce jour l'on me dit que je dois totaliser 172 trimestres pour partir à 59ans, si rien ne change???? pourquoi nous pénaliser nous qui avons largement rempli notre quota, ou est l'égalité dans ce système? certains partent avec 40 ou 41 ans de cotisations.

patrick.gaullier170 - Le 17/02/2010 à 09h47

oui pour une énorme manif, pas seulement a paris soissons reims, la honte faire bosser des gens du batiment a plus de 60 ans 57 pour le travail pénible, des tas de gens meurent a meme pas 60 ans,les actionnaires se remplissent les poches, les patrons profitent de la crise

gilles.pailly0580 - Le 16/02/2010 à 20h17

sachez très bien que depuis très longtemps,cher(es)retraité(es) vous êtes exploité(es)sur le montant de vos retraites et pas grand monde à bougés pour autant pour manifester leur mécontentement. Le Français à toujours critiqués le mauvais comportement de nos élus,mais n'ont pas bougés pour autant et ceux qui nous gouvernent le savez trop bien (c'est bien la raison que vous êtes volés sur vos retraite). Sarko se moque bien de vous ! l'avez vous bien regardé dans ses débats ? L'avez vous bien entendu dans ses discours ? - Moi je veux ....et Moi je ferait .... Et rien ne se réalise. par compte s'avez-vous chers Retraités ,que si vous etes imposable sur vos revenus,par exemple 172E pour l'année,on vous prélève 8.80% de cotisations et contributions sociales .c'est-à dire 166.99E/Mois ou 2003.88E l'an . Et meme si vous etes imposable de quelques Euros , vous etes exploités quand meme par nos gros rapaces qui nous gouvernent. SARKOZI TU VEUX LES PREUVES SOUS LES YEUX QUE VOUS NOUS VOLES LES PETITES RETRAITES? j'ai le courrier sous les yeux de la CRAMA me diminuant mes revenus de préretraité . vous exploitez meme ceux qui sont partis en préretraite anticipé par l'amiante. N'etes -vous pas de gros dégueulasses d'agir ainsi? Avez-vous respiré cette merde que vous avez fait avalé aux OUVRIERS(es),EMPLOYES(es)des industries de la défense Nationale? Et toute cette bande de gros PDG qui savait les risque que celà pouvait entrainer au niveau de la santé et n'ont rien dit et rien fait pour palier à tous ces problémes ! Vous Sarko ,vous les ministres ,vous etes tous des menteurs et des hypocrites.

lazilisalem - Le 16/02/2010 à 13h25

BONJOUR A TOUS JAI 63 ANS JE TRAVAIL DE NUIT JAI COTISER 141 TRIMESTRES JE SUIS PAYES 9 EUROS DE L.HEURE.A QUANT JE VES PRENDRE MA RETRAITE EST A QUEL TOT JAI COMMENCES A TRAVAILLES EN 1971. AVEC DES PERIODES DE CHOMAGE.. MEME A 65 ANS J.AURAIS PAS ASSES. DE TRIMESTRES DE COTISATION ON MA FAIS UNE ESTIMATION DE CE JE TOUCHERAIS. 600€.PAR MOIS SI J.ARRETE DE TRAVAILLER AVANT 65 ANS. ET 800€ SI JE CONTUNUE A TRAVAILLER JUSQUA 65 ANS. SA ETRE UNE RETRAITE DE MISERE

marc.benne - Le 16/02/2010 à 12h50

monsieur et monsieur fillon devraient de temps en temps prendre la places des salaries et aux moins ils seraient se que ses le travail penible, mais il faudrait aux moins qu'ils en ait le courage

babar211 - Le 16/02/2010 à 11h43

Pour tous ceux qui sont ou sur le point de partir à la retraite, arrêtez de dire que votre métier est fatiguant. Lorsque vous l'avez choisi, vous saviez à quoi vous alliez vous heurter mais la sécurité de l'emploi, la bonne retraite vous ont fait choisir le régime des fonctionnaires.Comme dans tous les régimes, il y a des exceptions et je pense aux infirmières. Il est grand temps qu'un seul et même régime paie les retraites avec les mêmes bases de calcul.Pour avoir étudié les sommes que le régime général paie pour que chaque fonctionnaire est une bonne retraite, je peux vous dire que ce sont des milliards que le privé n'a pas mais qu'il a cotisé!C'est beau de calculer la retraite sur les 6 derniers mois travaillés, de donner des bonifications par périodes travaillées puisque le régime général comble ce que l'administration ne peut pas verser! et j'en passe....

angie - Le 16/02/2010 à 11h02

je suis concernée car je dois être en retraite le 1er mai 2011 et je suis en longue maladie s'il y a un allongement de l'âge de départ à la retraite comment vivrais je au dela des 36 mois de longue maladie

ch.aze - Le 16/02/2010 à 10h20

après une vie de labeur avec un métier usant pour le corps et l'esprit je pense que l'âge tant espéré de la retraite ne doit pas être modifié en revanche que l'on taxe les produits financiers et les grands profiteurs me semble juste et équitable trop de disproportions existe dans notre pays ... je suis caissière et rêve d'arriver jusqu'à 60 ans pour peut être vivre un peu mes rêves et me reposer

tatie24300 - Le 16/02/2010 à 10h14

je suis contre l augmentation des cotisations et de l age de la retraite il faut que les capitaux soient taxeset que l etat arrete de faire des cadeaux royaux aux plus nantis

patrick.delaporte - Le 16/02/2010 à 09h33

Les moins riches ont toujours été exploité et pourquoi cela devrait il changer. Je vais avoir 57 ans et je cotise depuis bientôt 41 ans, mettre la retraite à 62 ans est vraiment scandaleux, cela devrait dire que les personnes qui ont commencées à travailler à 16 ans cotiseraient au moins 46 ans, voir plus. Pauvre France, nous nous dirigeons tout droit à l'époque du moyen âge.

