La retraite dans l'éducation nationale

La retraite par métier

La retraite dans l'éducation nationale

dossier actualisé en mai 2009

Les personnels enseignants de l'Education Nationale ont en principe le statut de fonctionnaire.

A ce titre, ils peuvent bénéficier, sous certaines conditions, d'une pension de retraite dont les modalités sont prévues par le code des pensions civiles et militaires.

A titre d'information, l'enseignement agricole dépend du Ministère de l'Agriculture et de la Pêche.

 

  1. Conditions d'ouverture des droits

 

  1. La condition des 15 années de services

 

Tout fonctionnaire qui a effectué 15 années de services civils et militaires a droit à une pension de retraite de l'Etat.

Pour cette condition, le temps partiel est décompté comme du temps plein.

Cette condition n'est pas exigée pour le fonctionnaire radié des cadres pour invalidité.

A l'inverse, dès lors que le fonctionnaire ne justifie pas de ces 15 années de services, ses droits seront automatiquement transférés et il ne pourra prétendre qu'à une pension servie par le régime général de la Sécurité Sociale en ce qui concerne la retraite de base, et une pension servie par l'Institution de Retraite Complémentaire des Agents Non Titulaires de l'Etat et des Collectivités publiques (IRCANTEC) en ce qui concerne la retraite complémentaire.

 


Cliquez ici pour estimer votre retraite