Pénibilité : dernières négociations le 16 juillet

Mardi 08 Juillet 2008 - Actualités réforme 2010

Pénibilité : dernières négociations le 16 juillet

Une dernière séance de négociation sur la pénibilité se tiendra le 16 juillet. Face à l'enlisement des discussions entre syndicats et patronat depuis 3 ans, Xavier Bertrand ministre du Travail les a sommé de clarifier la situation.

 

Le 24 juin dernier, le ministre du Travail Xavier Bertrand a envoyé une lettre aux partenaires sociaux, sorte d'ultimatum pour que ces derniers reprennent les négociations sur la pénibilité, qui s'enlisent depuis 3 années.

 

En effet, d'un côté le Medef refuse de faire financer un dispositif de départ anticipé à la retraite pour cause de pénibilité aux employeurs et de l'autre côté les syndicats rejettent le principe de création d'une commission médicale chargée d'apprécier pour chaque salarié l'existence de trace durable de pénibilité sur leur santé.

 

Ainsi, dans sa lettre, le ministre estime qu'après « 17 séances de négociation, il ne serait pas convenable que le dialogue social ne puisse pas aller jusqu'à son terme », exigeant la tenue d'une nouvelle réunion. Et d'ajouter que « si cette réunion n'avait pas lieu, l'Etat prendrait une initiative pour débloquer la situation ».

 

Ces paroles ont été fortement approuvées par la CGT qui « se félicite qu'enfin le gouvernement tire les conclusions de l'enlisement de la négociation sur la pénibilité du travail », a-t-elle indiqué dans un communiqué. Le syndicat juge que « la responsabilité du Medef est totale dans le blocage ».

Ayant pris les remontrances du ministre au sérieux, le Medef a promis à la réception de cette lettre d'organiser la réunion. « Nous sommes d'accord et nous allons essayer de l'organiser dans les dix jours », a déclaré, Benoît Roger-Vasselin le président de la commission relations du travail et politique de l'emploi du Medef.

Envoyer cet article à un ami

Vos réactions

1 commentaire - Voir le commentaire

Vous devez être identifié pour déposer des commentaires !
Si vous êtes déjà inscrit connectez-vous avec le formulaire en haut de page.
Sinon cliquez ici : INSCRIPTION