cpierson - Le 16/02/2010 à 08h54

je ne suis pas d'accord pour travailler après 60 ans, j'en ai 46 et j'ai hâte de m'arrêter, mais bon il faut voir ce qui se passe depuis quelque temps, Sarko fait bien ce qu'il veut ou presque, il fait tout passer "en force", d'une manière ou une autre, jusqu'où peut-il aller? Doit-on tout accepter, malheureusement ce n'est pas nous qui auront le dernier mot. Il veut tout régenter, tout décider et surtout obtenir ce qu'il veut, il n'a aucune idée de ce qu'est la vie au quotidien d'un français, pour moi c'est un bouffon et sa cour.

robert.massels - Le 16/02/2010 à 07h28

Bonjour à tous Dans tous les cas de figure ce sera une fois de plus une mascarade politicienne et syndicale, les pauvres toujours plus pauvres, les plus aisés, toujours les plus aisés, quoi dire quoi faire, il n'y en a pas un pour remonter l'autre! Et pourtant d'aprés ce que l'on dit nous sommes un pays riche, mais où va donc cette richesse, pourquoi pas un audit des comptes de l'état? Sur l'argent gaspillé, dilapidé, enfin.....à quoi bon !

gilles.guerin - Le 16/02/2010 à 07h20

de quoi consiste la réforme de la retraite? quel sont les mesures appliquer? AUGMENTATION DES INDENMITES DE LA RETRAITE

J-L - Le 15/02/2010 à 23h20

Lu sur RTL je cite Retraites: Égalité Public - Prive ?? on est pas prêt d'en sortir !! Pourtant, la première réforme à mener dans ce pays est la suppression des inégalités entre le public et le privé. Trop d'avantages sont accordés aux fonctionnaires et aux agents publics sur le dos des contribuables. Tous ces avantages ont été accordés alors que le régime de retraite des fonctionnaires est déjà un privilège : une retraite 100% garantie qui s'élève à 75% du salaire des six derniers mois de carrière, des cotisations (7,85% du salaire) qui n'ont pas augmenté depuis vingt ans, l'employeur - l'État - assurant la contrepartie (à plus de 60%), possibilités de départ à la retraite à 50 ou 55 ans. l'État - donc les contribuables - verse plus de 3 milliards d'euros par an à la SNCF pour payer les retraites des agents. Le coût des retraites non provisionnées de cette entreprise publique s'élève à presque 100 milliards d'euros. Dans ces conditions, est-il normal que 15% des salariés de la SNCF prennent leur retraite à 50 ans et 75% à 55 ans ? Et dans de meilleures conditions que ceux du privé : la pension moyenne servie aux 168.132 cheminots retraités (droits directs) est de 1.620 euros par mois. Dans le secteur privé, la retraite moyenne d'une personne ayant eu une carrière complète est de 1.240 euros. A la RATP, la situation est la même. Les engagements de retraites qui n'ont jamais été provisionnés s'élèvent à 21 milliards d'euros et l'État s'apprête à adosser le régime spécial de la RATP au régime général des salariés du privé (Cnav). Un véritable scandale lorsque l'on connaît les privilèges des agents retraités : treizième mois de retraite, départs anticipés (dès 50 ou 55 ans), calcul de la pension sur les six derniers mois, une retraite supérieure de 40% à celle du privé. Peut-on faire une vraie réforme des retraites sans remettre en cause toutes ces inégalités ? Peut-on demander encore plus de sacrifices à ceux qui en font déjà ? Tel est aussi l'enjeu du rendez-vous de

mesnard.j - Le 15/02/2010 à 22h51

pguertin - Le 15/02/2010 à 12h18 A cette personne qui est un comble de l'ignorance en matière économique et philosophique . Il me fait douter des vertus de la démocratie Si j'en crois son écrit, il faut nier le combat de nos ancêtres pour la reconnaissance de la dignité des personnes âgées. Il se réfugie derrière les trivialités européennes devient un mouton de panurge et oublie que derrière le paravent du capitalisme libéral se dissimule la pulsion de mort qui hante les sociétés de ce vieux continent. Il faut se souvenir que c'est ce même cpitalisme sauvage qui accula l'Allemange à la misère los de la Grande crise des Années Trente et généra par désespoir collectif l'ascension d'Adolf Hitler. J'invite ce commentateur qui s'ancre dans les trivialités dune droite aussi bête que méchante à lire et relire l'Histoire et à méditer sur la génrosité que chaque être humain porte ne son esprit dès sa naissance et sur l'humanisme, philosophie qui place l'épanouissement de l'humain au centre de nos mondes subjectifs. Bien tristement. Jacques Mesnard

