La retraite des ingénieurs

La retraite par métier

La retraite des ingénieurs

dossier actualisé en mai 2009

 

 

La Commission des Titres d'Ingénieur (CTI) définit le métier de l'ingénieur comme consistant « à résoudre des problèmes de nature technologique, concrets et souvent complexes, liés à la conception, à la réalisation et à la mise en oeuvre de produits, de systèmes ou de services. »

Elle ajoute que « l'activité de l'ingénieur s'exerce en premier lieu dans l'industrie, le bâtiment et les travaux publics, ou l'agriculture, mais également dans les services. »

Au regard du statut social de l'ingénieur, ce dernier peut exercer sa profession en tant que conseil à titre libéral, mais également en tant que salarié. Enfin il peut l'exercer au sein de la fonction publique ou de l'armée.

 

 

I. La retraite des ingénieurs-conseils

 

Les ingénieurs-conseils exerçant à titre libéral dépendent de la Caisse Interprofessionnelle de Prévoyance et d'Assurance Vieillesse (CIPAV) pour leur régime de base et leur régime complémentaire. Signalons que, sous réserves de certaines conditions d'âge, les personnes affiliées à la CIPAV se voient également appliquer, à titre obligatoire, un régime d'assurance invalidité-décès.

 


Cliquez ici pour estimer votre retraite