La retraite des footballeurs professionnels

La retraite par métier

La retraite des footballeurs professionnels

G. La revalorisation de la pension

Le montant des pensions de retraite évolue par la revalorisation du point de retraite.

Cette revalorisation intervient au 1er avril de chaque année. Les valeurs sont fixées par chaque régime.

 

L'accord Agirc-Arrco du 13 novembre 2003 prévoit que la valeur de service du point Agirc et du point Arrco servant au calcul des allocations évoluera, à compter du 1er avril 2004 et jusqu’au 1er avril 2008 inclus, comme l’évolution annuelle moyenne des prix hors tabac.

 

 

IV. Le “pécule”

Depuis 1964, et sur l'initiative de l'UNFP, les joueurs professionnels sont obligatoirement affiliés à un régime de prévoyance, dont le but est de faciliter la reconversion des joueurs par l'attribution d'un pécule en fin de carrière.

 

Ce pécule est régi par la Caisse de Prévoyance des joueurs professionnels.

 

Ainsi, sont obligatoirement affiliés à la Caisse de Prévoyance des joueurs professionnels les joueurs titulaires d'un contrat professionnel ou d'un contrat Elite durant les 3 dernières saisons de leur contrat, ainsi que le joueur sous statut fédéral qui était précédemment sous contrat professionnel.

 

Les cotisations sont assises sur le montant du salaire brut avant toute déduction, limité à 4 fois le montant du PSS (soit 11.092,00 euros mensuels pour 2008).

 

Le taux de la cotisation est de 6,50 %, dont 4 % pour la part salariale, et 2,50 % pour la part patronale.

 

Le montant du pécule servi est basé sur celui du salaire dit de référence, lequel ne peut être inférieur à celui de la saison précédente, majoré du pourcentage d'augmentation de la valeur du point prévu en annexe générale n° 1 de la CCNMF.

 

Il varie en fonction de l'âge et de l'ancienneté du joueur au moment de la liquidation du pécule.

 

Un capital est également servi en cas de décès ou d'invalidité du joueur.

 

Enfin, depuis 1993, le pécule est imposable, sauf en cas de décès ou d'invalidité.

 


Cliquez ici pour estimer votre retraite