La retraite des ingénieurs

La retraite par métier

La retraite des ingénieurs

II. La retraite des ingénieurs salariés

 

A. La retraite de base

 

a. Les bénéficiaires

 

Dès lors qu'ils travaillent pour 1 ou plusieurs employeurs, les ingénieurs salariés relèvent du régime général.

 

b. Les cotisations

 

L'assiette des cotisations est composée de la rémunération reçue par l'ingénieur, à savoir toutes les sommes versées aux travailleurs en contrepartie ou à l'occasion du travail.

Les taux de cotisations sont les suivants :

- 14,95 % des rémunérations ou gains perçus par les assurés dans la limite du plafond de la Sécurité Sociale, (2 682 euros mensuels pour 2007), soit 8,30 % à la charge de l'employeur et 6,65 % à la charge du salarié,

- et 1,60 % à la charge de l'employeur et 0,10 % à la charge du salarié sur la totalité des rémunérations ou gains du salarié.

 


Cliquez ici pour estimer votre retraite