3ricard.marc - Le 15/02/2010 à 22h48

cela fait 38 ans que je travaille sans aucun arrêt quand je pense que les députés ce sont octroyés 60 mois à 3600 euros une fois élus pour un mandat et ensuite 1200 euro à vie même si je suis quelqu'un qui respecte notre législation il faut bien que j'efface le mot bon à plumer qui est marquer sur mon front "attention la colère monte quand je prend conscience des 1000 euros que je percevoir une fois en retraite"

philippe.wittner - Le 15/02/2010 à 22h25

que l'on ne vole pas les anciens qui ont travaillé à 55heures la semaine et trés dur dans le BTP

cp - Le 15/02/2010 à 21h46

ok il ne faut surtout pas se faire avoir, n'oublions pas que nos parents, grands parents etc...se sont battus pour obtenir cet avantage et bien d'autres aussi, ne laissons pas sur le quai tout ce qu'ils ont faits pour nous!! Alors allons y, ce jour là s'il faut être dans la rue, allons crier notre indignation. Pour tout ceux qui ne peuvent pas se déplacer,et pour les générations futures, réagissons et FORT!!!

siala_abdelwaheb - Le 15/02/2010 à 21h27

Attendre mieux qu'espérer puis que les responsables syndicaux seraient reçus et entendus par le gouvernement qui est plein de volonté de boucler le fameux dossier de la retraite.

jalna5 - Le 15/02/2010 à 20h52

Tout ceci n'est qu'une mascarade,et tous les hommes politiques des guignols avec des salaires monstrueux.C'est une honte .

lyliane.bernichon0146 - Le 15/02/2010 à 20h35

Qu'on arrête de taper sur les salariés, et que l'on regarde davantage au niveau des patrons qui licencient comme ils le veulent. Délocalisation, délocalisation quelle honte de jeter des centaines de familles à la rue alors que les bénéfices sont monstrueux, je pense à Philips et bien d'autre. On parles des retraites, mais qu'on interdise aux patrons de nous mettre dehors à + de 50 ans. Que fait le Gouvernement ? protège-t-il les patrons ? Je suis écoeurée de notre société, car je viens de vivre cette situation.

michad20 - Le 15/02/2010 à 20h14

je suis concerné car je viens d'avoir 60 ans et suis encore en activité ,pour avoir ma retraite au taux plein je dois attendre le 1er juillet 2011 soit 61ans et demi ,je pense que en 2012 l'age légal devra ètre de 62 ans ,par contre passé 66 ans il est insensé de continuer à bosser !

dm84 - Le 15/02/2010 à 19h57

Il faudrait mettre tout le monde au même niveau : fonctionnaires, les politiques et le président ....raz le bol que ce soit le privé qui paye pour tous ces messieurs .

oiseau - Le 15/02/2010 à 19h53

C'est aberrant car j'arrive à mes 60 ans pour partir en retraite au 01/02/2011 et en plus j'ai cotisé depuis 42ans donc j'ai largement mes trimestres et de plus pour les seniors qui prennent leur retraite et retravaille ils cotisent pour la retraite donc cela fait de l'argent en plus à l'état mais ceci on n'en parle pas, c'est comme le reste.

alfjaricot - Le 15/02/2010 à 19h30

les syndicats ont raison, l'on ne peut se laisser faire sur un sujet si délicat qu'est la retraite, nous ne cotisons pas toute une vie pour finir dans la misère.peut être que le gouvernement désire voir comme aux Etats Unis des femmes de soixante dix huit ans être serveuse dans un restaurant?

agnes.bury - Le 15/02/2010 à 19h28

je travaille depuis l 'age de 18 ans 42 années de cotisations à 60ans.J estime avoir suffissament rempli les caisses

da.rog - Le 15/02/2010 à 19h08

Bonjour, Le mot retraite est a l'ordre du jour ! mais politiques et syndicats, ne parlent pas du vrai problème. Les retraites sont de plus en plus menacées, et pour cause, non n'avons plus de travail à l'export entre autre, 30 années au moins de fiascos successifs ,ont fait, que nous n'avons plus la cote a l'export, résultat, plus de commandes, PME et sous traitant de nos grandes enseignes, ferment boutiques,et alimentent la branche chômage. Tout cela vient de notre manque de pragmatisme dans le "travail", et aussi de notre manque de vendeurs internationaux. Il est encore temps de redresser la barre, mais qui va oser s'attaquer à ce problème ? il est beaucoup plus simple de nous diminuer notre ration de pain noir.

mikaella.canesse - Le 15/02/2010 à 18h57

que le gouvernement fasse des économies sur les gros salaires de tous ces messieurs de la haute, et qu'on laisse partir les gens a 60 ans !!!!!

pascaljoelle - Le 15/02/2010 à 18h56

Il faudrait connaitre les différentes réformes envisagées par le gouvernement car partir après 60 ans semble inenvisageable ou beaucoup de gens seront soit payés par les assedics soit se retrouveront en invalidité....Les charges se retrouveront ainsi reportées sur d'autres organismes mais la finalité des déficits restera la même...

reneconrad - Le 15/02/2010 à 18h50

il n'a qu'a aller travailler sarkozy

patte d ours - Le 15/02/2010 à 18h41

La réforme des retraite ne peux pas être bouclé (bâclé dirons nous) sur une periode aussi courte. Il faut prendre le temps de poser tous les problèmes et tous les avantages,car il faut ramener une certaine équité . et la je doute que les syndicats soient prêt a tout remettre a plat sans risque de perdre des clients.....

