La retraite des professions libérales

La retraite par métier

La retraite des professions libérales

  1. La retraite complémentaire de la CARPV

 

Elle résulte du décret n°50-1318 du 21 octobre 1950 relatif au régime d'assurance vieillesse complémentaire des vétérinaires, publié au JO le 24 octobre 1950.

 

Il existe 8 classes de cotisations, selon le tableau tel que reproduit ci-dessous :

 

Revenus professionnels 2005 (en Euros)

Classes

Cotisation annuelle en euros pour 2007

Points attribués

Inférieur à 12,650,00

Super spéciale I
705,88
2

Jusqu'à : 18.974,00

Super spéciale II
1.058,80
3

Jusqu'à : 25.299,00

Spéciale I
1.411,76
4

Jusqu'à : 35.419,00

Spéciale II
2.823,52
8

Jusqu'à : 37.949,00

A
4.235,28
12

Jusqu'à 56.924,00

B
5.647,04
16

Jusqu'à 75.900,00

C
7.058,80
20

Supérieur à 75.900,00

D
8.470,56
24

 

Des exonérations peuvent être accordées en cas de maladie, invalidité et impécuniosité. Dans ce cas, l'assuré se voit attribuer gratuitement deux points.

 

L'assuré a la faculté de verser une cotisation supplémentaire, laquelle pourra donner droit à une pension de réversion égale à 100 % de la pension du défunt, dans les conditions reprises au sein du tableau tel que reproduit ci-dessous :

 

Revenus professionnels 2005 (en Euros)

Classes

Cotisation facultative du conjoint (en Euros)

Inférieur à 12,650,00

Super spéciale I
162,35

Jusqu'à : 18,974,00

Super spéciale II
243,52

Jusqu'à : 25.299,00

Spéciale I
324,70

Jusqu'à : 35.419,00

Spéciale II
649,40

Jusqu'à : 37.949,00

A
974,11

Jusqu'à 56.924,00

B
1.298,81

Jusqu'à 75.900,00

C
1.623,52

Supérieur à 75.900,00

D
1.948,22

 


Cliquez ici pour estimer votre retraite