Première journée des consultations

Lundi 12 Avril 2010 - Actualités réforme 2010

Première journée des consultations

Premières réactions sur le perron l'Elysée
Aujourd'hui lundi 12 avril avait lieu la première journée de concertation sur la grande réforme des retraites entre les syndicats et Eric Woerth, Ministre du Travail.

 
Selon le gouvernement, le projet de loi des retraites sera examiné début juillet prochain en Conseil des ministres. Un «document d'orientation» comprenant les pistes de réforme possibles est prévu pour mi-mai, et un projet plus détaillé pour mi-juin. Si les délais sont respectés, la loi sera déposée en septembre devant l'Assemblée Nationale.
 
Les syndicats se sont immédiatement opposés au calendrier prévu par l'Elysée et la CGT ainsi que la CFDT prévoient déjà d'importantes manifestations en mai et juin.
 
Force ouvrière dénonce l'urgence de la réforme
Jean-Claude Mailly a déclaré que le calendrier était trop «court». «Ce n'est pas un dossier urgent. C'est le gouvernement et le président de la République qui en font une urgence. La piste que nous souhaitons discuter, c'est celle du financement, qui nécessite une réforme fiscale. »
 
Le Medef se positionne contre une augmentation des cotisations
A la sortie de sa rencontre avec E. Woerth, Laurence Parisot, porte-parole du Medef, a rejeté la piste «d'une augmentation régulière des cotisations», sans pour autant préciser les solutions privilégiées par le syndicat patronal. Selon le Medef, les enjeux prioritaires sont de «maintenir le niveau de vie des français et maintenir la compétitivité […] des entreprises françaises».
Laurence Parisot demande le report de l'âge légal du départ à la retraite, jugeant cette mesure la plus avantageuse financièrement.
 
CFDT : Une réforme qui va « aggraver les inégalités »
Quant à la CFDT, son porte parole François Chérèque déplore lui aussi un calendrier trop court. «Vouloir absolument faire une réforme des retraites écrite d'ici cet été, même si elle doit être discutée au Parlement en septembre, me semble réducteur et risque d'aggraver les inégalités», a t'il déclaré cet après midi.
 
 
Etude RTL-Harris Interactive (diffusée dimanche 11 avril 2010)
80% des français interrogés jugent la réforme des retraites «nécessaire» mais ils ne sont que 39% à souhaiter le recul de l’âge officiel de la retraite.

Envoyer cet article à un ami

Vos réactions

4 commentaires - Voir les commentaires

Vous devez être identifié pour déposer des commentaires !
Si vous êtes déjà inscrit connectez-vous avec le formulaire en haut de page.
Sinon cliquez ici : INSCRIPTION