hjlittee - Le 15/02/2010 à 18h41

J'espère que les syndicats vont bien nous défendre. Pour ma part si rien ne change je peux arrêter à 59 ans et j'espère bien pouvoir partir. Quand tout le monde aura cotiser pendant 43 ans comme je l'aurai fait si je pars à 59 ans, il y aura moins de problèmes dans les caisses. A ce jour, nous sommes peu nombreux à cotiser si longtemps et l'état voudrait malgré tout nous repousser l'age de départ en retraite !! Je préfère laisser la place aux jeunes

didino - Le 15/02/2010 à 18h24

tous ensembles c est notre avenir et l avenir des generation

rubis - Le 15/02/2010 à 18h20

NOUS TRAVAILLONS TOUTE UNE VIE POUR AVOIR UNE RETRAITE A PEU PRÉS NORMALE , AUJOURD'HUI ON NOUS DEMANDENT ENCORE PLUS , TRAVAILLER J'USQU'A LA MORT , COMME çA IL AURONT MOINS A PAYER , TOUT CELA EST INJUSTE , POURQUOI PAS PRENDRE OU IL Y EN A , CHEZ CES HOMMES POLITIQUES QUI CUMULENT PLUSIEUR MANDATS ; ..NOUS PAUVRES PETITS TRAVAILLEURS , AUJOURD'HUI NOUS MANGEONT NOTRE PAIN BLANC ET DEMAIN NOUS MANGERONS NOTRE PAIN NOIR . TROP D'INJUSTICES DANS LE MONDE , NOUS SOMMES GOUVERNER PAR DES GENS QUI NE PENSENT QU'A LEURS POCHES ET IL S'EN FOUTTE DE NOUS . MAIS N'OUBLIONS PAS QUE DANS LA VIE IL Y A UNE SEULE CHOSES QUI EST JUSTE ( LA MORT ) çA PERSONNE NE POURRA L'ÉVITER ... BONNE MÉDITATION A TOUS .

rungenlmd - Le 15/02/2010 à 17h58

LISEZ TOUS CE LIVRE ET PRENEZ CONSCIENCE AVANT DE VOULOIR DÉTRUIRE LA MAJORITÉ DES CITOYENS ! Le Mot de l'éditeur : La caste des 500 Enquête sur les 500 princes de la politique La politique est leur métier. Leur unique métier. Parlementaires de droite ou de gauche, ils forment une caste de nouveaux féodaux qui détiennent dans leur fief des pouvoirs quasi monarchiques et cumulent d’incroyables privilèges. Condamnés à séduire, ces élus professionnels dont tous les frais (voitures, secrétariat, etc.) sont pris en charge, empochent en outre chaque mois en tant que ministres, sénateurs, députés, eurodéputés, anciens chefs d’Etat ou ex-Premiers ministres des indemnités brutes comprises entre 15 000 et 31 000 euros. S’appuyant souvent sur le témoignage des intéressés eux-mêmes, cette enquête dénonce le vrai prix de la démocratie de représentation. Elle met au jour les abus et les dérives, démasque le secret des dynasties de notables et des couples politiques dont l’un va parfois jusqu’à sacrifier ses propres ambitions à la réussite du conjoint ou de la conjointe. Elle révèle le profil des « traîtres », transfuges d’un bord politique à l’autre. Elle s’emploie à démontrer les effets pervers du cumul des mandats, bête noire de la vie politique depuis plus de trois décennies. Le record d’abstention - 59,5 % - aux élections européennes est l’un des symptômes les plus visibles de la désaffection croissante des Français à l’égard de leur classe politique. Les causes en sont multiples, de la confusion des idéologies à l’explosion d’Internet en passant par la peopolisation. Cette enquête cible en priorité une race de professionnels aguerris qui mène grand train et, garante du système, en exploite tous les avantages.

morfin.bruno - Le 15/02/2010 à 17h44

M%ais que proposent les syndicats ? Quelles solutions préconisent ils ? Tout le monde s'accorde pour dire qu'il y a un problème : c'est évident pour tous les politiques. A gauche comme à droite (on va vers le rallongement par étape, 62 puis à terme 65 ans avec de l'assouplissement pour des professions où la pénibilité est attestée) Il est strictement impossible de faire autrement. Les syndicats jouent après tout leur rôle : défendre les acquis. Mais en réalité, ils ne proposent rien : c'est au politique de le faire.

chantal.maure34 - Le 15/02/2010 à 17h09

C'est bien passage en force du gouvernement. C'est déjà décidé, et tout est prêt.

mafrance13 - Le 15/02/2010 à 17h08

ouf la réforme ne passera pas avant cet automne au plus tôt, j'ai déja déposé mon dossier pour partir en novembre prochain...j'ai 61ans dans un mois et bosse depuis 68,je voulais continuer pour augmenter ma petite retraite,mais tout le monde me conseille de partir cette année avant la réforme, alors oui JE PARS !

marie.mechin - Le 15/02/2010 à 16h55

je ne suis pas d'accord pour travailler plus longtemps j'ai 57 ans et j'attends ma retraite fin 2012.afin de pouvoir profiter de la vie

gerard.bettinelli - Le 15/02/2010 à 16h45

OK JE SUIS PARTANTE POUR LA GREVE SI IL NI A PAS D'AUTRES SOLUTIONS J'AI 58 ANS ET VUE LA SITUATION POURQUOI NE PAS METTRE LES JEUNES AU TRAVAIL CELA SERAIT PLUS NORMAL IL Y AURAIT MOINS DE CHOMEURS JE TROUVE QUE CETTE REFORME POUR NOUS FAIRE TRAVAILLER PLUS EST INADMISSIBLE

RR38 - Le 15/02/2010 à 15h54

Les syndicats se trompent il faut que les négociations soient terminées au plus tard mi septembre pour que la nouvelle AGFF soit opérationnelle le 01/01/11 si non les personnnes qui voudraient partir à la retraite à partir du 01/01/11 risqueraient de perdre jusqu'à 20% de leur retraite complémentaire ou être obligés de travailler jusqu'à 65 ans pour avoir une retraite à taux plein Ce qui me semble contraire aux souhaits des syndicats et des travailleurs

dyfourdrignier - Le 15/02/2010 à 15h44

La retraite a 60 ans devrait être inscrite dans la constitution pour que plus personne ne la remette en question .Donnons du travail aux travailleurs jusqu'a l'age de 60ans et la polémique cessera.

