La retraite à l'Opéra national de Paris

La retraite par métier

La retraite à l'Opéra national de Paris

Le régime spécial de retraite des personnels de l'Opéra national de Paris est un régime ancien, dont l'origine remonte à 1698. Il est géré par la Caisse de retraite des personnels de l'Opéra national de Paris, dont le statut est fixé par le décret n° 68-382 du 5 avril 1968 portant statut de la caisse de retraite des personnels de l'Opéra national de Paris, publié au JO le 30 avril 1968.

 

Il est compris dans les régimes spéciaux ayant fait l'objet de la réforme de 2008. Ainsi, le régime est aujourd'hui notamment issu du décret n° 2008-240 du 6 mars 2008 relatif au régime spécial de retraite et au statut des personnels de l'Opéra national de Paris, publié au JO le 9 mars 2008.

Sauf exceptions expressément prévues, les dispositions du décret sont applicables à compter du 1er juillet 2008.

 

 

I. Les bénéficiaires

Sont obligatoirement affiliés tous les membres du personnel de l'Opéra de Paris engagés pour une durée indéterminée.

Sont également affiliés les personnels artistiques du chant, des choeurs, de la danse et de l'orchestre, y compris les chefs d'orchestre, engagés temporairement, pendant la période où ceux-ci sont a disposition du théâtre, à savoir les périodes au cours desquelles l'artiste peut être appelé à tout moment, en vertu de son contrat, à participer aux répétitions ou aux représentations d'un ou de plusieurs ouvrages. En dehors de ces périodes ou en l'absence de stipulations contractuelles expresses, chacune des représentations auxquelles l'artiste s'engage à participer par son contrat est comptée comme l'équivalent d'une mise à disposition de six jours. Cette période de mise à disposition inclut les services de répétitions qui ne peuvent être décomptés séparément. En tout état de cause, la durée totale de mise à la disposition de l'établissement ne peut pas excéder 12 mois par an.

Les membres du personnel en activité de services, nommés professeurs aux conservatoires nationaux supérieurs de musique et qui subissent les retenues pour pension sur leur traitement de professeur, peuvent demander à ne plus être affiliés, dans un délai de 6 mois à compter de leur entrée en fonctions dans leur emploi à ces conservatoires.

 

 

 


Cliquez ici pour estimer votre retraite