La retraite des pharmaciens

La retraite par métier

La retraite des pharmaciens

En outre, la loi autorise expressément l'exercice des activités suivantes :

- activités d'artistes du spectacle et de mannequin, ainsi que celles des artistes auteurs d'oeuvres littéraires et dramatiques, musicales et chorégraphiques, audiovisuelles et cinématographiques, graphiques et plastiques, et photographiques, entraînant affiliation au régime général de la sécurité sociale,

- activités à caractère artistique, littéraire ou scientifique, exercées accessoirement avant la liquidation de la pension de retraite,

- participation aux activités juridictionnelles ou assimilées, consultations données occasionnellement, participation à des jurys de concours publics ou à des instances consultatives ou délibératives réunies en vertu d'un texte législatif ou réglementaire,

- poursuite d'une activité rémunérée dans le cadre d'une transmission d'entreprise,

- activités d'hébergement en milieu rural réalisées avec des biens patrimoniaux,

- activités de parrainage exercées dans les départements d'outre-mer (DOM) et à Saint-Pierre-et-Miquelon, pour assurer la formation pratique d'un apprenti, d'un jeune âgé de 18 à 30 ans en contrat d'accès à l'emploi, d'un salarié en contrat d'adaptation, d'un salarié en contrat d'orientation ou d'un salarié en contrat de qualification, pour une durée limitée,

- activités de tutorat d'un ou de plusieurs salariés par un ancien salarié de l'entreprise exerçant, après la liquidation de sa pension, cette activité, à titre exclusif, auprès du même employeur sous le régime d'un contrat de travail à durée déterminée.

 

De plus, comme avant, tous les pensionnés du régime général peuvent cumuler le bénéfice de leur pension de retraite de base avec les revenus tirés d'une activité ne relevant pas du régime général.

 

Enfin, cette condition ne s'oppose pas à l'application du dispositif de la retraite progressive.

 


Cliquez ici pour estimer votre retraite