La retraite des professions libérales

La retraite par métier

La retraite des professions libérales

L'assuré qui n'a pas opté dans les six mois de sa prestation de serment est rangé d'office dans la classe 1.

La cotisation du conjoint collaborateur est égale au quart ou à la moitié de celle du professionnel libéral. A défaut de choix exprès, la cotisation est égale au quart de celle du professionnel libéral.

 

Les prestations sont servies sur demande de l'assuré à partir de 65 ans.

L'assuré qui demanderait la liquidation de sa pension à partir de 60 ans, mais avant 65 ans, verrait sa pension diminuée de 5 % par année d'anticipation, sauf lorsque son état de santé le contraint à cesser ses fonctions et le rend inapte à exercer toute activité professionnelle, auquel cas il serait admis à demander la liquidation de sa pension de retraite complémentaire dès 50 ans. Il peut également procéder à un rachat de cotisation, afin d'éviter l'application de la minoration, au titre de la Section B.

L'assuré qui demanderait la liquidation de sa pension au-delà de 65 ans verrait sa pension majorée de 2 % par année supplémentaire, dans la limite de 10 % à 70 ans.

Les autres conditions d'obtention de la pension de retraite complémentaire tiennent à la cessation de l'activité de l'assuré et au fait d'être à jour de l'ensemble des cotisations.

 

La pension servie est égale au produit du nombre de points acquis et de la valeur du point.

A titre indicatif, la valeur du point est établie à 14,24 euros au titre de la section B pour 2007.

Dès lors qu'un assuré a exercé plus de dix ans, il bénéficie, lors de la liquidation de ses droits, au minimum de 575 points, multiplié par le nombre d'années d'exercice, au titre de la Section C.

 

La pension de réversion peut être versée au conjoint dès lors qu'il atteint l'âge de 50 ans et que le mariage a duré au moins 2 ans.

Elle est de 60 % du montant de la pension à laquelle l'assuré avait droit ou aurait pu prétendre.

Les orphelins de l'assuré âgés de moins de 21 ans ou inaptes peuvent prétendre à une pension de réversion de 30 % du montant de la pension à laquelle l'assuré avait droit ou aurait pu prétendre.

 


Cliquez ici pour estimer votre retraite