La retraite des ingénieurs

La retraite par métier

La retraite des ingénieurs

C. La solde de réforme

 

La solde de réforme est un droit acquis aux officiers et aux sous-officiers de carrière comptant moins de 15 ans de services civils et militaires radiés des cadres par mesure disciplinaire.

Son montant est égal à 30 % de la solde du bénéficiaire, et ne peut être inférieure à 60 % du montant correspondant à la valeur de l'indice majoré 227 au 1er janvier 2004, revalorisé en fonction de l'indice des prix à la consommation hors tabac.

Elle est liquidée immédiatement.

Il ne s'agit pas d'une pension viagère et sa perception est limitée à la durée de services effectuée par son bénéficiaire.

Les ayants-droits du bénéficiaire décédé peuvent prétendre à une allocation égale à 50 % de cette solde, pendant la durée initialement prévue.

 

D. Le cumul de la pension

 

La pension civile de retraite peut être cumulée avec la pension militaire d'invalidité. Elle peut également être cumulée avec les revenus provenant d'une activité du secteur privé. Enfin, elle peut être cumulée avec le montant des revenus d'activité versés par l'un des employeurs suivants :

  • les administrations de l'Etat et leurs établissements publics ne présentant pas un caractère industriel ou commercial ;

  • les collectivités territoriales et les établissements publics ne présentant pas un caractère industriel ou commercial qui leur sont rattachés ;

  • les établissements de la fonction publique hospitalière ou assimilés ;

à condition que le montant brut de ces revenus d'activité n'excède pas un certain plafond augmenté du tiers du montant brut de la pension pour l'année considérée. Dans le cas contraire, l'excédent serait déduit du montant de la pension.

 


Cliquez ici pour estimer votre retraite