La retraite dans la profession bancaire

La retraite par métier

La retraite dans la profession bancaire

g. La revalorisation de la pension

Le montant des pensions de retraite évolue par la revalorisation du point de retraite.

Cette revalorisation intervient au 1er avril de chaque année. Les valeurs sont fixées par chaque régime.

 

 

III. Le complément bancaire

Ce complément bancaire vient s'ajouter à la retraite de droit commun (retraite de base du régime général et régime Agirc-Arrco).

 

Il est prévu par l'article 10 de l'Accord du 13 septembre 1993. Ce dernier a été modifié par l'Accord du 25 février 2005.

 

Il concerne :

- d'une part les retraités au 31 décembre 1993,

- d'autre part les actifs.

 

Il a pour but de conserver les spécificités de la retraite de la profession bancaire, tout en offrant la sécurité aux retraités de cette profession, par l'affiliation à l'Agirc-Arrco, rendue nécessaire par l'augmentation du nombre des retraités et l'abaissement du nombre des actifs.

 

Ainsi, aux termes de cet accord, les personnes de la profession bancaire retraitées au 31 décembre 1993 doivent continuer de bénéficier d'un montant total de pensions (retraite de la sécurité sociale et régime Agirc-Arrco), au titre de leur activité bancaire, au moins égal au montant constaté au 31 décembre 1993.

 

Un système spécifique de revalorisation a en outre été mis en place.

Ainsi, la pension bancaire globale (soit la pension de retraite du régime général, la pension Agirc-Arrco et le complément bancaire) est indexée sur la moyenne des indices de revalorisation des pensions (soit des pensions de retraite de base du régime général, et de l'Agirc-Arrco), diminuée d'une franchise de 1,9 %.

 

Toutefois, afin de freiner un certain phénomène d'érosion, des mécanismes ont été mis en place, aux termes desquels lorsque la pension bancaire globale calculée après indexation est inférieure à 87 % de ce qu'aurait été la pension bancaire globale sans franchise de 1,9 %, la franchise est alors diminuée à 1 %.

 

S'agissant des actifs, le complément bancaire leur sera versé au moment de leur départ en retraite, revalorisé en fonction de la valeur du point bancaire.

L'Accord de 2005 précité a toutefois procédé à une revalorisation de 5 % du complément bancaire des actifs au 1er janvier 2005 en raison de la faible évolution du point bancaire.

 


Cliquez ici pour estimer votre retraite