La préretraite des travailleurs de l'amiante

La retraite par métier

La préretraite des travailleurs de l'amiante

Les bénéficiaires

Il n'est pas nécessaire d'être malade pour obtenir le bénéfice de l'allocation amiante.

 

Ainsi, le dispositif de préretraite amiante bénéficie aux salariés ou anciens salariés des établissements de fabrication de matériaux contenant de l'amiante, lorsqu'ils ont travaillé dans un établissement figurant sur une liste établie par arrêté, pendant une période déterminée, à savoir une période au cours de laquelle des matériaux contenant de l'amiante y étaient fabriqués. L'exercice des activités de fabrication de matériaux contenant de l'amiante de l'établissement doit présenter un caractère significatif.

Ce dispositif a été ouvert aux salariés et anciens salariés des établissements de flocage et de calorifugeage à l'amiante, ainsi qu'à ceux des établissements de constructions et de réparations navales. Dans ce cas, ils doivent travailler ou avoir travaillé dans un des établissements figurant sur une liste établie par arrêté pendant la période où y étaient traités l'amiante ou des matériaux contenant de l'amiante. L'exercice des activités de flocage et de calorifugeage à l'amiante de l'établissement doit présenter un caractère significatif.

Ces personnes doivent en outre avoir atteint un âge déterminé.

Il est égal à 60 ans, diminué du tiers de la durée de travail effectué dans les établissements concernés, arrondie au nombre de jours le plus proche.

 

Un exemple : si vous avez travaillé 15 ans au contact de l'amiante, vous pourrez partir à l'âge suivant :

60 – (15/3) = 55 ans.

 

Dans tous les cas cet âge ne peut être inférieur à 50 ans.

 


Cliquez ici pour estimer votre retraite