Les réformes des retraites dans l'Union Européenne

La retraite et l'étranger

Les réformes des retraites dans l'Union Européenne

 
De nombreux Etats connaissent un âge légal de la retraite différent entre les hommes et les femmes, et leur réformes consistent d'abord à aligner ces âges. Il s'agit de l'Autriche, de la Belgique, de la Bulgarie, de l'Estonie, de l'Italie, de la Lettonie et du Portugal.
 
En Allemagne les réformes ont également tendu à aligner l'âge de départ en retraite des hommes et des femmes. En outre, l'âge, qui est actuellement de 65 ans, va être progressivement reculé à partir de 2012 pour atteindre 67 ans en 2029. Il convient de noter qu'il s'agit là de l'âge légal pour le service d'une pension à taux plein.
L'alignement et le relèvement de l'âge de la retraite concerne également la Slovaquie.
 
Certains états qui connaissent un âge identique pour les hommes et les femmes relèvent également l'âge de la retraite.
 
A terme, l'âge de la retraite au taux plein devrait se situer dans tous les Etats de l'Union Européenne entre 65 et 67 ans.
 
Certains états, comme Chypre, procèdent à un alignement de l'âge de la retraite du secteur public et du secteur privé.
 
Enfin, certains états relèvent l'âge minimum pour bénéficier d'une retraite anticipée, comme c'est le cas en Belgique, ou suppriment purement et simplement cette possibilité comme en Pologne.
 
 
III. L'allongement des durées de cotisation
Cet allongement est prévu en France depuis la loi n° 2003-775 du 21 août 2003 publiée au JO le 22 août 2003 (Loi Fillon).
Il pouvait faire l'objet d'un aménagement par décret dans le cadre du rendez-vous 2008, mais s'effectuera finalement tel qu'il est inscrit dans ladite loi, à savoir par l'adjonction d'un trimestre par année à compter du 1er janvier 2009 pour atteindre 164 trimestres, soit 41 ans, en 2012.
En outre, les durées de cotisations ont fait l'objet d'un alignement entre les régimes privés et publics.
 
La Grèce a également opté pour l'allongement de la durée de cotisations.
 
La Belgique a quant à elle augmenté la durée de cotisations requise pour un départ anticipé, en parallèle avec le recul de l'âge de départ dans le cadre de ce dispositif.
 

 


Cliquez ici pour estimer votre retraite