Crise financière : le livret A épargné

Lundi 06 Octobre 2008 - Actualités sur l'épargne retraite

Crise financière : le livret A épargné

Il y a quelques jours, le gouvernement avait émis l'idée d'utiliser les fonds du livret A pour aider les PME à surmonter la crise financière. Après une levée de bouclier, l'Etat va collecter l'argent ailleurs.

 
On ne compte plus le nombre de banques qui ont fait faillite aux Etats-Unis depuis le début de l'année. Si bien que l'inquiétude gagne l'Europe et la France n'y échappe pas.
 
C'est ainsi que la semaine dernière le gouvernement, par la voix du Premier Ministre François Fillon, avait proposé que le surplus de la collecte du Livret A soit utilisé pour soutenir les PME. En effet celles-ci ont de plus en plus de mal à obtenir des crédits de banques devenues frileuses.
 
Cette idée avait provoqué un tollé. « On ne peut pas faire comme si le livret A était une sorte de cagnotte budgétaire, il s'agit de l'épargne du peuple », avait notamment déclaré Jean-Philippe Gasparotto délégué CGT de la Caisse des Dépôts et Consignations, organisme gestionnaire des fonds du livret A.
 
22 milliards d'euros pour les PME
Suite à ces réactions, le gouvernement a donc changé de cap et a annoncé qu'il allait mobiliser 22 milliards d'euros sans toucher au livret A. L'essentiel de cette somme, 17 milliards, proviendra de ressources collectées sur le livret de développement durable (LDD) et le livret d'épargne populaire (LEP). Les 3 milliards restants proviendront d'Oseo, banque publique finançant les PME, qui verra ainsi ses moyens augmenter.
 
Cette somme de 22 milliards d'euros représente environ un tiers des crédits accordés annuellement aux PME par les banques françaises.
 
 
 
 

Envoyer cet article à un ami

Vos réactions

0 commentaire - Soyez le premier à réagir sur cet article

Vous devez être identifié pour déposer des commentaires !
Si vous êtes déjà inscrit connectez-vous avec le formulaire en haut de page.
Sinon cliquez ici : INSCRIPTION