Nicolas Sarkozy prône la justice entre le privé et le public

Lundi 15 Mars 2010 - Actualités réforme 2010

Nicolas Sarkozy prône la justice entre le privé et le public

Vendredi dernier est paru dans le Figaro un entretien avec Nicolas Sarkozy. Le Chef de l'Etat y trace les grandes lignes de son quinquennat pour les deux années restantes avant l'élection présidentielle de 2012 et prône notamment la justice dans les réformes de retraite mises en place dans le privé et le public.

 

Nicolas Sarkozy souhaite en effet que les retraités du privé et du public soient logés à la même enseigne. Il a déclaré que « si des décisions devaient êtres prises sur l'allongement de la durée de cotisation, elles concerneraient comme aujourd'hui tout autant le public que le privé. Il serait injuste qu'il n'en soit pas ainsi ».

 

Concernant les différences dans les calculs des retraites du privé et du publique, Nicolas Sarkozy a également insisté sur le fait qu'il serait « très injuste de considérer la retraite des fonctionnaires au seul prisme du calcul sur les six derniers mois ». Il a ajouté « qu'à la différence du privé, les primes des fonctionnaires ne sont pas intégrées dans le calcul de leur retraite ». Il a assuré que tout les éléments seraient mis sur la table et étudié pour la proposition de reformes au parlement.

 

Le Président de la République a également confirmé que, mi-avril, le Conseil d'orientation des retraites (COR) remettra un rapport et que suite à celui-ci il réunira les représentants syndicaux afin de proposer un texte au Parlement en septembre.

Envoyer cet article à un ami

Vos réactions

127 commentaires - Voir les commentaires

Vous devez être identifié pour déposer des commentaires !
Si vous êtes déjà inscrit connectez-vous avec le formulaire en haut de page.
Sinon cliquez ici : INSCRIPTION