auda.louis - Le 15/02/2010 à 15h09

Les sndicats tappent du pied ! Pourtant il est facile de réflêchir à ce qui se passe ! Combien y-a-t-il de retraités ? combien y en aura-t-il dans quelques mois ? Alors qui va payer dans notre système par répartition ? A moins d'imposer les actifs pour qu'ils comblent les déficits,est ce cela que veulent les syndicats ? si non,d'ou viendra l'argent ? nous reconnaissons tous qu'il,y a de plus en plus de retraités et de moins en moins de côtisants,les syndicats ont-ils la solution ? Non,bien sûr,ils se contentent de menacer mais ils sont incapables de donner une vraie solution ! Regardez autour nous,partout on augmente la durée de côtisation et,vu l'augmentation de la longévité de la vie,il pararait tout à fait normal d'augmenter le temps de travail,à moins,que par opération du St.Esprit(auquel ils ne croient pas)il y est tout d'un coup des caisses qui se remplissent automatiquement ! Syndicalistes,donnez nous votre recette !

ellenamare - Le 15/02/2010 à 14h50

espérons qu'ils disent vrai et qu'on ne se fera pas avoir une autrefois comme en 2003

gille.michel - Le 15/02/2010 à 14h45

comme d'habitude les dindons de la farce vont etre les ouvriers et les bourgeois vont bien sans tirer.

stewind - Le 15/02/2010 à 14h36

Moi je travaille depuis l’âge de 18ans j’ai une santé fragile je n’ai que 56 ans je n’arrive même pas a me levé de mon lit avec grand difficulté alors a 60 ou 65 ans je ne verrais plus la retraite je me demande que feront nous avec tous les jeunes qui arrive sur le marché du travail alors qu’il dise il y a du chômage lésons la place au jeune je ne comprends pas le gouvernement moi je veux partir a la retraite a 60ans autrement je n’aurait même pas le temps de voire cette retraite merci

any.rivollet - Le 15/02/2010 à 14h18

je suis pour la retraite à 65 ans voire plus. Vous n'avez pas raison : d'abord tous ces retraités qui s'arrêtent de travailler c'est Alzeimer qui se profile et d'autre part, nous allons dans le mur si l'âge de la retraite n'est pas repoussé. Conclusion, la retraite est à 65 ANS mimimum.

patrickman - Le 15/02/2010 à 14h16

les négociations vont commencer comme d'habitudes on ne voit aucun intéressé autour de la table des négociations ,il serait souhaitable de prendre des personnnes agées de 60 ans dans différente couche sociale ce qui pourrait dresser un premier tableau du sujet (si ces personnes existent toujours ,avec l'épuratuion des seniors en entreprise cela devient peut etre difficile. mais la lecture du physique pourrait aider certains à comprendre ce qu'est le monde du travail.

marie.arvis - Le 15/02/2010 à 14h10

je ne comprends pas que l'on ne s'aligne pas sur l'ensemble des pays européens, c'est une réac des plus privilégiés et non des travaileeurs pauvres qui doivent travailler plus longtemps parcequ'ils ont été en ASS ou autres raisons...... marie arvis

samuelmicroz - Le 15/02/2010 à 13h37

Vraiment une honte. Il et vrais jai seulement 50 ans travailleur handicapé. 34 ans de versements dans 6 ans mes 40 ans. Croyais moi j'en n'es marre de bosser. Monsieur sarco,je pense que vous toucher pas loin de 19 milles euros par moi. A la fin de votre mandat aller vous attendre 63 ans pour les toucher. Jai honte d'etre francais

christophe.boujandir - Le 15/02/2010 à 13h36

Bonjour C'EST UNE HONTE SI LE GOUVERNEMENT DECIDE LE PASSE LA RETRAITE EN FORCE

pepereetmamine - Le 15/02/2010 à 13h24

li y a en de cette misére toujour se battre pour rien ils font se qu ils veulle

alainlenoir1 - Le 15/02/2010 à 13h21

Avant d'étudier une quelconque réforme des retraites, je crois que la (re)lecture de l'oeuvre de Zola (Emile) , notamment La Terre, permettra de bien comprendre à quoi peut servir un régime de retraite DECENT. Rappel de la définition d'un homme politique: personne qui a choisi de vouer sa vie à la communauté et à son épanouissement. Où allons nous?

orlkika - Le 15/02/2010 à 13h08

comme en 2008 , la loi est passée incognito!!!! 3 trimestres à cotiser en plus pour les longues carrières pour des personnes qui ont commencé à travailler à 14 ans ; ni syndicats ni médias en ont parlé!!!!!

hanse.michel - Le 15/02/2010 à 13h05

Je voudrais bien que le gouvernement revoit les retraites de tout ces hauts fonctionnaires puis régler les notres là je dis oui!!!!!!Système du vase communiquant!!!!!!

philippe.denis - Le 15/02/2010 à 13h01

Remattre à plat pour harmonisation les différents statuts : secteur public et privé et élus. Objectif : âge légél de départ en retraite à 60 ans et taux plein rvalorisé ou après avoir atteint son cotta de trimestres : au premier des 2 termes échu.

