Réforme des régimes spéciaux : 500 millions d'économies en 2012

Lundi 29 Septembre 2008 - Actualités réforme 2010

Réforme des régimes spéciaux : 500 millions d'économies en 2012

Xavier Bertrand a annoncé hier que les réformes des régimes spéciaux généreraient près de 500 millions d'euros d'économies d'ici l'année 2012.

 

Le 7 août dernier, la commission des finances du Sénat publiait un rapport sur la réforme du régime de la RATP. Celle-ci s'étonnait que le gouvernement n'ait pas budgétisé les économies qu'il comptait réalisées grâce à la réforme.
 
Ainsi son rapporteur Bertrand Auban (PS) déclarait « faire part de son étonnement, alors que la réforme est engagée, sur le fait que le gouvernement déclare qu'il n'a jamais fixé de cadrage financier à la réforme des régimes spéciaux », et avait ajouté : « Il est donc permis de s'interroger sur la portée financière de la réforme des régimes spéciaux à moyen terme ».
 
Face à cette interrogation, Xavier Bertrand a apporté une réponse claire et précise dimanche, lors d'une interview pour l'émission du « Grand rendez-vous » de la radio Europe 1.
 
« Remettre les pendules à l'heure »
Il a ainsi déclaré concernant la réforme des régimes spéciaux de retraites que celle-ci allait permettre de faire « 500 millions d'euros d'économies d'ici 2012 » et « à partir de 2015 », ce montant passera à « 567 millions d'euros par an ».
 
Ces chiffres proviennent d'une étude réalisée par le ministère et devraient encore s'affiner prochainement : « J'ai entendu tellement d'âneries sur la réforme des régimes spéciaux, qui allait nous coûter plus, que j'ai voulu remettre les pendules à l'heure et j'ai demandé à mes services, en lien avec les entreprises concernées, de faire un tableau précis », a-t-il assuré.

Envoyer cet article à un ami

Vos réactions

4 commentaires - Voir les commentaires

Vous devez être identifié pour déposer des commentaires !
Si vous êtes déjà inscrit connectez-vous avec le formulaire en haut de page.
Sinon cliquez ici : INSCRIPTION