Epargne salariale : vers 10 milliards d'euros de déblocage ?

Jeudi 14 Février 2008 - Actualités sur l'épargne retraite

Epargne salariale : vers 10 milliards d'euros de déblocage ?

Depuis lundi les salariés titulaires d'un compte d'épargne salariale sont exceptionnellement autorisés à débloquer  leur participation. Les sommes débloquées pourraient dépasser les 10 milliards d'euros.

 

Il y a quinze jours, le Parlement adoptait, dans le cadre de la loi en faveur du pouvoir d'achat, une mesure exceptionnelle pour autoriser les salariés titulaires d'un compte d'épargne salariale à retirer leur participation, normalement bloquée (quand elle date de moins de 5 ans), jusqu'à 10 000 euros et ce jusqu'au 30 juin prochain*.

 

La loi parue au Journal Officiel samedi 9 février, est donc entrée en vigueur ce lundi. La participation, qui est une part du résultat d'une entreprise, peut être débloquée mais en une seule fois. Les sommes retirées seront exonérées d'impôts et de cotisations sociales. La mesure concerne les salariés ayant investis dans des FCP diversifiés ou des OPCVM, que ces fonds soient issus d'un Plan Épargne Retraite ou non.

 

En 2005, un premier déblocage exceptionnel de participation avait déjà été autorisé et au total, 7,5 milliards d'euros avaient été débloqués. Cette année, l'Association française de gestion (AFG) estime que 10 à 12 milliards seront débloqués, sauf si la chute des cours de la Bourse, qui réduit la valeur des portefeuilles d'actions, incite les salariés à renoncer à libérer leur épargne.

 

Pour demander le déblocage de son épargne, un salarié peut le faire par courrier ou par internet, certaines sociétés ont d'ores et déjà réservé un espace pour cela sur leur site Web. Une fois la demande effectuée, il faudra compter une huitaine de jours pour le virement des fonds. Les frais de déblocage devraient varier entre 15 et 20 euros.

 

 

(*) Cf. notre article du 1er février, Épargne salariale : un déblocage exceptionnel est voté

Envoyer cet article à un ami

Vos réactions

0 commentaire - Soyez le premier à réagir sur cet article

Vous devez être identifié pour déposer des commentaires !
Si vous êtes déjà inscrit connectez-vous avec le formulaire en haut de page.
Sinon cliquez ici : INSCRIPTION