tiguylouis - Le 15/02/2010 à 12h56

Bonjour a tous ,je pense que l'ont n'a pas le droit de toucher a nos retraite. j'estime que ceux qui touchent la retaite maintenanrt ont largement contribué a relevé notre pays des guerres 1940 et coloniales et on t le droit de toucher des retraites entières et dignes de notre travail . Sincères Salutations a Tous. Tiguylouis

serge-petit - Le 15/02/2010 à 12h48

je travail depuis l'age de 16 ans, il est temps de se mobiliser pour faire reculer le pouvoir.

anelmadbihan - Le 15/02/2010 à 12h40

La dernière je téléphone à France télécom pour un renseignement au lieu de me trouver sur une plate forme en Bretagne ou en France je me trouve au Maroc = + de chômeurs en Bretagne et en France c INADMISSIBLE Après nos caisses de retraites sont vides c normal vu que les emplois partent à l'étranger idem pour la lyonnaise des eaux

keck.emile - Le 15/02/2010 à 12h40

bien les syndicats ,mais pour une Foix défendez les ouvrier du privée et- pas que les nanties de fonctionnaires.car ce qui serais juste que tous le monde soit a la mémé enseigne!!!!!!.

winter-cathie - Le 15/02/2010 à 12h36

Un peu dégoutée de cette politique les riches deviennent plus riches, les pauvres et les vieux travailleront plus longtemps pour pas beaucoup plus

courtyphilippe - Le 15/02/2010 à 12h36

Bonjour J'espère qu'il y aura beaucoup de monde pour cette mobilisation, que l'on veuille ou pas, après 60ans nous sommes "vieux" et les entreprises préfèrent avoir des jeunes. D'autre part l'âge de départ à la retraite reculera automatiquement car même les "ouvriers" doivent de plus en plus être formés donc diplômés. Reculer l'âge de départ pénaliserait encore les travaux pénibles qui sont les bas de l'échelle. Et que chache toute cette mascarade, encore un élargissement du fossé entre le peuple qui devient de plus en plus pauvre et les extrêmement riches de plus en plus nombreux.....

SATPREM - Le 15/02/2010 à 12h32

Interessant de connaître les chiffres exacts sur les besoins de financement des retraites en cours et a venir sur 5 ans (ils peuvent le faire)Et que ces chiffres soient controlés par un organisme independant ca evitera d'annoncer le minimum vieillesse pour toutes et tous... PATRICE LEFEBVRE 60 ans en mars

moniq52 - Le 15/02/2010 à 12h30

j'espèreque la retraire sera calculée avec le cout de l'inflation dans le cas d'une invalidité

joleverger - Le 15/02/2010 à 12h30

JE PENSE QUE C EST TROP TARD SARKO A DEJA PREPARE SA REFORME LES SYNDICATS N AURONT RIEN A DIRE SARKO A UNE AUTOROUTE DEVANT LUI .PLUS DE PARTI POLITIQUE PLUS DE SYNDICAT IL A LA VOIE LIBRE.

pattegauche - Le 15/02/2010 à 12h30

mascarade dans tous les domaines, mais il me semble que les français, et pour beaucoup des ouvriers

afonsop - Le 15/02/2010 à 12h20

après avoir travaillé déjà 36 ans je pense que la retraite à 60 ans est bien meritée.Place aux jeunes!

pguertin - Le 15/02/2010 à 12h18

Alors que tous les pays qui nous entourent, au sein de la communauté Européenne, sont TOUS en train de remonter l'age de la retraite dans une fourchette entre 63 et 68 ans nous nous bloquons sur la retraite à 60 ans. Discutons plutôt que de vouloir bloquer et verouiller les situations. Eh oui nous représentons maintenant la "Vieille Europe" celle qui reste figer et qui sera bientôt engloutie par manque d'imagination et de vouloir. Croyez vous que nous donnons un bel exemple de dynamisme et de remise en cause aux générations qui arrivent ???? Ce n'est pas comme cela que nous prendrons notre avenir en charge, en allant jouer les moutons de panurge dans des manifs organisées par d'autres qui eux ont d'autres finalités en tête (notamment la représentativité syndicales). Attention nous sommes en train de tirer la dernière cartouche, demain notre système de retraite sera en faillite et la France sera trop pauvre pour le relancer même dans de nouvelles conditions que nous accepterons sous la contrainte de la situation économique. Relisons le livre blanc de Mr Rocard de 1990 qui annoncait tout cela : nous n'avons pas eu le courage, et nos hommes politiques (qu'ils soient de gauche ou de droite) avec, de prendre les bonnes décisions qui a l'époque auraient été moins douloureuses. Il y a 20 ans nous avions 3 cotisants pour un retraité aujourd'hui nous sommes à 1.7 pour 1 retraité demain ce sera 0.8 pour 1 retraité et l'espérance de vie augmente d'un trimestre par an et nous avons aujourd'hui 32000 centenaires en France !!! Croyez vous que les jeunes générations vont se laisser faire à devoir cotiser plein pot pour payer nos retraites, nos charges sociales et nos déficits pour que nous continuyions à bien vivre pendant qu'ils se mettent la ceinture (quand ils auront du boulot)? Maintenant, après 20 ans d'inaction, nous sommes placés au pied du mur : ou nous réagissons ou toute notre couverture sociale disparaîtra : mesurez bien l'enjeu avant de faire quoi que ce soit!!!! La facilité aujourd'hui sera une lacheté dans l'histoire de la France : c'est peut être cela aussi "l'identité nationale" !!!

