Droits familiaux : les pères oubliés

Préparer sa retraite

Droits familiaux : les pères oubliés

Une reconnaissance du rôle des pères pourtant effective dans d'autres dispositifs

Il serait inexact de dire que le rôle des pères n'est pas du tout pris en compte dans le système de retraite du régime général.

 

En effet, plusieurs dispositifs permettent d'avantager tant le père que la mère.

 

Le congé parental

Ainsi, les pères ayant obtenu un congé parental d'éducation bénéficient d'une majoration de leur durée d'assurance égale à la durée effective de leur congé.

Les mères peuvent également bénéficier de cette disposition, si elle leur est plus favorable que le mécanisme de la majoration de durée d'assurance des mères de famille.

 

La majoration pour enfants handicapés

En outre, les assurés sociaux (pères ou mères) ayant élevé un enfant de moins de vingt ans, dont le taux d'incapacité permanente est au moins égal à 80 %, ouvrant droit à l'allocation d'éducation de l'enfant handicapé et à son complément, bénéficient d'une majoration de leur durée d'assurance d'un trimestre par période d'éducation de trente mois dans la limite de huit trimestres par enfant. (Cette majoration est cumulable avec la majoration des mères de famille pour enfant et avec la majoration pour congé parental.)

 

La majoration pour 3 enfants ou plus

Le montant de la pension peut également être majoré de 10 % lorsque son bénéficiaire a eu au moins 3 enfants. La filiation n'est pas nécessaire, mais dans ce cas l'assuré devra pouvoir prouver qu'il a élevé ces enfants pendant au moins 9 ans avant leur 16ème anniversaire, et que ces derniers étaient alors à sa charge ou à celle de son conjoint.

 

Les majorations de la pension de réversion

Le conjoint survivant âgé de moins de 65 ans a droit à une majoration forfaitaire de sa pension de réversion pour chaque enfant dont il a la charge, et qui n'a pas atteint un âge déterminé. Enfin, le montant de la pension de réversion peut être majoré de 10 % lorsque son bénéficiaire a eu au moins 3 enfants.


 


Cliquez ici pour estimer votre retraite