La retraite des infirmiers

La retraite par métier

La retraite des infirmiers

Sont comptées comme périodes d’assurance dans le régime :

- les périodes ayant donné lieu au versement effectif des cotisations ;

- les périodes ayant donné lieu aux exonérations de cotisations pour incapacité d'exercice de plus de 6 mois ;

- les périodes de mobilisation et de captivité ;

- les périodes de service national légal.

 

Lorsque les assurés ne justifient pas de la durée requise pour le service d'une pension à taux plein, le montant de la pension subit l'effet d'un coefficient de minoration dans les conditions suivantes :

 

Année de naissance de l'assuré

Coefficient de minoration

Avant 1944

2,5 %

1944

2,375 %

1945

2,25 %

1946

2,125 %

1947

2 %

1948

1,875 %

1949

1,75 %

1950

1,625 %

1951

1,5 %

1952

1,375 %

Après 1952

1,25 %

 


Cliquez ici pour estimer votre retraite