philippe.duhem0680 - Le 15/02/2010 à 12h15

OK D'ACCORD IL NE FAUT PAS CEDER SUR LA REFORME DE LA RETRAITE ET LES FRANCAIS DEVRONT POUR CETTE CAUSE SE MOBILISER L"ETAT SAIT TROUVER ET BRADER DES DIZAINES ET DIZAINES DE MILLIARDS POUR D'AUTRES CAUSES EXTERIEURES OU CATEGORIES PRVILEGIES AINSI QUE LES BANQUES ET GROS INDUSTRIELS UNE REFORME EST NECESSAIRE OUI MAIS PAS AU DETRIMENT DE TOUJURS LES MEMES TRAVALLEURS RETRAITES CHOMEURS CAR ON EST TOUS CONCERNES

pierrebat4 - Le 15/02/2010 à 11h59

LE PASSAGE DE LA RETAITE PASSERA EN FORCE PENDAND LES VACANCES AU MEME TITRE QUE LA LOIE D’IMPOSITION SUR LES INDEMNITE ACCIDENT DU TRAVAIL. Tout le monde reconnue que notre président SARCO ne sort pas les lois pour faciliter la vie des petits français. Mais plus en faveur du MDF et des dirigeants et actionnaire.

villafovette - Le 15/02/2010 à 11h59

nous avons la chance de bien nous soigner et de vivre de plus en plus longtemps je pense que l'allongement de l'activité est inéluctable et souhaitable si on veu maintenir un niveau de retraite acceptable et équitable

rodolphe.albero - Le 15/02/2010 à 11h56

depuis que mr sarkosy a etait elu on assiste a une casse des acquis sociaux la fonction pub lique la secu les entreprises française on as jamais eu autant d entreprises qui ferme et vont s installer a l etranger le pouvoir d achat n augmente pas et pourtant tout augmente

Fred - Le 15/02/2010 à 11h55

De toute façon, comme d'habitude, ce gouvernement va s'agenouiller devant le médef. Ce ne sont plus les politiques qui commandent, ce sont les financiers et les patrons du cac 40, qui sont par ailleurs les grands amis (comme par hasard) du petit qui croit gouverner.

dominiquemarchal - Le 15/02/2010 à 11h53

Pourquoi une 'indemnité à la retaite' devrait etre un remplacement de salaire ?? En d'autres termes, pourquoi un cadre tres supérieur qui touche 100 000 € de salaire annuel , devrait toucher autant , voire +, pour vivre à la retraite ??? Et un bas salaire, 50% de son salaire comme 'indemnité de retraite' ???

flor-blanca - Le 15/02/2010 à 11h52

Je suis d'accord qu'il faut avoir une concertation, mais si nous ne nous mettons pas d'accord, dans quelques années il n'y aura plus d'argent pour règler nos retraites et alors il faudra retourner à la vie active. A quél âge ??? traitons donc le problème avec "mesure"...

bloch.martine - Le 15/02/2010 à 11h49

Le gouvernemenr français est aux ordres des dictats européens, même si le vote des français au référendum sur le projet de constitution a été négatif. Le pouvoir ultra-libéral se fiche completement des difficultés des travailleurs. Il n'a pas la volonté d'écouter les syndicats, il préfere pratiquer une politique incohérente de dégrèvement de charges sociales et fiscales auprès des patrons du CAC40. La lutte des classes est relancée par les pouvoirs politiques et financiers. On est pas sorti de l'auberge.

jacobsbennji - Le 15/02/2010 à 11h49

bonjour pouvez vous m'expliquer le fait de faire travailler les gens au dela de 60 ans(usés) que vont faire les jeunes qui sortent des études si les personnes AGES occupent leur emploi comment vont ils faire pour aboutir plus tard a une retraite s'ils ne travaillent pas Mr Sarkozy regardé la vérité de face et laisser ces gens profiter du peu qu'ils leur reste a vivre.Merci

rebboh.solange - Le 15/02/2010 à 11h46

je vais etre a la retraite le 1er mars mais depuis le mois de mai je suis au chomage pour cause de délocalisation alors comment je pourrais travailler plus longtemps. Comment retrouver du travail à 59 ans.Il faudrait voir le problème a sa source c'est à dire maintenir les emplois en france. Salutations

zardos - Le 15/02/2010 à 11h43

La théorie de la résolution économique du problème de la retraite concoctée par le pouvoir (age + avancé des départs/réduction des pensions) est une mascarade à caractère psycho-économique qui évite soigneusement de faire participer les gros revenus et le capital à un effort qui doit toucher toutes les catégories de classes sociales à pourcentage d'effort égal préservant ainsi la dignité humaine et le droit de vivre de chacun, CE QUI N'EST PAS LE CAS..... VOUS AVIEZ DIT ? Liberté ..bon ok.. Egalité ..ah bon mais ou?? Fraternité ? circulez il n'y a rien à voir ...

philipperty - Le 15/02/2010 à 11h42

J'ai 58 ans totalise 163 trimestres. Depuis 27 ans je travaille à la chaîne dans la métallurgie DE NUIT. Je veux partir à la retraite dessuite !!!. PAS QUESTION D'EN FAIRE PLUS !!!

nadgallot - Le 15/02/2010 à 11h41

je suis d accord avec les syndicats sarkozy n as quaallez travailleravec les ouvriers il verra ce que c ait c est facile pour eux qui sont derriere leurs bureauxil peuvent y resterjusqu a 80 ans voir plusnous nous en avons marre que l on tape toujours sur les memes c est honteux ou est la france?

