Emploi des seniors : le gouvernement veut convaincre

Mercredi 23 Juillet 2008 - Actualités réforme 2010

Emploi des seniors : le gouvernement veut convaincre

Dans une tribune du Monde, Christine Lagarde, Xavier Bertrand et Laurent Wauquiez reviennent sur le plan du gouvernement pour améliorer l'emploi des seniors.

 

Le faible taux d'activité des seniors (38%) est devenu le véritable cheval de bataille du gouvernement dans le contexte du rendez vous 2008 sur les retraites. Dans une tribune du Monde du 23 juillet, la ministre de l'Economie Christine Lagarde, le ministre du Travail Xavier Bertrand et le secrétaire d'Etat à l'Emploi Laurent Wauquiez le qualifient de « gâchis humain, social et économique » et indiquent qu'il « est grand temps d'agir, à la fois pour garder et ramener les seniors vers l'emploi ».

 

Dans cette tribune, les ministres rappellent les différentes propositions du gouvernement pour améliorer l'emploi des seniors : libéralisation du cumul emploi-retraite, augmentation du taux de surcote, taxation des mises à la retraite d'office et des préretraites, accords d'entreprises sur la gestions des employés seniors et dispositif de cotisations retraite additionnelles pour les entreprises qui n'en ont pas conclu.

 

La pénibilité n'est pas oubliée

Les membres du gouvernement rappellent également que pour ceux qui ont démarré leur carrière très tôt, (14, 15 ou 16 ans), le dispositif carrières longues sera maintenu. Ils ont souhaité enfin rassurer sur la question de la pénibilité, alors que la dernière séance de négociation du 16 juillet dernier s'est soldée par un échec. « Pas question non plus d'oublier que certains ont exercé des métiers plus pénibles que d'autres, et que leur espérance de vie est réduite du fait d'une exposition prolongée à la pénibilité », assurent les ministres et le secrétaire d'Etat.

Envoyer cet article à un ami

Vos réactions

5 commentaires - Voir les commentaires

Vous devez être identifié pour déposer des commentaires !
Si vous êtes déjà inscrit connectez-vous avec le formulaire en haut de page.
Sinon cliquez ici : INSCRIPTION