Améliorer l'emploi des seniors avec le tutorat ?

Jeudi 19 Mars 2009 - Etre à la retraite

Améliorer l'emploi des seniors avec le tutorat ?

Le secrétaire d'Etat à l'Emploi Laurent Wauquiez a déclaré mardi vouloir inciter plus fortement les entreprises à utiliser le tutorat pour améliorer l'emploi des seniors.

Les dispositifs de tutorat ont pour but d'assurer la transmission des savoirs et savoirs-faire. Le tutorat pour les salariés (voir notre dossier juridique du 15/12/08) permet à un salarié senior de percevoir sa retraite tout en continuant à travailler une période donnée afin d'exercer un rôle de tuteur auprès d'un salarié plus jeune ou moins expérimenté et de lui transmettre son savoir.

Doubler le nombre de tuteurs seniors

C'est ce dispositif que Laurent Wauquiez, secrétaire d'Etat à l'Emploi, a déclaré vouloir développer afin d'améliorer le taux d'emploi des seniors, qui est trop bas en France, malgré une récente amélioration. Pour inciter les entreprises à utiliser davantage le tutorat en direction des salariés de plus de 50 ans, Laurent Wauquiez s'est prononcé en faveur d'une majoration de 50% des aides aux entreprises qui mettront en place ce dispositif, avec pour objectif final, de doubler le nombre de tuteurs seniors d'ici à 2010.

Il a ajouté « aujourd'hui, le plafond est de 230 euros par mois sur six mois. S'il passait à 345 euros par mois, cela représenterait environ un tiers du SMIC net. Ce serait une avancé importante ». En effet, pour bénéficier du dispositif du tutorat, un salarié doit remplir plusieurs conditions, dont une condition de revenus : « le cumul du montant de la pension et des revenus tirés de cette activité [de tutorat] doit être inférieur à un certain plafond.

Élargir la pratique tutorale

Les propositions du secrétaire d'Etat sont issues d'un rapport de Bernard Masingue, directeur de la formation chez Véolia Environnement, intitulé « Seniors tuteurs, comment mieux faire ? », qui a été présenté ce mardi par le secrétaire d'Etat à l'Emploi. Outre les mesures d'incitation citées par Laurent Wauquiez, ce rapport propose d'autres pistes de travail.

Il préconise notamment une formation du senior souhaitant devenir tuteur. En effet le rapport souligne qu' « être senior n'est pas une condition suffisante pour être tuteur. Il faut en avoir les qualités et s'y préparer ». Le rapport suggère aussi d'élargir la pratique tutorale, en ouvrant le champ des bénéficiaires du tutorat à toutes les catégories d'emploi d'une entreprise (ouvriers, employés, cadres...) mais aussi à des personnes externes à l'entreprise (fournisseurs, clients,...).

 

 

 

 

Envoyer cet article à un ami

Vos réactions

3 commentaires - Voir les commentaires

Vous devez être identifié pour déposer des commentaires !
Si vous êtes déjà inscrit connectez-vous avec le formulaire en haut de page.
Sinon cliquez ici : INSCRIPTION