La retraite des professions libérales

La retraite par métier

La retraite des professions libérales

  1. La retraite complémentaire de la CAVP

 

Elle résulte du décret n°49-580 du 22 avril 1949 relatif au régime d'assurance vieillesse complémentaire des pharmaciens, publié au JO le 24 avril 1949.

 

Il existe 9 classes de cotisations, selon le tableau tel que reproduit ci-dessous, étant précisé que la classe 2 correspond à la cotisation de référence, indexée sur le prix de vente de 100 produits pharmaceutiques et sur le salaire du pharmacien assistant (indice 400), soit 900,00 Euros pour 2007.

 

Classes

Valeur de la classe

1

5 fois la cotisation de référence

3

2 fois la cotisation de référence

4

3 fois la cotisation de référence

5

4 fois la cotisation de référence

7

6 fois la cotisation de référence

9

8 fois la cotisation de référence

11

10 fois la cotisation de référence

13

12 fois la cotisation de référence

 

La classe 1 est obligatoire. L'assuré peut ensuite cotiser de façon facultative au titre de l'une des autres classes.

Il est possible de bénéficier de réductions lorsque les revenus professionnels se trouvent en-dessous d'un certain seuil.

 

La cotisation du conjoint collaborateur est égale au quart ou à la moitié de celle du professionnel libéral. A défaut de choix exprès, la cotisation est égale au quart de celle du professionnel libéral.

 


Cliquez ici pour estimer votre retraite