Les différences entre secteur privé et public

Les différences entre secteur privé et public

  Retraites du secteur privé Retraites du secteur public
Pour qui ?

Salariés et non salariés

- fonctionnaires : fonctionnaires d’Etat, fonctionnaires territoriaux, fonction publique hospitalière

- agents non titulaires de la fonction publique

- régimes spéciaux

Par qui ? les organismes de retraites

CNAV, CANCAVA, ORGANIC, CNAVPL, CNBF

CPCM, CNRACL

Conditions de la retraite

- 160 trimestres

- 25 meilleures années

- rachat de cotisations

- revalorisation de la pension chaque année

- trimestres validés dans tous les régimes pris en compte

- solidarité entre les différents régimes de base

- d’ici 2008, ajustement sur le secteur privé avec 160 trimestres

- radiation des cadres

- 15 ans de services effectifs (conditions d’âge)

- âge en général : 60 ans ou 55 ans pour les emplois classés dans la catégorie active

- pension à jouissance différée possible

- revalorisation de la pension chaque année

- trimestres validés dans tous les régimes pris en compte

- retraite basée sur les 6 derniers traitements

Taux plein de la retraite

50%

75%

Activité parallèle

Possibilité de cumuler une activité professionnelle avec la pension de retraite à condition que le salaire et la pension de retraite cumulés soient inférieurs au dernier salaire durant l'activité

Possibilité de continuer une activité rémunérée dans le secteur privé sans condition. Par contre possible dans le secteur public comme agent non titulaire et à condition que le salaire ne dépasse pas le tiers du dernier perçu.

Majoration, trimestre assimilés

- maternité

- invalidité

- chômage

- accident du travail

- maladie

- congé parental

- service militaire

- interruption pour cause de guerre…

- certaines missions (pompiers, militaires…)

- situation familiale (maternité…)

- majoration de 0,75% par trimestre supplémentaire effectué après l’âge de la retraite


Cliquez ici pour estimer gratuitement votre retraite