Les femmes et la retraite

Préparer sa retraite

Les femmes et la retraite

b. La femme en tant que mère

 

1. La prise en compte de la maternité

Le régime Ircantec procède à une attribution gratuite de points pour les périodes de maternité, intervenues depuis le 1er janvier 1966, sous les conditions suivantes :

- ces périodes donnent lieu à un arrêt de travail de 30 jours au minimum,

- l'assuré perçoit, pendant cette période, des allocations journalières de l’assurance maternité.

Les points gratuits sont calculés sur la partie de rémunération qui n’a pas été versée et sur laquelle il n'y a pas eu cotisation.

 

2. Le congé parental

L'Ircantec prévoit une bonification parentale si les assurés interrompent leur activité professionnelle pour élever leurleur(s) enfant(s), à condition d'avoir au minimum une année de service prise en compte par l'Ircantec.

La bonification dépend du nombre de points acquis auprès de l’Ircantec, de la durée des services pris en compte dans le régime et de la durée d’interruption de l'activité professionnelle.

Elle est limitée à une année par enfant.

 

3. La majoration pour 3 enfants et plus

Il peut également être majoré de :
- 8 % lorsque le participant a élevé 3 enfants,
- 12 % lorsqu'il a élevé 4 enfants,
- 16 % lorsqu'il a élevé 5 enfants,
- 20 % lorsqu'il a élevé 6 enfants,
- 24 % lorsqu'il a élevé au moins 7 enfants.

 

4. Les mères de famille ouvrières

Les assurées justifiant d'au moins 30 ans d'assurance dans le régime général ou dans ce régime et celui des salariés agricoles, qui ont élevé au moins 3 enfants, et qui ont exercé un travail manuel ouvrier, peuvent bénéficier d'une retraite complémentaire dès 60 ans, calculée sans application de coefficients d'anticipation.

 

 


Cliquez ici pour estimer votre retraite