La retraite des footballeurs professionnels

La retraite par métier

La retraite des footballeurs professionnels

E. Démarches

a. La pension personnelle

Les institutions chargées du recouvrement des cotisations et du versement des pensions des régimes complémentaires obligatoires doivent informer annuellement leurs assurés du nombre de points acquis, excepté dans le cas où ces derniers ont quitté l'entreprise ou s'ils ont acquis au cours de l'exercice un nombre de points inférieur à celui obtenu pour 4 mois de travail à temps plein au SMIC. En tout état de cause, elles doivent laisser ces éléments à leur disposition. Elles le font directement ou par le biais de l'employeur.

En outre, les participants peuvent demander une évaluation de leurs droits à l'âge de 57 ans.

 

L'Agirc-Arrco conseille à ses participants d'effectuer leur demande de retraite complémentaire 4 mois avant la date prévue pour l'effet de la pension.

La demande peut être faite en ligne à l'adresse suivante :

 

www.agirc-arrco.fr

 

Il est également possible de télécharger sur le site de la Caisse Audiens un dossier de demande de retraite, à l'adresse suivante :

 

http://www.audiens.org

 

Il est enfin possible de se procurer le dossier en contactant le Cicas du département du lieu de résidence du participant, ou l'institution Arrco ou Agirc compétente.

Dans tous les cas, la demande doit être retournée accompagnée des éléments suivants :

- l’imprimé « Demande de retraite » Agirc et/ou Arrco,

- l'imprimé « Reconstitution de carrière à valider », à rectifier si nécessaire,

- l’imprimé « Périodes de carrière à compléter », afin d'indiquer toutes les périodes qui n’ont pas été mentionnées sur la « Reconstitution de carrière à valider »,

- copie de la carte d’identité ou du passeport en cours de validité,

- copie du dernier avis d’imposition,

- dans le cas d'une demande de majoration pour enfant : copie du livret de famille ou, à défaut, extrait de l'acte de naissance de chaque enfant, ou dans le cas où le participant est tuteur des enfants extrait de leur acte de naissance et la copie de la délibération du Conseil de famille,

- pour les enfants de 18 à 25 ans, copie du certificat de scolarité ou d'apprentissage, de l’attestation d'inscription à l'ANPE et déclaration sur l'honneur de non indemnisation par l’Assédic, de l’avis d'admission à l'allocation d'insertion, du titre de pension ou carte d'invalidité ou notification de la Cotorep,

- relevé d'identité bancaire ou postal ou de caisse d'épargne,

- justificatifs des périodes complétées dans la « reconstitution de carrière ».

 


Cliquez ici pour estimer votre retraite