lahongilbert - Le 15/02/2010 à 11h39

si Sarkozy a décider de passer en force il le fera car les syndicats ne sont pas assez puissant .

dolopichon - Le 15/02/2010 à 11h37

J'ai 56 ans et demi et j'ai commencé à travailler à 18 ans. normalement j'aurai tous mes trimestres en 2013, mais avec les nouvelles réformes,on ne sait plus où on va... Je ne vais quand même pas travailler 45 ans !! c'est de la folie....

carret.patricia - Le 15/02/2010 à 11h37

ssssssss

reup75 - Le 15/02/2010 à 11h37

Encore une fois les syndicats non rien compris. Oui il faut réformer les régimes de retraites comme cela se fait partout en europe. Oui il faut réformer les régimes spéciaux scandaleux (sncf ratp edf ect..)Ces régimes sont déficitaires depuis des décénies, et ils sont renfloués par les régimes du privé, qui eux ne prennent pas en otage régulièrement les français. Marre de ces scandales. Le président qui a été élu sur des promesses dont celle des réformes des régimes de retraite, doit aplliquer son programme. De toute façon, content ou pas, les syndicalistes ferons toujours grève avant de négocier, c'est dans leurs gènes.

yguidot - Le 15/02/2010 à 11h36

Action du gouvernement, reaction des syndicats,c'est bien d'être informé, mais le vrai sujet n'est pas expliqué. Où en sommes nous en matière de retraite ? quelles sont les solutions possibles ? personne n'en parle ! Qui paye ? Qui en profite ? retraite des elus ? retraite des fonctionnaires ? retraite bonusée des patrons ? etc .... Est-ce quelqu'un a toutes les infos ?

KP29 - Le 15/02/2010 à 11h35

Egalité de tous les régimes, sinon rien, y compris les régimes spéciaux après on fait les comptes et on prendra les mesures nécessaires pour rétablir les comptes CRAM , AGIRC,ARCO sachant que le privé ne doit pas payer pour le public ou les régimes spéciaux , relevés les retraites basse et tenir compte des travaux pénibles sans tenir compte des accords branche mais des tâches effectives

chantalgd - Le 15/02/2010 à 11h35

Ce qui m'interresse le plus à 51 ans c'est la retraite des mères de famille divorcée et ayant élévée seule 6 enfants.A quel age vais je avoir ma retraite sachant que je n'ai pas travaillé à part quelques petits boulots.Je pense que ce sera utile pour toutes les femmes dans mon cas.Merci

ravel - Le 15/02/2010 à 11h34

les syndicats devraient mettre en avant la pénibilité, laisser les 60 ans pour ceux qui ont travaillé tôt et se pencher sur celles et ceux qui ont travaillé dans le public (plus de 15 ans) et dans le privé qui se retrouvent très défavorisés lors de la liquidation de leur retraite.

cmengin - Le 15/02/2010 à 11h32

je crois que les syndicats ont raisons en vla marre il veulent aller jusqu'a diminuer les pensions j'ai travaille 42 ans dans le batiment je suis un jeiune retraite avec a peine 1000€ pour vivre je ne peux profiter de rien car il faut faire attention pour boucler les fins de mois .qund on vois qu'eux se permettent de depenser des 32 000€ de frais pour leur deplacement .ou va ton? C MENGIN

denise.douarin - Le 15/02/2010 à 11h29

il serait temps en effet qu'ils prennent des mesures pour les retraites qui sont vraiment au seuil de la pauvreté, c'est une honte ! je ne sais pas si ça vaut le coup de travailler autant pour avoir si peu ! ce n'est pas encourageant pour les jeunes qui nous suivent

mesnard.j - Le 15/02/2010 à 11h27

En tant que praticien des sciences et de la philosophie j'estime qu'il est vraiment triste qu'un gouvernement d'une nation aussi riche spirituellment parlant que la République française, patrie des droits de l'Homme et du rationalime se livre à de telles discriminations envers les personnes à faibles ou modestes revenus. Un pays qui ne respecte plus sa jeunesse en la vouant au chomâge ni ses personnes âgées est à plaindre. Souhaitons bonne chance à os syndicats et puissent-ils rester unis dans ce combat décisif. Le capitalisme sauvage de l'actuelle majorité doit être condamné catégoriquement. Jacques Mesnard

marine - Le 15/02/2010 à 11h25

il y en a marre, le gouvernement n'ont qu'à se serrer la ceinture aussi car quand on parcour le livre sur l'argent des politiques il y a de quoi être écoeuré,!!!!!

m.vilmin - Le 15/02/2010 à 11h24

oui, il faut réformer. MAIS LES REGIMES SPECIAUX SURTOUT.... ET DEJA LES ALIGNER SUR LES 25 MEILLEURES ANNEES.

mady47 - Le 15/02/2010 à 11h22

Il est peut- être de faire une réforme en profondeur des retraites, Rocard avait prévenu....et depuis fort longempts... Maintenant il faudrait tenir compte des salariés qui partent réellelent à 60 ans et de tous ceux qui par diverses manoeuvres termiment de travailler bien avant....Si tout le monde terminait au même âge à mon avis ce serait plus équitable.Ayons le courage de faire ce qui est indispensable mais respectons la règle.

Commentaires sur Les syndicats menacent d'une vaste mobilisation

Vous devez être identifié pour déposer des commentaires !
Si vous êtes déjà inscrit connectez-vous avec le formulaire en haut à droite.
Sinon cliquez ci-dessous :

S'inscrire


Retour à l'article : Les syndicats menacent d'une vaste mobilisation